Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bromp'Lille
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Jeu 18 Fév 2010, 09:22

Effectivement l'expérience d'Aix ne semble pas avoir été un succès...

Fox, 200 vélos et 16 stations sur Aix en Provence ça donnait quelle impression de densité ? Au lancement du vélib' je me souviens avoir été ébouriffé par le nombre élevé de stations, sans doute une des clefs d'une démarche sérieuse.

Aix en Provence
Cette ville a mis en place un service de 200 VLS DECAUX répartis sur 16 stations en juin 2007 pour ses 140 000 habitants (0,14 vélo/100 hab. !) au prix faramineux de 790 000 € par an pendant 13 ans soit 4000 €/an/vélo. Et l'échec est aussi retentissant que le prix payé. Selon un article de Cathy Versini paru dans La Provence, chaque vélo sort à peine 1 fois par jour (156 locations en moyenne chaque jour !). Il faut dire qu'Aix se distinguait, avec Marseille, pour son appartenance au club très restreint des villes où le vélo avait une part modale de 0% (en fait 0,52% selon l'enquête ménage déplacement de 1997).

extrait de l'article Quel avenir pour un système vélo à Lille ? du site Journal d'un cycliste douaisien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sparte
Docteur en Schlumpferie
Docteur en Schlumpferie
avatar

Nombre de messages : 1166
Age : 49
Localisation : paris
Mon Brompton: : S12R raw lacquer (tige telescopique titane, amortisseur Birdy, réhausseur de cintre), Mountain drive, MKS ezy AR2 + demi cale pieds zefal, Brooks team pro titane, leviers shimano, poignées + bar ends ergo BBB, pneus Kojak, reelight 120
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Jeu 18 Fév 2010, 11:02

Pour n'avoir été qu'un touriste à Aix, c'est une ville (celle "dans les murs") qui se traverse à pied en 10/15 minutes...

Hors les murs, l'usage d'un équivalent vélib me semble moins intéressante car on se retrouve avec une urbanisation qui se prête plus à un engin motorisé et en plus cela reste un vélib et non un vélo : c'est à dire un char d'assaut avec un poids et une géométrie de char d'assaut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
relax-max
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 53
Localisation : Antwerpen, Belgique
Mon Brompton: : M6L rouge/noir (comme sur le logo!)
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Mar 28 Juin 2011, 21:24

ça y est, anvers a son velib! cheers
on l'appele "velo" et il y a le "A" d'anvers devant, cela fait "A VELO".
pas tres originale croyez vous! ben si, étant en flandre ou un vélo est "een fiets" c'est pas évidant.
pourtant ce n'est pas trop loin cherché, car en patois anversois "ne velo" est couramment utilise.
le voici:

[img] [/img]

le look est sympa, non?
trois vitesses, moyeux-dynamo shimano, frein cantilever, ... le poids?

je ferai un tour avec bientôt pour m'en rendre compte.

cela fait déjà un mois qu'il est en pré-service, et il a l'air d'etre bien acceuilli.

l'anver-soif drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2345
Age : 102
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Mar 28 Juin 2011, 21:39

Moi je n'ose pas utiliser le "Villo" d'ici, je ne veux pas passer pour un touriste et surtout je ne veux pas que mon B me tire la gueule.

A VELO ? sta ook paf van!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mybikelane.overblog.com
georwa
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 157
Age : 68
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : Regis rouge/noir 5 vitesses
Date d'inscription : 06/11/2009

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Mar 28 Juin 2011, 22:06

dominique1020 a écrit:
Moi je n'ose pas utiliser le "Villo" d'ici, je ne veux pas passer pour un touriste et surtout je ne veux pas que mon B me tire la gueule.

Les statistiques démontrent que les utilisateurs de Villo ne sont pas que des touristes, loin de là.
J'ai un abonnement à ce système et l'utilise de temps à autre. Les vélos sont très lourds et faits pour parcourir de courtes distances.
Lors de la promenade verte organisée lors de la fête de l'Environnement en début de ce mois, j'ai vu des personnes faire la balade en Villo. Elles avaient du courage.
Le principal reproche qu'on peut faire au système est l'absence de gestion très dynamique. Vu la configuration topographique des Bruxelles, beaucoup de gens empruntent un Villo dans le haut de la ville et le dépose dans la bas. Résultat : on manque de vélo dans le haut de la ville, alors que dans le bas, celui qui a emprunté un vélo ne trouve parfois pas de place pour le restituer.
C'est mon cas : j'aimerais beaucoup pouvoir emprunter un Villo entre la Porte de Namur (ou Trône) et Flagey. Je ne le fais plus, parce que je sais qu'à l'heure où je vais le faire, je n'aurai pas de borne de libre pour restituer le vélo pl. Flagey.
Il m'est déjà arrivé de devoir restituer un vélo à la Bourse alors que je voulais aller pl. de Brouckère. Decaux gère le parc de vélos en enlevant les vélos du bas de la ville pour aller réapprovisionner le haut, mais pas à une cadence suffisante (un problème de coût, je suppose). Et je me suis laissé dire qu'aucune gestion n'est prévue le week-end.
Le système est intéressant en soi, mais l'incertitude de pouvoir déposer le vélo là où on le désire est un sérieux handicap.
Cela dit, le système est, dans l'ensemble, un succès, depuis qu'il a été étendu aux autres communes que Bruxelles-Ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bingocri
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6RN rouge extrémités noires dynamo moyeu un sac avant
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Mar 28 Juin 2011, 22:41

Sont quand-même assez lourds!!! Je les utilise parfois durant l'été pour ne pas devoir supporter les odeurs et surchauffes des transports en commun, mais il est vrai qu'on ne trouve pas toujours une borne de libre pour le restituer. De plus, l'entretien laisse à désirer....

Bingocri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lali
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 111
Age : 43
Localisation : paris
Mon Brompton: : Brompton T5, double plateau? Peut être un jour!
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Mer 29 Juin 2011, 00:18

Bingocri a écrit:
Sont quand-même assez lourds!!! Je les utilise parfois durant l'été pour ne pas devoir supporter les odeurs et surchauffes des transports en commun, mais il est vrai qu'on ne trouve pas toujours une borne de libre pour le restituer. De plus, l'entretien laisse à désirer....

Bingocri

Bonjour,

L'entretien laisse à désirer...comme sur le vélib...un vélo sur trois a un défaut (pneu,selle, dérailleur)...parfois c'est plutôt dangereux!!! Problème d'entretien ou vandalisme je ne saurai le dire.

Lali

Ps : depuis j'ai mon Brompton! évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikalo1616
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 50
Localisation : Belgique
Mon Brompton: : British Racing Green
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Mer 29 Juin 2011, 21:55

Bingocri a écrit:
Sont quand-même assez lourds!!!
Je trouve génial que ces vélos soient lourds, ça gonfle mon égo du tonnerre quand je les dépasse avec une facilité déconcertante sur le Brompton.
bounce Cool Mad Embarassed
Je m'en suis servi 3 fois cette année. Ils ont eu la bonne idée d'en mettre près de mon revendeur Brompton, place Meiser, Bruxelles, pratique pour aller chercher le B. lors d'un entretien ou revenir sans... à condition qu'il y ait un vélo de disponible ce qui n'a pas toujours été le cas.

Est-ce que quelqu'un a testé ou eu des échos des vélos bleus de la SNCB? Le principe est de louer le vélo à la journée pour le trajet gare - boulot.


Dernière édition par mikalo1616 le Dim 31 Juil 2011, 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tripman
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6L bleu
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Dim 31 Juil 2011, 03:17

L'immense service rendu par les VLS (Velib' à Paris, Velov' à Lyon par ex) est/a été d'encourager les gens à utiliser le vélo pour leurs déplacements et de réduire la part des trnasports motorisés. A Lyon, nombre de gens ont retappé leur vélo et les utilisent tous les jours alors qu'ils rouillaient à la cave. A Paris, ça donne vraiment une image plus sympa de la ville aux touristes qui utilisent aussi les vélib'. Perso, comme tant d'autres, je n'aurais jamais utilisé un vélo à Paris. je trouvais ça bcp tropm dangereux. Certes, ca reste un peu risqué mais le comportement des automobilistes s'améliore. Là où il reste à faire des progrès, c'est du côté des piétons qui squattent en permanence les pistes cyclables. De fait, je choisis souvent de rouler sur la rue.
Et pour en revenir aux VLS en France (tous similaires à qques détails près), ils sont lourds, encombrants, lents mais finalement très bien adaptés à l'utilisation à laquelle ils sont destinés. Je suis d'ailleurs assez confiant sur le fait que le phénomène vélo va s'amplifier dans le temps. Par exemple les vélos électriques pourraient remplacer en ville les scooters ou motos de petite cylindrée qui font un boucan d'enfer et, les chiffres le montrent à Paris, sont moins rapides pour se déplacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
mobility2375
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 57
Localisation : Paris
Mon Brompton: : Brompton M6R
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Dim 31 Juil 2011, 19:32

Les Velib ont eu le mérite de me remettre au vélo : Au début, je les ai utilisés très ponctuellement ce qui m'a permis de réaliser que les déplacements dans Paris sont beaucoup moins compliqués ou dangereux que je ne l'imaginais, et très vite j'ai eu envie d'avoir mon propre vélo (au départ un Dahon, puis maintenant un Giant)

J'utilise encore les Velib de façon très ponctuelle, en dépannage, mais je constate que le service s'est considérablement dégradé. Maintenant qu'il a obtenu les emplacements publicitaire qu'il souhaitait, Decaux doit essayer de réduire les coûts d'entretien au maximum. Le vandalisme est inadmissible mais jamais on ne me fera croire qu'une société comme celle ci ne l'avait pas prévu et déjà intégré dans ses coûts...

Le système de régulation du nombre des vélos sur les stations est inefficace, de nombreux Vélib freinent très mal, sont difficilement réglables (rouille des tiges de selle...), ont des vitesses défectueuses : tout cela prouve bien un manque d'entretien caractérisé, ce qui est fort dommage car finalement ce sont les images du vélo en ville et de Paris qui sont ainsi attaquées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju-bernique
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 44
Localisation : Lille
Mon Brompton: : H6R noir petit Abus Granit + moyeu dynamo Shimano
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Dim 31 Juil 2011, 20:09

tripman a écrit:
Je suis d'ailleurs assez confiant sur le fait que le phénomène vélo va s'amplifier dans le temps. Par exemple les vélos électriques pourraient remplacer en ville les scooters ou motos de petite cylindrée qui font un boucan d'enfer et, les chiffres le montrent à Paris, sont moins rapides pour se déplacer.

D'accord avec vous sur l'aspect positif des système VLS (à Lille, on aura le V'Lille le 15 septembre !) pour la pratique du vélo en ville.

Par contre tripman, je suis curieux de connaitre les chiffres démontrant que les scooters sont moins rapides pour se déplacer à Paris ?!? confused

Ils me donnent plutôt l'impression d'être hyper-performants et d'avoir su tirer tous les bénéfices d'une voirie parisienne trop routière... (Merci les années Pompidou et les ingénieurs des Ponts et Chaussées , soyez maudits vous et votre descendance sur plusieurs générations Twisted Evil ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://droitauvelo.org
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 40
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L-D, M6L-XD & eS6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Lun 01 Aoû 2011, 08:06

mobility2375 a écrit:
de nombreux Vélib freinent très mal, sont difficilement réglables (rouille des tiges de selle...), ont des vitesses défectueuses

Ils auraient dû mettre des pignons fixes: moins chers, plus légers, pas de problèmes de vitesses ou de freins (tout le monde aurait vite appris à skidder...) Mais bon, avec le Brompton Dock, tous ces problèmes, ce sera du passé...

Juju-bernique a écrit:

Par contre tripman, je suis curieux de connaitre les chiffres démontrant que les scooters sont moins rapides pour se déplacer à Paris ?!? confused

Ils me donnent plutôt l'impression d'être hyper-performants et d'avoir su tirer tous les bénéfices d'une voirie parisienne trop routière...

Je pense que la différence en temps de trajet scooters / vélo varie selon les trajets mais il faut garder à l'esprit que ces grosses machines qui sont souvent des 125 cm2 ne remontent pas toujours aussi facilement les files dans certaines rues étroites et ne peuvent emprunter (théoriquement) ni les couloirs de bus (plus fluides), ni les pistes cyclables (qui sont soumises à moins de feux), ni les rues à sens unique (désormais largement ouvertes aux cyclistes à contre-sens ce qui évite parfois de sacrés détours). Rappelons aussi que les feux et autres arrêts imposés ont tendance à homogénéiser la vitesse moyenne des véhicules en milieu urbain. Bref, hors grands axes rapides (périph', voies sur berges, etc) ça ne m'étonnerait pas que le vélo soit à peu près aussi rapide (voire plus ?) qu'un scooter.
À noter aussi qu'après ça, contrairement au conducteur de scooter, le cycliste n'a plus besoin de faire ses 2 ou 3 heures de sport hebdomadaires... Autre gain de temps.

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Lun 01 Aoû 2011, 09:45

Juju-bernique a écrit:
Par contre tripman, je suis curieux de connaitre les chiffres démontrant que les scooters sont moins rapides pour se déplacer à Paris ?!? confused Ils me donnent plutôt l'impression d'être hyper-performants et d'avoir su tirer tous les bénéfices d'une voirie parisienne trop routière...

tripman a écrit:
Je pense que la différence en temps de trajet scooters / vélo varie selon les trajets mais il faut garder à l'esprit que ces grosses machines qui sont souvent des 125 cm2 ne remontent pas toujours aussi facilement les files dans certaines rues étroites et ne peuvent emprunter (théoriquement) ni les couloirs de bus (plus fluides), ni les pistes cyclables (qui sont soumises à moins de feux), ni les rues à sens unique (désormais largement ouvertes aux cyclistes à contre-sens ce qui évite parfois de sacrés détours). Rappelons aussi que les feux et autres arrêts imposés ont tendance à homogénéiser la vitesse moyenne des véhicules en milieu urbain. Bref, hors grands axes rapides (périph', voies sur berges, etc) ça ne m'étonnerait pas que le vélo soit à peu près aussi rapide (voire plus ?) qu'un scooter.
À noter aussi qu'après ça, contrairement au conducteur de scooter, le cycliste n'a plus besoin de faire ses 2 ou 3 heures de sport hebdomadaires... Autre gain de temps.

Tout à fait d'accord : si les scooters sont "hyper-performants", c'est au prix d'infractions multipliées (et parfois au détriment des cyclistes).
Rappelons également qu'en France, les statistiques démontrent que les 2RM sont le mode de déplacement le plus dangereux.
Question pour finir : pourquoi, contrairement à Paris, Bruxelles ne voit pas ces meutes de 2RM à chaque carrefour et ces parkings sauvages qui envahissent les trottoirs ? Pourtant, les TECs n'y sont pas mieux développés et les problèmes de circulations y sont similaires (voire pires!)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Lun 01 Aoû 2011, 09:54

Bromp'Lille a écrit:
On entend beaucoup de choses sur le financement des VLS compensé par de la publicité
Il faut alors simplement se demander d'où vient l'argent qui paie la publicité et surtout pourquoi celle-ci fonctionne…
Ce sont, en définitive, les gens sensibles à ces pubs qui payent nos VLS.
Bon, évidemment, il y en a toujours que ça dérange…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju-bernique
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 44
Localisation : Lille
Mon Brompton: : H6R noir petit Abus Granit + moyeu dynamo Shimano
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Lun 01 Aoû 2011, 11:24

Précision : je ne suis pas partisan du scooter, je décris froidement les avantages dont me semblent bénéficier ses utilisateurs.

erland a écrit:
Je pense que la différence en temps de trajet scooters / vélo varie selon les trajets
Selon les itinéraires et surtout selon la longueur des trajets. Paris est à la fois très urbaine et très vaste comparée aux autres villes françaises. Un trajet moyen à vélo c'est 3-4 km pour se rendre au boulot. Au-delà de 5 km, à part les cyclistes militants/et ou sportifs, il y a peu de cyclistes quotidiens.
erland a écrit:
mais il faut garder à l'esprit que ces grosses machines qui sont souvent des 125 cm2 ne remontent pas toujours aussi facilement les files dans certaines rues étroites
Certes. Dans certaines rues.
erland a écrit:
et ne peuvent emprunter (théoriquement) ni les couloirs de bus (plus fluides), ni les pistes cyclables (qui sont soumises à moins de feux),
Les pistes cyclables soumises à moins de feux ?!? Pas d'accord : autant sinon plus et avec des délais d'attente souvent très défavorables.
erland a écrit:
ni les rues à sens unique (désormais largement ouvertes aux cyclistes à contre-sens ce qui évite parfois de sacrés détours).
Ok. Mais encore une fois, ce n'est qu'une partie du réseau.
erland a écrit:
Rappelons aussi que les feux et autres arrêts imposés ont tendance à homogénéiser la vitesse moyenne des véhicules en milieu urbain. Bref, hors grands axes rapides (périph', voies sur berges, etc) ça ne m'étonnerait pas que le vélo soit à peu près aussi rapide (voire plus ?) qu'un scooter.
Pas du tout d'accord. Tu oublies la partie la plus essentielle pour la circulation à Paris: les boulevards urbains. Le cycles des feux n'homogénéise pas la circulation entre vélo, moto, auto, il est là pour FLUIDIFIER le trafic des voitures qui peuvent atteindre une certaine vitesse DE POINTE (toute théorique avec une circulation embouteillée, nous sommes bien d'accords).
Et là, les scooters tirent largement leur épingle du jeu car ils peuvent se caler sur la vitesse des voiture à 50-70 km/h et bénéficier ainsi des fameuses ONDES VERTES (exceptionnellement réglée 70km/h à Paris, je crois pale ). Les cyclistes "qui ne roulent pas assez vite" Rolling Eyes sont pénalisés par cette gestion du trafic et se tapent plus de feux rouges que la moyennes des usagers (motorisés). Rappel : les feux tricolores c'est pas fait pour vélos et encore moins pour protéger les piétons. C'est un outil inventer uniquement pour faciliter la circulation en masse des voitures. Comme on le rencontre beaucoup en ville, certains urbanistes ignorants en déduisent que c'est une marqueur d'urbanité alors qu'au contraire c'est le signe d'une ville routière. A Amsterdam, très peu de carrefours gérés par des feux dans le centre. Pas besoin de ce gadget coûteux pour gérer les croisements entre usagers dans une ville apaisées.

Bien-sûr certains cyclistes privilégient des itinéraires par des petites rues de quartier mais les boulevards restent malgrés tout les voies les plus directes, les plus rapides et les plus lisibles que choisissent la majorité d'entre nous.

Enfin, il y a l'avantage-clef du scooteriste parisien : c'est le stationnement.

Bref le scooter allie (malheureusement) les avantages de la voiture (vitesses de pointe élevée) et ceux du vélo (faible encombrement, stationnement facile).

Et je suis donc toujours intéressé par les éléments chiffrés de tripman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://droitauvelo.org
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 40
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L-D, M6L-XD & eS6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Lun 01 Aoû 2011, 12:38

Juju-bernique a écrit:

erland a écrit:
et ne peuvent emprunter (théoriquement) ni les couloirs de bus (plus fluides), ni les pistes cyclables (qui sont soumises à moins de feux),
Les pistes cyclables soumises à moins de feux ?!? Pas d'accord : autant sinon plus et avec des délais d'attente souvent très défavorables.

Je pensais aux pistes sur trottoir (type Bd Magenta): alors que la circulation du boulevard est interrompue par des feux, les cyclistes ont simplement à céder la priorité en faveur des voies qui croisent la piste.

Juju-bernique a écrit:

erland a écrit:
ni les rues à sens unique (désormais largement ouvertes aux cyclistes à contre-sens ce qui évite parfois de sacrés détours).
Ok. Mais encore une fois, ce n'est qu'une partie du réseau.
...
Bien-sûr certains cyclistes privilégient des itinéraires par des petites rues de quartier mais les boulevards restent malgrés tout les voies les plus directes, les plus rapides et les plus lisibles que choisissent la majorité d'entre nous.

Il y a beaucoup de rues à sens unique à Paris et beaucoup (je crois même qu'on peut dire la majorité) d'entre elles sont à double sens cyclables: la municipalité est très volontariste sur ce point.
Par ailleurs souvent le trajet le plus court ne passe pas par les grands boulevards mais par des rues secondaires. J'ai eu l'occasion d'utiliser un GPS dans des quartiers que je ne connaissais que par les grandes artères et c'est un régal: le gps nous fait tirer au plus court en passant par des petites ruelles insoupçonnées (voire même des passages entre deux portes cochères!)...
À noter aussi que l'évolution n'est pas à l'expansion des voies rapides dans Paris, bien au contraire: dans la lignée de ce qui se fait déjà dans certaines villes, le passage d'une partie de Paris en zone 30 fait partie des projets. Autant dire que dans ce cas-là la vitesse du vélo deviendrait quasiment la norme pour tous les véhicules.

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 47
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Mer 03 Aoû 2011, 00:25

J'ai testé le Boris Bike il y a quelques jours, connu également sous le nom de Barclays Bike car c'est écrit en gros dessus. Tout d'abord, c'est une vraie tannée pour le récupérer : il faut mettre sa carte de crédit à chaque fois, puis après plusieurs opérations on te donne un code qu'il faut aller taper sur la borne du vélo. Vraiment pas pratique. Le seul avantage sur le Vélib parisien c'est qu'on peut louer plusieurs vélos sur une même carte, pratique si on est plusieurs.
Sinon, il est aussi lourd que le Vélib, freine aussi mal, n'a pas de panier à l'avant mais un système pour coincer ta sacoche de business man. Et autre particularité, les vitesses sont encore plus démultipliées que sur les Vélib - pour ceux qui connaissent, la seconde vitesse du Vélib est la vitesse la plus élevée sur le BBike ! Autant dire qu'on mouline sévère. Réflexion faite, ça doit être pour éviter les accidents avec des pilotes bourrés sortant du pub le vendredi soir.
En tout cas, vu le peu de station, le côté pas pratique de la location et les vélos pas terribles, on a tous les ingrédients pour que le scheme disparaisse d'ici quelques temps, faute d'avoir su se donner les moyens de convaincre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tavumonvelo
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 48
Localisation : Val d'oise, France
Mon Brompton: : M6L BRG et Sable 2010
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Mer 03 Aoû 2011, 13:29

Salut,
erland a écrit:
J'ai eu l'occasion d'utiliser un GPS dans des quartiers que je ne connaissais que par les grandes artères et c'est un régal: le gps nous fait tirer au plus court en passant par des petites ruelles insoupçonnées (voire même des passages entre deux portes cochères!)...

Ca n'a rien à voir avec le sujet, mais on peut savoir quel est ton GPS ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 40
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L-D, M6L-XD & eS6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Mer 03 Aoû 2011, 19:16

tavumonvelo a écrit:

Ca n'a rien à voir avec le sujet, mais on peut savoir quel est ton GPS ?

Evadeo M3220. Je t'ai mis un petit bilan sur le fil dédié:
http://www.bromptonforum.net/t889p80-mare-de-me-perdre-a-velo-je-passe-au-gps

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju-bernique
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 44
Localisation : Lille
Mon Brompton: : H6R noir petit Abus Granit + moyeu dynamo Shimano
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Sam 06 Aoû 2011, 14:53

erland a écrit:
Juju-bernique a écrit:

erland a écrit:
et ne peuvent emprunter (théoriquement) ni les couloirs de bus (plus fluides), ni les pistes cyclables (qui sont soumises à moins de feux),
Les pistes cyclables soumises à moins de feux ?!? Pas d'accord : autant sinon plus et avec des délais d'attente souvent très défavorables.

Je pensais aux pistes sur trottoir (type Bd Magenta): alors que la circulation du boulevard est interrompue par des feux, les cyclistes ont simplement à céder la priorité en faveur des voies qui croisent la piste.


Gare du Nôôôrd oblige, j'emprunte
occasionnellement le boulevard Magenta. Je n'ai pas remarqué que
les cyclistes bénéficiaient d'un quelconque régime de priorité
favorable aux intersections par rapport aux automobilistes mais je
serai plus vigilant la prochaine fois.

Par contre pour avoir connu
ce bvd AVANT son réaménagement, je peux t'assurer que je mets
beaucoup plus de temps en roulant sur cette piste cyclable que dans
les couloirs bus qui me sont désormais interdits.




Je suis obligé de ralentir en permanence pour éviter les
piétons, contourner les scooters stationnés sur la piste ou
simplement patienter sur cette piste trop étroite qui ne
permet pas de dépasser un collègue. Aux intersections, même quand
je suis prioritaire, je ralentis pour m'assurer de ne pas surprendre
un automobiliste quand je "déboule" sur la chaussée.

Désolé de contredire les défenseurs des "vraies"
pistes cyclables mais j'étais plus en sécurité à rouler avec les
bus même si c'était moins agréable et ça réduisait mon temps de
trajet pour attraper mon train.




erland a écrit:

Juju-bernique a écrit:

erland a écrit:
ni les rues à sens unique (désormais largement ouvertes aux cyclistes à contre-sens ce qui évite parfois de sacrés détours).
Ok. Mais encore une fois, ce n'est qu'une partie du réseau.
...
Bien-sûr certains cyclistes privilégient des itinéraires par des petites rues de quartier mais les boulevards restent malgrés tout les voies les plus directes, les plus rapides et les plus lisibles que choisissent la majorité d'entre nous.

Il y a beaucoup de rues à sens unique à Paris et beaucoup (je crois même qu'on peut dire la majorité) d'entre elles sont à double sens cyclables: la municipalité est très volontariste sur ce point.
Par ailleurs souvent le trajet le plus court ne passe pas par les grands boulevards mais par des rues secondaires. J'ai eu l'occasion d'utiliser un GPS dans des quartiers que je ne connaissais que par les grandes artères et c'est un régal: le gps nous fait tirer au plus court en passant par des petites ruelles insoupçonnées (voire même des passages entre deux portes cochères!)...
À noter aussi que l'évolution n'est pas à l'expansion des voies rapides dans Paris, bien au contraire: dans la lignée de ce qui se fait déjà dans certaines villes, le passage d'une partie de Paris en zone 30 fait partie des projets. Autant dire que dans ce cas-là la vitesse du vélo deviendrait quasiment la norme pour tous les véhicules.
La Ville de Paris, avec l'arrivée
d'élus écologistes (Baupin) sous le mandat précédent, a été
obligée de rattraper son retard technique depuis quelques années :
la généralisation des doublesens cyclables c'est pas encore
Strasbourg et la pacification et la réduction de la circulation
automobile ce n'est pas encore Nantes,Grenoble ou Bordeaux quand
même. Allez les parigots, encore un effort !

lol!

Le
passage en zone 30 avec doublesens cyclable ne concerne que les
petites rues, les voies de desserte. Quid des grands axes, là où
passe le trafic de transit ? Depuis la gare du Nord, à quand le
rétablissement du double-sens cyclable de la rue Lafayette par
exemple ?

J'utilise aussi parfois à vélo mon GPS-auto (mais
je n'ai pas d'auto
)
et c'est vrai que c'est génial l'option distance la plus
courte
... mais l'itinéraire le plus rapide , même pour
les cyclistes, c'est dans la très grande majorité des cas par les
boulevards ou les grosses rues : trajet direct et rectiligne,
priorité aux intersections sur les rues secondaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://droitauvelo.org
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 40
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L-D, M6L-XD & eS6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Sam 06 Aoû 2011, 22:12

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fond en ce qui concerne les pistes cyclables. À la base, mettre les vélos sur des voies à part c'est implicitement reconnaître qu'ils n'ont pas leur place sur le réseau routier et je préfèrerais de loin une meilleure cohabitation vélo / véhicules motorisés sur le réseau existant. Or si on pousse la logique de la piste cyclable jusqu'au bout, les vélos n'auront plus le droit de rouler sur la route "puisqu'ils ont leur propre voie", ce qui est parfois déjà le cas comme tu le fais remarquer et là, franchement, c'est le comble. D'autant plus que les pistes cyclables ne permettent pas au cycliste régulier d'atteindre sa vitesse de croisière (de 20 à 30 km/h): la piste cyclable impose donc une régression aux cyclistes. Là aussi, je suis d'accord avec toi, c'est un comble!
Et puis il ne faut pas se faire d'illusion, les collectivités ont déjà du mal à financer l'entretien de leur réseau routier alors on se doute que le maintien des pistes cyclables en état (celles qui ont 15 ans d'âge sont souvent complètement défoncées) risque de passer après le reste. Je n'emprunte la piste du Bd Magenta qu'occasionnellement et - au-delà du fait que dans mon souvenir elle n'est pas soumise aux mêmes feux que le Bd, c'est le cas de certaines autres pistes à Paris - c'est effectivement une accumulation de mauvaises idées et, au final, cette piste est peu fonctionnelle voire assez dangereuse. Une fois de plus en effet, autant le réseau routier répond à un certain nombre de normes, autant les dispositions des pistes cyclables sont souvent incohérentes et en contradiction avec les principes de bases en matière de sécurité routière.

En même temps, je me dis que la chose (développement des pistes cyclables) part d'une bonne intention de la part des pouvoirs publics: donner sa place au vélo en ville. Si c'est leur façon de mettre ce principe en application alors pourquoi pas... Et de toute façon, les critiques, ils les ont amplement de la part des usagers des voitures.

Pour ce qui est de la politique parisienne en faveur du vélo, je précise que je la compare d'une part à mon souvenir de ce qu'elle était il y a 15 ans et d'autre part à celle de ma ville actuellement (et plus largement à la place qui est réservée au vélo en grande banlieue): et là, je t'assure que Paris aujourd'hui pour moi c'est l'Eldorado du vélo. Des vélos partout, des aménagements, des doubles sens cyclables qui se sont multipliés, une subvention pour l'achat d'un vélo (et bientôt donc d'un Brompton) électrique... Il suffit d'entendre la fureur des chauffeurs de taxi pour voir que les choses vont dans le bon sens... Mais j'avoue que je connais peu les autres villes que tu cites et qui sont visiblement en pointe.
Encore une fois, mon point de comparaison: ma ville de + de 50 000 habitants sans une seule piste cyclable, sans un seul double sens cyclable... Je me suis fendu d'un courrier très courtois auprès des édiles pour plaider en faveur de ce dernier point mais l'épître est restée sans réponse...

Mais pour en revenir à notre sujet de discussion, même si les scooters tirent sans doute plutôt bien leur épingle du jeu dans la circulation parisienne, mon vécu - et désolé de ne pas avoir de chiffres à te donner - est que le vélo est l'un des moyens (voire le moyen) le plus rapide pour se déplacer dans Paris et, au début, ça m'a surpris moi-même. Après, plus ou moins qu'un scooter, franchement je ne sais pas, mais je ne suis pas sûr que la différence soit énorme et, de toute façon, le choix de mon moyen de transport n'est pas (que) une question de temps de trajet...

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiot-vélo
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 4569
Age : 66
Localisation : Picardie
Mon Brompton: : M9R
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Caen aussi s'y est mis !   Sam 06 Aoû 2011, 23:03

Bromp'Lille a écrit:
Bonjour à tous,
La Rochelle était en avance sur son temps, Paris les a développés à grande échelle... les vélos en libre service se retrouvent aujourd'hui dans de nombreuses discussions et après le tram (le mongy quoi !), ils semblent être devenus l'équipement indispensable à toute ville qui se respecte.

Alors, les vélos en libre service, vous en pensez quoi ?

J'ai vu à Caen il y a quelques semaines les vélos en libre service "Caen A Vélo" (près de la Cathédrale). Ils ont la particularité de ne pas avoir de chaîne. Peut-être au cardan ?


_________________
Nos randos vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesrandosvelo.e-monsite.com/
khalid
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 282
Age : 55
Localisation : marrakech
Mon Brompton: : M6R
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Dim 07 Aoû 2011, 11:57

Oui c'est un cadran je possède un vélo pliant nomme dynamic vélo USA
http://www.dynamicbicycles.com/bicycles/sidekick8.php
Le cadran est garanti à vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Dim 07 Aoû 2011, 18:53

erland a écrit:
Mais pour en revenir à notre sujet de discussion, même si les scooters tirent sans doute plutôt bien leur épingle du jeu dans la circulation parisienne, mon vécu - et désolé de ne pas avoir de chiffres à te donner - est que le vélo est l'un des moyens (voire le moyen) le plus rapide pour se déplacer dans Paris et, au début, ça m'a surpris moi-même. Après, plus ou moins qu'un scooter, franchement je ne sais pas, mais je ne suis pas sûr que la différence soit énorme et, de toute façon, le choix de mon moyen de transport n'est pas (que) une question de temps de trajet...

Je partage le même ressenti : les quelques fois où j'ai en l'occasion de "faire la course" avec une voiture en Paris ("tu préfères vraiment y aller à vélo?"), j'ai toujours été gagnant.
Et je le répète : si les scooters "tirent leur épingle du jeu", c'est au prix d'infractions répétées (dépassement par la droite, non-respect de distance de sécurité, utilisation des couloirs de bus, des pistes cyclables et des sas vélos, parkings sauvages au détriment des piétons, remontées de files – je sais, c'est vaguement toléré – etc.). Si ils suivaient le code à la lettre, ils iraient à peine plus vite que les voitures…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiot-vélo
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 4569
Age : 66
Localisation : Picardie
Mon Brompton: : M9R
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Dim 12 Juil 2015, 16:34

Alors que de nombreuses villes développent le vélo en libre service, d'autres le suppriment, comme à Chalon-sur-Saône !! La suite ICI

_________________
Nos randos vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesrandosvelo.e-monsite.com/
Xenophon
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1010
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S6R Raw, selle carbone AX Leaf, Ergon GP1, Transmission SunXCD plateau 48D, Pédales Look S-Track, Jantes Ryde Andra CSS, Cintre Ti Brompfication, Tige Titane JTEK, suspension Scrowave
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   Dim 12 Juil 2015, 20:15

Tiot-vélo a écrit:
Alors que de nombreuses villes développent le vélo en libre service, d'autres le suppriment, comme à Chalon-sur-Saône !! La suite ICI

Oui, évidemment ce n'est parce qu'on plante quelques vélos à gauche ou à droite que le public les utilisera. Je ne connais pas du tout la ville mais google me dit qu'elle compte 48k d'habitants. Comment est-ce que ceux utiliseraient les vélos, où travaillent-ils, est-ce que la ville est compacte ou non, combien ça coute pour garer sa voiture, est-ce qu'il y a assez d'emplacements etc....

J'habite (les we) à Ostende, ville touristique (en saison). 60 000 habitants, à multiplier par 3 ou 4 en été. Ils avaient mis des vélos gratuits à disposition des visiteurs qui pouvaient garer leur voiture gratuitement en dehors du centre. Pendant des années, ça n'a pas bien marché. Entre Vinci Park. Tout d'un coup il n'était presque plus possible de se garer n'importe où sans carte riverain. Se garer dans un parking coute +- 25 EUR/jour. Et hop, maintenant le parking hors du centre ville est plein et les vélos sont utilisés. Même hors saison touristique il n'y a pas mal de gens qui se déplacent à vélo, malgré le vent.

A Bruxelles aussi, je crois que le système des 'Villos' marche assez bien; en tout cas j'en rencontre souvent. Mais il faut étudier l'affaire, sensibiliser les gens. Et être honnête, dans l'article cité on est vite pour mentionner le prix de 100 000 EUR/an pour l'initiative. Quid les frais, même pas les frais externalisés (environnement etc) de tous les déplacements en bagnole?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélos en libre service, vous en pensez quoi ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Saloon-
Sauter vers: