Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Végétarisme

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

qu'est ce qu'on mange ce soir ?
je suis végétarien
10%
 10% [ 4 ]
je ne suis pas végétarien mais je pourrais bien un jour le devenir
15%
 15% [ 6 ]
je ne suis pas végétarien mais je ne consomme de la viande qu'occasionnellement
34%
 34% [ 14 ]
je ne suis pas végétarien et je ne compte pas le devenir
22%
 22% [ 9 ]
je suis omnivore et je ne veux pas entendre parler du végétarisme
10%
 10% [ 4 ]
je suis carnivore
2%
 2% [ 1 ]
autres
5%
 5% [ 2 ]
je suis végétalien
2%
 2% [ 1 ]
Total des votes : 41
 

AuteurMessage
Fredo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5497
Age : 49
Localisation : Ath Belgium
Mon Brompton: : M9R double plateau Black
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Végétarisme   Dim 30 Jan 2011, 22:00

suite à la discussion lancée ici

je lance un petit sondage, celui-ci n'a pas pour but d'enflammer les esprits, seulement de discuter calmement de choses et d'autres ou de partager pourquoi pas quelques recettes savoureuses ( je pense au gâteau aux épices dont une de nos membres a le secret Wink )

_________________
De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !


Dernière édition par Fredo le Mar 01 Fév 2011, 17:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bromptonforum.net
usagi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1057
Age : 36
Localisation : Ivry sur Seine
Mon Brompton: : P12L 2008 rouge pompier, amortisseur Birdy Rouge, Schwalbe Marathon+ (et Kojak), Schlumpf High Speed Drive, pédales MKS EZY Promenade et MKS EZY Cube, Office bag
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 30 Jan 2011, 22:37

j'ai cliqué le 3ème choix...
et je suis impatient de découvrir vos recettes (mais sans tofu ni seitan, s'il vous plaît, c'est trop affreux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/irashaimasse
VéloVolant
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1196
Age : 51
Localisation : Agen
Mon Brompton: : 1 S3 Raw Ti custom built Brooks Swift Ti Ergon grips+ 1 T3, Brooks B18 saddle Ergon grips
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 08:54

Je consomme de la viande traçable... c'est à dire que je connais le producteur et j'ai vu son élevage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revepietonvelo.blogspot.com
eiram
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 72
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 09:27

Fredo a écrit:
suite à la discussion lancée ici

( partager pourquoi pas quelques recettes savoureuses je pense au gâteau aux épices dont une de nos membres a le secret Wink )
Manger miam, ça m'intéresse

Les grands esprits se rencontrent (en toute modestie) En lisant la discussion précédente, je pensais qu'il faudrait un sondage. Et pendant que tu parlais du catalogue "semailles", j'étais en train d'imprimer le catalogue pour faire une commande lors d'une réunion d'un potager collectif. Pour la selle Brooks, je me suis aussi posé la question, (après l'achat) Le commentaire de velovolant me rassure un peu

J'ai voté je suis végétarienne bien qu'il m'arrive très rarement de manger du poisson quand je n'ai pas le choix et pour garder une vie sociale. Je mange aussi parfois des oeufs bio en espérant que les poules ne soient pas élevées en batterie J'aurais peut-être dû mettre "autres".


Dernière édition par eiram le Lun 31 Jan 2011, 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 47
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 09:39

3ème choix aussi, après avoir été en couple avec une végétarienne non-intégriste, je le suis devenu petit à petit. Je mange de la viande au resto, ou chez les zamis/parents, mais je n'en achète plus - d'ailleurs ça permet de substantielles économies !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2345
Age : 102
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 10:08

chercher la femme! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mybikelane.overblog.com
Amator
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 135
Age : 68
Localisation : France
Mon Brompton: : M6R vert selle Brooks B68
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 10:13

2ème proposition, même si je me soucie peu de devenir totalement végétarien. Le plus important à mes yeux c'est de manger bio et local. Au diable l'agrochimie et les mondialistes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1730
Age : 41
Localisation : Belgique
Mon Brompton: : Ralph 6 vitesses, vert/noir (M6L)
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 11:26

Je ne suis pas végétarien et je ne compte pas le devenir...
Ce qui me dérange du côté du végétarisme, c'est, en vrac, le côté "bobo", le côté "militant", le côté "c'est bien meilleur que de manger de la viande" de certains végétariens.
Pour le reste, chacun met ce qu'il préfère dans son assiette, ma foi...

Soit dit en passant, le mythe de la Genèse (qui est un mythe parmi d'autres, de notre humanité...) commence par présenter une domination non carnassière de la terre par l'homme (si si! relisez l'histoire d'Adam et Êve! le type appelé "Dieu" donne aux hommes tout fruit de tout arbre, sauf celui de la connaissance du bien et du mal - d'ailleurs, avant de manger le fruit de cet arbre, Adam et Êve étaient naturistes...). La domination "carnassière" ne survient qu'après ... le déluge (le mythe de Noé), qui est le prétexte d'une deuxième création. Pas besoin d'y croire (ou de ne pas y croire) pour se rendre compte qu'une certaine 'culture' qui fait partie de notre passé considérait que dans un état "paradisiaque" on pouvait se passer de viande et qu'il a fallu un cataclysme pour que la viande (dépourvue de son sang) devienne une nourriture pour l'être humain.

_________________
Lidjwès, fir di l'èsse èt dèl mostrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bicycrêpe
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 657
Age : 54
Localisation : Languedoc
Mon Brompton: : M6LX et M6R
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 18:43

réponse 3
pratiquement pas de viande, depuis toujours

ça crée trop de bobos en tout genre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyclo-pattes
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 148
Age : 65
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 18:59

je veut bien etre végetarien mais comment vivre sans mon rosbeef dominical,mon poulet de Janzé et la tete de veau chiracquienne et si je vais en Argentine quid de la bidoche dans mon assiete,celà ne va pas etre facile Mad tout celà est culturel pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2345
Age : 102
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 19:27

proposition 3: de la viande tous les jours, c'est trop, mais entre jamais et tous les jours, il y a de la marge. "In medio virtus" est ma devise...!

Il faut manger de la viande de temps en temps en autre pour le fer qu'elle contient, surtout les femmes jeunes et les enfants. C'est du fer Fe2+, plus aisément résorbable que le Fe3+ végétal.

Les protéines animales sont aussi intéressantes car riches en acides aminés essentiels, les graisses animales sont sans doute à consommer avec modération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mybikelane.overblog.com
GoodyGuy
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2897
Age : 64
Localisation : France 78
Mon Brompton: : M6L (x2)
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 22:10

Ni végétarien, ni végétalien poutant j'adore les belles plantes ...





_________________
Rien ne se perd, Rien ne se crée, Tout se transforme (Antoine-Laurent de Lavoisier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nightbrom
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 44
Localisation : France
Mon Brompton: : M3 L noir
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 22:20

Végétarien depuis l'âge de 10 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikalo1616
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 50
Localisation : Belgique
Mon Brompton: : British Racing Green
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 31 Jan 2011, 23:20

Est-ce à moi qu'il manque une case ou au sondage?

Ex végétarien qui mange de la viande occasionnellement et qui pourrait bien le redevenir.

Je ne crois pas du tout à l'histoire des "il faut" des protéines animales. L'écrasante majorité de la population mondiale des premiers âge de l'humanité à nos jours a eu de gré ou par les circonstances un régime essentiellement sans viande ni poisson.

Mais c'est un sujet qui fache, qui touche à la nourriture de maman, la meilleure qu'il soit, à l'image de la ferme du temps de Martine ou Heidi...

Maintenant c'est comme ça, si vous êtes prêts à faire face à la réalité de la viande dans votre assiette... Un petit dessin animé très instructif sur la production de la viande et notre résistance à voir...

http://www.themeatrix.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VéloVolant
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1196
Age : 51
Localisation : Agen
Mon Brompton: : 1 S3 Raw Ti custom built Brooks Swift Ti Ergon grips+ 1 T3, Brooks B18 saddle Ergon grips
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 01 Fév 2011, 09:28

[googlevideo]http://video.google.com/videoplay?docid=4093730216074063220&hl=fr[/googlevideo]

EARTHLINGS - TERRIENS (Sous-Titres Français)1:35:28 -

ATTENTION : ce documentaire est a deconseiller aux enfants de moins de 16 ans. Âmes sensibles s'abstenir. Ce film documentaire americain traite de la place de l'homme dans la nature et son action négative sur le monde animal.
Il a eu un enorme succes aux USA et remporté de nombreux prix et nominé aux Oscars. Le narrateur est le célèbre acteur Joaquin Phoenix (Gladiator) et la musique est de Moby. Il y est question notamment de l'industrie et sa responsabilite dans la cruauté envers les animaux (attention : certains passages sont très durs).
Plus d'infos sur le film : http://www.isawearthlings.com/trailer.html

Synopsis : en utilisant des caméras cachées et des images jamais montrées, EARTLINGS est une chronique des pratiques des plus grandes industries actuelles, dont les profits dépendent pour toutes - d'une maniere ou une autre - de l'exploitation animale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revepietonvelo.blogspot.com
JPD
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 01 Fév 2011, 09:57

Voici ce qu'écrit un maître contemporain du Falun Gong au sujet du "problème de la viande":

(pour mémoire le Falun Gong est une pratique chinoise très ancienne du corps et de l'esprit)

Désolé pour la longueur du texte mais elle est proportionnelle à l'importance qu'on veut bien lui donner!


"Manger de la viande est aussi une question très délicate, mais manger de la viande ne signifie pas tuer. Vous apprenez la Loi depuis longtemps déjà et nous ne vous avons pas demandé de vous abstenir de viande. Dès que vous entrez dans la salle de cours, beaucoup de maîtres de qigong vous disent: «À partir de maintenant, vous ne devez plus manger de viande.» Peut-être pensez-vous: «D’un seul coup, on m’interdit de manger de la viande, mais psychologiquement je ne suis pas encore prêt.» Chez vous aujourd’hui, il y a peut-être du poulet mijoté ou du poisson grillé, ça sent très bon, mais vous ne pourrez pas en manger. C’est la même chose dans la cultivation et la pratique religieuses, on vous oblige à ne pas manger de viande. Dans les méthodes ordinaires de l’école de Bouddha et dans certaines méthodes de l’école taoïste, on enseigne aussi qu’on ne peut pas manger de la viande. Ici, nous ne vous demandons pas d’en faire autant, mais nous en parlons également: qu’avons-nous à dire là-dessus? Dans notre méthode, c’est la Loi qui forge l’homme. Dans une méthode où la Loi forge la personne, cela signifie que certains états vont se manifester à travers le gong et la Loi. Au cours de la pratique de gong, différents états pourront se présenter à différents niveaux. Un jour ou même aujourd’hui après mon cours, certains d’entre vous se trouveront dans l’état suivant: ils ne pourront plus manger de viande, l’odeur de la viande leur paraîtra nauséabonde, s’ils en mangent, ils auront envie de vomir. Ce n’est pas que quelqu’un vous contrôle et vous empêche d’en manger ou que vous-même vous vous reteniez d’en manger, cela vient plutôt du fond du coeur. Parvenu à un tel niveau, vous ne pourrez plus en manger, c’est une manifestation des effets du gong, au point que si vous en avalez malgré tout, vous allez sûrement vomir.
Nos anciens élèves savent tous que cultiver et pratiquer le Falun Dafa peut provoquer un tel état; à différents niveaux se manifestent des états différents. Il y a aussi des élèves qui ont un ardent désir de manger de la viande, leur attachement est très fort et ils ont l’habitude de manger beaucoup de viande. Alors que d’autres trouvent que la viande a une odeur très désagréable, eux ne le sentent pas et peuvent encore en manger. Que faire pour leur ôter cet attachement? Quand ils mangeront de la viande, ils auront mal au ventre, quand ils cesseront d’en manger, ils n’auront plus mal. Cet état pourra se manifester et cela signifiera qu’ils ne devront plus manger de viande. Est-ce que cela veut dire que désormais notre école n’a plus rien à faire avec la viande? Ce n’est pas cela. Comment devons-nous traiter ce problème? Être incapable d’en manger vient véritablement de l’intérieur. Quel est le but? L’abstinence de viande imposée dans les temples, tout comme l’incapacité d’en manger qui se manifeste chez nous, visent toutes deux à éliminer le désir et l’attachement d’une personne à l’égard de la viande.
Certaines personnes, si elles n’ont pas de viande dans leur bol de riz, ne peuvent rien avaler, c’est ça le désir de quelqu’un d’ordinaire. Un matin, je passais par l’entrée arrière du Parc de la Victoire à Changchun. En sortant par là, trois personnes discutaient vivement, et l’une d’elles disait: «C’est quoi, ces exercices de qigong, si on ne peut pas manger de viande? Moi, j’en mangerai toujours même si je dois vivre dix ans de moins!» Quel désir impérieux! Réfléchissez, ne faut-il pas se débarrasser d’un tel désir? C’est sûr qu’il faut s’en débarrasser. Au cours de la cultivation et de la pratique, l’homme doit justement éliminer tous ses différents désirs, tous ses différents attachements. Pour le dire clairement, si on n’a pas renoncé au désir de manger de la viande, c’est qu’un attachement n’a pas été éliminé, n’est-ce pas? Comment pourrait-on cultiver jusqu’à la plénitude parfaite? Donc, si c’est un attachement, il faut l’abandonner. Mais cela ne veut pas dire qu’à partir d’aujourd’hui vous ne mangerez plus jamais de viande. Ne pas vous permettre de manger de la viande n’est pas un but en soi, le but est que vous n’ayez plus ce genre d’attachement. Si, durant la période où vous ne pouvez pas manger de viande, vous arrivez à abandonner cet attachement, vous pourrez peut-être en remanger plus tard: vous ne trouverez plus que la viande a une odeur désagréable, ce ne sera plus si difficile à avaler. À ce moment-là, vous pourrez en manger, ça n’aura plus d’importance.
Quand vous pourrez en remanger, vous n’aurez plus cet attachement, vous n’aurez plus de désir pour la viande. Pourtant un grand changement se sera produit: quand vous mangerez de la viande, vous ne la trouverez plus savoureuse; si on en prépare à la maison, vous la mangerez avec votre famille; s’il n’y en a pas à la maison, cela nevous manquera pas et quand vous en mangerez, la viande n’aura plus autant de saveur pour vous. Cet état se manifestera. Mais cultiver et pratiquer parmi les gens ordinaires est extrêmement compliqué; si on cuisine toujours de la viande chez vous, à la longue, elle vous paraîtra à nouveau délicieuse; il pourra y avoir à plusieurs reprises des flux et des reflux à mesure que vous progresserez dans la cultivation et la pratique. Subitement, vous ne pourrez de nouveau plus en manger; dans ce cas, n’en mangez pas, vous n’arriverez vraiment plus à en manger, et si vous en mangez, elle vous fera vomir; lorsque vous le pourrez, mangez-en, laissez les choses se faire naturellement. Manger ou non de la viande n’est pas une fin en soi, l’essentiel est d’abandonner cet attachement.
Notre école de Falun Dafa permet de faire des progrès très rapides; tant que vous élèverez votre xinxing, chaque niveau sera très vite franchi. Certaines personnes sont depuis toujours peu attachées à la viande, en avoir ou non leur importe peu. Pour elles, cela prendra à peine une ou deux semaines, et cet attachement se sera érodé. Pour d’autres, cet état peut durer un mois, deux mois, trois mois, peut-être une demi-année; sauf dans quelques cas très particuliers, en moins d’un an, on pourra à nouveau manger de la viande. Car la viande est devenue maintenant un élément important dans la nourriture des êtres humains. Cependant, ceux qui cultivent à plein temps dans les temples ne doivent pas manger de viande.
Expliquons maintenant comment on considère la question de manger de la viande dans le bouddhisme. Le bouddhisme primitif, au tout début, ne préconisait pas l’abstinence de viande. À l’époque, lorsque Shâkyamuni emmenait ses disciples cultiver comme des ascètes dans la forêt, il n’y avait pas du tout cet interdit contre la viande. Pourquoi? Parce qu’il y a plus de 2500 ans, quand Shâkyamuni transmettait sa Loi, la société humaine était très peu développée, certaines régions connaissaient l’agriculture, mais d’autres non, les surfaces cultivées étaient très réduites, partout il y avait des forêts. Les céréales étaient peu disponibles et très rares. Les gens sortaient tout juste de la société primitive et vivaient surtout de la chasse; dans beaucoup de régions la viande était l’aliment principal. Pour qu’ils parviennent à renoncer le plus possible aux attachements humains, Shâkyamuni ne permettait pas à ses disciples d’accéder à la richesse, aux biens matériels et ainsi de suite; il les emmenait mendier et demander l’aumône. Ils mangeaient ce qu’on leur donnait, d’ailleurs comme pratiquants, ils ne pouvaient pas choisir leur nourriture; dans les aliments qu’on leur donnait, il pouvait y avoir de la viande.
En revanche dans le bouddhisme primitif, le fait que certains aliments soient tabous est effectivement mentionné. Le caractère tabou de ces aliments remonte au bouddhisme primitif, mais aujourd’hui on considère que la viande fait partie de cette catégorie. En réalité, à l’époque la viande n’était pas dans cette catégorie, cela concernait plutôt des aliments comme l’oignon, le gingembre, l’ail, etc. Pourquoi les considérait-on comme des aliments tabous? D’ailleurs, de nos jours, même parmi les moines, il y en a beaucoup qui n’arrivent pas à l’expliquer clairement car nombre d’entre eux ne cultivent pas vraiment et ignorent pas mal de choses. Ce que Shâkyamuni a transmis s’appelle «préceptes, recueillement, sagesse». Par «préceptes» on entend s’abstenir de tous les désirs des gens ordinaires; par «recueillement» on indique que la personne cultive et pratique en étant complètement dans un état de méditation profonde, en position assise; il faut se plonger complètement dans le recueillement. Tout ce qui pouvait empêcher les gens d’entrer dans le recueillement, de cultiver et de pratiquer, était considéré comme un dérangement grave; si quelqu’un mangeait de l’oignon, du gingembre ou de l’ail, il dégageait une très forte odeur. En ce temps-là, les moines s’asseyaient dans la forêt ou dans une grotte par cercle de sept ou huit, ils formaient plusieurs cercles pour méditer. Si quelqu’un mangeait quelque chose de ce genre, il dégageait une odeur très forte et très âcre qui affectait la méditation assise, qui empêchait les gens d’entrer dans le recueillement et les perturbait sérieusement dans la pratique de gong. Voilà pourquoi il y avait cette observance, on considérait ces choses comme des tabous et il était interdit d’en manger. De nombreuses entités vivantes que la cultivation et la pratique développent dans le corps humain sont importunées par ces odeurs impures. L’oignon, le gingembre et l’ail peuvent également stimuler les désirs humains; si on en mange trop, on peut devenir dépendant, c’est pourquoi on les a considérés comme des aliments tabous.
Autrefois beaucoup de moines, après avoir atteint un niveau très élevé dans leur cultivation et leur pratique et être entrés dans l’état de libération complète ou semi-complète du gong, réalisaient que ces observances liées au processus de leur cultivation et de leur pratique devenaient sans importance. Si on peut renoncer à cet attachement, la substance en elle-même n’a aucun effet, ce qui perturbe vraiment les gens, c’est l’attachement. Pour cette raison, des moines éminents de toutes les époques ont aussi remarqué que manger de la viande n’est pas une question clé, la question clé est de pouvoir ou non renoncer à cet attachement; sans attachement, on peut prendre n’importe quelle nourriture pour se remplir l’estomac. Mais comme on cultivait et pratiquait ainsi dans les temples, beaucoup de gens s’y sont habitués. D’ailleurs, il ne s’agit plus d’une simple observance, mais c’est devenu la règle dans les temples, on ne peut absolument plus en manger, on s’est donc habitué à cultiver de cette manière. Parlons du moine Jigong1, on l’a beaucoup mis en évidence dans les oeuvres littéraires; les moines doivent s’abstenir de viande, mais lui, il en a mangé, c’est ce qui a fait parler de lui. En fait, après qu’on l’eut chassé du temple Lingyin, la nourriture est bien sûr devenue pour lui un problème très important, sa survie était en question. Pour se remplir l’estomac, il mangeait ce qui était disponible, peu importait avec quoi il se rassasiait puisqu’il n’avait aucun attachement à un aliment particulier. Parvenu à cette étape par la cultivation et la pratique, il avait bien compris ce principe; en fait, Jigong n’a mangé de la viande qu’une ou deux fois. Dès qu’on a entendu dire qu’un moine avait mangé de la viande, les écrivains ont été très intéressés; plus le thème est surprenant, plus les lecteurs seront captivés. Uneoeuvre littéraire doit prendre sa source dans la vie courante et dépasser la réalité, voilà pourquoi on a rendu cela célèbre. En fait, quand on a réellement abandonné cet attachement, ce qu’on mange pour se remplir l’estomac est sans importance.
En Asie du Sud-Est et dans les régions du Sud de la Chine, comme le Guangdong et le Guangxi, certains bouddhistes laïcs ne diront pas qu’ils cultivent pour devenir bouddha, comme si l’expression «cultiver pour devenir bouddha» était passée de mode; ils diront qu’ils suivent un régime maigre ou qu’ils sont végétariens, dans le sens où être végétarien signifie cultiver pour devenir bouddha. Ils considèrent la cultivation pour devenir bouddha comme quelque chose d’aussi simple. Est-ce en étant seulement végétarien qu’on peut atteindre l’état de bouddha? Vous savez, ce n’est qu’une sorte d’attachement, juste un désir humain, vous n’avez éliminé qu’un attachement, seulement cet attachement-là. Il faut encore abandonner la jalousie, l’esprit de compétition, l’exaltation, le désir de se faire valoir, toutes sortes d’attachements, l’être humain en a tellement; tous les attachements et tous les désirs doivent être éliminés pour pouvoir cultiver et pratiquer jusqu’à la plénitude parfaite. Est-ce qu’il suffit d’abandonner seulement l’attachement à manger de la viande pour cultiver la bouddhéité? Cette façon de parler n’est pas juste.
D’ailleurs cette question de nourriture ne se limite pas pour l’être humain à la consommation de viande, on ne doit avoir d’attachement pour aucun aliment, pour d’autres choses, c’est pareil. Certains disent qu’ils aiment particulièrement manger telle ou telle chose, c’est aussi un désir; quand un pratiquant atteint un certain stade, il n’a plus ce genre d’attachement. Bien sûr, nous enseignons la Loi à un niveau très élevé et nous l’enseignons en intégrant différents niveaux, il est impossible pour vous de parvenir d’emblée à ce point-là. Vous dites que vous aimez manger cette chose-là, mais quand vous aurez cultivé et pratiqué jusqu’au moment où cet attachement doit être supprimé, vous ne pourrez plus en manger; si vous en mangez, vous lui trouverez un goût désagréable, un goût méconnaissable. Lorsque je travaillais dans une entreprise, la cantine perdait tellement d’argent qu’elle a fini par fermer. Alors, tout le monde a dû amener son repas. Préparer un plat le matin et se dépêcher d’aller au travail, c’était pénible. Parfois j’achetais deux pains cuits à la vapeur et un morceau de tofu trempé dans la sauce soja. Quelque chose d’aussi léger, normalement, n’aurait pas dû poser de problème, mais manger toujours la même chose, ça n'allait pas non plus, il fallait aussi éliminer cet attachement. Rien qu’en voyant du tofu, un liquide acide vous remontait à la bouche, vous ne pouviez plus l’avaler, c’était par crainte que vous deveniez attaché. Bien sûr, cela arrive seulement si on a atteint un certain niveau de cultivation et de pratique, au début ça ne se passe pas ainsi.
Dans l’école de Bouddha, il n’est pas question de boire de l’alcool; avez-vous déjà vu un bouddha tenir une cruche de vin à la main? Jamais. J’ai dit qu’on pourrait ne plus être en mesure de manger de la viande, mais qu’après avoir abandonné cet attachement en cultivant et en pratiquant parmi les gens ordinaires, ce ne serait plus un problème d’en remanger plus tard. En revanche, quand vous aurez renoncé à l’alcool, vous ne pourrez plus en boire. Le corps des pratiquants de gong possède du gong, n’est-ce pas? Il y a diverses formes de gong, certains pouvoirs de gong peuvent se manifester à la surface de votre corps, ils sont tous purs. Dès que vous buvez de l’alcool, hop, d’un coup ils quittent tous votre corps, en un clin d’oeil votre corps n’a plus rien, car ils ont tous peur de cette odeur. C’est vraiment détestable si vous avez pris cette habitude, boire de l’alcool peut troubler votre nature innée. Pourquoi certains pratiquants du Grand Tao2 doivent-ils boire de l’alcool pour cultiver et pratiquer? C’est parce qu’ils ne cultivent et ne pratiquent pas avec leur esprit originel principal, c’est pour anesthésier leur esprit originel principal.
Il y a des gens qui s’accrochent à l’alcool autant qu’à la vie; certains aiment l’alcool, d’autres ont déjà tant bu qu’ils sont intoxiqués, ils n’ont pas d’appétit s’il n’y a pas d’alcool avec le repas; ils ne peuvent plus s’en passer. Nous, les pratiquants de gong, nous ne devons pas nous comporter ainsi. Boire de l’alcool crée assurément une dépendance, puisque c’est un désir, cela stimule les centres nerveux de la dépendance et plus on en boit, plus on est dépendant. En tant que pratiquants de gong, nous devons réfléchir: ne faudrait-il pas plutôt abandonner un tel attachement? Cet attachement doit aussi être abandonné. Certains peuvent penser: «Ce n’est pas possible, je m’occupe de l’accueil et des contacts», ou bien: «Je suis responsable des relations publiques, sans boire d’alcool, il est difficile de conclure une affaire.» Je dis que ce n’est pas forcément ainsi; normalement dans les affaires, en particulier dans les affaires et les contacts avec des étrangers, vous commandez un soda, lui prendra une eau minérale et un autre une bière. Personne ne vous force à boire, vous buvez ce que vous voulez et autant que vous voulez; surtout dans les milieux intellectuels, des circonstances de ce genre apparaissent encore moins, le plus souvent ça se passe ainsi.
Fumer est aussi un attachement; certains disent que fumer peut stimuler l’esprit, j’appelle cela se duper soi-même et duper les autres. Il y a des gens qui se sentent fatigués de travailler ou d’écrire et veulent faire une pause cigarette; ils pensent qu’ils retrouvent leur énergie après avoir fumé. En fait ce n’est pas ça, c’est parce qu’on a pris un moment de repos. La pensée humaine peut créer une fausse impression et faire illusion. Alors ensuite, cela devient réellement une façon de penser qui amène une fausse impression, vous croyez que fumer vous régénère; mais c’est absolument faux, la fumée n’a aucun effet de ce genre. Fumer n’est d’aucun bénéfice pour le corps humain. Si quelqu’un a fumé très longtemps, le médecin peut constater en faisant l’autopsie que sa trachée est toute noire et que même l’intérieur des poumons est noir.
Nous, les pratiquants de gong, ne parlons-nous pas de purifier notre corps? Le corps est sans cesse purifié etvous progressez sans cesse vers les niveaux élevés. Or, si vous continuez à faire entrer cela dans votre corps, n’allez-vous pas dans la direction opposée à la nôtre? D’ailleurs, c’est aussi un désir intense. Certains savent que ce n’est pas bon, mais ils ne peuvent tout simplement pas s’en passer. En fait, je vous dis, comme ils n’ont pas une pensée juste pour les guider, il ne leur est pas facile d’arrêter de fumer aussi simplement. En tant que pratiquant, essayez aujourd’hui de considérer cela comme un attachement à éliminer, et voyez donc si vous pouvez y renoncer. Je vous donne un conseil, si vous voulez vraiment cultiver et pratiquer, arrêtez dès maintenant de fumer, vous êtes assuré d’y parvenir. Dans le champ de notre stage, personne ne pense à fumer; si vous voulez arrêter, c’est garanti, vous y arriverez; quand vous rallumerez une cigarette, elle n’aura pas bon goût. Si vous lisez cette leçon dans le livre, l’effet sera le même. Bien sûr, si vous ne voulez pas cultiver et pratiquer, cela n’est pas notre affaire, mais comme pratiquant, je pense que vous devez y renoncer. J’ai donné une fois cet exemple: avez-vous déjà vu un bouddha ou un tao assis avec une cigarette à la bouche? Où trouve-t-on une chose pareille? En tant que pratiquant, quel est votre but? Ne devriez-vous pas vous en abstenir? C’est pourquoi je vous dis que si vous voulez cultiver et pratiquer, vous devez y renoncer; cela nuit à votre corps et c’est en même temps un désir, c’est précisément à l’opposé de ce qui est demandé à nos pratiquants."

Alors! La question n'est-elle pas: pour atteindre la plénitude doit-on abandonner tous les attachements?:
  • attachement à la viande,
    attachement au Brompton,
    etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ascoët
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 445
Age : 37
Localisation : Fleury-les-Aubrais
Mon Brompton: : M6RDX 2010 vert pomme avec sac avant(T) et arrière
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Pas mal!   Mar 01 Fév 2011, 11:02

Il manque la case "je suis végétalien" Sad
Bien qu'il y ait quelques déverseurs de poncifs servant à défendre la "nourriture de maman" comme ça a été dit, je suis ravi de voir que la proportion de bromptonistes sensibilisés à cette question soit remarquable Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fdn.fr/~sascoet
Fredo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5497
Age : 49
Localisation : Ath Belgium
Mon Brompton: : M9R double plateau Black
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 01 Fév 2011, 12:02

Stéphane Ascoët a écrit:
Il manque la case "je suis végétalien" Sad

rajouté !

_________________
De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bromptonforum.net
usagi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1057
Age : 36
Localisation : Ivry sur Seine
Mon Brompton: : P12L 2008 rouge pompier, amortisseur Birdy Rouge, Schwalbe Marathon+ (et Kojak), Schlumpf High Speed Drive, pédales MKS EZY Promenade et MKS EZY Cube, Office bag
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 01 Fév 2011, 12:07

Stéphane Ascoët a écrit:
Bien qu'il y ait quelques déverseurs de poncifs servant à défendre la "nourriture de maman"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/irashaimasse
Fredo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5497
Age : 49
Localisation : Ath Belgium
Mon Brompton: : M9R double plateau Black
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 01 Fév 2011, 12:13

usagi a écrit:
Stéphane Ascoët a écrit:
Bien qu'il y ait quelques déverseurs de poncifs servant à défendre la "nourriture de maman"


+1, j'avais laissé passer...
je crois que tout peut être dit mais de manière correcte, sans imposer ses idées et en acceptant que les" autres" aient des idées différentes des nôtres.

ceci aurait été à on avis suffisant:

Stéphane Ascoët a écrit:
je suis ravi de voir que la proportion de bromptonistes sensibilisés à cette question soit remarquable Shocked




_________________
De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bromptonforum.net
Stéphane Ascoët
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 445
Age : 37
Localisation : Fleury-les-Aubrais
Mon Brompton: : M6RDX 2010 vert pomme avec sac avant(T) et arrière
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Simili-carnés   Mar 01 Fév 2011, 14:38

usagi a écrit:
j'ai cliqué le 3ème choix...
et je suis impatient de découvrir vos recettes (mais sans tofu ni seitan, s'il vous plaît, c'est trop affreux)
Dommage de se priver de ces aliments très favorables à la santé Mad Sur quoi te base tu pour les trouver affreux? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fdn.fr/~sascoet
gor
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 823
Age : 49
Localisation : paris
Mon Brompton: : Pas Brompton : SWIFT
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 01 Fév 2011, 15:45

Thibe a écrit:
Pas besoin d'y croire (ou de ne pas y croire) pour se rendre compte qu'une certaine 'culture' qui fait partie de notre passé considérait que dans un état "paradisiaque" on pouvait se passer de viande et qu'il a fallu un cataclysme pour que la viande (dépourvue de son sang) devienne une nourriture pour l'être humain.
Alors que DANS LES FAITS, si le cerveau de l'homme s'est distingué/développé c'est bien parce-que nos ancêtres australopithèques se sont mis à " barboter" de la " barbaque" ( c'est ça être omnivore )....
Alors l'argument selon lequel se passer de viande serait " retourner " à la nature est juste un CONTRESENS...
Manger de la viande ne me dérange pas ( au contraire, miam,miam, slurp.... pirat ), surtout si elle est issue d'élevages " respectueux de l'environnement" ( ô l'affreuse expresion " politiquement correcte" No ), donc d'abord respectueux de l'animal lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ascoët
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 445
Age : 37
Localisation : Fleury-les-Aubrais
Mon Brompton: : M6RDX 2010 vert pomme avec sac avant(T) et arrière
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Locavore   Mar 01 Fév 2011, 16:09

Amator a écrit:
2ème proposition, même si je me soucie peu de devenir totalement végétarien. Le plus important à mes yeux c'est de manger bio et local. Au diable l'agrochimie et les mondialistes !
Il est démontré qu'être V est plus efficace du point de vue environnemental que de manger local(le mieux étant bien sûr les deux) Twisted Evil
Ceux qui mangent des animaux en société ne sont pas tout à fait de vrais végétariens Rolling Eyes Vous imaginez un mouton se mettant à chasser et à manger ses congénères "pour faire bien" quand d'autres le regardent Question
Pour les recettes, les ouvrages et sites web ne manquent pas Neutral
On ne peut même pas modifier sa réponse quand le sondage a été modifié, c'est nul Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fdn.fr/~sascoet
gor
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 823
Age : 49
Localisation : paris
Mon Brompton: : Pas Brompton : SWIFT
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 01 Fév 2011, 16:21

Stéphane Ascoët a écrit:
Amator a écrit:
2ème proposition, même si je me soucie peu de devenir totalement végétarien. Le plus important à mes yeux c'est de manger bio et local. Au diable l'agrochimie et les mondialistes !
Il est démontré qu'être V est plus efficace du point de vue environnemental que de manger local(le mieux étant bien sûr les deux) Twisted Evil
Je suis sûr qu'il y a plus efficace du point de vue environnemental : se laisser " crever de faim". Rien de plus environnemental qu'une bonne éradication de l'espèce humaine Razz ( cf L'armée des 12 singes, superbe film de Terry Gilliam...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ascoët
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 445
Age : 37
Localisation : Fleury-les-Aubrais
Mon Brompton: : M6RDX 2010 vert pomme avec sac avant(T) et arrière
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: bobos   Mar 01 Fév 2011, 16:37

Thibe a écrit:

Ce qui me dérange du côté du végétarisme, c'est, en vrac, le côté "bobo", le côté "militant", le côté "c'est bien meilleur que de manger de la viande" de certains végétariens.
Pourquoi as-tu un Brompton alors? No
Citation :

Pour le reste, chacun met ce qu'il préfère dans son assiette, ma foi...
Je ne crois pas que les terriens victimes soient d'accord avec ça silent
http://forum.vegetarisme.fr/index.php/topic,316.0.html


Dernière édition par Stéphane Ascoët le Mar 01 Fév 2011, 16:45, édité 1 fois (Raison : Extension aux humains)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fdn.fr/~sascoet
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Végétarisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Végétarisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Végétarisme
» Le végétarisme en détail
» Le Végétarisme c'est quoi !
» Idées reçues sur le végétarisme (faites le test)
» Pourquoi autant pour avantages sociaux ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Saloon-
Sauter vers: