Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif


Nombre de messages : 907
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Lun 09 Mai 2016, 12:07

C'est donc bien logique. Tu es certain de ton info concernant l'inversion des pas sur le Brompton ?
Ça me paraît curieux, quand même…
Les mécanos de service pourraient mieux te répondre (perso, je n'ai jamais chipoté au pédalier)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiffoune
Novice
Novice


Nombre de messages : 24
Age : 49
Localisation : Lausanne Suisse
Date d'inscription : 21/03/2011

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Lun 09 Mai 2016, 12:23

Bin, c'est la réponse du fabricant, donc cela devrait être exact.

Voilà le message que je lui avait envoyé :

"I read in the FAQ and in the Mountain drive manuel that the MD has a left hand thread. But I also read in the MD manual that the MD version for Brompton comes with a modified nut on the left side for tightening. Does it mean thad the thread is right hand (clockwise for tightening, counter clockwise to unscrew) ? "

Il me semble que la question devait être assez claire même avec mon anglais assez basique.

Et voilà sa réponse :

"you have to turn for tighening counter clockwise and to open clockwise
Mit freundlichen Grüßen "

Mais c'est vrai que cela m'étonne vu que dans le manuel du MD que j'ai parcouru en entier, il n'est écrit nulle part concernant l'installation qu'il faut modifier/tarauder le boîtier du pédalier

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 4362
Age : 50
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Lun 09 Mai 2016, 13:49

La boite de pédalier du B est une ISO 68mm standard avec donc un pas droit a gauche et un pas gauche a droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 4362
Age : 50
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 10 Mai 2016, 11:42

J'ai trouvé la réponse a ta question:
Schlumpf a écrit:
The unit is designed for BSA bottom bracket, but doesn't need the BSA threads, as it is clamped and not screwed in.

Donc le MD n'est pas vissé dans les filets de la boite de pédalier.

Les Schlumpf sont serrés dans la boite de pédalier avec un écrou conique (qui a nécessité un fraisage de la boite de pédalier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 10 Mai 2016, 12:01

Maintenant que tu le dis, ça m'évoques effectivement quelque chose… !
J'ai trouvé ça sur le Tube : https://www.youtube.com/watch?v=0teCnQJskgQ
Ça donne une bonne vision de l'opération de montage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiffoune
Novice
Novice


Nombre de messages : 24
Age : 49
Localisation : Lausanne Suisse
Date d'inscription : 21/03/2011

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 10 Mai 2016, 20:48

Évidemment, comme cela tout s'explique ! Si le Md n'est pas vissé dans le filet du Brompton mais à lui même , le pas peut bien être à gauche ou à droite. Merci à Jipe et à Vincent à vélo pour avoir éclairé ma lanterne.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shohreh
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 101
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Lun 05 Sep 2016, 21:40

Je n'ai pas le courage de lire tout le fil Embarassed

Question simple : si 1) je roule très majoritairement sur le plat mais 2) ai occasionnellement besoin d'attaquer de belles côtes… ne devrais-je pas prendre le Mountain Drive plutôt que le SpeedDrive, afin d'être en direct drive la majorité du temps et éviter la perte due aux engrenage, inévitable lorsqu'on actionne le Schlumpf (ATS)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 4362
Age : 50
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Lun 05 Sep 2016, 22:14

Shohreh a écrit:
Question simple : si 1) je roule très majoritairement sur le plat mais 2) ai occasionnellement besoin d'attaquer de belles côtes… ne devrais-je pas prendre le Mountain Drive plutôt que le SpeedDrive, afin d'être en direct drive la majorité du temps et éviter la perte due aux engrenage, inévitable lorsqu'on actionne le Schlumpf (ATS)?

En théorie oui, mais les pertes du Speed Drive sur son rapport surmultiplié d'un facteur 1.65 sont faibles et les pertes du mountain drive sur son rapport démultiplié d'un facteur 2.5 plus grandes, donc avec le MD tu auras des pertes en montées au moment ou tu veux avoir toute ta puissance alors qu'avec le SD tu n'auras que de faible pertes sur le plat ou cela n'a pas vraiment d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shohreh
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 101
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Lun 05 Sep 2016, 22:17

Merci. Donc le SD est plus intéressant.

En plus, l'installation de l'ATS à 210£ a été simplifiée:

"The installation not so difficult for bikeshop. just like changing crankset ... since this version no need to chamfer the bb shell. So LBS can do it."
https://bikegang.ecwid.com/#!/Brompton-New-Non-Chamfer-BB-Shell-Schlumpf-Speed-drive-Gearing-System-ATS/p/60194073
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 4362
Age : 50
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Lun 05 Sep 2016, 22:32

Shohreh a écrit:
Merci. Donc le SD est plus intéressant.

En plus, l'installation de l'ATS à 210£ a été simplifiée:

"The installation not so difficult for bikeshop. just like changing crankset ... since this version no need to chamfer the bb shell. So LBS can do it."
https://bikegang.ecwid.com/#!/Brompton-New-Non-Chamfer-BB-Shell-Schlumpf-Speed-drive-Gearing-System-ATS/p/60194073

Oui, j'ai aussi lu cela, Je ne sais pas comment est fait le blocage du pédalier dans la boite de pédalier sur l'ATS.

C'est a cela que sert le champfreinage du boitier de pédalier, ce champfreinage n'est pas compliqué du tout mais nécessite un outil spécial qui coute cher et doit soit etre disponible chez le vélociste faisant l'installation, soit etre loué. En plus, sur un cadre acier, il faut remettre une protection anti-rouille sur le champfrein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 06 Sep 2016, 07:16

jipe a écrit:
Shohreh a écrit:
Question simple : si 1) je roule très majoritairement sur le plat mais 2) ai occasionnellement besoin d'attaquer de belles côtes… ne devrais-je pas prendre le Mountain Drive plutôt que le SpeedDrive, afin d'être en direct drive la majorité du temps et éviter la perte due aux engrenage, inévitable lorsqu'on actionne le Schlumpf (ATS)?

En théorie oui, mais les pertes du Speed Drive sur son rapport surmultiplié d'un facteur 1.65 sont faibles et les pertes du mountain drive sur son rapport démultiplié d'un facteur 2.5 plus grandes, donc avec le MD tu auras des pertes en montées au moment ou tu veux avoir toute ta puissance alors qu'avec le SD tu n'auras que de faible pertes sur le plat ou cela n'a pas vraiment d'importance.

Je m'autocite :
Citation :
Concernant le HSD, j'en avais installé un, mais j'ai finalement changé pour le MD, car ces systèmes provoquent une légère vibration une fois enclenché, et j'ai préféré subir cette vibration en côte, à faible allure, qu'à pleine vitesse. De plus, avec le HSD, la plage de vitesses les plus "utiles" se trouvaient à cheval sur ON et sur OFF (c'est-à-dire que je devais enclencher et désenclencher le mécanisme plusieurs fois sur un trajet).
J'ajouterais que, lorsque j'affronte un gros pourcentage, ce qui m'intéresse, c'est avant tout d'avoir à ma disposition un développement suffisamment court pour m'éviter un claquage ! … Les considérations de rendement arrivent bien après Smile
Par contre, quand je taquine Raymond Boyau le dimanche, j'aime bien savoir qu'il n'y a pas de petits engrenages planétaires qui détournent une partie de mon effort à leur profit Very Happy
Cela dit, c'est vrai que le HSD a vraiment de la gueule et sied bien mieux à la ligne générale du Brompton…!
Tout est affaire de compromis…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nudibay
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1562
Age : 103
Localisation : Entre la France et l'Australie
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 06 Sep 2016, 09:46

A noter aussi due le speeddrive existe en deux version x1.6 et x2.5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shohreh
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 101
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 06 Sep 2016, 10:41

Merci pour les infos.

En l'occurence, ça serait le SpeedDrive d'AST. Ça va pas être simple de trouver des retours d'expérience afin de savoir s'il présente aussi ce problème de vibrations lorsqu'il est enclenché (soit la grande majorité du temps, si on roule dans des coins plats).

Incidemment, à quoi peut bien servir le High Speed Drive, avec sa surmultiplication de 2.5? Mettons que je mette un plateau de 30 → 75. Même un vélo de course n'a pas un plateau aussi énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nudibay
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1562
Age : 103
Localisation : Entre la France et l'Australie
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 06 Sep 2016, 10:44

je ne sais pas mais le MD à une démultiplication de 2.5 et il est génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 4362
Age : 50
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 06 Sep 2016, 11:08

Nudibay a écrit:
A noter aussi due le speeddrive existe en deux version x1.6 et x2.5.

Non ce sont deux modèles différents chez Schlumpf :
- 1.65 de surmultiplication, c'est le Speed Drive.
- 2.5 de surmultiplication c'est le High Speed Drive

vincent à vélo a écrit:
Je m'autocite :
Citation :
Concernant le HSD, j'en avais installé un, mais j'ai finalement changé pour le MD, car ces systèmes provoquent une légère vibration une fois enclenché, et j'ai préféré subir cette vibration en côte, à faible allure, qu'à pleine vitesse. De plus, avec le HSD, la plage de vitesses les plus "utiles" se trouvaient à cheval sur ON et sur OFF (c'est-à-dire que je devais enclencher et désenclencher le mécanisme plusieurs fois sur un trajet).
J'ajouterais que, lorsque j'affronte un gros pourcentage, ce qui m'intéresse, c'est avant tout d'avoir à ma disposition un développement suffisamment court pour m'éviter un claquage ! … Les considérations de rendement arrivent bien après Smile
Par contre, quand je taquine Raymond Boyau le dimanche, j'aime bien savoir qu'il n'y a pas de petits engrenages planétaires qui détournent une partie de mon effort à leur profit Very Happy
Cela dit, c'est vrai que le HSD a vraiment de la gueule et sied bien mieux à la ligne générale du Brompton…!
Tout est affaire de compromis…

Oui, mias ici on parle du Speed Drive, pas du High Speed Drive.  

Pour avoir un HSD sur un autre vélo qui n'a aucune vibration, je pense que ton HSD était mal monté.

Le SD et le HSD c'est aussi deux concept différents : le SD c'est un peu comme un pédalier double compacr 54/32 alors que le HSD c'est vraiment deux gammes de rapports très éloignées en développement, en équivalent plateau cela ferait 54/22.

Le MD est similaire au HSD car ils ont tout deux la même différence de démultiplication entre leur deux démultiplication sauf que le MD est plutot fait pour des vélos avec des grandes roues comme les VTT (d'ou son nom de mountain drive) alors que le HSD est plutot fait pour les vélos rapides a petites roues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nudibay
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1562
Age : 103
Localisation : Entre la France et l'Australie
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 06 Sep 2016, 11:25

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shohreh
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 101
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 06 Sep 2016, 12:01

jipe a écrit:
le HSD c'est vraiment deux gammes de rapports très éloignées en développement, en équivalent plateau cela ferait 54/22.

Le MD est similaire au HSD car ils ont tout deux la même différence de démultiplication entre leur deux démultiplication sauf que le MD est plutot fait pour des vélos avec des grandes roues comme les VTT (d'ou son nom de mountain drive) alors que le HSD est plutot fait pour les vélos rapides a petites roues.

Je ne vois pas quel type de vélo peut bien être adapté à l'équivalent d'un 54/22.

Un vélo couché, qui aurait besoin de tous petits braquets dans les montées?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 4362
Age : 50
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 06 Sep 2016, 12:45

Shohreh a écrit:
jipe a écrit:
le HSD c'est vraiment deux gammes de rapports très éloignées en développement, en équivalent plateau cela ferait 54/22.

Le MD est similaire au HSD car ils ont tout deux la même différence de démultiplication entre leur deux démultiplication sauf que le MD est plutot fait pour des vélos avec des grandes roues comme les VTT (d'ou son nom de mountain drive) alors que le HSD est plutot fait pour les vélos rapides a petites roues.

Je ne vois pas quel type de vélo peut bien être adapté à l'équivalent d'un 54/22.

Un vélo couché, qui aurait besoin de tous petits braquets dans les montées?

Un vélo rapide avec une roue motrice de petit diamètre genre 20" ou le HSD avec sont plateau de 27 dents standard sera équivalent à un 67.5 dents par exemple.

Pour le B, le SD est idéal sur un B 3v avec BSR et ses 178% de gamme de dévelopement.

Pour un B 6v avec sa gamme de dévelopement d'origine de 302%, le SD et le MD peuvent convenir, le choix est a faire en fonction de l'usage : soit le SD avec une gamme de vitesse totale élargie et un usage comme avec un double plateau compact, soit le MD ou HSD avec une gamme de rapport très larges avec deux gammes de vitesses pratiquement sans superposition (les 250% des MD/HSD combiné au. 302% du 6v).

Reste le prix : a ma connaissance ATS fait surtout le SD, peut-etre le HSD (il apparait sur le site ATS mais je ne l'ai pas vu chez Bikegang) mais apparement pas de MD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shohreh
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 101
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mar 06 Sep 2016, 13:01

Ah oui.

Avec le MD et le HSD, ça revient à rouler avec deux ensembles très différents en jouant avec les vitesses du BWR et de la cassette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mer 07 Sep 2016, 21:36

Shohreh a écrit:
Merci pour les infos.
Incidemment, à quoi peut bien servir le High Speed Drive, avec sa surmultiplication de 2.5? Mettons que je mette un plateau de 30 → 75. Même un vélo de course n'a pas un plateau aussi énorme.
Bah on a déjà abordé ce sujet de multiples fois sur le forum – et si on se voit à Monpeul ce w-e, on en causera de vive voix Smile
Pour illustrer le propos : j'ai fait le Ventoux avec des copains courant août : j'étais content d'avoir mon MD pour mouliner tranquillement dans la montée, après le chalet Reynard… mais j'étais également bien content d'avoir mon 9,90 m de développement pour relancer dans la descente ! … D'un autre côté, un de mes camarades est monté avec un 6 vitesses de série… Sans problème aucun. Chacun voit midi à sa porte, comme disait Cary Grant.
jipe a écrit:
le HSD c'est vraiment deux gammes de rapports très éloignées en développement, en équivalent plateau cela ferait 54/22.
Le MD est similaire au HSD car ils ont tout deux la même différence de démultiplication entre leur deux démultiplication sauf que le MD est plutot fait pour des vélos avec des grandes roues comme les VTT (d'ou son nom de mountain drive) alors que le HSD est plutot fait pour les vélos rapides a petites roues.
Oui, ce qu'il faut comprendre c'est que la démultiplication, une fois enclenchée, se sent quand même un peu…
Pour info, j'avais fait monter mon HSD et mon MD chez les vélos parisiens…
Shohreh, Je vois que tu es toi aussi sur Paname. Pour info, quand je me suis trouvé mécontent du HSD, j'ai rappelé les Vélos Parisiens en expliquant mon manque d'enthousiasme… et il m'ont proposé de revenir le changer pour un MD sans frais supplémentaires. Bon, c'était il y a quelques années et il est possible que les choses aient changé, mais à l'époque, ils étaient particulièrement accommodants et très "service clientèle"… Si c'est toujours Sébastien le patron, je te suggère d'y aller franco et d'expliquer ton envie tes hésitations, etc. Ils te proposeront certainement de tester une bécane équipée si elle est dispo (j'ai testé le Rohloff chez eux de cette façon)… En tout cas, n'hésite pas à poser la question d'une éventuelle reprise, c'est quand même un budget assez coquet…[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 4362
Age : 50
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mer 07 Sep 2016, 22:01

Shohreh a écrit:
Ah oui.

Avec le MD et le HSD, ça revient à rouler avec deux ensembles très différents en jouant avec les vitesses du BWR et de la cassette.

Tout a fait.

Le même mode d'utilisation est possible avec le Speed drive, simplement la différence entre les deux gammes de développement sera plus fabile exactement comme avoir grand et un petit plateau au lieu d'avoir un grand et un très petit plateau comme avec les High Speed Drive et Mountain Drive.

En plus les pertes dans la position pas direct drive du Speed Drive sont plus faibles que celles des High Speed Drive et Mountain Drive.

Et puis le Speed Drive existe chez ATS au prix ATS et sans devoir champfreiner le boitier de pédalier ce qui te permet de l'installer toi-même alors que le Mountain Drive n'existe apparement que chez Schlumpf au prix Schlumpf pour Brompton et nécessite le champfreinage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shohreh
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 101
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   Mer 07 Sep 2016, 23:09

Dans un premier temps, je vais d'abord essayer de voir s'il est possible d'installer un dérailleur avec le collier Dahon que je viens de recevoir.

Si ça ne marche pas, je passerai peut-être au SD d'ATS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mountain drive : principes, descriptions, montage, photos
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Logiciels Montages Photos Gratuits en téléchargements
» MONTAGE PHOTOS-VIDEO WESTHINDER
» Dernières acquisitions Septembre/Octobre 2010... (photos ajoutées)
» mes photos montages
» Un petit montage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Le vélo :: Discussions techniques-
Sauter vers: