Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 L'étape de l'Alpe d'Huez en B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
JPD
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1187
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: L'étape de l'Alpe d'Huez en B   Mer 03 Aoû 2011, 21:06

erland a écrit:
@ JPD: Ce système équipait l'Hirondelle (très belle illustration dans le livre magnifique de Jan Heine: Golden age of handbuilt bicycles). Dans le même genre: le bi-chaîne, le pédalier ovale, le repose chaîne de Singer (pour retirer la roue sans toucher la chaîne - ça fait pâlir d'envie les Bromptonautes!...), l'accès aux roulements du moyeu sans outils (!!!), le kit de réparation dans le tube de potence, etc, etc. Il faut dire que des types comme René Herse étaient à la base mécaniciens dans l'aéronautique. On comprend mieux... C'était aussi l'époque où on savait faire des randonneuses en cadre acier avec PB, garde-boue, éclairage... le tout à moins de 7 kg !

gor a écrit:

Quelqu'un saurait-il OU voir/se procurer ce type de dérailleur ( à levier ) ???????????

Vieilles granges, brocantes, collectionneurs japonais... Bref, ça va pas être facile...

Merci,

Très intéressant, cela m'a rappelé des souvenirs en particulier les modèles Chanteloup. Chanteloup les Vignes , sa course de cote mais aussi les sorties régulières que nous faisions entre collègues et collaborateurs, sans oublier le " Coeur Volant" à Louveciennes où nous nous faisions un plaisir d'emmener les "petits nouveaux"

Pour ceux que cela intéresse (dont je suis), le moins cher est sur: http://www.bookdepository.co.uk/search?searchTerm=the+golden+age+of+handbuilt+bicycles&search=search
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gor
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 823
Age : 48
Localisation : paris
Mon Brompton: : Pas Brompton : SWIFT
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: L'étape de l'Alpe d'Huez en B   Jeu 04 Aoû 2011, 09:46

GoodyGuy a écrit:
gor a écrit:
Quelqu'un saurait-il OU voir/se procurer ce type de dérailleur ( à levier ) ???????????
J'ai beaucoup cherché en pure perte.

Huret, Simplex et quelques autres en ont fabriqué jadis mais ont abandonné.
Sans doute n'est-ce pas sans rapport avec le nom anglais : "suicide shifter" ...


On en trouve d'occasion, de façon très exceptionnelle, dans les petites annonces pour les amateurs de vélos anciens.

Mon rêve serait de tomber sur un NOS ... pas sur un os ! ... un NOS : New Old Stock

Twisted Evil
Idem, mais je crois que ça ne restera qu'un rêve : on trouve du NOS sur ebay, mais je n'ai jamais vu cet article.
Le nec plus ultra ne serait-il pas qu'une maison comme Singer, Paul ou encore Vélo orange ( américains s'inspirant des produits français des années 70 ) en fabriquent de nouveaux actualisés aux nouveaux standards ???? Very Happy Very Happy
Pour ce qui est de la dangerosité de ce sytème,je ne crois pas qu'elle soit si grande : un changement de plateau est beaucoup plus rare qu'un changement de pignon et ne se fait pas dans l'urgence, contrairement à un changement de pignon.
Je ne suis pas spécialement attiré ( en vélo ...) par tout ce qui est " vintage" mais par ce qui est mécaniquement simple, fiable et esthétiquement parfait. Le moins qu'on puisse dire c'est que qu'avec cette " pièce" on y est....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JPD
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1187
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: L'étape de l'Alpe d'Huez en B   Jeu 04 Aoû 2011, 16:44

2 autres systèmes..........

[img][/img]

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gor
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 823
Age : 48
Localisation : paris
Mon Brompton: : Pas Brompton : SWIFT
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: L'étape de l'Alpe d'Huez en B   Ven 05 Aoû 2011, 16:13

erland a écrit:
C'était aussi l'époque où on savait faire des randonneuses en cadre acier avec PB, garde-boue, éclairage... le tout à moins de 7 kg !

[
Shocked Shocked
J'en avais entendu parler dans une boutique trés connue de Paris et m'étais dit qu'il y avait exagération, comme souvent en vélo quand il s'agit du poids, ou erreur....Si c'est vrai, on a vraiment perdu quelque chose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1406
Age : 39
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L & M6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: L'étape de l'Alpe d'Huez en B   Ven 05 Aoû 2011, 18:11

Il s’agit du vélo Alex Singer Duralium de 1946 qui est en couverture de ce livre. Le poids est officiel (6,8 kg et des poussières) car c’est un vélo qui a été pesé pour sa participation aux concours techniques (courses au cours desquelles des points étaient accordés en fonction des qualités du vélo – ces courses ont par conséquent beaucoup fait pour les progrès techniques du vélo) donc si je me souviens bien le poids s’entend avec les pédales (mais sans les pneus, selon les critères de l’époque).
Cela dit, il s’agissait d’un vélo de concours (qui a tout de même dû affronter une course dans des conditions assez rudes et qui devait emporter un paquetage obligatoire de 4 kg). Il ne fallait pas s’attendre à un poids aussi faible sur les modèles commercialisés (qui devaient plutôt être dans les 10 kg pour les plus légers). Descendre en deçà prenait du temps à fabriquer et on jouait avec les limites de la résistance mécanique (sur le vélo "Duralium", toutes les pièces étaient plus ou moins percées, évidées, limées pour gagner quelques grammes… jusqu’à la selle dont le cuir était tellement poncé qu’un cycliste de plus de 60 kg aurait couru le risque de passer au travers...)
Pour la petite histoire, ce vélo se trouve aujourd’hui au Japon, ce qui est après tout un juste retour des choses puisque depuis les années 80 les Japonais ont participé à alimenter le carnet de commande et apprécient (plus que nous ?) les vélos français de cette époque.
Alors voilà, 6,8 kg en cadre acier tout équipé en 1946, ça veut peut-être dire qu’on avait atteint à cette époque une forme de perfection technique. Mais l’erreur serait de penser que le meilleur vélo est le plus léger (de même que de penser que le meilleur appareil photo est celui qui a le plus de pixels) et le savoir-faire de ces artisans ne se limitait évidemment pas à cet aspect-là.

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JPD
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1187
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: L'étape de l'Alpe d'Huez en B   Ven 05 Aoû 2011, 21:23

erland a écrit:
Il s’agit du vélo Alex Singer Duralium de 1946 qui est en couverture de ce livre.

Je n'ai réussi à grossir suffisamment l'image pour voir de quel type de dérailleur avant il s'agit.

Est-ce un de ceux que j'ai posté plus haut et que j'ai trouvé sur ce blog:

http://davesbikeblog.squarespace.com/blog/2007/6/24/suicide-shifters.html

Suite à ton message cité ci-dessus, je me suis rendu sur le site Alex Singer :http://www.cycles-alex-singer.fr/histoire/les-specialites-singer/les-derailleurs.html
et je trouve sa solution de dérailleur avant également intéressante, car techniquement simple, dans la version commande directe par levier.

Si tu connais des liens permettant de voir en détail (éclaté) ces dérailleurs avant à commande par levier, cela m’intéresse...pour bricolage éventuel, voire plus si affinités réalisable "à la mano".

Huret (modèle montré par Googy Guy) il est écrit: another French make, was also popular; I used this one. It worked on a helical, or screw like cam. Ce n'est facile à réaliser car il faut être en mesure de déterminer le pas de l'hélice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1406
Age : 39
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L & M6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: L'étape de l'Alpe d'Huez en B   Ven 05 Aoû 2011, 22:16

C'est un dérailleur avant à câble sur ce vélo mais ils ont continué à en faire à levier sur demande (et je suppose qu'ils continuent encore à le faire aujourd'hui... sur leurs vélos).
Je ne dispose pas de doc sur ces dérailleurs, je suis comme toi: je les ai juste vus sur photo et je trouvais que la solution pourrait bien s'adapter au Brompton même si, pour le moment, seule la solution à câble a été tentée.
Et malheureusement, la "BIG" thing qu'on nous promet n'aura sans doute pas grand-chose à voir avec une solution double plateau estampillée Brompton... Ceux qui sont tentés par cette option devront donc continuer à bricoler...

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gor
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 823
Age : 48
Localisation : paris
Mon Brompton: : Pas Brompton : SWIFT
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: L'étape de l'Alpe d'Huez en B   Lun 08 Aoû 2011, 09:26

erland a écrit:
Il s’agit du vélo Alex Singer Duralium de 1946 qui est en couverture de ce livre. Le poids est officiel (6,8 kg et des poussières) car c’est un vélo qui a été pesé pour sa participation aux concours techniques (courses au cours desquelles des points étaient accordés en fonction des qualités du vélo – ces courses ont par conséquent beaucoup fait pour les progrès techniques du vélo) donc si je me souviens bien le poids s’entend avec les pédales (mais sans les pneus, selon les critères de l’époque).
Cela dit, il s’agissait d’un vélo de concours (qui a tout de même dû affronter une course dans des conditions assez rudes et qui devait emporter un paquetage obligatoire de 4 kg). Il ne fallait pas s’attendre à un poids aussi faible sur les modèles commercialisés (qui devaient plutôt être dans les 10 kg pour les plus légers). Descendre en deçà prenait du temps à fabriquer et on jouait avec les limites de la résistance mécanique (sur le vélo "Duralium", toutes les pièces étaient plus ou moins percées, évidées, limées pour gagner quelques grammes… jusqu’à la selle dont le cuir était tellement poncé qu’un cycliste de plus de 60 kg aurait couru le risque de passer au travers...)
Pour la petite histoire, ce vélo se trouve aujourd’hui au Japon, ce qui est après tout un juste retour des choses puisque depuis les années 80 les Japonais ont participé à alimenter le carnet de commande et apprécient (plus que nous ?) les vélos français de cette époque.
Alors voilà, 6,8 kg en cadre acier tout équipé en 1946, ça veut peut-être dire qu’on avait atteint à cette époque une forme de perfection technique. Mais l’erreur serait de penser que le meilleur vélo est le plus léger (de même que de penser que le meilleur appareil photo est celui qui a le plus de pixels) et le savoir-faire de ces artisans ne se limitait évidemment pas à cet aspect-là.
6,8 KG c'est le poids minimum requis pour un vélo en compétition officielle aujourd'hui. C'est dire si, surtout pour l'époque, c'est léger.
Effectivement, le plus léger des vélos n'est pas forcément celui de meilleure qualité ( encore faut-il s'entendre sur les critères de qualité et prendre en compte l'utilisation de ce vélo ) mais il est trés intéressant de constater qu'avec un cadre acier on pouvait obtenir des vélos aussi légers alors qu'on ne jure plus que par la fibre de carbone aujourd'hui. Un vélo un peu plus lourd, même d'1 kg, et plus solide, supportant jusqu'à 80 voire 90 kg ( poids utilisateur ) en acier, même de nos jours, je prends....D'ailleurs ça existe certainement, mais je n'ai pas le budget....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'étape de l'Alpe d'Huez en B   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'étape de l'Alpe d'Huez en B
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LFHU Alpe d'Huez
» mon fils de 2 ans "tape des crises"
» Jouons avec les mots-étape 1
» A quel âge, quelle étape ?
» elle se tape ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Action :: Récits-
Sauter vers: