Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Bientot des avions moitié prix ....... made in China ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Bientot des avions moitié prix ....... made in China ...   Mar 20 Mar 2007, 13:28

La Chine, quatrième puissance économique mondiale, a donné son feu vert au développement d'un programme aéronautique susceptible de concurrencer les constructeurs occidentaux Airbus et Boeing , confirmant son ambition de ne plus être seulement l'"atelier du monde".
La décision qui porte sur des appareils de plus de 150 places, a été prise lors d'une réunion du comité exécutif du Conseil d'Etat (gouvernement) en date du 26 février et présidée par le Premier ministre Wen Jiabao, selon le site internet du gouvernement chinois.
Le comité "a approuvé la création d'une société par actions pour l'avion de grande taille et le lancement du projet le plus vite possible", ont souligné les médias officiels.
Selon le Quotidien du Peuple, organe du Parti communiste chinois, la réunion a pointé les difficultés et les risques du programme, qui devra "réaliser cette mission historique et glorieuse avec une détermination sans faille, une forte volonté et des efforts inlassables".
Le projet est "une importante décision stratégique du gouvernement (chinois) et une vieille aspiration de tout le peuple", a également souligné le comité exécutif du Conseil d'Etat.
La Chine n'a jamais fait mystère de son ambition de développer sa propre technologie dans de nombreux secteurs industriels stratégiques, comme l'aéronautique, le nucléaire ou le ferroviaire, après avoir profité de transferts de technologie des pays occidentaux.
"Après 50 ans de développement de notre industrie aéronautique, nous avons les bases matérielles et technologiques pour développer un avion de grande taille", ont jugé les responsables chinois, n'excluant pas d'avoir encore recours à des coopérations internationales.
"Cela prendra probablement trois ans pour démarrer ce programme", a estimé Cao Huiling, professeur d'ingénierie aéronautique à l'Université de l'aviation civile.
"Nous avons l'expérience des avions militaires et le budget n'est pas un problème si le gouvernement souhaite que ce projet réussisse", a-t-il ajouté.
Selon des estimations d'Airbus dévoilées en novembre dernier, les monocouloirs de 100 à 220 places représenteront 70% du marché mondial dans les 20 prochaines années, à 15.300 appareils.
De plus, une Asie en pleine croissance, et en particulier la Chine, mènera la danse, en raison de la forte augmentation du trafic passagers.
Boeing et Airbus, qui se partagent le marché aéronautique chinois de l'aviation civile, prévoient une demande chinoise de 2.700 à 2.900 appareils d'ici à 20 ans.
Airbus doit mettre en service en Chine en 2009 sa première chaîne d'assemblage hors d'Europe, dans le port de Tianjin, non loin de Pékin, tout en s'efforçant d'éviter un transfert complet de technologies.
"Notre prochain concurrent viendra de Chine", a déjà prévu le patron du géant américain de l'aéronautique Boeing, James McNerney, assurant qu'il est "faux de croire qu'il n'y aura toujours que Boeing et Airbus".
"Les Chinois ont des gens bien formés, un fort esprit d'entreprise et un marché intérieur énorme", a-t-il remarqué, dans une interview récente au magazine allemand Der Spiegel.
La Chine a déjà développé un avion de 100 places, l'ARJ-21 ("Advanced regional jet for the 21st century", avion régional de pointe pour le XXIe siècle), qui doit effectuer son vol inaugural en mars 2008.
Selon les responsables du programme ARJ-21, lancé en 2002, cités la semaine dernière par l'agence officielle Chine Nouvelle, 70 commandes ont déjà été passées.
Les Russes ne sont pas en reste, puisqu'ils prévoient de moderniser une industrie aéronautique vieillissante avec l'ambition d'occuper 10 à 12% du marché mondial de l'aviation civile.

Source : Yahoo! Finances



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: ca commence   Jeu 19 Avr 2007, 12:33

Le nouveau jet régional chinois plus compétitif que ses rivaux en prix et fonctionnement



Le premier jet régional développé en Chine, l'ARJ-21, sera probablement vendu autour des 30 millions de $US, concurrençant ainsi ses rivaux, a rapporté le journal Beijing Business Today mercredi 18 avril.

Citant des sources de la Chambre de Commerce de pour l'Import et l'Export de Machineries et de Produits Electroniques, le rapport indique que l'avion aurait un prix avantageux sur ces principaux rivaux ? les jets Bombardiers Canadiens de série C et les E-jets du Brésilien Embraer ? qui les vendent à plus de 35 millions de $US.

Il a été signalé que les coûts d'exploitation de l'ARJ-21 seraient inférieurs de 15 pour cent par rapport à ses concurrents.

Cependant, le développeur du jet, China Aviation Industry Corporation I (AVIC I), a refusé de parler du prix.

"Nous sommes seulement en charge de l'assemblage du nouveau jet, nous ne sommes donc pas en possession d'informations sur son prix, " ont déclaré des sources de l' AVIC I au journal, précisant que le prix serait décidé ultérieurement par d'autres organismes du gouvernement.

L'ARJ-21 -- "le jet régional dernier cri du 21ième siècle" ? est le premier jet régional développé par la Chine avec ses propres droits de propriétés intellectuelles.

Même s'il vise principalement le marché domestique, l'ARJ-21 devrait être promu dans certaines régions d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Sud
.
De précédents rapports indiquent que l'AVIC I a reçu 71 commandes de lignes régionales leaders telles Shanghai Airlines Co. et le Shandong Aviation Group.

Le baptême de l'air de l'ARJ-21 est programmé pour mars 2008 et l'avion devrait être livré à son premier client, le Shandong Aviation Group, au troisième trimestre 2009.

Démarré en 2002, le projet de l'ARJ-21, un produit commun entre huit compagnies aériennes domestiques, avec 19 fournisseurs internationaux de composants, et pour une capacité de 70 à 110 passagers.



Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: Bientot des avions moitié prix ....... made in China ...   Mar 24 Avr 2007, 13:09

Ça y est........... mais on garde le contrôle, majoritaire, ...... faut pas croire...
Airbus détiendra la majorité des actions de l'entreprise d'assemblage à Tianjin
Le constructeur aéronautique européen Airbus détiendra 51 % des actions de l'entreprise d'assemblage basée à Tianjin, ville du nord de la Chine, a déclaré Zhang Hongbiao, PDG de la société China Aviation Industry Corp. Tow (AVIC Two).

Les 49 % autres actions seront sous contrôle de la firme Tianjin Zhongtian Aviation Industry Investment Co., qui dispose de 300 millions de yuans d'actifs (39 millions de dollars), a ajouté M. Zhang.

Cette entreprise à capitaux étrangers entrera en fonctionnement en 2009. En 2011, elle disposera d'une capacité de production de quatre avions A320 par mois. Les investissements pour ce projet seront compris entre 8 et 10 milliards de yuans (1, 04 à 1,3 milliard de dollars).



Source: xinhua
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: Bientot des avions moitié prix ....... made in China ...   Ven 27 Avr 2007, 17:59

Les deux géants aérospatiaux Boeing et Airbus envisagent de s'unir pour faire face au projet chinois de construction d'avions gros porteurs









De source en provenance de la capitale britannique Londres, suite à l'annonce de Rolls-Royce Ltd, leader mondial de moteurs d'avions, de son souci au sujet du projet chinois de construction d'avions de grande capacité, le groupe américain Boeing vient de déclarer qu'il sera possible qu'il accordera son soutien au projet chinois de conception, de développement et de fabrication de grands avions de type commercial, mais cette déclaration n'a pas été suivi d'explications détaillées.

Les médias britanniques ont rapporté hier que le Président Directeur Général du groupe Boeing W. James McNervey a affirmé le 25 avril qu'on pourrait imaginer la coopération entre Boeing et ses partenaires chinois. Mais, a-t-il ajouté, Boeing procède lui-même à une série de développement de nouveaux produits et c'est pourquoi il constitue toujours « un concurrent sérieux, puissant et non négligeable » dans les marchés aéronautiques internationaux. Auparavant, les milieux aéronautiques internationaux ont émis leur doute quant à la compétitivité de l'entreprise chinoise en question qui est en cours d'organisation et d'établissement. Mais ladite déclaration du groupe Boeing pourrait peut-être dissiper cette suspicion

La Chine a annoncé le mois dernier la décision de l'Etat chinois de réaliser son projet de conception, de développement et de fabrication d'un avion à fuselage étroit. Cette nouvelle a tout de suite suscité une vaste préoccupation des géants de l'industrie aéronautique internationale. McNervey a immédiatement réagi en avertissant : « Il est tout à fin certain que dans un proche avenir accédera aux affaires commerciales aéronautiques. » Et le même jour ce groupe américain a publié son rapport d'activités qui montre que son profit s'est accru de 27% durant le premier trimestre de cette année.

Selon les estimations, le volume quantitatif du transport aérien augmente actuellement en Chine à un rythme de croissance annuelle de 8% environ, alors qu'il est prévu que d'ici vingt ans, celle-ci deviendra le plus grand acquéreur mondial d'avions et de moteurs d'avions. En l'an 2026, la demande chinoise en avions atteindra 3.000, ce qui accroîtra les besoins des marchés de moteurs aéronautiques dont le nombre total demandé pourrait s'élever à 6.500 unités d'une valeur totale de 65 milliards de dollars US.








A l'heure actuelle, la Chine a déjà pu développer et fabriquer les avions de type ARJ21 destinés aux lignes aériennes secondaires, grâce au soutien technique accordé par General Electric Company et par Rockwell Collins. Compte tenu de l'importance des marchés aéronautiques chinois qui se développent rapidement, le groupe européen Airbus prévoit d'installer en 2009 en Chine sa chaîne de production d'avions passagers de type A320. Empresa Brasileira de Aeronautica S.A. (Embraer) procède également au montage et à l'assemblage d'avions en Chine.

La détermination dont a fait preuve la Chine quant à la réalisation de son projet de conception et de développement d'avions gros-porteurs convainc et persuade de plus en plus le monde extérieur qu'au cours des deux prochaines décennies, la position dominante qu'occupe actuellement Boeing et Airbus dans les marchés aéronautiques internationaux sera mise en défi par les nouveaux concurrents, lesquels en dehors des entreprises chinoises, viendront peut-être de la Russie et du Japon.

En réalité, immédiatement après que la Chine ait annoncé sa décision de construire des avions de grande capacité, ces deux géants de l'industrie aérospatiale ont déjà commencé à étudier la possibilité de leur union et de leur alliance. Dès que les technologies chinoises de construction de grands avions arrivent à leur maturité, elles provoqueront sans aucun doute un choc qui ébranlera certainement et Boeing et Airbus. C'est pourquoi ils reconnaissent sincèrement : « La Chine est un vrai défi ! » Et pour faire face à ce défi, ils mettront conjointement au point des tactiques d'attaque et de défense. L'odeur de la poudre de la « guerre » au sein des marchés aéronautiques internationaux s'étendra petit à petit jusqu'à la Chine.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bientot des avions moitié prix ....... made in China ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bientot des avions moitié prix ....... made in China ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Majorette Made in China
» “ lost in the pages of self-made cages / harkness.
» Contrefaçon ?
» MUFE ferait des réductions en maison mère pour les étudiants cosméto?
» prennez le TVG dans les grandes villes d'Italie à moitié prix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Saloon-
Sauter vers: