Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Rayonner les roues : outils et techniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
ravjahman
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Jeu 09 Déc 2010, 17:40

Pour la tension des rayons, je presse les rayons à leur milieu du même côté deux par deux (suis clair ?!)
Et la je me rend compte assez facilement quand il faut serrer ou déserrer un rayon.

Pourquoi ne pas prendre exemple sur la tension des rayons sur la roue avant que vous irez changer ?

Pour la taille des rayons, pourquoi pas faire un essai de montage des rayons d'origine avec nouveau moyeux et jante ?
ça permettrait de savoir s'il faut plus long ou plus court...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Jeu 09 Déc 2010, 18:09

Les techniques du pinçage et de la corde de harpe ont été mentionnées plusieurs fois sur le forum. Plus haut, un article amusant et instructif sur cette deuxième technique.


De notre côté, pourquoi se priver d'un instrument de mesure quand on en a un ou qu'on peut se le faire prêter? Pourquoi ne pas calculer la longueur utile sans manipuler le matériel quand l'opération algébrique est simplissime?

Je suis curieux de découvrir les bénéfices de l'emploi du modèle paramétrique au travers de Solid Works (logiciel qui m'est inconnu). Va-t-on pouvoir calculer quelques caractéristiques mécaniques suivant le type de rayonnage? Personnellement, j'apprécie la démarche de modélisation, prévoir sur papier un résultat réel. Mettre en relation quelques notions de physique avec ce projet collectif de rayonnage de roue est stimulant.

Etude d'une roue de vélo, exemple de validation sur une structure complexe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Mar 28 Déc 2010, 15:37

Cote du moyeu avant Phil Wood, OLD 74 mm

Cotes selon le calculateur de rayon Sapim:




K: 74 mm
Ka:14 mm
Kb: 14 mm
D1: 40,6 mm

Attention
Nouvelle version (5 coloris): 155 $ en mai 2011 chez SalmonCycles. Quant à la version argentée, une offre ebay récente indique que le prix reste de +- 110 $ (08/2011)
Modification 05/2011: "The hubshell and flanges have been enlarged a bit"> les cotes publiées ci-dessus ne sont plus tout à fait les mêmes donc pour la nouvelle version.

Pourrait-on mettre ce fil dans la catégorie 'discussions techniques'?



Dernière édition par Abeillaud le Sam 13 Aoû 2011, 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel
Héros sportif
Héros sportif


Nombre de messages : 392
Age : 67
Localisation : Aix en Provence
Mon Brompton: : S6 vert Anglais
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Mar 28 Déc 2010, 18:25

Concernant les rayons "tordus" c'est parceque pour un montage croisé on est obligé de courber les rayons de la dernière demi nappe pour pouvoir les monter. Si c'est fait rapidement on peut les tordres et il ser redressent à la tension. C'est signe d'un montage rapide, mais c'est sans grande conséquences sur le fonctionnement ni la durée du rayonnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Sam 16 Avr 2011, 18:06

L'ajustement préliminaire est réalisé (croisement par 2, non entremêlement) avec la roue avant. Très facile à réaliser. La mise sous tension sera une autre paire de manche.
Plus d'info: Le montage d'une roue

Parfait alignement maintenant sur tous les écrous. Notez que sur la jante Velocity, on trouve 4 orientations différentes pour les trous de perçage, il ne faut pas se tromper quand on lace.
Pour le vissage des écrous, commencez par utiliser un tournevis, puis pour commencer la mise sous pré-tension une clé à rayon.

En photos:



Photos:

Avant pré-tension et mise sous tension:

(c) Abeillaud


(c) Abeillaud


(c) Abeillaud

A suivre: le rayonnage des deux roues dans ce même billet.


Si vous voulez vous lancer dans l'aventure de la "custom Brompton wheel", reportez-vous à cette discussion: http://www.bromptonforum.net/t3707-jante-et-rayon-recherche-d-info-et-commande-groupee-velocity, où vous trouverez une liste de liens utiles.

Voilà, mais ce fil est aussi écrit pour vous encourager à rayonner vos roues vous-mêmes, sinon à les dévoiler ou même du moins à découvrir de belles roues pour Brompton.
Razz


sunny Pourrait-on mettre ce fil dans la catégorie 'discussions techniques SVP'?


Dernière édition par Abeillaud le Sam 13 Aoû 2011, 13:23, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Séance de rayonnage   Dim 17 Avr 2011, 21:51

Le BWC à Blenheim Palace, c'est pour bientôt (21/08). Les jours étant comptés, faute de temps, j'ai décidé de me rendre chez mon vélociste pour le rayonnage de mes deux roues. Mais aussi pour prendre des photos de la suite de cette histoire. Nous sommes dans l'atelier des Ets Gaspard à Nivelles.
Merci pour leur accueil.



La roue avant (que j'avais lacée) était terminée avant mon arrivée. Ci-dessus, laçage de la roue arrière. Il est plus simple de lacer entièrement un côté, ceci évite de devoir tenir avec la plus grande difficulté le moyeu d'une main si on choisit le processus de laçage décrit dans l'article de Sheldon Brown (le rayonnage d'une roue, mentionné plus haut) comme je l'ai fait pour la roue avant.





Le laçage est terminé côté pignon, côté droit du vélo (Il faut une clé pour les enlever, indispensable pour passer les rayons de ce côté dans les trous du flasque).


Vient ensuite le laçage du côté gauche, les écrous sont d'abord vissés au tournevis pour les premiers tours.


Après le tournevis, on utilise un clé à rayon, le but étant de positionner tous les écrous au même niveau sur le rayon, ce qui facilitera la mise sous tension et le centrage.


Sur ce banc de centrage superbe (made in Grand-Rechain -région verviétoise- dans la manufacture Preciray, quel beau matos...), on continue la mise sous tension en ayant un oeil sur le voile de la roue.






Un élastique pour écarter les aiguilles qui à ce stade ne sont pas utilisées.


Patiemment, écrou après écrou, on augmente la tension.


On applique une pression latérale, des deux côtés de la roue, ce qui permet de dévriller les rayons (un peu tordus par le vissage des écrous).


On reprend la mise sous tension et on vérifie le voile et le centrage.


L'aiguille indique que la jante est centrée par rapport au moyeu (la roue est retournée sur son axe pour vérifier que le repère est aussi atteint par l'aiguille de l'autre côté)


(c) images: Abeillaud


Mesures de la tension des rayons

De retour et avant de les utiliser, j'ai mesuré la tension de chaque rayon avec l'instrument Park Tool mentionné plus haut. Il est possible de poser l'instrument sur la partie rétrécie du rayon (tout juste). Nous pouvons vérifier si la règle des +- 20% par rapport à la moyenne est respectée. En italique, les tensions hors norme (selon les recommandations de Park Tool). L'unité est le Nm, j'ai procédé à l'arrondi en tenant compte de l'erreur relative de la mesure.

Roue avant

Les 14 rayons côté gauche:
Tête intérieur flasque: 890, 780, 510, 690, 970, 690, 750
Téte extérieur flasque: 690, 890, 750, 590, 1170, 970, 550

Les 14 rayons côté droit
Tête intérieur flasque: 750, 970, 750, 640, 690, 640, 890
Téte extérieur flasque: 820, 820, 890, 640, 690, 970, 970

Moyenne 675,
Plage des +-20%: 540 à 810


Roue arrière:

Les 14 rayons côté gauche:
Tête intérieur flasque: 590, 750, 690, 640, 665, 590, 750
Téte extérieur flasque: 690, 550, 690, 750, 640, 820, 590

Les 14 rayons côté droit
Tête intérieur flasque: 590, 640, 550, 590, 890, 510, 590
Téte extérieur flasque: 640, 690, 690, 890, 470, 890, 640

Moyenne: 640
Plage des +- 20%: 512 à 768

Comme marge d'erreur de ces mesures, nous la fixons assez large, +- 40Nm autour des valeurs mentionnées.


Conclusion:

1) Le tension moyenne que nous indiquait Velocity est de ~1100/1200 Nm pour le montage de leur roue. Nous sommes largement en-dessous (autour de 640-675).
Rohloff dans son manuel précise que "Une roue à rayons est solide si la tension de ces derniers atteint régulièrement au minimum 700N".
Il serait intéressant de savoir si la meilleure moyenne doit s'approcher de 700 Nm ou de 1150 Nm pour ce matériel et pourquoi.

Expériences ultérieures (avril 2012):

Muni d'un banc de centrage Park Tool TS-2.2 et de ses accessoires "Gauge" (cadrans à aiguilles), j'ai commencé à rayonner plusieurs roues pour mon B. J'ai appliqué une tension de 1200 à 1300 Nm pour une jante Velocity AeroheaD (croisement par 2, moyeu 2V et rayons DB 1.5 mm), sur une autre (Velocity AeroheaD, croisement par 2, DB 1.5 mm, Phil Wood VBE400), une tension de 1000 à 1200 NM. Les écrous sont des Sapim Polyax aluminium. La méthode utilisée est celle exposée dans le DVD de DT Swiss (lire premiers billets de la présente discussion).

J'estime que 600 à 700 Nm est une valeur trop faible. La moyenne après quelques centaines de km avait chuté d'environ 100 Nm. J'avais mesuré moins de 550 Nm pour la moitié des rayons.
Une trop faible tension est la risque de cassure principale des rayons.

Un tensiomètre est un instrument indispensable pour un travail rapide et précis. Les plongeurs à cadran facilitent fort le centrage. C'est aussi plus reposant pour la vue.

Attention au réglage du banc de centrage Park Tool TS 2.2. Pendant la première utilisation, j'ai remarqué que le centrage fait en usine est valable pour une certaine longueur de moyeu. Avec le moyeu arrière (112 mm), la pince est bien centrée par rapport aux bases du banc. Mais avec un moyeu de 74 mm (roue avant), la pince n'est plus parfaitement centrée. On note un décalage de 1 mm environ. Je n'ai pas achetée la "gauge de centrage" de Park Tool (référence #1554-1 centering gauge). J'ai découpé dans de l'acier un étalon (de forme semblable à l'outil d'origine) qui me permet de vérifier le centrage de la pince pour des entre-axes de 74 mm, 110 mm et 135 mm, largeurs de moyeu qui se retrouvent sur mes vélos). Après chaque modification de l'écartement des bases et avant la pose d'un moyeu de largeur différentes au précédent montage, j'utilise cet étalon pour vérifier le bon centrage de la pince. Si on ne le fait pas, on risque de décentrer la jante par rapport au moyeu de 1 ou 2 mm. Peut-on expliquer ce défaut par le type de conception des axes sur lesquels pivotent les bases. Des vis posées dans des perçages. Le moindre jeu peut provoquer un décalage de 1 mm lors du rapprochement des bases jusqu'à la valeur exceptionnelle de 74 mm pour un moyeu.

Relire aussi la liste des rayons butted et l'expérience avec les écrous: http://www.bromptonforum.net/t3707p160-jante-et-rayon-ameliorer-les-roues-du-brompton#57963


Dernière édition par Abeillaud le Mer 20 Juin 2012, 09:34, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Mer 20 Avr 2011, 16:24

10/08/2011:

Données techniques

Roue avant:
Phil Wood Special Brompton (OLD 74mm) rayonné manuellement avec 28 rayons Sapim Laser (double butted 2.0/1.5/2.0 mm, longueur 155 mm, avec le filet roulé d'origine conservé, non refileté) et écrous Sapim Polyax aluminium 12 mm , croisement par 2 sans entremêlement et sans ligature, sur jante Velocity AeroheaD (BSD 349). Montage dit "symétrique".

Roue arrière:
BWR (Brompton Wide Range 2009, Sturmey Archer 2X3V) rayonné manuellement avec 28 rayons Sapim Laser (double butted 2.0/1.5/2.0 mm, longueur de 150 mm, avec le filet d'origine conservé, non refileté) et écrous Sapim Polyax aluminium 12 mm, croisement par deux sans entremêlement et sans ligature, sur jante Velocity AeroheaD (BSD 349). Spécificité: les rayons qui pointent vers l'arrière (pulling spoke, rayon de traction ) sont sur la flasque gauche tête à l'extérieur et sur la flasque droit (côté roue libre) la tête à l'intérieur, inversément pour les rayons qui pointent vers l'avant (montage dit "asymétrique")



A gauche la roue d'origine de mon Brompton "All Steel" et à droite la nouvelle roue.




Faisons déjà l'hypothèse que les qualités routières perçues par Stéphane (Stephlouv) de cette paire de roue est due dans une certaine mesure au moyeu Phil Wood.


Résultat final: La nouvelle paire de roue.

L'aventure se poursuit maintenant sur les routes, à votre rencontre à l'occasion d'une sortie bromptonesque. flower

A bientôt.


Dernière édition par Abeillaud le Mer 28 Mar 2012, 20:18, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gobi
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 585
Age : 57
Localisation : Tournai (B)
Mon Brompton: : M6R Cobalt et noir
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Mer 20 Avr 2011, 18:56

En effet Abeillaud, mais celui qui peut rayonner est à mon sens un champion !
Sur un vélo, c'est la seule chose que je ne touche pas (A vrai dire, j'ai jamais osé)
Mais pourquoi pas une fois s'entrainer sur une vieille roue.
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Jeu 21 Avr 2011, 13:30

Merci Gobi pour cette intervention.

A toutes fins utiles, j'ai écrit un petit résumé sur le sujet dans la discussion de départ qui contient plusieurs liens qui vous aidera à voir plus clair,si par hasard vous êtes tenté par l'aventure. Dans la catégorie des discussions techniques, peu d'informations sur ce sujet étaient présentes sur le Bromptonforum.

Il ne me restera plus qu'à poster les images de mes roues rayonnées dans le billet plus haut pour conclure... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VéloVolant
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1196
Age : 51
Localisation : Agen
Mon Brompton: : 1 S3 Raw Ti custom built Brooks Swift Ti Ergon grips+ 1 T3, Brooks B18 saddle Ergon grips
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Jeu 21 Avr 2011, 13:53

Abeillaud,
vraiment toute mon admiration pour nous avoir fait partager cette entreprise... Je me sens tout petit (comme une roue de seize pouces!). Il fallait oser, il fallait maîtriser!

_________________
"J'ai découvert le prix du bonheur le jour où j'ai acheté mon premier Brompton"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revepietonvelo.blogspot.com
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1692
Age : 46
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Sam 07 Mai 2011, 17:34

J'ai sorti mon pied a coulisse et j'ai pris les mesures de mon moyeu arrière SACHS 3 vitesses (celui monté sur le 6V avant l'arrivée du moyeu BWR.




K: 112 mm
Ka:29 mm
Kb: 32 mm
D1: 61 mm

On remarque que les valeurs K sont les mêmes que sur le BWR mesuré par Steph. Par contre D1 est différent. D'après le calculateur Sapim, il me faudrait donc des rayons de 160mm coté roue libre et 159 de l'autre si je veux monter en 3 croisements comme a l'origine.
La jante aéro mesure 319 a l'intérieur et fait 2mm d'épaisseur si je ne me suis pas trompé.

Plus qu'à commander des rayons et des plugs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Sam 07 Mai 2011, 18:53

Un croisement par 2 serait (peut-être) plus indiqué pour ce moyeu arrière autant à gauche qu'à droite, comme cela a été fait avec le BWR. A vous de voir.

En effet, théoriquement un croisement par 3 ne me paraît pas judicieux vu la géométrie: diamètre de jante (~320mm) diamètre du flasque (61mm) et sa largeur (112mm), ceci pour éviter un désalignement trop prononcé. Dans le même ordre d'idée, le croisement par 2 -au lieu du traditionnel par 3- est requis pour le Rohloff sur une jante 26 pouces.

Aussi, il faut savoir que c'est surtout l'orientation due au perçage du trou de jante qui détermine en grande partie le bon alignement écrou-rayon sur ces jantes. Finalement je note que la forme de la tête d'écrou dans le cas de ces produits influence peu le résultat, néanmoins je conseille les Polyax pour leur tête plus arrondie pour gagner les degrés nécessaires à un meilleur alignement. J'ai d'ailleurs remarqué que le croisement par 2 avec la jante Aeroead/Phil Wood (dont le diamètre de flasque est proche de ceux des Brompton) procurait une petite amélioration dans l'alignement par rapport à un croisement par 1, ceteris paribus si j'ose dire... (avec le même écrou notamment). C'est dû au choix d'orientation des perçages en usine, je pense, ils ont privilégié le croisement par 2 tout en tenant compte d'un certain diamètre de flasque et largeur de moyeu.
On peut vérifier cela en glissant alternativement une tige au bon diamètre dans le trous de jante qui indique l'axe idéal. Faire le test par vous-même et vérifier si un laçage par 2 n'est pas meilleur qu'un par 3.

Exemple repris dans cette discussion,, on voit très nettement que le montage d'un moyeu de faible largeur mais de 16 rayons (montage atypique) dans la jante 32 trous AeroeaT a eu pour conséquence un désalignement du rayon par rapport à l'axe idéal prévu par le constructeur. On trouve 4 orientations différentes dans cette jante alternativement (8X4 et non 4X4)


Les cotes de l'AeroheaD et AeroheaT sont déjà publiées,

Cote AeroheaT: D2=317 mm et F=2,5 mm (lire ICI )

Attention à la mesure de D1, prise de la cote sur le bord extérieur des trous de flasque (pour être totalement précis).

J'en profite pour signaler que j'ai mis à jour une liste de rayons double butted dernièrement: Liste DB et d'autres infos à propos d'écrou, de choses et d'autres.

Je posterai fin juin-début juillet le résultat final de mon montage et mes derniers commentaires à ce sujet. Peut-être que d'autres bromptonistes (débutants ou non) poursuivront ces discussions techniques?

Tout heureux de recevoir vos nouvelles. Merci pour ton MP, Pierre.
flower



Dernière édition par Abeillaud le Ven 13 Mai 2011, 15:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1692
Age : 46
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Dim 08 Mai 2011, 11:47

Abeillaud a écrit:
Un croisement par 2 serait (peut-être) plus indiqué pour ce moyeu arrière autant à gauche qu'à droite, comme cela a été fait avec le BWR. A vous de voir.

J'ai commencé a lire les liens vers des articles sur le rayonnage, mais j'ai un petit doute : quand on parle de croisement par 2, ça veut dire qu'un rayon croise deux autres rayons, ou que 2 rayons font partie du croisement ? Sur l'origine a l'arrière, j'ai dit 3 parce que trois rayons sont impliqués dans chaque groupe, mais c'est vrai que ça ne fait que deux croisements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Dim 08 Mai 2011, 13:36

Le croisement par 2 signifie que le rayon croise 2 autres rayons (du même coté de la roue...), comme le laçage sur la roue avant sur une photo ici plus haut :

Photo (croisement par 2, non entremêlé), les croix indiquent les croisements:



De plus, il ne faudra pas entremêler les rayons (contre-exemple illustré en début de discussion). Les rayons entrecroisés doivent rester parallèles et ne pas passer dans le plan formé par les rayons qu'ils croisent.


Ici dessus entremêlement (ligne rose, le trajet que le rayon aurait pris sans entremêlement), ce montage est nuisible notamment à la souplesse requise qui assure la solidité du rayonnage (principe du DB) mais provoque également des tensions néfastes sur les écrous (accentuation du désalignement).

Encore une illustration; l'entremêlement sur ces roues de petits diamètres a pour conséquence un fort désalignement et des tensions néfastes:


Ici rayonnage en croisement par 1 avec un moyeu avant à assistance électrique (qui a demandé un élargissement de la fourche), même problème:

Source image: http://www.electricbikesales.co.uk (sparticle Brompton)

Rayonnage d'un moyeu avec vitesses intégrées, 36 trous, croisement par 2 avec 32 rayons. Même problème:
http://www.rideyourbike.com/images/wheels/brompton36hub32rim.jpg
Source image: http://www.rideyourbike.com


Le croisement par 3 sur ces roues en 16 pouces me paraissait étrange. Je te conseillerais donc un croisement par 1 avec ta prochaine SON et un croisement par 2 non entremêlé sur ton moyeu arrière (pour différentes raisons qui sont abondamment illustrées en photo et commentées dans cette discussion et la discussion "jantes et écrou"). Et si tu trouves du DB dans ces longueurs, tu y gagneras.

A dans quelques semaines pour le résultat final!



Dernière édition par Abeillaud le Sam 04 Juin 2011, 14:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1692
Age : 46
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Dim 08 Mai 2011, 14:38

Merci pour cette excellente clarification, ce que j'appelais croisement à trois est bien le croisement à deux - 2 croisements donc 3 rayons d'où ma confusion !

Édit: du coup mon calcul de rayon était faux, il me faudrait des 148mm selon le calculateur Sapim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Dim 08 Mai 2011, 15:42

La longueur du DB 137 mm (section qui doit m'être encore confirmée) du catalogue Brompton correspond à un croisement par 1 sur la jante Standard Bromton. Donc c'est bien un croisement par 1 qui a été choisi par Brompton pour la SON dans cette version DB. Ce qui me semble le plus judicieux aussi.

D'après mon tableau personnel, il te faudra du 132 mm idéalement sur SON/AeroheaT, 28 rayons croisement par 1, quant au radial ce serait 127 mm (mais tolérance précisée dans le billet "je vends des rayons"). Je mettrai à jour la liste des rayons DB si nouvelles infos à l'avenir. J'ai demandé des infos chez Astérion Wheels pour le 132 et 144/145 mm (BWR sur AeroheaDT), les deux longueurs qui manquent encore à notre liste.

Le 150 mm DB convient parfaitement pour ton 148 mm calculé et c'est au prix imbattable de 4 euros les 40 pièces en DB euh non chez moi c'est le 155 mm, 150 mm sapim laser chez SJS Cycles pour 30 euros (un p'tit courriel ou MP si nécessaire)
A plus tard car je dois bloquer deux volumineux cours de chimie.


Dernière édition par Abeillaud le Lun 09 Mai 2011, 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1692
Age : 46
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Dim 08 Mai 2011, 16:37

Abeillaud a écrit:
La longueur du DB 137 mm (section qui doit m'être encore confirmée) du catalogue Brompton correspond à un croisement par 1 sur la jante Standard Bromton. Donc c'est bien un croisement par 1 qui a été choisi par Brompton pour la SON dans cette version DB. Ce qui me semble le plus judicieux aussi.

Oui c'est cela : croisement par un pour une roue avant en Son, croisement arrière en 2 probablement pour plus de résistance vu que c'est la roue qui prend le plus de poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Lun 09 Mai 2011, 12:52

Par 2 à l'arrière car c'est la roue motrice, ce n'est pas tant une question de poids. Tu peux aussi envisager sereinement du single butted pour l'arrière en 2.3/2.0, c'est du "Sapim Strong" (commande possible chez Wheelbuilder, dispo à partir de 100 mm , ou peut-être plus proche chez http://www.asterion-wheels.com, par ex). Idéalement un DB genre 2.3/1.8/2.0 aurait pu très bien convenir à ton montage, mais cela n'existe pas à ma connaissance.

En tous cas évite de refileter les rayons, ou assure-toi qu'ils ne le sont pas dans ces petites longueurs, pour les deux raisons déjà mentionnées:

Citation :
"Threading is ISO standard 56 threads per inch, compatible with most brands. Rolled threads are used for two reasons. [1]First, since the thread is formed by rollers, not cutters, the resulting metal is stronger (just like the forged center sections of our butted spokes). The metal grain structure has been realigned rather than interrupted.

[2]Second, a cut thread reduces the average diameter and strength of the wire. Since no metal is removed from a rolled thread, the wire’s strength is less diminished. If the wire’s strength were to change abruptly at the thread, a weak spot would be created."
Source: http://www.wheelsmith.com/spokes_introduction.html

Comment s'en assurer? Le diamètre du filetage doit être plus grand que le diamètre du rayon dans sa partie voisine. Sur mes Sapim Laser 155mm et 150 mm, je mesure 2.3 mm pour le filet et 2.0 mm pour le rayon. On respecte l'exigence du point [2] même si on n'est pas totalement certain, mais on a toutes les chances, que c'est un filet roulé [1].
Donc cela vaut la peine de se faire confirmer le diamètre du filet à +- 0.05 mm (précision du pied à coulisse). Autre exemple, sur un Sapim Strong 2.3/2.0 mm, 2.3 mm étant le côté tête de rayon (moyeu) et 2,0 mm côté écrou, il faudrait que le filet soit de 2.3 mm; si pour ce rayon, le filet est de ~2.0mm, c'est un refileté.

De là, on peut imaginer refileter un rayon de section 2.3 mm côté écrou, ainsi le filet reste proche de 2.3mm, on utilise les écrous pour du 2.0mm (il faut s'assurer que le filet créé par la fileteuse correspond au fil de l'écrou. On répond à l'exigence [2] mais pas à la [1]. Il existe du Straight en 2.3 mm mais toutes les longueurs se trouvent facilement, refileter du "Straight" n'a pas d'intérêt.... Par contre si on trouve du DB de type 2.3/X/2.3 d'une longueur proche (à 0.5 cm à 1cm), cela devient intéressant de le refileter si nécessaire, car le diamètre du filetage (2.3 mm) est préservé. Notez qu'il existe aussi des écrous pour les rayons se terminant en 1.8 mm. Je ne sais pas ce que donnerait un tel écrou sur un rayon de 2.0 mm refileté.

Au sujet des écrous, pour ton montage pour lequel tu ne recherches pas un gain de 15g, le laiton conviendra parfaitement. Généralement les écrous sont vendus avec les rayons.

Une autre question, moins importante que la qualité du filet, est de savoir si la partie centrale d'un double butted Sapim dans ces longueurs est coupée ou forgée. Je crois observer des traces de coupes (griffes) sur les rayons (dans les endroits de rétrécissement) mais n'étant pas pointu dans ce domaine et ayant peu de chance de recevoir des infos techniques via Sapim, je ne suis pas certain que cela signifie que cela n'est pas forgé (Plus d'info: "Wheelsmith’s double-butted spokes are extremely light. The center sections are forged rather than cut, ground, or drawn to smaller diameter, giving them greater strength and uniformity", http://www.wheelsmith.com/spokes_introduction.html ). Wheelsmith disait ne pas pouvoir forger un DB dans ces longueurs.
Sur le site de Wheelbuilder, à confirmer par le fabricant, on peut néanmoins lire à propos des DB Sapim: "Sapim butted spokes have two major benefits: less weight and more strength. Technological advances using cold forging “stretch” the spoke, retaining the linear molecular structure of the material, thereby increasing the spoke strength at the middle by at least 48%."


Je vois une application au logiciel qu'utilise Stéphane (Solid Works, lire plus haut): le calcul d'inclinaison des trous de forage pour le rayonnage d'un Rohloff (par ex) sur une jante 16 pouces (Velocity AeroheaD/T par ex) ou pour moi sur une jante du modèle xy en 26 pouces.
Connaissant les cotes du Rohloff (K, Ka, Kb, D1...) et de la jante (D2 et F), on peut fabriquer une jante avec 32 trous qui respecterait l'alignement idéal écrou-rayon avec un type de rayonnage déterminé. Je me demande si ce genre de commande est possible chez Velocity. En effet le montage d'un tel moyeu (de même pour le Sturmey Archer XRF 8 vitesses, illustré ICI) sur les roues de Brompton pose de sérieux problème de rayonnage à ce niveau, ce qui au contraire est acceptable avec un moyeu aux dimensions du BWR.

Finalement, à force de se documenter, on apprend pas mal de choses même si on est un béotien en mécanique comme moi, de plus on exerce son sens de l'observation.

Bon travail avec tes roues, Pierre. cheers


Dernière édition par Abeillaud le Mar 10 Mai 2011, 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walmus
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 757
Age : 54
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M12L noir, compteur Sigma 906,
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Lun 09 Mai 2011, 21:38

Tes billets sont toujours remarquables, Abeillaud.

Pierrox, tu en es où finalement dans tes roues ?

Il va falloir que je m'y mette…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1692
Age : 46
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Lun 09 Mai 2011, 23:23

Walmus a écrit:
Pierrox, tu en es où finalement dans tes roues ?
Je suis toujours dans la première phase… c'est à dire encore rien fait ! Mais j'y vois plus clair. Faut que je prenne une décision pour l'avant : moyeu Son ou moyeu normal - enfin, la décision risque d'être prise par la banque plus que par le banquier. Je ne pensais pas commander des rayons aux US, mais ça risque d'être le cas parce que l'adresse en France donnée par Abeillaud est tout simplement hors de prix !
Au final, c'est pas pour tout de suite cette affaire parce que le boulot m'emmène à Londres pour quelques temps - cela dit, je pourrais commander toutes les pièces nécessaires sans me ruiner en frais de port !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Mar 10 Mai 2011, 10:59

Pour le magasin, il y a sûrement plus proche que les USA, d'autant que ces rayons viennent d'Europe, mais c'est vrai que Wheelbuilder est plus clairement visible sur le net. Si des taxes de douanes exorbitantes ne sont pas imposées (demander d'envoyer par enveloppe), le prix final est dans les normes pour du butted (+- 1 euros le rayon). D'autre part démarcher les vélocistes est fastidieux pour trouver ces produits très peu courants.

N'as-tu pas plutôt noté les prix pour les rayons spéciaux Super Spoke ou des aéro, au prix de 3 euros? La personne de contact chez Astérion m'a signalé que tout n'était pas sur le site, que la société était spécialisée dans le montage de roue spécifique , je lui ai envoyé une demande d'information suite à son courrier:

Citation :
D'une manière générale, un rayons de type CX-Ray en 2mm sur les deux extrémités et plus "polyvalent" et répondra à un usage plus large que celui des Superspoke. D'ailleurs, concernant les CX-Ray, nous en avons un très grand nombre en stock tous les 1mm !

Du fait de leur rareté, certaines références ne sont pas en stock. Et comme le délai d'approvisionnement est très variable, il m'est difficile de vous donner un délai fiable.

Toutefois, comme nous sommes spécialisés dans les projets de roues spécifiques, nous pouvons approvisionner des longueurs qui auraient un intérêt pour vous (ou votre marché). Il faudrait donc me préciser les longueurs exactes dont vous pensez avoir l'usage et en retour je tâcherai de vous préciser les délais.

Auriez-vous (lecteur du forum) des infos sur le prix et commande possible des rayons Single Butted (Sapim Strong) et double butted 'normaux' (Sapim Laser)? Nhésitez pas à nous renseigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walmus
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 757
Age : 54
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M12L noir, compteur Sigma 906,
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Ven 13 Mai 2011, 15:02

Me replongeant dans le sujet, je reviens de chez le vélociste à quelques 5 km de chez moi. Je m'y attendais, mais un peu déçu quand même, il ne fait pas de commande de rayons dans nos dimensions.
Par contre il m'a dit qu'il ne travaillait pas avec Sapim, car il paraît que ce sont des rayons qui cassent ! Il travaille avec DT Swiss, beaucoup plus haut de gamme paraît-il !

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraq
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 56
Localisation :
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Ven 13 Mai 2011, 16:34

Walmus a écrit:


Qu'en pensez-vous ?

beaucoup de bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Ven 13 Mai 2011, 18:57

DT Swiss et Sapim sont reconnus comme deux entreprises à la pointe dans ce domaine, je note une gamme plus large chez Sapim. D'ailleurs pour seul exemple, il me semble que Sapim est le fabricant des rayons pour Mavic. Alors j'ose imaginer que les deux entreprises font jeu égal dans la qualité globale. son affirmation ne doit pas nous inquiéter. J'aurais voulu tout de même connaître ses arguments, ce qui permettrait peut-être d'en apprendre plus. Désigne-t-il précisément un produit Sapim face à son équivalent chez DT Swiss ?
Pour la petite histoire, j'aimerais bien visiter des ateliers de production et découvrir dans les grandes lignes les processus de fabrication (pour ma culture générale). Du côté de Sapim, le service clientèle m'a répondu que leur entreprise n'organisait pas de visite.

J'ai pas mal fouillé sur le net dans les textes en français et en anglais, parfois en allemand. Je n'ai jamais trouvé d'indices sur la disponibilité de rayon de fabrication DT Swiss pour des longueurs inférieures à 160 mm, ni dans d'autres marques hormis le bas de gamme. Si j'ai bonne mémoire, j'avais écrit à DT Swiss à ce sujet et je n'ai pas eu de réponse. D'après mes recherches, mais je n'ai pas fait le tour complet, seul Sapim produit des rayons de qualité dans ces longueurs. (Ceci dit hors commande spéciale dont l'exécution à destination d'un particulier reste assez improbable, comme l'indique mes investigations de ce côté). La visite chez les vélocistes qui ne vendent pas du Brompton n'a rien donné. Obtenir des informations techniques ou même commerciales relève du défi. Et quand on obtient des informations, elle sont souvent parcellaires.

Visez peut-être les fabricants de vélos couchés, on trouve parfois du 16 pouces, et les fabricants de vélos pliables (Dahon?), mais sauf information contraire, mais il apparaît que seul Brompton Ltd utilise des rayons butted sur du 16 pouces, et cela depuis peu d'années. Bref pas beaucoup d'opportunités.

Il reste à savoir si les Sapim Strong sont disponibles à partir de 100 mm en version non refiletée et sachant qu'on dispose de Sapim DB Laser, pour des longueurs de 134 à 140 et de 147 à 161 mm (DB 137, 150, 155, 158 mm), ce n'est déjà pas si mal tout de même. On peut faire d'excellentes roues avec ce que l'on a déjà, bien sûr c'est toujours intéressant d'en savoir plus.

Il y a du Sapim Force (2.2/1.8/2.0mm) sur un Moulton en 17 pouces (ETRTO 369mm), au-delà du 160 mm sans doute Question Je vois un montage en radial sur la roue avant de ce Moulton AM GT ... Ce triple butted serait intéressant pour nous! Qui a le courage d'investiguer Question

La qualité du montage va beaucoup jouer et si il est mal exécuté peut mettre à mal de l'excellent matériel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walmus
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 757
Age : 54
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M12L noir, compteur Sigma 906,
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Ven 13 Mai 2011, 21:39

Merci pour la réponse complète. Je répondrai tout à l'heure ou demain, mais en attendant, voici mon échange de courriel avec DT Swiss, suite à des coups de téléphone à différents vélocistes qui ne veulent pas commander de rayons qu'ils ne sont pas sûrs d'écouler.

Bonjour, Je suis à la recherche de rayons pour monter des roues de 16" pour vélo Brompton, donc des rayons de petites dimensions. Pourriez-vous me dire ou je peux les acheter ? J'habite la région nord de Paris en France. Je serais aussi intéressé par des moyeux pour le même vélo. En vous remerciant par avance pour votre réponse, Cordialement,

Bonjour,
Pour les tailles très courtes vous devrez utiliser le rayon DT Champion. Pour cela, veuillez vous rapprocher de votre revendeur habituel qui pourra nous les commander.
Cordialement.

Jean-Laurent Ruiz



DT Swiss (France) S.A.S.

COMMANDES : commandes@dtswissfrance.com
SAV : sav@dtswissfrance.com
INFOS : infos@dtswissfrance.com
SITE WEB : www.dtswiss.com

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse rapide, mais je me heurte à un problème, c'est que les revendeurs ne veulent pas faire de commandes pour 1 paire de roues.
Puis-je le cas échéant commander sur le site directement chez vous ?

Merci d'avance,

Cordialement,



Bonjour,
Nous ne vendons pas directement aux particuliers. Les rayons sont vendus par boite de 72 à la taille. Je pense que les revendeurs seront d’accord pour vous commander des boites complètes .
Cordialement.

Jean-Laurent Ruiz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5483
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   Ven 13 Mai 2011, 21:49

C'est vrai que les DT champion existent aussi sous les 160 mm, tout comme les Sapim Leader. Ce sont aussi des rayons "Straight en 2,0 mm, tout ce qui a de plus courant. Le seul intérêt est d'être une alternative à Sapim, mais je ne pense pas qu'ils apportent un plus par rapport à ce qui est déjà en standard sur les Bromton.

Pour les commander sans se déplacer, par exemple chez Wheelbuilder

Par acquis de conscience et grâce à un sursaut de courage, j'ai pris contact avec Moulton pour connaître les longueurs des Sapim Force (TB) dont ils disposent. J'ai fait une approximation avec le calculateur de rayon, il est possible que la roue avant de ce Moulton soit munie de rayon de moins de 160 mm...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rayonner les roues : outils et techniques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rayonner les roues : outils et techniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Boîte à Outils du MoDem
» Quiz Ces outils aux noms insolites
» Techniques d'animations
» Protection des usagers de deux-roues
» chaise haute 4 roues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Le vélo :: Discussions techniques-
Sauter vers: