Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Un grimpeur de rêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Emmanuel
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 52
Localisation : Aubagne (13)
Mon Brompton: : S6 L+ Turkish Green + Brooks B17
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Un grimpeur de rêve   Dim 07 Jan 2007, 18:53

J'ai fait un petit cadeau à mon Brompton, après les fêtes. Ca fait deux ans que je roulais sans compteur, c'est maintenant corrigé.

Un Sigma Sport BC 906 (Le même que j'ai déjà sur mon Rans Fusion - 17 €)

J'ai rentré comme circonférence de roue la valeur préconnisée par GoodGuy, soit 1319 mm (Tu es sûr de ton chiffre, Guy ?).

Et pour voir, je suis parti ce matin pour 50 km. Direction Marseille, traversée de la ville avec les stop and go que celà suppose, puis Luminy, puis le col de la Gineste (là, les choses sérieuses commencent), descente vers Cassis et remontée par La Bédoule puis Roquefort. 50,4 km, exactement, à 25,7 de moyenne. Comparable à ce que je fait sur mon Rans, sauf que le Brompton me paraît beaucoup plus léger (le petit diamètre des roues et leur faible inertie fait sans doute beaucoup).

Sur le plateau en haut de la Gineste, je roulais à 40 km/h !

J'ai pu encore une fois constater les incroyables capacités de ce vélo à la montée. J'ai rattrapé, dépassé et laché tous les cyclistes que j'avais en ligne de mire, y compris les plus éloignés (Il fallait voir leur tête, affraid éberlués !). Aucun ne m'a rattrapé. L'un d'eux s'est mis en danseuse pour essayer de contrer, mais je l'ai relaché aussitôt ! (Je ne me met jamais en danseuse sur un vélo, habitude prise avec le vélo couché). Ce vélo est une véritable gomme à effacer les bosses : Je me suis régalé !

Seul bémol, je suis très prudent en descente (je m'autolimite à 50 km/h). J'admire le témérité de Daniel qui annonce des descentes à 70 km/h. Je suis aussi prudent pour lacher le guidon d'une main, pour boire par exemple.

Je suis déjà bluffé, mais il faudra que j'essaie les Stlevios, pour voir si le gain est significatif.

Au fait, Guy, je dois rentrer quoi comme valeur dans mon compteur si je mets des Stelvios ?

Coté confort, impec : Aucune douleur. Il faudra voir ce que ça donnerait sur 200 km, notamment au niveau des poignets et du dos (mon record perso est d'environs 90 km mais répartis sur la journée).

J'ai bien envie de tenter un BRM 200 sur mon Brommie, cette année. Qui m'accompagne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.org
Fredo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5403
Age : 48
Localisation : Ath Belgium
Mon Brompton: : M9R double plateau Black
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Dim 07 Jan 2007, 19:00

quelles "dentures" utilises-tu: le 50 dents devant et 13-15 dents derrière ?

en tout cas, BRAVO cheers pour cette très belle moyenne !

_________________
De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bromptonforum.net
seb69
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1690
Age : 41
Localisation : Lyon 69 France et navarre / Suisse
Mon Brompton: : S6L+ noir bar end tube selle titane
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Dim 07 Jan 2007, 19:09

Belle ballade en effet, je connais 1 peu le coin.

Je suis d'accord avec toi Emmanuel par rapport à ce que tu dis sur ce vélo. ça fait 1 sacré moment que je n'ai pas retouché le VTT & le vélo de route, depuis que j'ai le Brompton peut être 1 fois le VTT pour 1 ballade de 43 KMS avec 1 ami hors sentier Smile

Par contre je suis Shocked Shocked de savoir que tu n'avais pas de compteur jusqu'à présent. Je l'avais acheté avant le vélo Razz tout comme la lampe d'ailleur.

Pour en revenir à la vitesse, hier soir en allant chez des amis sur quelques centaines de mètres j'étais à 40KM/H avec léger faux plat descente. pareil à dépasser d'autres vélos

Même avec 1 peu d'alcool dans le sang à 3H du matin, il va aussi bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GoodyGuy
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2897
Age : 64
Localisation : France 78
Mon Brompton: : M6L (x2)
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Dim 07 Jan 2007, 19:29

Emmanuel a écrit:
J'ai rentré comme circonférence de roue la valeur préconnisée par GoodGuy, soit 1319 mm (Tu es sûr de ton chiffre, Guy ?).

Au fait, Guy, je dois rentrer quoi comme valeur dans mon compteur si je mets des Stelvios ?
En toute rigueur, voici la procédure pour calculer la circonférence à rentrer dans le compteur :
1. gonfler les pneus à votre pression favorite (7 bars ?)
2. mettre le velo sur une surface plane
3. s'asseoir dessus en restant bien vertical
3. faire mesurer par une tierce personne la hauteur entre le sol et l'axe de la roue avant (là où est le capteur ...)
4. appliquer la formule magique 2 Π R



Merci qui ?

_________________
Rien ne se perd, Rien ne se crée, Tout se transforme (Antoine-Laurent de Lavoisier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 52
Localisation : Toulouse (France, dpt 31)
Mon Brompton: : S6
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Dim 07 Jan 2007, 20:00

Vous vous faites des noeuds au cerveau ! scratch
Le plus simple pour mesurer la circonférence d'une roue est de faire la mesure sur le sol en effectuant un tour de roue (ou plusieurs pour une mesure plus précise).
Tu déroules un "mètre" (pour pouvoir mesurer à peu près toutes les roues, il faut mieux qu'il fasse 3 mètres de long) par terre. Tu positionne le vélo le long de ce mètre, avec la valvle de la roue avant (ou un autre repère sur cette roue ou le pneu, par exemple un coup de tipex) au niveau du zéro; puis tu fais rouler le vélo afin que la roue fasse un tour et que la valve (ou le repère) revienne au niveau le plus bas; il n'y a plus qu'à lire la longueur sur le mètre.


A part ça, CONTROLE ANTI-DOPAGE POUR TOUS !!!


Dernière édition par le Dim 07 Jan 2007, 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 52
Localisation : Aubagne (13)
Mon Brompton: : S6 L+ Turkish Green + Brooks B17
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Dim 07 Jan 2007, 20:02

C'est un S6L+ standard, sans options particulières coté vitesses : Donc je pense que ce sont les dentures que tu mentionne, Fredo.

Pour le compteur, en fait au début pour moi le Brompton n'était "qu'un" vélo utilitaire. Ce n'est que progressivement que j'ai découvert son potentiel. Mais bon, ça me reposait aussi de rouler sans compteur, pour ne pas penser de temps en temps à la moyenne :o . Mais comme cette année je prépare Paris-Brest-Paris, je me suis dit que ce serait bien de totaliser tous mes kilomètres pour me situer.

Effectivement, le Brommie me surprend encore : Un bon vélo de ville (le meilleur selon moi), mais aussi un randonneur efficace. Par contre, j'ai testé cet été en "tout terrain", et là je vais me calmer : j'ai cassé trois rayons à l'arrière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.org
Emmanuel
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 52
Localisation : Aubagne (13)
Mon Brompton: : S6 L+ Turkish Green + Brooks B17
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Dim 07 Jan 2007, 20:08

Oui, Marc. Mais si quelqu'un à fait le boulot avant moi pour mesurer, et qu'il y a un relatif consensus sur la valeur, je prends ;-)

Peu importe la méthode. D'ailleurs, dans la notice du compteur il y a la plupart des dimensions. Avec des roues de 559, 650 et 700, pas la peine de se gratter le cerveau. Par contre, pour des roues de 349, l'incertitude est assez forte (inversement proportionnelle à la circonférence de la roue). Donc, le jour ou je mettrais des Stelvios, je ferais la mesure et je vous dirais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.org
GoodyGuy
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2897
Age : 64
Localisation : France 78
Mon Brompton: : M6L (x2)
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Dim 07 Jan 2007, 23:57

marcb a écrit:
Vous vous faites des noeuds au cerveau ! scratch
J'ai ecrit "en toute rigueur".

La méthode que tu décris surestime la circonférence car elle ne tient pas compte de l'écrasement du pneu sous la charge.

Mathématique !


_________________
Rien ne se perd, Rien ne se crée, Tout se transforme (Antoine-Laurent de Lavoisier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 52
Localisation : Toulouse (France, dpt 31)
Mon Brompton: : S6
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Lun 08 Jan 2007, 09:13

Dans ce cas, il suffit de se faire aider par quelqu'un alors qu'on est sur le vélo... De toute façon, un pneu correctement gonflé se déforme peu avec seulement une personne sur le vélo (sauf bien sûr avec des pneus de VTT qui'on goufle souvent de façon à ce qu'ils se déforment afin que les crampons mordent mieux le sol). Et en tenir compte pour être plus précis, signifie donc qu'on vérifie la pression pratiquement à chaque sortie.

Mais surtout, je pense qu'il ne faut pas se prendre la tête, car finalement une erreur de 1 cm sur la mesure de circonférence ne représente même pas une erreur de 1 % (sur un vélo de route avec roue de 700 et pneus course, c'est une erreur de moins de 0,5 % !!!).
Wink

Bon, c'était un post qui vantait les vertues de rouleur du Brompton, et c'est devenu un post où les forumeurs s'entredéchirent pour savoir quelle est la meilleure méthode pour calibrer un compteur de vitesse... clown
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 52
Localisation : Aubagne (13)
Mon Brompton: : S6 L+ Turkish Green + Brooks B17
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Lun 08 Jan 2007, 09:28

Pour revenir au sujet, il y a un autre truc qui m'étonne avec le Brompton : C'est qu'avec 6 vitesses "seulement", alors qu'on en as 27 ou 30 sur un vélo de course, je passe partout, et que je n'ai pas la sensation d'en manquer.

Est-ce que, là encore, le faible diamètre des roues et leur faible inertie permet de réguler plus facilement la cadence de pédalage ?

Ou est-ce une question d'habitude ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.org
marcb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 52
Localisation : Toulouse (France, dpt 31)
Mon Brompton: : S6
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Lun 08 Jan 2007, 12:12

Sur le Brompton, je pense que tu utilises toutes les vitesses (c'est mon cas) qui s'échelonnent d'ailleurs assez bien.
Avec un vélo à tripple plateaux, tu as déjà pas mal de couples plateau+pignon à éviter afin d'épargner de gros croisements à ta chaîne; de plus, il y a des couples qui donnent des développements identiques, voire très proches (c'est avec ces 2 arguments que Rohloff compare son moyeu à 14 vitesses à un tripple 3x9); si on ajoute que souvent les développements sont plus proches les uns des autres et que les vitesses extrèmes sont quand même rarement utilisées, on se rend compte qu'on peut se passer de certaines vitesses (mais avec, c'est quand même plus confortable).
Sur mon autre vélotaf (vtt Sunn adapté), sur le même trajet que je fais avec le Brompton, je pense que je n'utilise pas plus de 6 vitesses différentes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilou75
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 291
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Lun 08 Jan 2007, 14:38

La Gineste en Brompton ! affraid
Tu carbures à quoi au juste ?... pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 52
Localisation : Aubagne (13)
Mon Brompton: : S6 L+ Turkish Green + Brooks B17
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Lun 08 Jan 2007, 17:34

A l'eau claire, promis (Trois morceaux de sucre par bidon, c'est tout).

J'ai aussi fait l'Espigoulier. Mais Daniel à fait mieux : Le Ventoux !

D'ailleurs, on prévoit une virée au printemps, pour un pèlerinage sur le géant de Provence.

Qui sera des nôtres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.org
Daniel
Héros sportif
Héros sportif


Nombre de messages : 392
Age : 66
Localisation : Aix en Provence
Mon Brompton: : S6 vert Anglais
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Lun 08 Jan 2007, 18:48

Salut Emmanuel,
Je partage en tous points tes impressions sur le Brompton comparé aux autres vélos. Je n'utilise plus que lui !
Concernant la circonférence des roues, avec le Stelvio gonflé à 6 bar avec un pilote de 70 Kg j'ai mesuré sur 10 mètres une valeur de 1,263 ramené à un tour de roue.
J'ai fait l'Espigoulier ce Week-end, mais pour le ventoux, on attend le printemps non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 52
Localisation : Toulouse (France, dpt 31)
Mon Brompton: : S6
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Lun 08 Jan 2007, 21:07

C'est aussi l'avantage d'un cadre acier pas trop raide, mais qui conserve une bonne nervosité et réagit bien au coup de pédale (déformation sous l'effort avec un retour élastique qui participe au pédalage, au contraire d'un cadre mou qui se déforme mais n'a pas ce retour efficace, ou un cadre raide qui ne réagit que sous un effort important), alors qu'un cadre en alu se révèle souvent nettement plus raide et éxigeant pour le cycliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walmus
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 54
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M12L noir, compteur Sigma 906,
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Un grimpeur de rêve   Ven 31 Aoû 2007, 22:08

bonjour tout le monde,

Je suis nouveau sur le forum, mais j'ai un Brompton depuis 15 mois environ.
Bravo pour tous vos exploits.
Je me permets de faire partager le mien. Mais le Brompton a un rendement tel que monter un col ne relève pas de l'exploit, alors voici ma sortie de cet été.

Objectif réussi :

Avant d'acheter mon Brompton il y a un peu plus d'un an, au magasin, il m'a été répondu qu'il ne fallait pas compter monter un col avec un Brompton. J'ai quand même voulu essayer.
Pour moi, cela représente un grand intérêt. Pas celui de battre des records. Mais celui de continuer à emporter mon vélo. En effet, ayant 4 enfants (et une femme !), il nous faut 6 vélos. Sur le camping car, cela fait beaucoup, et en plus il sont à l'extérieur, par tous les temps. Pour encore compliquer la chose, il est long et difficile de fixer correctement 6 vélos, sans frottements les uns contre les autres. Le Brompton m'ayant prouvé ses qualités de grimpeur, je sais maintenant que je peux partir seulement avec lui. Je n'ai plus qu'à en acheter un 2ème pour mon épouse. Reste les 4 vélos des enfants sur le porte vélo. À quand les Brompton pour enfants ? À quand le Brompton VTT pour s'attaquer à la montagne par les chemins muletiers ?.

J'ai enfin tenté ce dont je rêvais depuis mon acquisition : monter un col. Je voulais en faire d'autres, mais la météo et le temps m'en ont empêché.
Mon Brompton et moi sommes arrivés au Cormet de Roselend en partant de Bourg Saint-Maurice, en 1h49'59''.
J'ai atteint le 69,09 km/h dans la descente !
L'ensemble a été réalisé en 2h21mn10s à 17,26 km/h, pour un total de 40,61 km.
Conclusion : aucune fatigue spéciale. Je suis très étonné du rendement de ce vélo. Une tenue de route à la descente jamais prise en défaut. J'ai même doublé un cycliste avec un vélo «normal». En le doublant, lui disant bonjour (car je suis poli), j'ai cru qu'il allait tomber sur place, si on peut dire. Ma seule appréhension concernait les freins. J'avais peur qu'ils chauffent à cause de la petite taille des roues. La selle m'a fait mal au derrière pendant 2 jours. Je vais la changer. On peut regretter l'unique position du guidon. Je pense étudier le changement de ce dernier.
La seule modification effectuée depuis l'achat est le montage de pédales automatiques avec système SPD, car il permet de marcher normalement. Je ne me voyait pas monter un col sans pouvoir tirer sur les pédales.

N'hésitez pas à me contacter, de façon à ce que je me sente moins seul à sortir mon Brompton de la ville… J'habite dans le Val d'Oise.
Je suis aussi preneur de tous les avis sur les guidons, selles, etc… Merci
A bientôt, et bonne route à vous !



Dernière édition par walmus le Jeu 03 Sep 2009, 09:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5403
Age : 48
Localisation : Ath Belgium
Mon Brompton: : M9R double plateau Black
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Ven 31 Aoû 2007, 22:23

bravo pour ton ascension, c'est un joli col que tu t'es offert cheers

concernant la selle, on en parle ICI
et spécialement des Brooks ICI
pour les guidons : on parle bar-ends ICI

_________________
De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bromptonforum.net
Walmus
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 54
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M12L noir, compteur Sigma 906,
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Sam 01 Sep 2007, 11:53

Merci pour ton accueil, tes compliments et tes conseils.
Je suis très intéressé par les bar-ends que j'appelais «cornes de vache». (je suis Haut Savoyard)
À bientôt,
Bromptonement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 52
Localisation : Aubagne (13)
Mon Brompton: : S6 L+ Turkish Green + Brooks B17
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Sam 01 Sep 2007, 12:28

Bravo pour ton sens de l'aventure, et ta capacité à faire atteindre des sommets au Brompton !

J'aime aussi les virée du WE en Brom, et j'aime particulièrement grimper.

Pour cela, je préfère le guidon S, plus rigide, et permettant une meilleure position pour tirer dessus. Les Bar ends sont une bonne solution. J'ai aussi une selle Brooks. Mais c'est affaire de goût. La selle vitesse standard sur le S est très bien aussi.

Il m'arrive aussi souvent de doubler des vélo de course, plus légers de 3 ou 4 kg, dans les montées (pas dans les descentes). Les pauvres gars sont toujours écoeurés !

Daniel monte encore le Ventoux ce WE. J'aurais du être avec lui, mais j'ai eu un empêchement (en plus d'une angine qui traîne) : Partie remise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.org
Walmus
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 54
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M12L noir, compteur Sigma 906,
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Sam 01 Sep 2007, 12:41

Merci Émmanuel pour tes compliments. Le seul regret que j'ai, c'est d'être limité en temps. J'espère être dans les alpes à la toussaint. Si des grimpeurs et leur Brompton sont dans le coin…
Je fais aussi des randos seul ou organisées par les clubs de la FFCT. J'aimerais passer les 100 km au cours d'une sortie (j'en suis à 73 pour l'instant).
Pour le guidon, je regrette le S, mais bon, vu le prix de la modif… J'ai une brooks sur un autre vélo, peut-être va t-elle faire du Brompton.
Doubler des vélos de course, c'est super, mais il faut être sûr de ne pas avoir plus fort que soi !
Dommage pour le Ventoux, mais promis, il sera encore là après ton angine, et dans le coin il fait encore beau jusqu'à l'automne.
J'irai aussi un jour au Ventoux en Brompton.
Bonne journée, et merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel
Héros sportif
Héros sportif


Nombre de messages : 392
Age : 66
Localisation : Aix en Provence
Mon Brompton: : S6 vert Anglais
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Mer 05 Sep 2007, 18:54

Un déscendeur de rêve aussi!
Je me suis trainé à la montée du ventoux par Malaucène en 2h 23', mais je me suis vengé avec une pointe à 75,78 km/h à la redéscente. J'ai freiné quand j'ai vu le compteur, mais rétrospectivement tout étai OK et le 80 doit être à portée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walmus
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 54
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M12L noir, compteur Sigma 906,
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Mer 05 Sep 2007, 19:16

Je suis battu ! Snif ! En tout cas un grand bravo à Daniel et je tenterai le record l'été prochain.
Question : Il faut freiner quand on voit le compteur ? Pour ma part, quand je vois le compteur, j'accélère encore et je freine quand je vois un virage ou un écureuil par exemple. Very Happy Very Happy (Je dis ça, car j'ai eu il y a quelques années, avec mon course, un écureuil qui a traversé la route alors que j'étais dans les 70 km/h. Mon cœur s'est mis à accélérer brutalement et j'ai transpiré très fort !)
Question plus sérieuse cette fois : Personne ne craint l'échauffement des patins à ces vitesses là ?
Encore bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 52
Localisation : Aubagne (13)
Mon Brompton: : S6 L+ Turkish Green + Brooks B17
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Mer 05 Sep 2007, 20:13

Moi, je freine quand j'ai peur, c'est à dire bien avant !!! (Vers les 60 km/h), sauf looongue ligne droite et visibilité exceptionnelle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.org
seb69
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1690
Age : 41
Localisation : Lyon 69 France et navarre / Suisse
Mon Brompton: : S6L+ noir bar end tube selle titane
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Jeu 06 Sep 2007, 03:54

Emmanuel a écrit:
Moi, je freine quand j'ai peur, c'est à dire bien avant !!! (Vers les 60 km/h), sauf looongue ligne droite et visibilité exceptionnelle).
+1 pour l'instant 8)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 42
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   Jeu 06 Sep 2007, 10:55

Daniel a écrit:
Un déscendeur de rêve aussi!
Je me suis trainé à la montée du ventoux par Malaucène en 2h 23', mais je me suis vengé avec une pointe à 75,78 km/h à la redéscente. J'ai freiné quand j'ai vu le compteur, mais rétrospectivement tout étai OK et le 80 doit être à portée!

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un grimpeur de rêve   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un grimpeur de rêve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grimpeurs "HO HISS"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Action :: Manifestations-
Sauter vers: