Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vinvin
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 17
Localisation : Nice
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Dim 01 Juin 2008, 15:29

Je suis tombé par hasard sur l'histoire extraordinaire de Jean-Paul Desbruères, Bromptoniste parisien de longue date (son récit date de 1998), qui est allé partout dans Paris accompagné de son Brommie, avec 3 exceptions:

- le Louvre
- le Jardin des Tuileries
- la gare de Lyon Shocked Shocked

A l'époque, pendant le plan vigipirate, il était en train de consulter le panneau de départ des trains gare de Lyon, quand des agents de la sécurité de la SNCF, lui stipulent que les vélos ne sont pas autorisés Shocked Shocked

Devant ses protestation, les 2 agents ont fait appel à une renfort de 30 personnes (sans doute les militaires du plan vigipirate) affraid

Au bout du compte, il a raté son train, s'est retrouvé avec une amande de 5000Fr pour "blasphème" et 1 Fr de dommages et intérêt.
Il a ensuite été convoqué au tribunal car il a fait appel, qu'il a gagné.
Il s'est rendu au tribunal avec son Brompton plié qui a beaucoup intrigué mais qu'il a dû laissé au fond de la salle, et s'est fait applaudir à la fin.
Le président du tribunal a comparé cette affaire à une souris qui accouchait d'une montagne

Ca me rappelle mes 2 confrontations que j'ai eu avec des contrôleurs de la SNCF sur le quai il y a 2 ou 3 ans, dont 1 fois, m'avait fait raté mon train. J'ai pas pu monté dans le TGV qui était sur le point de fermer ses portes, barré par le contrôleur qui m'a dit que je ne pouvais pas y monter avec un vélo. Depuis ce temps j'évite soigneusement les contrôleurs avec de monter dans un TGV.
Dans cette affaire, je dois dire que, les agents de la SNCF, ont fait très fort! affraid

Pour voir toute l'histoire en anglais et beaucoup d'autres (comme un séjour au pôle sud avec un Brompton geek ) c'est ICI

Voici la lettre, très savoureuse qu'il envoie au président de la SNCF de l'époque, Louis Gallois:


S.N.C.F.
Monsieur Louis Gallois, Président
88, rue Saint-Lazare
75009 Paris

Recommandée avec A.R.
Monsieur le Président,
Sur votre dénonciation et sur votre demande en tant que partie civile, j'ai été condamné par un jugement du tribunal de police en date du 12/12/1997 à 2000F d'amende et 1F de dommages et intérêts à la partie civile pour avoir utilisé vos installations en un équipage qui ne plaisait pas à vos agents. Vos diligents services pourront sûrement vous communiquer une copie du jugement.
J'ai fait appel de cette décision qui m'apparaît inique et, de plus, basée sur des textes n'ayant plus aucune valeur légale comme ce glorieux décret de mars 1942 invoqué avec tant d'à-propos et de sagacité par vous et vos agents, et décoré de la belle signature du Maréchal Pétain, noble vainqueur de Verdun et chef vénéré par les technocrates de tous bords (voir Maurice Papon) et aussi chef suprême collaborateur d'un pays militairement occupé et donc condamné à mort pour haute trahison quelques trois ans plus tard.
J'ai été convoqué devant la 13ème chambre de la cour d'appel de Paris pour l'audience du 17 novembre 1998. Vos diligents services ainsi que les serpillières qui vous entourent et conseillent en sont certainement informés.
Mon insistance m'a enfin permis d'avoir accès aux pièces du dossier et de découvrir ainsi, entre autres, que les fameux compères de la SNCF, PLLER et PLLOC ou PLLOUC, à moins que ce ne soit PLLIC peut-être, dissimulés sous ces acronymes abscons, se nommaient en réalité: Barthe Wilfrid et Leroy Christophe. J'aurais du mal à vous décrire ma joie devant ma découverte, dans le confort douillet du bureau de l'avocat général, du joli talent de plume des joyeux duettistes de la milice du rail. J'ai passé un très délirant et très joyeux moment à prendre connaissance du rapport de votre police parallèle. C'est un événement littéraire de première importance qui m'a marqué profondément et aussi un témoignage poignant et fascinant. Je vous reproduis un modeste et savoureux extrait du fameux duo cheminot (PLLIC et PLLOC ?): "Celui-ci (le signataire du présent courrier) tenait des propos dénigrants et vexatoires à notre égard. Avec beaucoup de complaisance, il nous vilipendait auprès des voyageurs présents sur les lieux, s'attirant ainsi leur sympathie."
Un véritable chef d'oeuvre ! Il serait surprenant que PLLIC et PLLOC aient assez de culture pour savoir que mépris, morgue et suffisance sont les principales armes dont disposent ceux qui se trouvent désarmés à la merci d'une force armée imbécile. Je vous engage vivement, si l'état de votre prostate vous le permet encore, à lire l'intégralité de ce document exceptionnel en imaginant Fernandel et Bourvil, tous deux en grande forme, interprétant les joyeux duettistes du rail.
Soyez heureux, Monsieur le Président, vous avez obtenu du tribunal de police ma condamnation pour blasphème, c'est un grand pas en avant pour l'érection de votre statue en Dieu sans goudron ni plumes et chevauchant un rail.
C'est aussi une première cheminotte qui vous met dans la meilleure posture pour obtenir le poste le plus envié par tous les spécialistes du transport et des mauvais procès, celui de patron des chemins de fer iraniens et malaisiens réunis et rénovés. Cela nous rappelle le bon vieux temps d'avant le rail, celui de la sainte inquisition où l'on brûlait joyeusement sorcières, juifs, hérétiques et blasphémateurs divers sur de grands bûchers destinés à éclairer les nuits d'été et à protéger, promouvoir la vraie foi. Cela nous rappelle encore, douloureusement, un temps cruel, bien plus récent, presqu'hier, le temps des chaudières infernales où les wagons à bestiaux frappés de l'emblème SNCF ornaient joliment la gare d'Auschwitz-Birkenau dans la puanteur des fumées des fours crématoires que leurs cargaisons alimentaient. Je parlerai de tout cela à Salman Rushdie, cela va l'intéresser, il n'est pas certain qu'il puisse en rire, il n'est pas assuré qu'il ait l'humour cheminot.
Toutefois, avant cette audience, je veux vous donner une dernière chance de vous repentir, vous et surtout votre institution-administration, pour sa très grande obéissance de trait d'union obligeant entre l'exclusion et l'extermination pendant la période scélérate d'où vous tirez encore et toujours la source de vos règlements actuels. Je veux, bien sûr, parler de la période de Vichy, de l'autorité de fait imposée au pays à la faveur de la défaite devant l'ennemi nazi et dont vous utilisez fort opportunément les textes pour poursuivre, dans de mauvais procès, ceux qui vous déplaisent dans des conditions qui ignorent les règles élémentaires du droit.
Je veux vous donner une chance, encore, de vous retirer, de vous souvenir, de vous repentir avant que le ridicule et le tragique associés ne soient trop grands, qu'ils vous submergent (le ridicule est pour l'autorité du chef le plus grand des périls) et c'est pourquoi je vous adresse ci-joint le reportage photographique que j'ai réalisé sur les plaques et monuments aux morts des gares et prisons parisiennes, reportage complété par une photo d'archive que je compte également remettre à la cour d'appel avec mes commentaires. Cette dernière photo qui représente une livraison de femmes et d'enfants juifs à Auschwitz-Birkenau par un wagon SNCF est insupportable lorsqu'on connaît les intentions des bourreaux nazis pour les minutes qui suivent: petite vapeur malodorante, merci la SNCF ! Ce cliché illustrerait parfaitement, d'une manière sinistre, vos slogans habituels: "A la SNCF rien d'impossible" ou bien "A nous de vous faire préférer le train". Je vous invite, avec insistance, à vous souvenir, à lui réserver une place de choix dans le grand livre d'or qui retrace l'histoire de votre grande et belle compagnie. Je vous invite pour répondre à ce qui devrait être votre ardente obligation de repentir et souvenir à y créer une section "horreurs".
Rien que pour cette effroyable image, je ne supporterais pas la simple vue de ma carte de visite, je changerais aussitôt le nom, le sigle souillés.
Soyez assuré que je ferai tous mes efforts pour faire valoir mon droit et obtenir votre condamnation.
Veuillez recevoir l'expression de mes sentiments distingués.
Jean-Paul Desbruères
16, rue Dumont d'Urville
75116 Paris

Pièces jointes: dossier de photographies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gor
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 823
Age : 48
Localisation : paris
Mon Brompton: : Pas Brompton : SWIFT
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Dim 01 Juin 2008, 16:08

Edifiant.
D'où l'utilité du sac : jamais eu de problème pour prendre le TGV ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinvin
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 17
Localisation : Nice
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Dim 01 Juin 2008, 16:20

gor a écrit:
Edifiant.
D'où l'utilité du sac : jamais eu de problème pour prendre le TGV ...
C'est toujours difficile d'être un défricheur.
Ce pauvre Jean-Paul, en 1998, devait paraitre pour un farfelu intégral en 1998, gare de Lyon king jocolor geek
Je pense que les agents de la SNCF en ont vu maintenant suffisament pour ne plus rien dire, ils ne regardent même plus avec ces yeux là Shocked Rolling Eyes albino

Maintenant je ne mets plus le sac pour cacher ce sein qu'on ne saurait voir quand je monte dans le TGV!

Le risque maintenant serait de voir se multiplier les vélos pliants dans certains trains de banlieue comme à Londres pouvant générer une certaine hostilité de certains voyageurs et une réaction en retour de la SNCF (à mon avis, on a encore une bonne dizaine d'années devant nous en France )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aliette
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 251
Age : 47
Localisation : Dunkirk
Mon Brompton: : M6R Noir
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Dim 01 Juin 2008, 17:34

Oui, mais si dans 10 ans la SNCF a ce genre de problème, c'est que vraiment cette institution ne comprend rien !
Ils ont l'expérience de Londres, tout tend vers l'abandon de la voiture, alors ils n'ont qu'à anticiper !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dom
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 289
Age : 59
Localisation : Sud 77 (FR)
Mon Brompton: : S6L noir, EZWheels, MKS EZY Promenade, S-Bag, Marathons.
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Jeu 28 Avr 2011, 21:13

Un contrôleur zélé a voulu me verbaliser ce matin sur lr RER C car je n'étais pas dans les wagons prévus pour les voyageurs avec vélos c.a.d en tête ou en queue de train. Je monte habituellement en queue pour d'autres raisons car j'ignorais ce règlement. Le train était quasi vide comme la tête de ce fonctionnaire obtus. Ces trois collègues semblaient faire preuve de plus de discernement et regardaient leurs chaussures. Ce personnage très peu courtois m'a un peu désarçonné. J'ai dû quitter le wagon en n'oubliant pas de ne pas lui souhaiter une bonne journée. Quand on est usager des transports en commun et que l'on voit ce qui s'y passe au quotidien: fumeurs, resquilleurs, voleurs et j'en passe, je suis consterné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JPD
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Jeu 28 Avr 2011, 22:48

Dom a écrit:
Un contrôleur zélé a voulu me verbaliser ce matin sur lr RER C car je n'étais pas dans les wagons prévus pour les voyageurs avec vélos c.a.d en tête ou en queue de train. Je monte habituellement en queue pour d'autres raisons car j'ignorais ce règlement. Le train était quasi vide comme la tête de ce fonctionnaire obtus. Ces trois collègues semblaient faire preuve de plus de discernement et regardaient leurs chaussures. Ce personnage très peu courtois m'a un peu désarçonné. J'ai dû quitter le wagon en n'oubliant pas de ne pas lui souhaiter une bonne journée. Quand on est usager des transports en commun et que l'on voit ce qui s'y passe au quotidien: fumeurs, resquilleurs, voleurs et j'en passe, je suis consterné.

Avais-tu mis ton B sous la housse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dom
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 289
Age : 59
Localisation : Sud 77 (FR)
Mon Brompton: : S6L noir, EZWheels, MKS EZY Promenade, S-Bag, Marathons.
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Jeu 28 Avr 2011, 22:58

JPD a écrit:
Dom a écrit:
Un contrôleur zélé a voulu me verbaliser ce matin sur lr RER C car je n'étais pas dans les wagons prévus pour les voyageurs avec vélos c.a.d en tête ou en queue de train. Je monte habituellement en queue pour d'autres raisons car j'ignorais ce règlement. Le train était quasi vide comme la tête de ce fonctionnaire obtus. Ces trois collègues semblaient faire preuve de plus de discernement et regardaient leurs chaussures. Ce personnage très peu courtois m'a un peu désarçonné. J'ai dû quitter le wagon en n'oubliant pas de ne pas lui souhaiter une bonne journée. Quand on est usager des transports en commun et que l'on voit ce qui s'y passe au quotidien: fumeurs, resquilleurs, voleurs et j'en passe, je suis consterné.

Avais-tu mis ton B sous la housse?
J"ai attrapé le train de justesse. J'ai sauté sur la plateforme en portant le vélo déplié parce que le parcours est très long jusqu’au quai et il est moins fatiguant de le pousser sur ses roues. Je ne mets la housse que pour le TGV et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 42
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 07:57

J'ai eu à plusieurs reprises des contrôleurs me disant : "houlala monsieur vous ne pouvez pas rentrer dans le train avec votre vélo car…" et le temps qu'ils finissent leur phrase, le vélo était plié et sous housse.
Difficile, après ça, d'interdire quoi que ce soit quand on voit débarquer des voyageurs avec des valises deux fois plus volumineuses.

Le Brompton et le train, c'est 2 règles : arriver dans les premiers et plier/emballer son vélo sur le quai.
Comme on dit : "pour vivre heureux…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1692
Age : 46
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 09:22

Une petite lettre de réclamation au service contentieux de la SNCF serait méritée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1730
Age : 40
Localisation : Belgique
Mon Brompton: : Ralph 6 vitesses, vert/noir (M6L)
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 09:37

Encore une raison de ne pas demander le rattachement de la Wallonie à la

OK,

(j'aime tout de même bien nos amis français, bien des régions de leur pays sont magnifiques...)

_________________
Lidjwès, fir di l'èsse èt dèl mostrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju-bernique
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 43
Localisation : Lille
Mon Brompton: : H6R noir petit Abus Granit + moyeu dynamo Shimano
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: effrontement et avec delectation   Ven 29 Avr 2011, 10:59

Dom a écrit:
JPD a écrit:
Dom a écrit:
Un contrôleur zélé a voulu me verbaliser ce matin sur lr RER C car je n'étais pas dans les wagons prévus pour les voyageurs avec vélos c.a.d en tête ou en queue de train. Je monte habituellement en queue pour d'autres raisons car j'ignorais ce règlement. Le train était quasi vide comme la tête de ce fonctionnaire obtus. Ces trois collègues semblaient faire preuve de plus de discernement et regardaient leurs chaussures. Ce personnage très peu courtois m'a un peu désarçonné. J'ai dû quitter le wagon en n'oubliant pas de ne pas lui souhaiter une bonne journée. Quand on est usager des transports en commun et que l'on voit ce qui s'y passe au quotidien: fumeurs, resquilleurs, voleurs et j'en passe, je suis consterné.

Avais-tu mis ton B sous la housse?
J"ai attrapé le train de justesse. J'ai sauté sur la plateforme en portant le vélo déplié parce que le parcours est très long jusqu’au quai et il est moins fatiguant de le pousser sur ses roues. Je ne mets la housse que pour le TGV et encore.

Je plussois au carré. Je ne mets jamais la housse (perte de temps+encombrement inutile) même dans les TGV.

La "housse sncf" c'est pour les vélos non pliables avec roue-avant démontée. Critère qui permet officiellement à la SNCF "d'accepter les vélos" tout en excluant tout ce qui n'est pas un vélo cyclosportif sans garde-boue. study

Je fais rouler mon vélo déplié tranquillement jusqu'au pied de la rame. Cool

Il m'arrive de mentir effrontement sur les quais : "Oui-oui, je le plie tout de suite", "Oui-oui, j'ai une housse.", "Oui-oui, je vais au compartiment vélo de ce pas ferme et décidé qui caractérise les usagers honnêtes et de bonne volonté." ...

Avec le temps de moins en moins de remarque des controleurs pointilleux dès qu'il s'agit des vélos. Parfois des oeillades admiratives lors du pliage et même des compliments. confused flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://droitauvelo.org
Juju-bernique
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 43
Localisation : Lille
Mon Brompton: : H6R noir petit Abus Granit + moyeu dynamo Shimano
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 11:03

Thibe a écrit:
Encore une raison de ne pas demander le rattachement de la Wallonie à la

OK,

(j'aime tout de même bien nos amis français, bien des régions de leur pays sont magnifiques...)

T'as déjà essayé de monter avec un vélo "normal" dans un train de la SNCB ? C'est pas triste non plus, ami belge ! Wink

(Flûte, y'a pas de petite face de citron qui agite un drapeau de l'ONU dans les smailles laids.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://droitauvelo.org
Dom
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 289
Age : 59
Localisation : Sud 77 (FR)
Mon Brompton: : S6L noir, EZWheels, MKS EZY Promenade, S-Bag, Marathons.
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 11:59

Dans le TGV je suis évidement très discret et je choisis toujours en priorité l'emplacement entre les deux sièges qui se tournent le dos. Une seule fois j'ai eu une remarque (très courtoise) en début de quai sur les conditions d'embarquement des vélos dans le TGV. La contrôleuse m'a immédiatement laissé passer dès que j'ai voulu lui faire la démonstration du pliage. C'est ce que j'appelle faire son travail avec intelligence.
Dans le TER/RER que je prends des centaines de fois je n'ai jamais de problème. Plié bien entendu lorsque la plateforme est occupée ce qui est le cas la plupart du temps. Si je l'attrape de justesse je le plie dans le train mais c'est toujours une curiosité pour les voyageurs. Les discussions autour de moi sont toujours bienveillantes.

Sur la deuxième partie de mon trajet les wagons sont quasi vides aussi je reste sur la plateforme et je m'assieds sur le cadre du vélo déplié posé contre la porte coté voie. C'est assez confortable si on veille à bloquer le frein. Jamais de remarques y compris plusieurs fois encerclé par une armée de contrôleurs.

Du temps de mes pneus jaunes je faisais régulièrement mes réparations de crevaison dans le train avec les encouragements et/ou les conseils de ces mêmes contrôleurs.

Généralement le brompton est plutôt bien accepté même lorsque le train est bondé. Non là je suis tombé sur un psycho-rigide. On en trouve partout malheureusement y compris aux plus hautes responsabilités (de l'Etat?. Amis Belges, c'est une bonne raison de ne pas demander tout de suite le rattachement à l'Hexagone. Attendez un peu... )



Dernière édition par Dom le Ven 29 Avr 2011, 14:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Routavelo
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 53
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6L
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 12:03

Règlement ou pas.... La housse est quand même bien pratique ne fut-ce que par respect pour les autres passagers... même si certains d'entre eux ne resprectent rien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.routavelo.be
Juju-bernique
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 43
Localisation : Lille
Mon Brompton: : H6R noir petit Abus Granit + moyeu dynamo Shimano
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 12:11

Routavelo a écrit:
Règlement ou pas.... La housse est quand même bien pratique ne fut-ce que par respect pour les autres passagers

Shocked scratch confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://droitauvelo.org
relax-max
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1832
Age : 53
Localisation : Antwerpen, Belgique
Mon Brompton: : M6L rouge/noir (comme sur le logo!)
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 12:13

surtout quand il pleut!
c'est tout de même plus propre de cacher le "chien mouillé", même s'il fait "pipi" par en dessous, avec une petite flaque par conséquence.





bien que le maitre est tout aussi "chien mouillé" dans sa flaque Shocked

l'anver-soif drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1438
Age : 39
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L & M6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 18:01

Dom a écrit:
Un contrôleur zélé a voulu me verbaliser ce matin sur lr RER C car je n'étais pas dans les wagons prévus pour les voyageurs avec vélos c.a.d en tête ou en queue de train.

Moi le contrôleur qui me dit ça je l'attrape par la manche, je l'amène au-dit wagon réservé et je lui montre que les gros trucs pour accrocher la roue du vélo sont trop larges pour le faible espace entre les rayons d'une roue Brompton. Donc inutilisable. Véridique!

Je prends tous les jours le RER C et pas encore eu affaire à ce genre de zèle. Attitudes toujours très sympa de la part des agents (retardent la fermeture des portes pour que je monte avec mon vélo déplié, demandent des démonstrations, etc)

Sinon, il y a le médiateur de la SNCF. Pas plus tard que cette semaine celui-ci a répondu à mon courrier et m'a donné gain de cause dans une sombre affaire de remboursement de billet qui m'avait été refusé à tort par le service "relation client" de la SNCF. L'important est d'avoir les textes de son côté et c'est donc aux associations d'usagers de vélos d'être vigilantes pour que les vélos pliants soient tolérés officiellement. Sans quoi on est toujours à la merci du bon vouloir de tel ou tel.

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hile
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 559
Age : 69
Localisation : BRUXELLES
Mon Brompton: : 2008 + NEXUS 8 vitesses + SON
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 18:27

Je suis de l'avis d'Erland, il faut envoyer une plainte formulée sans agressivité qui pourra peut être faire réfléchir les responsables et générer une amélioration du service. Le tout n'est pas d'être mal traité, il faut le faire savoir car, c'est bien connu, si l'on ne tape pas sur le clou, il ne s'enfonce jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dom
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 289
Age : 59
Localisation : Sud 77 (FR)
Mon Brompton: : S6L noir, EZWheels, MKS EZY Promenade, S-Bag, Marathons.
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 18:35

[quote="erland"]
Dom a écrit:

Je prends tous les jours le RER C et pas encore eu affaire à ce genre de zèle. Attitudes toujours très sympa de la part des agents (retardent la fermeture des portes pour que je monte avec mon vélo déplié, demandent des démonstrations, etc)
Je suis entièrement d'accord avec toi et je ne voudrais pas me mettre à dos toute la corporation des contrôleurs.

Sur le train de banlieue sud. Le problème est réglé car il n'y a jamais d'agent aux heures où je circule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dom
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 289
Age : 59
Localisation : Sud 77 (FR)
Mon Brompton: : S6L noir, EZWheels, MKS EZY Promenade, S-Bag, Marathons.
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 20:00

hile a écrit:
Je suis de l'avis d'Erland, il faut envoyer une plainte formulée sans agressivité qui pourra peut être faire réfléchir les responsables et générer une amélioration du service. Le tout n'est pas d'être mal traité, il faut le faire savoir car, c'est bien connu, si l'on ne tape pas sur le clou, il ne s'enfonce jamais.

C'est fait. La réclamation, qui est un formulaire électronique, ne doit pas dépasser 2000 caractères. C'était sportif mais j'ai réussi à exprimer ma désapprobation sur le comportement de cet agent et sur le règlement inadapté pour les usagers précurseurs que nous sommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JPD
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Ven 29 Avr 2011, 20:21

Thibe a écrit:
Encore une raison de ne pas demander le rattachement de la Wallonie à la

OK,

(j'aime tout de même bien nos amis français, bien des régions de leur pays sont magnifiques...)

Et lycée de Versailles!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p0zitiV
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 430
Age : 40
Localisation : Manche (50)
Mon Brompton: : M6R+ Vert anglais
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Sam 30 Avr 2011, 13:46

J'ai eu un double gros coup de bol pour mon premier voyage avec mon Brompton: chaque fois, ma place était la n°96 en haut du TGV (Marseille-Paris-Marseille) et donc juste en face du rangement bagage de milieu de voiture. Moi qui stressais de ne pas avoir mon vélo sous les yeux, il était carrément à portée de mains! cheers Sinon, seulement au retour (Paris-Marseille), sur le quai alors que je roulais le B. plié en le tenant par le guidon, un contrôleur m'a demandé en passant (me suis pas arrêtée pour lui répondre) si j'avais une housse, ce à quoi j'ai répondu "oui, oui". Mais de toute façon, j'aime bien mettre la housse dans le train: pas pour préserver les autres voyageurs, mais pour préserver mon vélo.
Bref, un premier voyage qui s'est très bien passé (même si dans le TER, bondé, ensuite - Paris-Rouen-Paris) le B. a pris quasi toute la place, n'en laissant quasi pas à mes pourtant toutes petites jambes Laughing ).
Bref, désormais, je choisirais mes places dans le TGV en fonction des possibilités de "rangement" du B.. Smile
Me restent encore à tester les TEC marseillais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju-bernique
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 43
Localisation : Lille
Mon Brompton: : H6R noir petit Abus Granit + moyeu dynamo Shimano
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Sam 30 Avr 2011, 17:55

Dom a écrit:
C'est fait. La réclamation, qui est un formulaire électronique, ne doit pas dépasser 2000 caractères. C'était sportif mais j'ai réussi à exprimer ma désapprobation sur le comportement de cet agent et sur le règlement inadapté pour les usagers précurseurs que nous sommes.

Super Dom ! Bravo ! cheers

Pourrais-tu publier dans un post le copié-collé de ton texte pour les bromptonautes fainéants (comme moi Very Happy ) et qui pourraient s'inspirer de ta prose pour une éventuelle prochaine fois. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://droitauvelo.org
Juju-bernique
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 43
Localisation : Lille
Mon Brompton: : H6R noir petit Abus Granit + moyeu dynamo Shimano
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Sam 30 Avr 2011, 18:08

relax-max a écrit:
surtout quand il pleut!
c'est tout de même plus propre de cacher le "chien mouillé", même s'il fait "pipi" par en dessous, avec une petite flaque par conséquence.
bien que le maitre est tout aussi "chien mouillé" dans sa flaque Shocked
l'anver-soif drunken

Je n'ai pas du tout ces problèmes : ni de vélo dégoulinant mouillé, ni de cycliste dégoulinant poisseux. Grâce à ma cape de pluie, nous restons tous les deux, Moustiko et moi, secs. Les pneus et les garde-boue un peu moins il est vrai mais je suis précautionneux avec les bagages et les habits des autres usagers.

C'est peut-être plus facile pour moi car je n'hésite pas à le laisser loin de moi dans le compartiment à bagages accroché avec une banane Abus granit. Wink

La housse ne me semble donc pas indispensable pour avoir un comportement respectueux dans les TC. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://droitauvelo.org
Dom
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 289
Age : 59
Localisation : Sud 77 (FR)
Mon Brompton: : S6L noir, EZWheels, MKS EZY Promenade, S-Bag, Marathons.
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   Dim 01 Mai 2011, 19:59

Juju-bernique a écrit:
Dom a écrit:
C'est fait. La réclamation, qui est un formulaire électronique, ne doit pas dépasser 2000 caractères. C'était sportif mais j'ai réussi à exprimer ma désapprobation sur le comportement de cet agent et sur le règlement inadapté pour les usagers précurseurs que nous sommes.

Super Dom ! Bravo ! cheers

Pourrais-tu publier dans un post le copié-collé de ton texte pour les bromptonautes fainéants (comme moi Very Happy ) et qui pourraient s'inspirer de ta prose pour une éventuelle prochaine fois. Wink

Trop tard car je n'ai pas sauvegardé la "prose" que j'ai rectifiée, simplifiée en direct dans le formulaire pour tenir les 2000 caractères. J'ai n'ai reçu pour l'instant qu'un accusé de réception rien de plus. Mais vous ne perdez pas grand chose étant un piètre écrivain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrêté par la sécurité de la SNCF avec son Brompton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrêter de tirer son lait : quel impact sur le production de lait
» CRS - Compagnies Républicaines de Sécurité
» Arrêt de la Cour du Parlement de Bordeaux 1749
» ASSOCIATION SNAC *Sécurité de la Nourriture de nos Animaux de Compagnie*
» Au travail, sur la route, je suis 100% sécurité !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Discussions générales-
Sauter vers: