Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Stéphane Ascoët
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Ah bon?   Ven 23 Nov 2012, 16:06

Pour ma part, je n'ai même pas le courage de lire ce tissu de propagande au delà du premier paragraphe Mad Les commentaires sous les photos représentent plutôt un idéal rêvé en ce qui me concerne, et j'attends que la presse fasse preuve d'autant de sévérité envers le modèle français Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fdn.fr/~sascoet
LRU
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 830
Age : 46
Localisation : Nancy
Mon Brompton: : H6L noir
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Ven 23 Nov 2012, 16:35

Stéphane Ascoët a écrit:
Pour ma part, je n'ai même pas le courage de lire ce tissu de propagande au delà du premier paragraphe Mad Les commentaires sous les photos représentent plutôt un idéal rêvé en ce qui me concerne, et j'attends que la presse fasse preuve d'autant de sévérité envers le modèle français Embarassed
Si tu préfère avoir l'info à la source, il y a aussi le communiqué de la ville d'Amsterdam
Http://www.iamsterdam.com/amsterdam%20cycling%20measures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2345
Age : 102
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Ven 23 Nov 2012, 18:10

Je crois que tu as eu tort de ne pas lire le dernier paragraphe de l'article du Monde: la conclusion est un rêve au-delà de nos espérance, une ville sans voiture. Ce qui est possible aux Pays-Bas, qui ne sont pas seulement "bas" mais surtout plats, ce qui n'est pas souvent le cas ailleurs en Europe! Il me cependant semble très possible de fermer l'accès de beaucoup de centres-villes aux voitures afin d'y permettre un peu de calme et un afflux de vélos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mybikelane.overblog.com
nightbrom
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 44
Localisation : France
Mon Brompton: : M3 L noir
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Sam 24 Nov 2012, 01:31

Réduire la part des voitures en centre ville comme à Paris par exemple... le rêve, mais cela parait pour l'instant assez inaccessible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 47
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Sam 24 Nov 2012, 10:37

Surtout quand la mairie prend des décisions totalement idiotes comme l'interdiction de la ville aux véhicules de plus de 17 ans. Faudrait pas se tromper d'ennemi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Kat
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 105
Localisation : banlieue parisienne ouest
Mon Brompton: : Il est là enfin !!! M6L-X
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Sam 24 Nov 2012, 10:39

nightbrom a écrit:
Réduire la part des voitures en centre ville comme à Paris par exemple... le rêve, mais cela parait pour l'instant assez inaccessible
Il suffit d'une volonté politique ... et d'y mettre les moyens. Et se battre avec les lobbies des constructeurs automobiles...

Car à Paris, le gros problème c'est la banlieue. Pour les personnes habitant loin qui ne peuvent réaliser le trajet en vélo, il faut des transports en commun...

Or c'est une tâche titanesque qui attend les politiques : les trains ou RER ne sont pas assez fréquents et ne couvrent pas la nuit, le trafic est saturé aux heures de pointe, il n'y a pas de lignes de banlieue à banlieue, il y a de l'insécurité et de l'inconfort et un manque de fiabilité criard (incidents incessants, retards et suppressions - il m'est arrivé récemment de terminer mon trajet à pied sur les rails.....), les parkings près des gares sont insuffisants et chers.

Pour inciter les gens à laisser leur voiture au profit des transports, on se contente de supprimer des places parkings dans Paris... et distribuer des amendes... Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nightbrom
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 44
Localisation : France
Mon Brompton: : M3 L noir
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Sam 24 Nov 2012, 11:00

Les transports en commun, c'est un peu, toutes proportions gardées, comme l'immobilier à Paris : les solutions à trouver ne sont hélas pas prêtes à voir le jour rapidement Smile
On peut se réjouir que l'usage du vélo se développe en ville mais il faudra que les infrastructures suivent aussi; problème : tout cela à un coût et les impôts sont déjà très élevés...
Qui a une solution ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2345
Age : 102
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Sam 24 Nov 2012, 13:24

Ici les journées sans voiture ont beaucoup de succès. Il me semble que certaines rues/avenues de Bruxelles peuvent voir leur accès interdit aux voitures le dimanche, tous les dimanches par exemple. Petit à petit, on pourrait passer au samedi, etc.

Certes, ce n'est pas simple et il faut une solution intelligente, mais il me semble que le coeur d'une ville doit pouvoir retrouver un peu de calme pour devenir plus attrayant aux piétons et cyclistes. Le silence en ville est bien agréable à certains endroits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mybikelane.overblog.com
nightbrom
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 44
Localisation : France
Mon Brompton: : M3 L noir
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Sam 24 Nov 2012, 13:56

Il y a aussi des expérimentations intéressantes à Paris le dimanche ou certaines voies sont fermées à la circulation voitures mais ça reste assez marginal pour le moment (mais ça a au moins le mérite d'exister). Le pire en France je trouve, c'est l'omniprésence du parc de véhicules diesel qui empestent les villes, et cela n'est pas prêt de s'arranger de suite, effrayant en terme de santé public Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rmigneron
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 55
Localisation : Paris, France
Mon Brompton: : M6R bleu cobalt, roue avant superlight, plateau 50, pneus Brompton verts, selle Brompton, éclairage par piles, suspension ferme et tige de selle +6, EZ wheel, Pédales XLC PD-S05, Compteur Sigma BC 1609 STS + Cadence
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Lun 26 Nov 2012, 10:57

Surtout à cause des aides aux entreprises qui ne permettent pas, encore pour l'instant, de déduire autant pour un véhicule essence par rapport à un véhicule diésel.

En revanche, il est prouvé depuis longtemps, et le rapprochement des prix aide aussi, que pour un particulier, il faut faire au moins 20 000 Km/an pour que ce soit à peine plus rentable (achat, dépréciation, entretien, etc). En dessous, vaut mieux acheter une essence, alors pourquoi M. et Mme tout le monde achète encore des diésel quand on sait que la majeure partie des gens ne font même pas 15 000 Km/an. Et c'est même vrai pour les occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AL2
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 41
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6R+
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Lun 26 Nov 2012, 12:00

franb a écrit:
La ville d'Amsterdam propose un clip promotionnel un peu différent de l'article du Point Very Happy
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=EOkqTDdtlc4

Pour y avoir été plusieurs fois je peux témoigner que c'est vraiment quelque chose de banal le vélo là bas !! ça fait parti de la vie !! J'étais avec un pote qui m'a accueilli et il avait son vélo à la main, on a fait la tournée des bars et quelques bars plus tard, il n'avait plus son vélo !! On l'avait oublié mais ou ?? drunken on a fait marche arrière et on a retrouvé son vélo là ou on l'avait laissé ... J'lui dit alors : "pourquoi tu t'embête avec ce vélo laisse le chez toi" il me répond : "j'peux pas le mettre chez moi il est tout l'temps dehors alors autant le prendre avec".

LRU a écrit:
Sinon l'autre solution quand il n'y a pas de pistes cyclables, c'est de les dessiner

Genial !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alex-farmprod.blogspot.com
JPD
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Lun 26 Nov 2012, 21:29

Ce qui est merveilleux dans toutes les discussions concernant la circulation, l'auto, le vélo, le prix de l'essence.....que ce soit dans les médias ou dans les forums, il n'est toujours question que des utilisateurs des villes et des banlieues!!
Quid du milieu rural??

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dromptonadede
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 776
Age : 62
Localisation : lille
Mon Brompton: : M3L, prolongateur de cintre, selle cuir
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Lun 26 Nov 2012, 22:38

JPD a écrit:
Ce qui est merveilleux dans toutes les discussions concernant la circulation, l'auto, le vélo, le prix de l'essence.....que ce soit dans les médias ou dans les forums, il n'est toujours question que des utilisateurs des villes et des banlieues!!
Quid du milieu rural??

on roule en tracteur, ou mieux en 4x4, et si on n'a pas les sous on s'achète un VTT.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Kat
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 105
Localisation : banlieue parisienne ouest
Mon Brompton: : Il est là enfin !!! M6L-X
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Lun 26 Nov 2012, 23:06

JPD a écrit:
Ce qui est merveilleux dans toutes les discussions concernant la circulation, l'auto, le vélo, le prix de l'essence.....que ce soit dans les médias ou dans les forums, il n'est toujours question que des utilisateurs des villes et des banlieues!!
Quid du milieu rural??

Mais je vous en prie, faites... Je crois que personne n'est sectaire ici, alors nous sommes toute ouïe....
Quels sont vos problèmes liés à l'utilisation de votre Brompton ? Et quelle solution préconisez-vous ?
A vous l'honneur..... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bromptonbass
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 45
Localisation : VERSAILLES
Mon Brompton: : M3L MODIFIE
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: NO SOLUTIONS   Mar 27 Nov 2012, 08:07

Bonjour,
Je fais environ 3000km par an avec mon B. Outre l'incivilité des caisseux (klaxon, injure, dépassement dangereux), le réseau de piste cyclable est déplorable. Le gouvernement peu toujours parler de développement durable, en fait de durable c'est plutôt développement débile. Continuons la lutte Smile .

Cordialement

BASS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2345
Age : 102
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Mar 27 Nov 2012, 14:40

Je suggère d'arrêter de râler, c'est mauvais pour la santé. Certes, rouler à vélo a des aléas, mais que d'avantages! Je pense qu'on peut faire avancer les choses par l'exemple. Je suis assez enthousiaste quant à la pratique du vélo et j'en parle autour de moi. Beaucoup de mes interlocuteurs me tiennent pour un doux dingue, mais qu'importe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mybikelane.overblog.com
JPD
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Mar 27 Nov 2012, 16:30

dominique1020 a écrit:
Je suggère d'arrêter de râler, c'est mauvais pour la santé. Certes, rouler à vélo a des aléas, mais que d'avantages! Je pense qu'on peut faire avancer les choses par l'exemple. Je suis assez enthousiaste quant à la pratique du vélo et j'en parle autour de moi. Beaucoup de mes interlocuteurs me tiennent pour un doux dingue, mais qu'importe!

+1



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LRU
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 830
Age : 46
Localisation : Nancy
Mon Brompton: : H6L noir
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   Mar 27 Nov 2012, 18:52

dominique1020 a écrit:
Je suggère d'arrêter de râler, c'est mauvais pour la santé. Certes, rouler à vélo a des aléas, mais que d'avantages! Je pense qu'on peut faire avancer les choses par l'exemple. Je suis assez enthousiaste quant à la pratique du vélo et j'en parle autour de moi. Beaucoup de mes interlocuteurs me tiennent pour un doux dingue, mais qu'importe!
Je partage pleinement ce point de vue et peut-être que Nancy est un havre de paix pour les cyclistes (je trolle merci de ne pas répondre à cela Very Happy ) mais je n'ai aucun ou quasiment pas de problème avec les voitures, je les respecte, je suis visible, je m'arrête au feu (c'est tout récent Wink , merci au forum),.. et jusqu'à maintenant, c'est réciproque ce qui n’empêche pas d'être vigilant, d'occuper l'espace,...
Sinon effectivement que de plaisir et d'avantage de rouler en vélo.
Vive le vélo, vive le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le vélo n'est plus la solution, mais le problème
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Quand mon retour provoque l'apocalypse...
» Quand l'UE nous impose les OGM et les farines animales...
» Quand un instit...
» Les produits bébé : jusqu'à quand ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Saloon-
Sauter vers: