Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   Ven 29 Déc 2006, 12:47

Les gens actifs résistent mieux aux maladies, dit
la sagesse populaire. Pour la première fois, une étude scientifique de
grande envergure vient confirmer cette affirmation.



Les chercheurs du Fred Hutchinson Cancer Research Center ont examiné
l'influence d'une activité physique modérée sur un simple rhume. Ils
ont constaté que les femmes ménopausées qui avaient participé à l'étude
et qui faisaient régulièrement des efforts physiques, couraient 50% de
risques en moins de s'enrhumer que des femmes peu actives.
Cette
étude a porté sur 115 femmes qui souffraient d'obésité et qui avaient
dépassé la ménopause. La moitié d'entre elles avait suivi un programme
d'activité physique d'une intensité modérée comportant de la marche sur
tapis roulant, une séance de bicyclette sur vélo fixe et de la marche
rapide à l'extérieur, le tout pendant 45 minutes par jour et cinq jours
par semaine. L'autre moitié des participantes faisait du stretching une
fois par semaine pendant 45 minutes.
Tous les trois mois, les femmes
devaient répondre à un questionnaire qui visait à savoir combien de
fois elles avaient eu une allergie, un rhume ou d'autres problèmes de
santé. Après un an, les chercheurs ont constaté que le nombre de rhumes
dans le groupe des femmes modérément actives avait baissé alors qu'il
avait augmenté dans celui des femmes qui faisaient du stretching.
Ils
ont également constaté que l'activité modérément intensive contribuait
à faire chuter davantage le nombre de rhumes au fil du temps. A la fin
de l'étude, il est apparu que les femmes qui pratiquaient uniquement le
stretching couraient trois fois plus de risques de s'enrhumer que
celles du groupe actif.
Les chercheurs estiment dès lors que seule une longue période
d'efforts physiques peut prévenir le rhume. L'étude démontre une fois
de plus l'importance de l'exercice physique pour la santé.
Source : American Journal of Medicine.

J'ai pas fais assez de vélo.......... j'ai un rhume.... à cause des mauvais conseilleurs pour mon entorse.....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb69
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1690
Age : 41
Localisation : Lyon 69 France et navarre / Suisse
Mon Brompton: : S6L+ noir bar end tube selle titane
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   Ven 29 Déc 2006, 17:35

Pour ça que je pédale dès que je peux Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel
Héros sportif
Héros sportif


Nombre de messages : 392
Age : 67
Localisation : Aix en Provence
Mon Brompton: : S6 vert Anglais
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   Ven 29 Déc 2006, 17:44

Il existe de trés nombreuses études qui toutes convergent sur la réduction d'allergies, maladies cardio vasculaires, cancers et même aptitude au bonheur dés que l'on pratique plus d'une demi heure d'activité physique journalière. Le docteur Saladin à dirigé une thèse à Lille qui regroupe tout un tas d'études convergentes sur ce sujet, au point que le vélo devrait être remboursé par la sécu dés lors qu'on l'utilis une heure par jour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabine
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6L rouge - noir
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   Sam 30 Déc 2006, 14:32

Daniel a écrit:
Il existe de trés nombreuses études qui toutes convergent sur la réduction d'allergies, maladies cardio vasculaires, cancers et même aptitude au bonheur dés que l'on pratique plus d'une demi heure d'activité physique journalière. Le docteur Saladin à dirigé une thèse à Lille qui regroupe tout un tas d'études convergentes sur ce sujet, au point que le vélo devrait être remboursé par la sécu dés lors qu'on l'utilis une heure par jour!
L'OMS préconise 1/2h minimum par jour, à ce rythme les effets sont déjà plus que positifs pour la santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   Sam 30 Déc 2006, 16:43

Daniel a écrit:
Il existe de trés nombreuses études qui toutes convergent sur la réduction d'allergies, maladies cardio vasculaires, cancers et même aptitude au bonheur dés que l'on pratique plus d'une demi heure d'activité physique journalière. Le docteur Saladin à dirigé une thèse à Lille qui regroupe tout un tas d'études convergentes sur ce sujet, au point que le vélo devrait être remboursé par la sécu dés lors qu'on l'utilis une heure par jour!

Solution : rendre le vélo obligatoire, ou plus de remboursement sécu.....

afro afro afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   Ven 12 Jan 2007, 02:10

L’exercice physique permet de garder un cerveau plus jeune

Une étude américaine vient de montrer que trois heures d’activités aérobiques par semaine suffisent à renforcer vos capacités intellectuelles et de mémorisation. Contrairement à la croyance populaire voulant que le meilleur moyen de conserver une intelligence vive soit de s’adonner à une gymnastique mentale, les exercices physiques seraient donc un remède nettement plus efficace. Selon cette étude, trois heures de marche rapide suffisent à intensifier la circulation sanguine dans le cerveau et à déclencher des changements biochimiques susceptibles d’accroître la production de nouveaux neurones du cerveau.

Quand le cerveau vieillit, l’usure normale qui se fait sentir chez les personnes d’âge moyen les contraint à traiter plus lentement l’information, ce qui signifie qu’elles ont besoin de plus de temps pour prendre des décisions et assimiler des renseignements complexes. Les cerveaux plus âgés mettent également plus de temps à passer d’une tâche à l’autre et se révèlent moins aptes au travail multitâche (par exemple, conduire tout en changeant la chaîne de la radio et en jetant un coup d’oeil au rétroviseur).

On a longtemps pensé que le meilleur moyen de garder la forme mentale était de pratiquer régulièrement des exercices de gymnastique mentale. Ainsi, les mots croisés, la lecture, l’étude d’un instrument de musique ou toute autre activité stimulant le cerveau étaient censés écarter la menace des ravages mentaux occasionnés par la vieillesse. Sans remettre en cause l’utilité de tels exercices mentaux, il semble à présent, à la lumière de récentes études, que les personnes âgées qui pratiquent régulièrement des exercices physiques (marche, vélo, jardinage) voient leurs fonctions cognitives s’améliorer après quelques mois, dit Arthur Kramer de l’Université de l’Illinois, à Urbana : leur mémoire à court terme est meilleure, elles font preuve d’une plus grande agilité mentale et démontrent une plus grande capacité de concentration que les personnes sédentaires.

Les scientifiques d’Urbana ont réparti en trois groupes quelque 59 adultes, âgés de 60 à 79 ans : le premier groupe pratiquait des exercices aérobiques, le deuxième s’adonnait à des exercices de musculature et d’étirement alors que le troisième se tournait les pouces. Les deux premiers groupes ont fait de l’exercice physique pendant une heure trois fois par semaine, marchant à une vitesse dépassant légèrement les cinq km à l’heure. Les chercheurs ont utilisé l’imagerie par résonance magnétique (IRM), avant et après le programme d’exercices, pour mesurer le cerveau des volontaires.

Aucun changement n’a été constaté au sein des deux derniers groupes (adeptes des exercices de musculature/étirement et téléphages). « Mais une augmentation substantielle du volume du cerveau a été notée chez les adultes du premier groupe, soit les adeptes d’exercices aérobiques », dit le Dr Kramer. L’augmentation de la matière grise s’est révélée nettement plus importante dans la région des lobes frontaux, siège du cerveau rationnel contrôlant l’attention et la mémoire.

Quant à la substance blanche, elle s’était surtout multipliée au niveau du corps calleux, ensemble des neurones réunissant les deux hémisphères cérébraux et dont la détérioration est responsable d’un processus de réflexion plus engourdi. Pourvu de meilleures connexions, l’hémisphère sollicité pour une tâche arrive à transmettre des signaux afin de « faire taire » l’autre hémisphère, améliorant ainsi l’efficacité cognitive.

Puisque les volontaires qui ont participé à l’étude étaient tous en bonne santé, l’analyse ne peut préciser si l’exercice pourrait ralentir, ou même inverser les effets des maladies du cerveau liées à l’âge telles que l’Alzheimer. Et comme les scientifiques n’ont pas astreint les volontaires à un régime draconien, ils ignorent si des exercices plus rigoureux seraient en mesure d’accroître davantage la neurogenèse ou si ces avantages finissent par atteindre un sommet.

« Après seulement trois mois, les gens qui s’étaient adonné à l’exercice physique avaient un volume de cerveau comparable à celui de personnes trois ans plus jeunes », explique le Dr Kramer.

Jusqu’à 1998, on tenait pour un dogme le fait qu’il ne se développait pas de nouveaux neurones dans le cerveau humain adulte. Une étude menée auprès de patients suédois a ébranlé cette conception initiale. Les chercheurs ignoraient cependant si les humains étaient en mesure de stimuler cette « neurogenèse » ou si elle saurait conférer des avantages cognitifs. L’étude menée en Illinois est donc la première à dévoiler que les cerveaux plus âgés ont la capacité de produire de nouveaux neurones.
(Canoe) Basketball Basketball Basketball :tarouilan:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb69
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1690
Age : 41
Localisation : Lyon 69 France et navarre / Suisse
Mon Brompton: : S6L+ noir bar end tube selle titane
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   Ven 12 Jan 2007, 06:48

Puisque c'est ça, je vais changer mon âge geek geek




<------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   Ven 12 Jan 2007, 12:58

seb69 a écrit:
Puisque c'est ça, je vais changer mon âge geek geek




<------

T'es jeune, pas besoin... afro aprés faudra mettre des petites roues de chaque cotés de ton vélo.....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabine
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6L rouge - noir
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   Sam 13 Jan 2007, 13:01

Je suis toujours perplexe devant des études menées sur un échantillon de... 59 personnes par exemple... me semble pas très représentatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'activité physique : 50% de moins de risque de maladie....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques suggestions d'activité physique à l'extérieur
» Activités pour les moins de 3 ans
» Activité de noël
» Le stress et l'activité physique
» Petit défi "activité physique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Saloon-
Sauter vers: