Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Lun 27 Jan 2014, 10:23

... des moins bons, mais qui pèsent moins lourd en

les SEVYLOR TAHITI

ou le RIVIERA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mar 28 Jan 2014, 15:55

Le repas à Reims a été l'occasion de définir quelques priorités, en particulier sur les lieux à choisir
pour effectuer des essais.

En effet, il me semble utile :

  • de faire tester le kayak à ceux qui n'ont jamais pratiqué.
  • de comparer les différents kayaks entre-eux
  • d'en tester leurs limites en termes de stabilité
  • de vérifier leur stabilité directionnelle
  • de vérifier les temps de mise en oeuvre , soit le dépliage/gonflage, puis le dégonflage/pliage

Afin d'éviter les longs déplacements, nous sommes convenus d'effectuer tout cela près de Paris,
sur les plans d'eau de Torcy, où nos amis belges et les autres pourront venir, sachant qu'une
séance prévue pour le week-end pourra être annulée le vendredi en cas de mauvais temps.

Dans le même ordre d'idées, je regarde les voies navigables situées entre la Belgique et Paris,
elles sont nombreuses entre la SOMME, l'AISNE, l'OISE, les canaux et le PETIT MORIN

Mes amis, consultez le MENU

aidez moi...et faites votre choix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mar 28 Jan 2014, 16:35

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5405
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Sam 01 Fév 2014, 17:53

Après la journée de test au plan d'eau de Torcy,  je suggère de mettre au programme printanier de cette neuvième saison un week-end vélo-kayak dans une région à mi-chemin de Paris et Bruxelles : la Somme me convient particulièrement bien entre Amiens et Péronne.   Il faut s'informer sur les itinéraires agréables à vélo.  Il y a la "véloroute de la Somme" qui le projet de Tiot-vélo pour une saison ultérieure.

Plus tard, on pourra envisager sérieusement la rivière Wye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mar 04 Fév 2014, 09:32

Dernier et ultime avatar du transport d'un kayak de moins de 10 kg sur le BROMPTON

L'objectif est de repousser le plus possible les poids sur l'avant afin d'équilibrer la charge sur les roues,
sachant que sur le BROMPTON on est assis sur la roue arrière. Je pense que cela a une incidence sur
le rendement.

Pagaies en porte bagages avant

Avec le chargement

Si le sac est plus lourd que le kayak, mettre le sac à sa place habituelle et le kayak sur les pagaies.

Je n'ai pas eu à refaire de la plomberie, j'ai juste du inverser la position de mes deux supports et à ôter le clip de
retenue du guidon en position pliée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mar 04 Fév 2014, 10:43

Olivier,

j'étudie depuis une huitaine de jours une balade VéloKayak entre Amiens et Péronne.

J'ai eu la curiosité de consulter les horaires de trains pour Péronne depuis Paris :
Le vendredi : 16 h 28 arrivée à 18 h 55 soit 2 h 27 en passant par Amiens avec 2 chgts, un à Amiens et un à Chaulnes
le samedi : 10 h 37 arrivée à 13 h 43 soit 3 h 06 en passant par Compiègne avec 2 chgts, un à Compiègne et un à Montdidier.

Pour un rendez-vous à Amiens, les horaires du samedi sont :

6 h 58 arrivée à 8 h 22
7 h 10 arrivée à 8 h 58
8 h 28 arrivée à 9 h 54

Ces horaires suggèrent de débarquer à Amiens et de se rendre à Péronne à vélo.
Ceci dit, le chemin de halage sur ce trajet n'est pas aménagé et les augures le qualifient de "réservé à un bon VTT".
Il existe toutefois un itinéraire de remplacement par des routes peu fréquentées.


La partie KAYAK

Nous avons à priori deux options en partant de Péronne :
le canal
la Somme

J'aimerais vraiment pratiquer la Somme où l'on pourrait se perdre au milieu de la végétation
et des multiples ruets du fleuve. Pour cette option, j'envisage d'effectuer un repérage
indispensable prochainement. (mises à l'eau, sorties de l'eau, passages sous les ponts et passerelles)
Des amateurs pour ce repérage en voiture et vélo?

Le canal comporte lui des écluses assez régulièrement réparties, ce qui n'est pas forcément un avantage.
J'essaierai de l'observer dans le même repérage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Jeu 06 Fév 2014, 15:20

Si je ne trouve pas de points de mise à l'eau sur la Somme, voir le Plan BB (plan B BROMPTON)

On peut envisager des descentes de l'Avre (affluent de la Somme)

  • depuis Boves soit 2 heures pour rejoindre les hortillonages
    depuis Hailles soit 4 - 5 heures         "                "
    depuis Moreuil soit 6 - 7 heures             "                "


Nous pouvons aussi envisager de naviguer dans les marais audomarois, dont Clairmarais,
tout près de St Omer....  et nous pouvons envisager de faire tout cela en plusieurs sorties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Ven 14 Fév 2014, 17:21

Voici deux kayaks que je viens de découvrir :

le premier

et le deuxième plus léger d'un demi kg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5405
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Dim 23 Fév 2014, 14:07

Les horizons s'élargiraient.  Par exemple lors de la Balade de l'Arbre de mai (ter) de la saison 9 :

Lac de Constance :


Source image : www.tourism-bw.com

Le Forggensee dans l'Allgäu :

La Lech :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
popine
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 66
Localisation : 94
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: COUCOU   Lun 24 Fév 2014, 14:53

Le délire .... Jackj et Phill sont déjà sur la bête .... (rire)


A beintôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanpatrice
Novice
Novice


Nombre de messages : 45
Age : 48
Localisation : la Réunion
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Content de découvrir le fil !   Mar 18 Mar 2014, 09:08

Bonjour à tous.

Avant de rentrer dans le fil, quelques présentations:
De tout temps, j'ai eu un vélo. Et des kayaks gonflables depuis plus de 20 ans. Avant je faisais souvent la remontée à vélo, avec le kayak gonflable sur le porte-bagage; puis la descente en kayak, avec le vélo sur le kayak (version solo), ou en laissant le vélo en amont (version duo) et en allant le récupérer ensuite en voiture.

L'année dernière, le blog de Todd (=Tud?), et un échange sympa avec lui où il a répondu précisément à toutes mes questions, ont été la révélation: je découvrais le Brompton et la possibilité de faire une randonnée de plusieurs jours en vélo+kayak. Merci à lui !

Après recherche d'infos et réflexion, et puisque je devais acheter un Brompton… bah, autant acheter un Alpacka ! En tout, il est vrai que ça m'a fait un budget de 3000 €, mais rien à regretter, vraiment!

Je comprends les réticences de certains à acheter un Alpacka (1000€) et une bonne pagaie mixte (250€). Mais, je l'ai déjà dit ailleurs, les packrafts Alpacka sont aux kayaks ce que les Brompton sont aux vélos: quelque chose de cher certes, mais qui s'amortit vite tellement on s'en sert ! Un packraft est tellement facile à transporter, tellement facile à mettre en oeuvre, qu'on l'a dans son coffre ou dans son T-bag et qu'on s'en sert pour un oui ou pour un non.

Pour ma part, j'ai fait du kayak + vélo (à la journée) avec un Jumbo Indio (25 kg), un Gumotex Solar (11 puis 14 kg), un Gumotex Twist 2 (9 kg) et un Alpacka Explorer 42 (3 kg). A la journée, sur terrain plat, en gros, tout convient. Mais quand on veut descendre la Durance ou l'Ardèche, donc remonter à vélo la Durance ou l'Ardèche, on est bien content d'avoir 3kg plutôt qu'un kayak lourd et une remorque!

Depuis l'achat l'année dernière, j'ai fait deux randonnées kayak + vélo:
— 17 jours sur Calanques - Provence - Verdon - Luberon
— 16 jours sur le lagon de l'île Maurice et sur l'intérieur des terres aussi.
Ce n'est pas une grosse expérience, mais assez pour valider sans hésitation le concept Brompton + Alpacka.

Que ce soit pour une randonnée suivie (solo) en camping sauvage.
Ou à la journée pour une baladette: le plus simple est alors de jeter dans un T-Bag l'Alpacka, la pagaie 4 parties, un gilet, 2 litres d'eau, de quoi manger, de quoi s'habiller, se protéger de la pluie et du soleil… En 10 minutes les bagages sont faits pour une belle journée!

On passe de la configuration kayak à la configuration vélo en 15 minutes. Par exemple, dans une journée, j'ai fait 5x la manipulation quand j'ai descendu le Verdon et ses lacs… et ses barrages. Même 5x, ce n'est pas l'horreur! Typiquement, je ne fais qu'1 à 2 manipulations par jour.

Bon, je ne vais pas répéter ici ce que j'ai écrit ailleurs (sur expemag). Donc voici le lien pour ceux que ça intéressent. J'y explique certains choix que j'ai faits, comment je transporte le tout, le poids de l'ensemble, etc.

lhttp://www.expemag.com/voyager-leger/l-albracka-ou-le-velo-kayak-compact.html

J'ai vu que vous aviez plein de projets de randos pour le printemps. Pour ma part, je ne peux y participer, puisque j'habite à la Réunion.
Si certains sont partants pour une rando mixte entre le 11 et le 31 juillet, pourquoi pas?
Voici quelques suggestions de zones qui se prêteraient bien à une telle rando:
— Dordogne - Vézère - Lot - Tarn - Célé
— Gaves de Pau/Oloron - Landes - Leyre - Bassin d'Arcachon - lacs
— Golfe du Morbihan - Côte bretonne ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
popine
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 66
Localisation : 94
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: coucu les "b"   Mar 18 Mar 2014, 09:35

Ca si ce n'est pas de la générosité, ça lui ressemble.

La Réunon, ce n'est pas loin ....  Wink 


belle journée je vais lire tout cela pour seulement mon information.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mar 18 Mar 2014, 23:15

Merci pour ces informations, ils me seront utiles pour mon prochain achat.

A+  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mar 18 Mar 2014, 23:29

Il y'a quelques temps que je suis en réflexion pour ce type d'embarcation et je reviens toujours au Alpacka, même si leurs modèles est assez dispendieux.

Mes expériences en matière de rivière date de longtemps mais demeure toujours (3 ans comme formateur en eau vive).

Je suis indécis entre un modèle à deux places (plus léger, considérant que nous sommes deux), ou me procurer 2 petits modèles (plus sécuritaire, en cas de pépin et permet des permutations intéressantes??).

Pour le moment je suis à la recherche d'un revendeur, hors USA (rien trouvé au Québec), qui pourra inclure dans son prix les frais de transport, en connais-tu un par hasard???

A+  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
jeanpatrice
Novice
Novice


Nombre de messages : 45
Age : 48
Localisation : la Réunion
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Revendeur   Mer 19 Mar 2014, 04:05

Non, je n'en connais pas d'autres.
Mais en cherchant (bien) sur le web au moment de l'achat, je suis toujours retombé soit sur le site des fabricants (US > Amérique), soit sur packrafting.store (Allemagne > Europe). Et absolument rien d'autres. A mon avis, à l'heure qu'il est, il te faut choisir l'un ou l'autre, au moins cher en tenant compte des taxes et du taux $/€.

Pour ce qui est de: 1 grand vs 2 petits…
J'imagine que c'est pour des randonnées à 2, voire 3 (je crois que tu as une grande fille, non?). Or, les "grands" ne sont pas bien "grands": 242cm seulement. Je sais aussi que tu es un pur et dur de l'ultra-léger, et que tu sais partir en famille avec 7kg tout compris!
Malgré ce dernier point, je te suggère quand même, si tu as le budget, de prendre 2 grands: à 2, vous serez à l'aise; à 3, ça restera jouable avec les 3 bromptons; à 1, tu pourras au choix avoir beaucoup de bagages et être d'office en tailleur, ou avoir très peu de bagages comme tu y sembles habitué et avoir le plaisir de changer de position et parfois d'allonger tes jambes.
La différence de poids est insignifiante entre l'Explorer et le Classic, la différence de prix faible (150€). Avantage à l'Explorer: il est plus large à l'avant… ce qui permet au Brompton de ne pas dépasser du tout et d'être bien stable. C'est encore plus vrai si tu es amené à transporter un VTT dont tu aurais retiré les 2 roues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanpatrice
Novice
Novice


Nombre de messages : 45
Age : 48
Localisation : la Réunion
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mer 19 Mar 2014, 04:30

Complément:
Je viens d'aller voir sur le site. Alors je corrige: l'Explorer 42 fait 265 cm de long (et non 242 comme me le disait ma —mauvaise— mémoire).
Ils viennent de sortir un packraft pas mal du tout: le CuriYak. Bords parallèles donc plus de largeur à l'avant que la série classique. Poids faible (au prix de boudins latéraux plus étroits et d'un fond plus fragile). Prix contenu: 689€ (vs 999€ pour l'Explorer). Mais 50cm moins long… ce qui change pas mal les choses.

Cela dit, un Alpacka (moins de 2kg !!) pour 700€, ça ouvre des horizons à pas mal de bromptonistes-kayakistes, notamment ceux qui savent être toujours en solo pour de courtes randonnées avec peu de bagages. Avec un avantage de taille: ils sont réputés durer des années, résister à peu près à tout. Alors qu'un gonflable à 300€, c'est souvent lourd, fragile, et au fond d'une poubelle car irréparable en quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanpatrice
Novice
Novice


Nombre de messages : 45
Age : 48
Localisation : la Réunion
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: l'effet "essuie-glace" ou "toupie" des Alpacka   Mer 19 Mar 2014, 04:42

Plus haut dans le fil, certains parlaient du côté "toupie" des Alpacka. J'ai un avis un peu différent. Bien sûr, quelqu'un qui aurait l'habitude d'un kayak de mer de 6m00 ne peut que ressentir cet effet désagréable! Mais cela revient à comparer une Ferrari et une Mégane, ou encore un VTT de descente et un Brompton!

Si l'on admet qu'en utilisation "randonnée brompton-kayak", la résistance, le poids et le volume sont déterminants… alors forcément on se retrouve à regarder du côté des Alpacka, les seuls à offrir ces 3 caractéristiques. On se retrouve aussi à regarder du côté du livret d'épargne en se disant qu'il faut bien qu'il serve un jour!  Very Happy 

Bon, je reviens au côté "toupie". A vide, c'est un peu vrai. Et encore, en ramant d'une certaine façon, ça s'atténue fortement: on rame vertical donc prêt des boudins, sans trop prolonger le coup de pagaie sur l'arrière, en diminuant la puissance mais en augmentant la cadence, ce qui est d'ailleurs plus proche du pagayage "randonnée" où il faut tenir sur la longueur.

Dès que l'on charge l'avant, l'effet "essuie-glace" s'estompe presque complètement après les 10 premiers mètres. Or, dans ce fil, on parle bien de mettre les 11-13kg d'un Brompton + du matos de camping à l'avant, non? 20 ou 25 kg à l'avant + un pagayage adapté, et l'on va droit.

En mode "exploration" des lagunes, des rochers, des recoins, des marais, des mangroves… on apprécie par ailleurs que l'Alpacka puisse tourner sur place: ça le rend très ludique.

(Vous l'aurez compris: j'aime bien le Brompton, mais je suis amoureux de l'Alpacka!)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanpatrice
Novice
Novice


Nombre de messages : 45
Age : 48
Localisation : la Réunion
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mer 19 Mar 2014, 05:05

Abeillaud a écrit:
J'ai parcouru toute la gamme Gumotex et je note leurs propres mots : "les modèles Twists sont de parfaits kayaks de voyage, performants en lacs, rivières calmes et ballades côtières."  Ils sont parfaits pour les ballades : qu'attendre de plus !

J'ai un Twist 2. Et je mettrais un bémol à ces propos enjoués du fabriquant.
Le Twist 2 ne fait que 9kg, mais au prix d'un tissu beaucoup plus fragile que le reste de la gamme (Solar 410 notamment). Par exemple, le mien s'est déchiré sur du corail: 30cm! Alors que l'Hélios (Gumotex aussi, mais dans le tissu double-enduction classique) a touché le corail des centaines de fois sans autre chose que des rayures.

(N'allez pas croire que je suis responsable à moi tout seul de la disparition du corail mondial! Le gros avantage du kayak gonflable par rapport à un kayak en dur: quand on touche le corail en gonflable, le corail résiste! C'est éventuellement le bateau qui s'abîme. Ca pousse à être très vigilant pour son bateau, donc indirectement à protéger le corail)

Dans une rivière, l'été notamment, il n'y a pas toujours assez d'eau partout: alors on touche. Si le bateau est vide, on peut le porter. Mais s'il est chargé d'un brompton et de bagages… on ne peut plus le porter dans la rivière, alors on le tire. Et là, de temps en temps, on touche le fond. Légèrement, mais on touche. Et c'est là qu'il faut un bateau résistant, au risque de voir rapidement ses vacances écourtées!

D'autre part, le tissu du Twist est, à l'extérieur, du tissu non enduit: beaucoup plus difficile de réussir son collage, lorsqu'il s'agit de réparer, que sur un tissu enduit.

Par ailleurs, le Twist ne peut pas se gonfler beaucoup: il est donc mou, donc lent. "Performant": non! 100 x non! (beaucoup moins rapide que le Solar ou l'Helios par exemple)

Et il faut ajouter que sa géométrie fait qu'il prend facilement de l'eau à l'intérieur: par beau temps, on s'en fout; quand il fait froid et que l'eau est fraîche, c'est moins agréable d'un seul coup!

A mes yeux, le Twist est un (bon) jouet de plage, mais pas un kayak pour de la randonnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mer 19 Mar 2014, 10:10

Bonjour jeanpatrice,

tes retours sont vraiment intéressants, nul doute que certains en tireront profit.

Une de mes hypothèses sur la longueur du kayak s'avère peu pertinente, tant mieux,

Il me semblait que en dessous de 3 m, il devenait difficile de caser un B .

Ta pratique du TWIST2 est particulièrement utile, on ne pense pas à priori que le

matériau quelque peu feutré de ce kayak soit une tel accroche-misère dans les rivières.

Concernant l'ALPACKA, je me demandais quelle position tu parvenais à offrir au B,

en fait tu  as répondu dans tes derniers messages. Un peu étonné que tu aies pu le placer

sur le fond du bateau, je considère que cela résout les difficultés de l'entrée (dans) et la

sortie (de) l'embarcation.

En juillet, à l'inverse de toi, je serai sur une ile, pas très éloignée, la Corse, je ne pourrai

donc pas participer à tes sorties, mais je pense que cela devrait convenir à certains

qui inexpérimentés profiteraient de ton expérience.

Quant à ma démarche, elle comporte l'objectif d'attirer des amateurs incertains

de poursuivre la pratique du vélokayak ou du kayak seul, d'où ma recherche de

modèles légers en prix, pouvant être considérés comme jetables, même si d'apparence

plutôt solide comme l'INDIKA.

Très content de ta participation au fil VELOKAYAK, je me sens moins seul et espère

que nous aurons l'occasion de naviguer un jour ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mer 19 Mar 2014, 10:33

Repérage sur la Somme

La somme est réservée aux pécheurs!!!
Les pancartes d'interdiction du "canotage" pullulent et c'est bien dommage.

Ceci dit, les ponts ou passerelles repérés sur GOOGLE sont tous des vannes
de régulation du débit du fleuve. Impossible de passer sous les ponts.

Reste le plan B, naviguer sur l'Avre, petite rivière affluent de la Somme dont
le confluent se situe à proximité des hortillonnages dans lesquels nous
terminerons notre navigation.

Avantage, il existe un club de canoe-kayak à Rivery (Amiens) qui loue des
canoës et les transporte aux points d'embarquement.

Que celles ou ceux qui souhaitent louer un canoë pour commencer sachent
qu'il est possible de mettre deux BROMPTON dans un canoë.

Reste à choisir la date.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanpatrice
Novice
Novice


Nombre de messages : 45
Age : 48
Localisation : la Réunion
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mer 19 Mar 2014, 11:45

Pouille a écrit:

Quant à ma démarche, elle comporte l'objectif d'attirer des amateurs incertains

de poursuivre la pratique du vélokayak ou du kayak seul, d'où ma recherche de

modèles légers en prix, pouvant être considérés comme jetables, même si d'apparence

plutôt solide comme l'INDIKA.

Bonjour Pouille,

Puisqu'un forum est fait pour discuter honnêtement, je me permets de donner mon sentiment sur ce que tu écris. N'y vois pas une "leçon de morale écologique" (comment oserais-je la donner, moi qui vais faire un AR Réunion-Métropole en avion cet été?), mais bien plutôt une piste pour mieux respecter la nature.

Tu parles de kayak "pouvant être considérés comme jetables". Mais là, on ne parle pas d'un mouchoir en papier, on parle de 10 à 15 kg de PVC: très polluant à produire, non recyclé, enfoui sous terre pour des centaines ou des milliers d'année. Si ce fil parle de randonnée en rivière et de petits chemins, c'est bien pour prendre plaisir à être dans la nature et donc la respecter dans sa durée.

Est-ce une bonne solution, pour la découvrir, que d'acheter un kayak "jetable" de 80€ et 15kg, de s'apercevoir ensuite qu'il crève très facilement et est vite irréparable, et de le mettre au rebut. Je n'arrive pas à ressentir cela comme une bonne alternative.

Evidemment, je peux comprendre que certains, incertains de poursuivre la pratique, ne veuillent pas investir trop d'argent. Mais je propose alors deux autres solutions à ce problème:
se faire prêter un kayak gonflable. Pour cela, une annonce sur le Bon Coin, ou un message laissé sur un forum de kayak pourrait faire l'affaire.
louer un packraft. Notamment, le site packrafting.store.de loue les Alpacka à un prix raisonnable:
http://www.packrafting-store.de/Rentals:::34.html

Cela permet de tester si l'on aime ou non, pour un prix similaire, avec un bateau sans doute mieux adapté, et avec un coût écologique bien moindre (=le transport AR d'un paquet de 3kg entre l'Allemagne et la France ou la Belgique).

Rem: en particulier, si tu as envie de tester l'Alpacka, on peut imaginer que je te le prête après l'été (pendant, je vais m'en servir un peu en continu)(en l'envoyant chez toi), que tu t'en serves un peu en arrière-saison, puis que tu me le renvoies à la Réunion une fois que tu auras pu faire une randonnée et voir si ça te convenait ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mer 19 Mar 2014, 15:04



L'effet toupie, est un effet nécessaire à une embarcation conçu pour la rivière sportive ou étroite. Cet effet sera corriger par l'expérience du rameur, mais aussi du profil de l'embarcation (son giron) et de la répartition du poids sur l'embarcation.

Avant de procéder à un choix, et de faire des reproches à une embarcations, il faut regarder l'expérience et le type d'expédition que vous désirez.

Le Packraft est idéal pour les rivières, la descente de rapide les petits plan d'eau ou de courtes distances, pour le reste il faudra compenser, ou passer au Kayak.

Malgré tout ces choix, Alpacka permet de réduire l'effet toupie avec divers modèles, car jouer dans du R4 ce n'est pas fait pour tout le monde!

Certaines de leurs embarcation (Explorer, sont conçus pour avoir un giron au minimum (les 2 extrémités touches à l'eau) réduisant ainsi l'effet toupie, tandis que le modèle Yukon Yuk (par exemple) son giron est plus élevé permettant de jouer dans les rapides.

Pour ma part, j'hésite encore sur le modèle (je penche beaucoup pour Explorer 42), la décision se fera cette fin de semaine. J'ai l'intention d'utiliser des marques de rubans au sol et de vérifier les dimensions.

Pour l'achat, j'ai finalement trouvé un fournisseur canadien.....

A+  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Mer 19 Mar 2014, 17:06

Autres point, que Alpacka a ajouté une pointe à l'arrière permettant d'obtenir plus de performance dans les vagues mais aussi permettra de réduire l'effet toupie, c'est que le, d'ailleurs ces à cet endroit qu'un peut installer le "Zipper" permettant de ranger du matériels (camping, vêtement, trousse de sécurité).

Pour Jeanpatrice

Deux questions:

Ton modèle possède t-il cette pointe à l'arrière?

Pour Zipper (si tu as cette option), lorsqu'on l'ouvre, faut-il regonfler le canot à chaque fois, ou il existe une cloison permettant l'étanchéité?

A+ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
jeanpatrice
Novice
Novice


Nombre de messages : 45
Age : 48
Localisation : la Réunion
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Jeu 20 Mar 2014, 04:01

Depannez-vous:

Oui, mon modèle d'Explorer 42 a bien cette pointe à l'arrière qui l'aide à avoir un cap très correct, et à ne pas trop se cabrer dans les vagues en eau-vive.

Je n'ai pas installé le zipper… et je regrette un peu. Mais bon, comme on peut le mettre après-coup, j'ai préféré, au moment de l'achat, voir si j'en avais vraiment l'utilité. Et la réponse est: pas trop en solo, mais oui oui oui en duo.
Par contre, je crois pouvoir quand même répondre à ta question: il n'y a pas de cloisons intérieures (justes deux grosses poches elle-mêmes étanches qu'on glisse dans les boudins, mais qui n'en prennent pas du tout tout le volume), donc oui il faut le regonfler à chaque fois.
Cela dit, le gonflage est extrêmement rapide.
Par contre, le zip étanche est un peu difficile à fermer (si j'en crois les vidéos). Ce n'est pas un zip water-resistant comme sur toutes les vestes imper-respirantes. C'est un zip vraiment étanche, forcément, et apparemment, il faut bien une minute pour le fermer de façon fiable sans risquer de l'abîmer: vérifier qu'il n'y a pas de sable ni de saleté, bien se positionner, tirer fort et lentement… Du coup, une fois par jour, c'est très bien, mais pas 10x dans la journée!
Ca oblige juste à partager ses affaires: en gros, mettre dans les boudins ce qui sert le soir et la nuit (ça tombe bien, c'est souvent ce qui est encombrant!), et mettre ce qui sert dans la journée dans un petit sac étanche sanglé à l'extérieur.
Pour ma part, je compte faire installer l'option dès que j'en ai l'occasion, c'est-à-dire sans doute cet été!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   Jeu 20 Mar 2014, 13:49

jeanpatrice a écrit:
Depannez-vous:

Oui, mon modèle d'Explorer 42 a bien cette pointe à l'arrière qui l'aide à avoir un cap très correct, et à ne pas trop se cabrer dans les vagues en eau-vive.

Je n'ai pas installé le zipper… et je regrette un peu. Mais bon, comme on peut le mettre après-coup, j'ai préféré, au moment de l'achat, voir si j'en avais vraiment l'utilité. Et la réponse est: pas trop en solo, mais oui oui oui en duo.
Par contre, je crois pouvoir quand même répondre à ta question: il n'y a pas de cloisons intérieures (justes deux grosses poches elle-mêmes étanches qu'on glisse dans les boudins, mais qui n'en prennent pas du tout tout le volume), donc oui il faut le regonfler à chaque fois.
Cela dit, le gonflage est extrêmement rapide.
Par contre, le zip étanche est un peu difficile à fermer (si j'en crois les vidéos). Ce n'est pas un zip water-resistant comme sur toutes les vestes imper-respirantes. C'est un zip vraiment étanche, forcément, et apparemment, il faut bien une minute pour le fermer de façon fiable sans risquer de l'abîmer: vérifier qu'il n'y a pas de sable ni de saleté, bien se positionner, tirer fort et lentement… Du coup, une fois par jour, c'est très bien, mais pas 10x dans la journée!
Ca oblige juste à partager ses affaires: en gros, mettre dans les boudins ce qui sert le soir et la nuit (ça tombe bien, c'est souvent ce qui est encombrant!), et mettre ce qui sert dans la journée dans un petit sac étanche sanglé à l'extérieur.
Pour ma part, je compte faire installer l'option dès que j'en ai l'occasion, c'est-à-dire sans doute cet été!

Pas vraiment convaincu pour le Zipper (aucun retour sur le net sur sa fiabilité), d'après les vidéos, grâce à sa position élevée, le zipper n'est pas dans l'eau (même en eau-vive, voir youtube).

Mais malgré cela, je ne suis pas convaincu, difficile à ouvrir, difficile à fermer, dégonflage instantané de l'embarcation et le prix?

C'est la moitié du prix du Scout (je pourrais l'utiliser comme remorque).

Imagine en voyage, une fois ouvert que tu ne puisses plus le refermer ou pire tu l'endommages?

Question: Pourrais-tu me suggérer une pagaie Hybride et légère?

A+  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
jeanpatrice
Novice
Novice


Nombre de messages : 45
Age : 48
Localisation : la Réunion
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: pagaie mixte   Jeu 20 Mar 2014, 18:52

Dépannez-vous:

Pour ma part, j'ai pris celle-ci:
http://www.packrafting-store.de/Paddle/Multi-paddle/Anfibio-Vertex-Multi::343.html
Sauf qu'elle coûtait 250€ et ne coûte plus que 200€, ce qui me paraît un prix plus juste.
J'en suis content. Solide (pâles nylon: je m'en sers de pelle le matin quand il s'agit de creuser mon trou avant de...) et bien équilibrée. Légère, sans plus: 990 gr. Mais ça me suffit.

Il y a la version luxe:
http://www.packrafting-store.de/Paddle/Multi-paddle/Anfibio-Vertex-Premium::511.html
Mais 290€ pour un gain de 100gr. Je ne suis pas certain que, sur une embarcation de type packraft, cela vaille la différence de prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balades collectives en vélo-kayak : préparatifs du matériel et questions logistiques [projet de Pouille]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journée kayak
» Saint-Lô (50) : Balades insolites à découvrir dans le Saint-Lois...!!!
» Les préparatifs de noël... notre avent à nous
» Le match : Pliko P3/Chicco Scoop (Enjoy)
» randomoto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Matériel Spécifique :: Brompton et sports nautiques-
Sauter vers: