Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades


Nombre de messages : 5450
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Lun 31 Aoû 2015, 15:59

Miss Kat a écrit:
(...) j'ai été transportée dans un autre temps grâce à notre historienne du Lubéron, intarissable sur les bories et l'histoire de la Provence, un puits de connaissances...

J'avais annoncé cette visite ICI.  Finalement presque 6 heures de visite pour Goult et le Pont Julien !   Aussi bien la guide que les bromptonistes étaient intarissables, il a fallu que j'abrège pour que nous puissions prendre notre déjeuner (diner pour les belges) vers 16h30.  Heureux que cela vous ait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walmus
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 54
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M12L noir, compteur Sigma 906,
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Lun 31 Aoû 2015, 21:28

à Miss Kat : Merci pour tes remerciements. Nous avons, Gab et moi ravi de te connaître et de discuter avec toi, comme avec tout le monde.

à Lambic : La prochaine fois, il faudra se joindre à nous !

à Abeillaud : Qu'est-ce que j'aurais aimé resté la fin de semaine avec vous ! On a loupé plein de choses passionnantes?

à bientôt j'espère…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 39
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L & M6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Mar 01 Sep 2015, 15:03

Bravo pour cet exploit collectif. Et merci pour les récits !

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 04 Sep 2015, 21:30

Mercredi 26 août : pas de repos pour les braves



Le lendemain de notre ascension du Ventoux, nous reprenons malgré les crampes et courbatures nos montures et partons de bonne heure pour la visite guidée de Goult, village perché sur les hauteurs.
Nous quittons le camping de L'Isle-sur-la-Sorgue pour nous diriger dans la vallée du Calavon (vallée d'Apt).
Nous récupérons la piste cyclable du Calavon à la tour de Sabran. Il s'agit de l'ancienne ligne ferroviaire Cavaillon - Apt transformée en voie verte et dont le tronçon Coustellet-Robion a été inauguré très récemment.
Nous sommes accueillis à Goult, par Marie-Christine, une historienne de métier native de Lyon et qui vit dans la région depuis plus de 30 ans.
Elle est très active au sein du Parc du Luberon et effectue des recherches historiques et archéologiques.
Cette visite nous a permis de découvrir les secrets et les beautés de ce village épargné pour le moment par les touristes.
Après la visite du centre du village et de ses remparts, Marie-Christine nous emmène sur les terrasses de culture où poussent maintenant des oliviers.
Nous visitons une borie qu'Olivier voulait à tout prix nous faire découvrir et qui était le but de cette journée.
Il s'agit d'abris plus ou moins grands en pierres sèches qui permettaient aux agriculteurs de s'abriter et rester plus d'une journée sur place pour cultiver les terres, les terrasses étant souvent éloignées des villages. Ces constructions qui ont traversé le temps sont remarquables.

Trop tard pour nous rendre à Roussillon visiter les carrières d'ocre, nous décidons néanmoins de pousser jusqu'au pont Julien près de Bonnieux.
Ce pont construit 3 ans avant J.C. par les Romains est avec le pont du Gard, l'aqueduc de Roquefavour et d'autres ouvrages du même type l'un des ponts en maçonnerie les plus anciens de France et le mieux conservé de tous.
Situé sur un ancien axe de transit important entre l'Espagne et l'Italie, il permettait jusqu'en l'an 2005 le passage des véhicules routiers et des poids lourds dans la vallée.
Un nouvel ouvrage en béton armé a été construit 100 m en amont pour soulager le pont devenu fragile compte tenu de son âge et des contraintes exercées notamment par les camions sur la structure. Le nouvel ouvrage plus large permet également d'écouler un trafic devenu au fil du temps important.
Juste à côté de ce nouveau pont trône la dernière culée du pont ferroviaire qui permettait à la ligne Cavaillon - Apt de passer de l'autre côté de la vallée. Il y a donc 3 ouvrages au même endroit.

Construit à 3 arches, l'ouvrage romain enjambe la rivière du Calavon.
Cet ouvrage est un chef d'oeuvre architectural. Les Romains avaient constaté avant sa construction que la rivière était très capricieuse et que le niveau de l'eau pouvait monter très brutalement avec des crues torrentielles violentes pouvant tout emporter sur son passage. Les Romains utilisèrent alors deux techniques très novatrices pour l'époque.
- Ils équipèrent les bases des piliers du pont de proues pour casser le courant et éviter qu'un débris important (tronc d'arbre par exemple) charrié par les eaux en furie ne vienne endommager les fondations de l'ouvrage, là où le courant est le plus fort. Les fondations des piliers et des culées de l'ouvrage s'appuient sur le roc pour bénéficier d'une bonne assise
- Toutes les pierres de taille jusqu'en milieu de voûte comportent à chaque coin et sur certaines arrêtes des angles qui forment à l'intérieur de l'ouvrage un réseau capillaire. Une fois les pierres assemblées, les Romains faisaient ensuite couler depuis le haut du pont du plomb liquide pour constituer une sorte d'armature métallique, à l'image d'un ferraillage dans les constructions en béton armé. Le trop plein était récupéré par les gros trous visibles de l'extérieur à la jointure des pierres. Ce plomb une fois solidifié augmentait considérablement la résistance de l'ouvrage. Cette technique est toujours utilisée en fonderie de nos jours pour couler des pièces d'alu ou d'acier dans des moules en sable.
Les pierres furent levées et mises en place avec des roues (à l'image des cages à hamster)
La justesse des analyses romaines et l'utilisation de techniques novatrices ont permis à ce pont de traverser les siècles.
Il livre désormais passage aux vélos et aux piétons.
Nous aurons effectués 62,71 km cette journée.
Vitesse moyenne: 15,29 km/h, temps de parcours: 4 heures et 06 minutes, vitesse max: 35,96 km/h, 1423 kcal consommées.

Jeudi 27 août : repos



Après un début de semaine très chargé (Camargue, Ventoux, Calavon…), nous décidons de prendre une journée de repos bien méritée qui ne sera bien utilisée.
Les vélos sont remisés au QG de Sorguette et nous nous déplacerons en voiture grâce à Pouille.
Abeillaud avait convenu que nous visiterions le musée du cycles de Domazan le matin et celui de Pernes-les-Fontaine l'après-midi pour profiter sur place de la présence de Goody-Guy (co-fondateur du Bromptonforum avec Frédo et modérateur) et de l'équipe des vélocipédistes qui ont fait le voyage Paris-Avignon.
Après avoir eu quelques difficultés pour trouver l'accès au musée de Domazan caché dans le vignoble, nous arrivons devant un magnifique château qui sapparente à celui du Capitaine Haddock (château de Moulinsard).
Ce château héberge l'une des plus belle collection privée de cycles et cyclomoteurs.
Le musée comporte plusieurs parties : un jardin décoré de pièces architecturales, la partie réservée aux enfants, la partie cycles et la partie cyclomoteurs.
Dans le hall d'entrée trône fièrement une draisienne construite en 1817 il y a près de 200 ans maintenant et qui fut l'ancêtre du Brompton.
Nous apprendrons au cours de la visite que le vélo (draisienne à l'origine puis vélocipède par la suite) est né des conséquences d'une terrible éruption volcanique du volcan Tambora en Indonésie en 1815. Les nuages de cendres projetés par ce volcan eurent de graves conséquences sur la santé des chevaux et des hommes, particulièrement en Allemagne où les retombées volcaniques furent les plus fortes. La quasi-totalité des chevaux sont morts des complications engendrées sur les organismes par ces poussières et ces cendres, la race étant décimée. Suite à l'absence de moyen de locomotion (le temps de relancer la production de nouveaux chevaux), Karl Friedrich Christian Ludwig, baron Drais von Sauerbronn, dit Karl Drais (1785-1851) élabora alors un engin baptisé draisienne pour se mouvoir et faciliter les déplacements. Le vélo venait de naître.
Cet inventeur découvrit également qu'il était possible de garder l'équilibre sur 2 roues en se mouvant, chose impensable à l'origine, les premiers prototypes étant d'abord à 4 puis à 3 roues.
La collection comporte des vélocipèdes (dont celui ayant appartenu à Yves Montand où le cadre en acier a été ciselé par une main de Maître), des Grand Bi, des tricycles ainsi que des vélos plus récents (le vélo de Poulidor et d'Anquetil), certains prototypes exposés étant uniques au monde.

En début d'après-midi, Pouille nous conduit à Pernes-les-Fontaines, le rendez-vous étant fixé à 14h30 avec Goody-Guy.
Ce musée est également exceptionnel de par sa collection.
On y découvre le 1er vélo couché (à l'époque on appelait cela le "vélorizontal"), des grand Bi, les premiers vélos avec transmission par chaîne, les premiers vélos à cardan, des vélos de courses des années d'après-guerre, des tandems...
On peut suivre l'évolution du vélo au fur et à mesure de la visite, la collection étant classée du plus vieux au plus récent avec quelques salles à thèmes (cyclotourisme entre autre).
On y découvre également l'évolution des transmissions par chaîne, les 1ères chaînes étant très larges avec de grands maillons.
L'arrivée de la roue libre va révolutionner le vélo. Le développement de nouveaux système de changement de vitesse (dérailleur, vitesses dans le moyeu, systèmes automatiques) va augmenter son potentiel et faciliter son utilisation.
La collection comporte une Hirondelle, vélo fabriqué à Saint-Etienne et caractérisé par un moyeu à 2 vitesses, système précurseur du SRAM Automatix qui en sera l'aboutissement.
Pendant que je suis sacrément occupé à photographier les vélos sous toutes leurs coutures, Abeillaud en profite pour visiter la maison de Paul de Vivie originaire de Pernes-les-Fontaines qui est l'inventeur du dérailleur cheers et précurseur du cyclotourisme
C'est également Paul de Vivie qui a développé pour Manufrance le fameux moyeu 2 vitesses de l'Hirondelle.
Sa maison natale est aujourd'hui une banque, son père gardait un relais de poste (chevaux...).
Vers 15h30, l'équipe des vélocipédistes et leur accompagnateurs arrivent et  nous avons droit aux traditionnels discours prononcés par le Maire et les organisateurs ainsi qu'un rafraîchissement.

Vendredi 28 août : l'ocre de Roussillon et le Calavon



Il s'agit de notre dernière journée dans cette région.
Plusieurs choix s'offrent à nous : visite du Sud de la Camargue, découverte du Sud du Luberon ou visite des carrières d'ocre à Roussillon
Compte tenu des temps de trajet importants en train ou en bus pour se rendre à Aigues-Mortes et de l'absence de moyens de transport en commun du côté de Port Saint-Louis, nous décidons finalement de nous rendre à Roussillon pour bien profiter de la journée.
Abeillaud élabore un programme aux petits ognons avec l'ascension du col de Lagnes pour récupérer Pouille, la visite de Gordes, la découverte du village de Joucas et le conservatoire des ocres à Roussillon.
Sur le trajet, nous croiserons un couple d'Anglais en Brompton.
L'heure avancée ne nous permettra pas de visiter les carrières, ni d'aller à Bonnieux et de voir la forêt des cèdres (ce sera pour une prochaine fois).
Nous revenons au QG par la piste cyclable du Calavon (ancienne voie ferrée Cavaillon-Apt) en passant à nouveau par le pont Julien.
Nous avons effectués près de 60 km à nouveau durant cette seule journée.
Vitesse moyenne: 13,81 km/h, vitesse max: 49,07 km/h

Samedi 29 août : l'heure du départ



Cette journée est réservée à faire nos paquetages et le nettoyage du mobil-home. Après le check-out et avant de prendre le train pour Avignon, nous visiterons en vélo la ligne de séparation des eaux et le centre historique de l'Isle-sur-la-Sorgue.
Je quitte mes compagnons en gare d'Avignon Centre pour rentrer sur Orléans par le TGV.
Et encore plus de 40 km au compteur.

Ci-joint le lien du diaporama avec les toutes premières photos:
Slideshow
Il sera complété au fur et à mesure.

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Sam 05 Sep 2015, 22:58, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5450
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Sam 05 Sep 2015, 00:14

Maintenant que nous sommes rentrés, je dois vous confesser quelque chose, un petit regret : ne pas avoir tenté de mettre sur pied la rencontre avec l'acteur John Malkovich qui séjourne près de Goult et qui de bonne source pratique la balade à vélo (sûrement de temps à autre sur le Calavon).   Mais je vous promets déjà de me rattraper la saison prochaine...  Embarassed


Dernière édition par Abeillaud le Sam 05 Sep 2015, 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5450
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Sam 05 Sep 2015, 11:57

Notre guide était Marie-Christine Mansuy Chevalier-Drevon.  En réalité, elle n'est pas guide de métier mais historienne comme le souligne Macadam.  On trouvera une partie de sa bibliographie publiée par le Parc du Lubéron.   Elle a pratiqué pendant plus de 30 ans des recherches historiques et archéologiques en Provence.    Elle termine sa longue mission fin d'année pour le Parc régional du Lubéron.  Je reprendrai contact avec elle, il se peut que nous puissions la rencontrer dans la région de Lyon ou des Bouches-du-Rhône à l'occasion de la grande balade de Tiot-vélo de Strasbourg à Port-Saint-Louis (saison 11).  Je la remercie pour sa grande disponibilité (6 heures de visite) et son enthousiasme à communiquer sa passion et ses recherches.  Nous avons aussi de bons souvenirs de la rencontre avec Luc Van Cauter, également historien de formation et grand passionné de l'Italie, qui nous avait fait visiter une tombe étrusque à Cortona lors de la Balade des Routes Blanches (saison 8).   Le Brompton... mais avec des rencontres et de la culture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5450
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Sam 05 Sep 2015, 16:36

Première image d'une (sans doute) "première mondiale" pour le Brecki et d'un diaporama à venir...


(c) photo : Abeillaud (DSC00202_900)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericps
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 119
Age : 70
Localisation : Soultz
Mon Brompton: : M3R bleu cobalt + M6R vert pomme
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Dim 06 Sep 2015, 19:10

Félicitations à tous pour cet exploit sportif avec une mention particulière pour l' élégance d' Olivier. Very Happy
ericps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shohreh
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 101
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Dim 06 Sep 2015, 20:29

Documentaire sur le Luberon (pas de "é") diffusé fin août sur France5:

Citation :
En plein cœur de la Provence, cette langue de terre va de Cavaillon à Manosque. Entre monts du Vaucluse et pays d'Aix, le Luberon (qui est un parc régional) est scindé en deux par la combe de Lourmarin. Ce parc régional, créé en 1977, regroupe 77 communes. Dans le lot, sept villages comptent parmi les plus beaux de France.
http://www.france5.fr/emissions/echappees-belles/diffusions/29-08-2015_375990

Peut être téléchargé ici (si nécessaire, désactiver le bloqueur de pub pour le site dl.free.fr):
dl.free.fr/qkgM8cYtA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shohreh
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 101
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Jeu 10 Sep 2015, 12:06

Article d'Isabelle sur la 26° conférence internationale d'histoire du cycle qui s'est tenue en août à Entraigues sur la Sorgue:


http://isabelleetlevelo.20minutes-blogs.fr/archive/2015/08/31/26-conference-internationale-d-histoire-du-cycle-921475.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 11 Sep 2015, 17:20

Voilà les photos de la 1ère journée: samedi 22 août 2015.

Jumpy confortablement installé et bien attaché dans le TGV au départ de Paris-Lyon Very Happy
Le Palais des Papes à Avignon
Un groupe de Pomp-Pomp Girl en rose s'est fait prendre en photo sur la place du Palais des Papes
Jumpy lourdement chargé
Jumpy avec son petit plateau de 40 dents en version B-Cargo (Brompton Cargo) avec près de 10 kg de charge
Fontaine sur la place du Palais des Papes
Sur la place
Palais des Papes
Bourricot au repos sur la place qui tracte les touristes en calèche
Le vert est re-cyclable Very Happy Place où le groupe s'est restauré et où nous avons bavardé avec un couple de Bromptonistes hollandais
Macadam bistrot cheers

Abeillaud est arrivé jusqu'à L'Isles-sur-la-Sorgue sans transmission Suspect
Le docteur House himself se prépare à monter la transmission
L'opération s'avère délicate (chaîne, courroie...)

Diaporama:
Slideshow

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Sam 12 Sep 2015, 18:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 11 Sep 2015, 17:54

La suite des photos avec la 2ème journée, celle où nous avons rendez-vous avec l'histoire: dimanche 23 août.

Une partie du groupe devant la gare d'Orange. Nous partons à la rencontre des vélocipédistes
Cool le Brecki Cool
Brompton Recumbent Kit sunny
Nous arrivons sur la place centrale de Piolenc quasiment simultanément avec les vélocipédistes. C'est un signe Very Happy Abeillaud discute avec le 1er vélocipédiste arrivé de Paris
Quelque-uns des 7 vélocipèdes du périple Paris-Avignon



Certainement le meilleur moyeu au monde de l'époque. Il a 150 ans et fonctionne à merveille. Noter les petits réservoirs d'huile de chaque côté pour lubrifier en permanence le moyeu. En 150 ans, la technique n'a quasiment pas évolué
Le pédalier de l'un des vélocipèdes. Malgré son grand âge, il a parcouru 860 km sans aucun souci
Paris-Avignon 1865-2015: 150 ans d'histoire
Le Brompton de Googy-Guy, co-fondateur avec Frédo du Bromptonforum et modérateur que nous avons eu le plaisir de rencontrer à cette occasion. Il était l'un des organisateurs de ce voyage des vélocipèdes. Noter le petit plateau à l'extérieur du pédalier
Jumpy avec son arrière arrière grand-père. 150 ans séparent ces 2 vélos. L'un avec des grandes roues et l'autre qui est l'aboutissement avec des petites roues Very Happy
Noter le petit sac en cuir à l'arrière. Les housses de selle en gel installées sur quelques vélocipèdes étaient destinées à apporter un peu de confort au cours de ce long périple de 860 km
Noter là aussi la patite sacoche en cuir à l'arrière et le lion à l'avant

La version bois
Chercher l'erreur Suspect
Le Brecki et le vélocipède
Photo de groupe des vélocipédistes
Le Maire de Piolenc a eu l'honneur de faire un tour de vélocipède en étant assisté par un coach. Pas facile de monter dessus et de pédaler avec un tel vélo
Une partie des Brompton de l'équipe
Petites et grandes roues Very Happy
Le vélocipède du Canadien a besoin de soins urgents pour finir l'étape. En cause: le bandage qui a lâché. Cette partie est l'une des plus fragiles et a nécessité plusieurs interventions au cours du voyage depuis Paris
Le temps étant compté, pas le temps de remplacer le bandage qui requiert un savoir faire et une technique pointue. On opte pour du simple chatertone Suspect
Porte d'Orange
L'équipe internationale qui a réédité l'exploit 150 ans plus tard. Orange
L'équipe des vélocipédistes sous l'arc de triomphe Ils sont presque arrivés au bout de leur long périple de 860 km avec ces drôles de machines

Diaporama:
Slideshow

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Sam 12 Sep 2015, 12:31, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walmus
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 54
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M12L noir, compteur Sigma 906,
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 11 Sep 2015, 18:36

Merci Macadam pour toutes ces photos qui nous replongent dans ce beau voyage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 11 Sep 2015, 19:22

D'autres photos sont à suivre. Encore un peu de patience

Suite des photos de la 2ème journée:

Tout un symbôle. C'est à cet endroit que j'ai eu le privilège d'apporter mon aide à l'un des vélocipédistes, Stuart MASSON-ELLIOTT, en le poussant dans la dernière montée. La fatigue des derniers jours, la distance parcourue depuis Paris, la difficulté de rouler sur ce type de vélo, la chaleur et la montée jusqu'au centre du village ont eu raison des ses forces et l'Anglais m'a demandé de l'aide que j'ai accepté sans réserve. Jumpy a eu le temps d'une montée l'honneur de rouler côté à côte de concert avec son arrière arrière grand-père et d'assurer la pousse à son illustre prédécesseur Very Happy
Ravitaillement. On en profite pour remplir les bidons et gourdes
Pierre, métal, bois, cuir et vin, rien que des choses authentiques
Ce vélocipède était une épave lorsque son nouveau propriétaire l'a acheté. Il a été magnifiquement restauré après plus de 2 ans de travail minutieux. J'ai eu l'occasion de m'entretenir avec Gilles TAMAGNE, le propriétaire de ce vélocipède qui possède une grande collection de très vieux vélos. Il m'a expliqué les étapes de la restauration de ce magnifique vélo
Notez les repose-pieds au-dessus de la roue avant pour les descentes
Nice bike
Le Brecki devant une réplique du vélocipède au rond-point de le Pontet. La nouvelle plaque commémorative de ce 150ème anniversaire est prête à être dévoilée
Il y a foule au rond-point fermé pour l'occasion par la police municipale pour accueillir en grande pompe l'équipe des vélocipédistes venu spécialement de Paris et du monde entier pour cet anniversaire unique. La police municipale nous avait ouvert un couloir depuis l'entrée du Pontet jusqu'au rond-point mémorial, puis jusqu'à la Mairie pour assurer la sécurité des vélocipédistes et des nombreux cyclistes venus suivre cette épopée le long des grands boulevards. Après une petite accalmie, la pluie redouble d'intensité
L'ancienne plaque commémorative en l'honneur des frères Olivier, Aimé et René, qui arrivèrent le 1er septembre 1865 aux portes du Pontet après un voyage de 860 km depuis Paris sur des vélocipèdes Michaux
La nouvelle plaque commémorative en l'honneur des vélocipédistes qui ont renouvelé l'exploit 150 ans plus tard ce dimanche 23 août 2015
L'équipe des vélocipédistes et l'équipe municipale du Pontet avec le Maire devant la nouvelle plaque commémorative pour une photo qui restera gravée dans l'histoire. Les vélocipédistes ont renouvelé quasiment jour pour jour à 150 d'ans d'écart cet exploit cheers
L'équipe des vélocipédistes en compagnie de l'équipe municipale et de membres de la famille Olivier devant la nouvelle plaque
Malgré la pluie qui s'abat sur cette fin d'étape, les gens sont venus nombreux saluer cet exploit et ce 150ème anniversaire
Ce vélocipède a parcouru 860 km malgré son grand âge
150 ans d'histoire
A la Mairie du Pontet pour un discours officiel et un pot d'honneur

Diaporama:
Slideshow

La suite bientôt.

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Dim 13 Sep 2015, 14:12, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mgps
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 67
Localisation : Haute Normandie
Mon Brompton: : H6L Noir
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Sam 12 Sep 2015, 10:19

Merci de nous faire partager votre voyage avec de très belles photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambic
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 246
Age : 51
Localisation : Pajottenland
Mon Brompton: : H3RN noir + Schlumpf Mountain Drive 56T, alias "BAB" et surnommé "Bitummeke", H3RN blanc alias "BUB"
Date d'inscription : 15/09/2014

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Sam 12 Sep 2015, 21:04

Macadam a écrit:
(...) Un groupe de Pomp-Pomp Girl en rose s'est fait prendre en photo sur la place du Palais des Papes(...)
"Pomp-Pomp Girl"... fallait y penser!  J'adore le calembour Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Dim 13 Sep 2015, 14:41



Suite des photos avec la 3ème journée et la visite de la Camargue: lundi 24 août

Attente en gare d'Arles que l'orga cesse. Vers 10h00, un couple de 2 Bromptonistes américains fait son appartition dans le hall stupéfait de voir autant de Brompton à cet endroit Shocked Nous entamons la discussion et j'en profite pour leur faire une réparation à leur demande
Les 2 Brompton orange américains
L'un d'eux avait une drôle de selle Suspect Elle est utilisée entre autre par la police de San-Fransisco, car elle offre un très bon niveau de confort
Aux bords du Rhône à Arles. Le ciel s'éclaircit après un violent orage
Le groupe se prépare en prévision du soleil qui fait enfin son apparition
L'équipe prête au départ
Visite du centre-ville d'Arles avec les arènes
L'amphithéâtre d'Arles
Dans les rues d'Arles
Abeillaud en Brecki dans les rues étroites d'Arles
Nous avons quitté Arles et attaquons la Camargue
Abeillaud a profité de notre passage à Arles pour acheter un Panama
Enfin dans la campagne
L'équipe profite de ce superbe soleil après une grosse averse le matin
Abeillaud en Brecki et Walmus, héros sportif
Limite de charge fixée à 9 t par Brompton. Ouf, j'ai moins de 9 kg dans mon T-Bag, nous pouvons continuer notre route
Valere dans la Camargue
Une partie du groupe
Poste de pilotage du B-Cargo équipé de 2 bidons largables et d'un feu de nuit. Les commandes tombent sous la main et tous les paramètres fournis par les instruments de bord sont optimum: vitesse, altitude, température, pente, fréquencemètre, cardiomètre...
Marie-Agnès et Pouille en tête du convoi à travers la Camargue
Animaux domestiques équipés des cornes sur 4 km Suspect
Chevaux de Camargue

Diaporama:
Slideshow

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Sam 19 Sep 2015, 00:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 18 Sep 2015, 20:05

Suite des photos du lundi 24 août:

Abeillaud et Walmus en grande forme
Une partie de l'équipe
Le Brecki d'Abeillaud (Brompton Recumbent Kit) construit à seulement 90 exemplaires
Les rizières de Camargue
Bow-string sur le petit Rhône
Marina de Saint-Gilles où nous arrêterons pour prendre le casse croute et nous désaltérer
Port de plaisance de Saint-Gilles
L'équipe au complet se restaure et a bien mérité une pause
Une des routes de campagne totalement détrempée suite au violent orage qui s'est abattu dans la région le matin. Les Bromptonistes tentent de se frayer un chemin sans mettre les pieds dans l'eau
L'orage du matin a totalement inondé certaines routes et nous sommes obligés de faire de l'aqua-Brompton. Walmus tente de rester sec
Attention à l'aquaplaning
Non, nous ne sommes pas en Chine, mais en Camargue rabbit
Cette région héberge un magnifique écosystème avec une faune et une flore étonnante
Les chevaux de Camargue qui galopent à notre approche
En route vers la côte
A travers la réserve naturelle de Camargue
Visite très rapide du centre Paul Ricard
Centre équestre et touristique Paul Ricard
Le littoral n'est pas loin. Parc naturel régional de Camargue avec l'étang de Vaccarès
A vive allure à travers la réserve naturelle de Camargue pour rejoindre Arles afin de prendre l'un des derniers trains pour Avignon
L'une des maisons d'éclusier du grand canal en relief de la grande Montlong qui irrigue les champs de la réserve naturelle de Camargue
Arrivés à Avignon, nous sommes obligés de rentrer à l'Isle-sur-la-Sorgue en vélo faute de train. A Châteauneuf-de-Gadagne, nous sommes arrêtés à un passage à niveau de la ligne Avignon-Miramas pour laisser passer un train de fret.

Diaporama:
Slideshow

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Dim 20 Sep 2015, 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Dim 20 Sep 2015, 13:57

Voilà les premières photos de la 4ème journée, celle où nous avons gravi le Mont Ventoux. Mardi 25 août:

Dans le train Avignon-Carpentras. Les Brompton sont prêts à en découdre. La ligne ferroviaire entre Sorgues et Carpentras a été réouverte au trafic voyageur le 25 avril 2015 après de gros travaux de modernisation, soit 4 mois jour pour jour avant l'ascension du Ventoux Very Happy
Dans les rues de Carpentras situé à 98 m d'altitude après avoir effectué le ravitaillement en supermarché. Voie libre (feu vert) pour l'équipe qui part à l'ascension du Ventoux. Pouille est parti en éclaireur avec sa voiture et nous attendra à Bédoin pour le casse croute
Aqueduc de Carpentras
Abeillaud pointe du doigt l'objectif de cette journée, le sommet du Mont Ventoux. Les choses sérieuses commenceront bientôt
Abeillaud en Brecki avec le Mont Ventoux en toile de fond
Voilà notre objectif en vue. Le sommet ne parait pas très haut vu comme ça et l'ascension semble n'être qu'une simple formalité vu dans bas
Mauvais présage. Nous ne nous attarderons pas sur ce chemin Suspect
Abeillaud en Brecki qui avait revêtu sa plus belle tenue pour cette occasion unique
Village de Provence (Modène) avec le vignoble gorgé de soleil
Walmus, héros sportif de cette journée. Il aura fait toute l'ascension avec un plateau de 52 dents et le moyeu SRAM d'origine
Le trajet entre Carpentras et Bédoin est ponctué de quelques courtes côtes gratinées pour nous mettre en jambe. Saint-Pierre de Vassols
Au sommet d'une petite côte bien raide
Le Brecki parait bien petit devant le géant du Vaucluse
Abeillaud a fait preuve de beaucoup de courage pour être monté en Brecki au sommet du Ventoux
La Chapellerie Panama acheté à Arles et qui sied bien à Sieur Abeillaud
Une partie du groupe (encore en grande forme à ce moment là). On fera moins les fiers dans quelques kilomètres
Les contours du Ventoux se précisent. On ressent mieux à présent l'effort à fournir pour gravir le sommet au fur et à mesure qu'on se rapproche du géant
A l'entrée du village de Bédoin qui constitue le point de départ officiel de notre ascension
Rond-point au centre du village de Bédoin nous indiquant la direction du Ventoux. Nous arrivons sur la route classique du tour de France (RD 974)
Birfurcation de la route du Ventoux via le chalet Reynard que nous prendrons pour l'ascension et de celle de Malaucène que nous emprunterons à la descente. Abeillaud en profitera pour acheter auprès d'un vélociste local une paire de pédales adaptée à ses chaussures en prévision de l'ascension qui s'avèrera redoutable. On aura du mal à trouver une paire adéquate pour Olivier, les vélocistes de Bédoin ne vendant que du très haut de gamme
Cette pancarte résume bien les choses: sommet à 1912 m, altitude de Bédoin à 309 m, 22 km d'ascension, pente de 23% sur 1 km Shocked Ca calme tout de suite les ardeurs, même des plus endurcis Embarassed
Photo de groupe pour immortaliser ce moment fort avant l'épreuve décisive
La même avec Macadam
1ère borne officielle rencontrée après Bédoin (la première borne avec le kilomètre 0 se trouve à Carpentras au début de la RD 974). Il s'agit ici du kilomètre 15 à 327 m d'altitude (il y a 36 bornes en tout Shocked). La pente reste modérée pour le moment avec un taux moyen de 2,5%. Il nous reste encore 22 kilomètres à parcourir jusqu'au sommet
Pause casse-croute peu après Bédoin pour reprendre des forces avant la montée décisive. Abeillaud fait le plein tandis que Jumpy se repose un peu

Diaporama:
Slideshow

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Dim 27 Sep 2015, 16:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shohreh
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 101
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Jeu 24 Sep 2015, 15:23

Témoignage dans l'émission "Roue libre" sur le parcours des vélocipédistes:

http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13429-30.08.2015-ITEMA_20787520-0.mp3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 25 Sep 2015, 20:17

Suite des photos du mardi 25 août, jour de l'ascension du Mont Ventoux, le géant du Vaucluse:

En direction de Saint-Estève. Le Mont Ventoux en toile de fond
Marie-Agnès en grande forme attaque la rampe à 2% menant à Saint-Estève
Je suis à 388 m d'altitude, un peu avant Sainte-Colombe sur une partie encore à peu près roulante. Ma vitesse plafonne à 10,8 km/h. Je suis en 3ème vitesse sur le petit pignon dans la rampe à 3%. Ma fréquence cardiaque tourne à 142 pulsations par minute (76% du maxi que je me suis fixé). Pour l'instant, tout va bien, mais le rythme cardiaque augmente au fur et à mesure que la pente se durcit, tandis que la vitesse chute. Je surveille attentivement l'indicateur cardio (rythme et niveau par rapport au maxi) pour adapter ma fréquence de pédalage et mes vitesses. Il est absolument fondamental dans ce type d'ascension de très longue durée de bien gérer son rythme et l'effort, ainsi que l'hydratation et l'alimentation pour ne pas griller ses réserves et se mettre en danger en étant dans le rouge. Dans à peine 2 kilomètres, il faudra monter les vitesses en grimpant sur le grand pignon
Le Mont Ventoux visible depuis la route. Il nous faut monter tout là haut là haut Shocked
Miss Kat en très grande forme se lance dans une échappée à l'entrée de Sainte-Colombe et avance à bon rythme. Nous ne réussirons à la rejoindre qu'au chalet Reynard
Vue panoramique aux alentours de Sainte-Colombe
Les Bruns, dernier village avant la montée vers le chalet Reynard avec sa redoutable rampe de 9% dont l'épingle à cheveux se trouve en haut à droite de la photo. Je suis à 524 m d'altitude
Dernière vision des alentours du massif du Ventoux avant l'épingle à cheveux de Saint-Estève qui marque le début de la difficile ascension du sommet
Le Ventoux en ligne mire, mais c'est la dernière fois qu'on verra le sommet jusqu'au Chalet Reynard, car nous entrons dans la forêt. Je suis dans la partie la plus raide de l'itinéraire dans la section à 12% (the suffer test) qui s'étend sur environ 500 m peu après l'épingle à cheveux de Saint-Estève. La pente est si raide à cet endroit que j'ai eu tout le mal du monde à réaliser cette photo tellement il est dur de pédaler en tenant le guidon d'une main et l'appareil photo dans l'autre, ceci sans s'arrêter. Ma vitesse était de l'ordre de 4 km/h et j'ai du faire très attention à ne pas tomber du fait de mes pédales automatiques. Ces pédales m'ont été relativement utiles (même si j'aurai pu m'en passer) en me permettant d'améliorer le bilan énergétique en tirant sur les pédales d'un côté tandis que je poussais de l'autre. En outre, je faisais corps avec le vélo
Je suis à 566 m d'altitude dans la rampe à 9%. J'ai enclenché la plus petite vitesse disponible en grimpant sur le grand pignon (les 2 leviers sont poussés à fond) et je n'ai plus aucune vitesse de réserve au cas où Shocked Je n'ai plus quitté la 1ère vitesse jusqu'au chalet Reynard tant la pente est raide. Ma vitesse plafonne péniblement à 5,8 km/h tandis que mon rythme cardiaque est maintenant monté à 163 pulsations/min correspondant à 87% du maxi que je me suis fixé. L'indicateur est maintenant dans le dernier tiers à la limite de la zone rouge. Je dois réguler mon effort avec beaucoup d'attention, mais l'effort à fournir est énorme. Je vais devoir jouer très serré, ma marge de manoeuvre est faible: rouler trop fort épuiserait rapidement mes réserves, rouler trop lentement, c'est le décrochage et la chute.
La pente est tellement raide et j'étais tellement concentré à la fois sur ma trajectoire mais aussi sur les paramètres fournis par le compteur (vitesse, pente, cardiomètre, fréquencemètre, altitude…) que j'ai loupé un bon nombre de bornes servant au repérage. Ce n'est qu'au kilomètre 21 que je repère enfin une nouvelle borne (décapitée celle là, car il lui manque son casque jaune). Ces bornes sont très pratiques car elles nous renseignent sur notre progression et permettent de nous recaler par rapport au sommet (altitude, pente, kilomètres restant)
22ème borne. Il reste encore 14 kilomètres à parcourir en rampe de 9% jusqu'au sommet. Même si l'altitude augmente petit à petit, nous ne sommes qu'à 704 m d'altitude. Il reste encore 1200 m de dénivelé à grimper Embarassed
Petite pause pour Jumpy et laisser refroidir quelques instants le moteur (c'est à dire moi clown). Collet de Feycinelle à 828 m d'altitude
25ème borne. Encore 11 kilomètres Embarassed J'approche néanmoins des 1000 m d'altitude
Marie-Agnès en ligne de mire. Nous avançons à peu près au même rythme en nous dépassant à plusieurs reprises. Un panneau nous indique que les pneus neige sont recommandés pour atteindre le sommet Shocked
Nouvelle pause, la mécanique étant fortement sollicitée dans la montée depuis Saint-Estève (le pilote est en légère surchauffe Embarassed). Je viens de franchir la barrière symbolique des 1000 m d'altitude. Chemin de Perrache à 1027 m
26ème borne à 1077 m d'altitude. Ca n'en finit toujours pas. La rampe n'est plus descendu en dessous des 9% depuis Saint-Estève. C'est à peu près dans ce secteur que je croise 2 Scorpions (vélos couchés) qui ont dévalé la pente à près de 100 km/h affraid tandis que moi je plafonnais péniblement à 5 km/h
Quelle galère Voilà que la pente s'accentue encore un peu pour atteindre maintenant les 10% et le chalet Reynard n'est toujours pas en vu. Fort heureusement, les arbres et la forêt nous procure de l'ombre et un peu de fraicheur, ce qui nous éviter la surchauffe. Revers de la médaille: nous n'avons aucun point de repère auquel nous accrocher
Voilà la 29ème borne à 1352 m d'altitude. Je poursuis désespérément mon ascension en rampe de 9%. Jumpy n'est jamais monté aussi haut. Son précédent record est le col du Grand Ballon à 1325 m d'altitude. Désormais, chaque mètre gagné nous rapproche un peu plus du sommet et constitue un bonus. Belle revanche sur le géant des Vosges gravi un an plus tôt début juillet 2014 cheers
30ème borne à 1424 m d'altitude. Décidément, Jumpy est un grimpeur né. Il avale les kilomètres comme une baleine avale le plancton. Malgré la distance parcourue depuis Carpentras et la rudesse de la pente (9% en moyenne), la mécanique a tenu bon jusqu'ici. Jumpy ne bronche pas et continue de grimper toujours plus haut vers le sommet. C'est la dernière borne avant le chalet Reynard que je devine à présent au loin. J'ai maintenant un point de repère auquel m'accrocher. La pente s'est légèrement adoucie à 7,5%. Je reste en 1ère vitesse quelques instants pour reposer les jambes et passe ensuite en 2ème puis en 3ème pour augmenter le rythme jusqu'au chalet Reynard, mes forces étant décuplées à la vue du palier qui s'annonce

Diaporama:
Slideshow

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Dim 27 Sep 2015, 16:17, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacq&Phil
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 499
Age : 59
Localisation : Riverains du RAVEL L108
Mon Brompton: : M6R vert / noir M6R rouge / noir S6L/R bleu artic
Date d'inscription : 08/11/2011

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 25 Sep 2015, 21:17

A défaut d'avoir pu y prendre part, on se "sent" dans l'Evènement. Merci pour le partage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 25 Sep 2015, 21:53

Quel dommage en effet que vous n'ayez pas pu participer à cette magnifique sortie Sad
Le Ventoux était un formidable terrain de jeu pour Jacq qui raffole des montées à plus de 10%.
Elle aurait grimpé la rampe à fond de 3ème en danseuse et rivalisé avec Walmus, héros sportif qui a réalisé toute l'ascension avec un plateau de 52 dents et son moyeu SRAM d'origine

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Ven 25 Sep 2015, 22:25

La suite du mardi 25 août et de l'ascension du Ventoux:

J'arrive à mon tour au chalet Reynard qui marque une 1ère grande étape dans cette redoutable ascension du Ventoux. Walmus, Gabrielle sa fille, Valère et Katia arrivés les premiers m'attendent en prenant une collation bien méritée. Pouille et son épouse sont prêt à repartir en voiture pour porter assistance aux derniers grimpeurs qui progressent à leur rythme
Photo de groupe en attendant Abeillaud. Je suis content d'être arrivé jusqu'ici sunny
Abeillaud arrive à son tour 15 minutes plus tard Very Happy Il a eu beaucoup de mérite d'être monté aussi haut avec son Brecki
Arrivée triomphale d'Abeillaud accueilli par toute l'équipe qui va prendre une pause bien méritée avant de continuer Very Happy Il a bravé avec beaucoup de courage la rampe de 9% depuis Saint-Estève
Il est plus de 17h30 lorsque nous quittons le chalet Reynard. Marie-Agnès, Abeillaud et moi-même seront les derniers à reprendre la route, Walmus, Gabrielle, Valère ayant pris de l'avance.  Je reste avec Abeillaud pour prendre quelques clichés du Brecki en "action"
L'ascension se poursuit. La pente plus modérée nous permet de progresser plus rapidement. Je suis maintenant en 2ème vitesse à un rythme un peu plus soutenu. C'est seulement la 2ème fois que j'ai pu quitter la 1ère vitesse depuis Saint-Estève. Le soleil commence à décliner alors qu'il nous reste encore 6 km à faire jusqu'au sommet, sans parler de la descente
Abeillaud et son Brecki, heureux d'être parvenu aussi haut. Il en faut davantage pour décourager notre organisateur qui continue de pédaler encore et encore
Je profite de la rampe un peu plus faible à et endroit pour prendre le maximum de photos. Il est en effet fatigant et difficile de faire des clichés sans s'arrêter en tenant l'appareil d'une main et le guidon de l'autre lorsqu'on pédale en forte rampe
Abeillaud et son Brecki. La flore commence à se clairsemer
32ème borne avec un superbe paysage. Le sommet n'est plus qu'à 4 km. Nous venons de dépasser les 1500 m
Le paysage se dévoile enfin. De Saint-Estève au chalet Reynard, nous étions dans la forêt, ce qui nous a procuré de l'ombre et un peu de fraicheur, mais sans aucun point de repère auquel nous accrocher. Du chalet Reynard jusqu'au sommet, nous serons davantage exposés au soleil et au vent, mais le paysage nous redonne du courage et l'objectif est en vu
Au détour d'une courbe, la tour du Ventoux est désormais dans le collimateur en ligne de mire. J'ai maintenant la cible en vue à laquelle me raccrocher
34ème borne à 1684 m. Le paysage devient désertique et quasi lunaire Shocked
Le paysage est extraordinaire. On se croirait presque sur la lune Suspect
Le sommet est désormais bien en vu et semble tout proche. Malgré le fait que je me rapproche un peu plus de cet objectif à chaque tour de pédale, la distance qui me sépare réellement du sommet est encore longe
Jumpy au pied de la stèle de Tom Simpson, coureur cycliste professionnel mort sur les pentes du Ventoux à moins de 2 km du sommet Sad Le Ventoux n'est pas une promenade de santé, c'est une épreuve très difficile
Jumpy vient d'atteindre le col des Tempêtes à 1841 m et vient de remporter une nouvelle victoire sur ce géant. Cette deuxième victoire après celle du chalet Reynard à cependant un gout amer. 500 m avant le col, la route est en alignement et fait face au vent du Nord qui souffle en rafale, sans aucune possibilité de s'en protéger. Le vent soufflait tellement fort dans cette partie en rampe de 11% que j'ai été contraint de descendre du vélo et pousser en marchant sur environ 300 m, mon développement mini de 1,87 m étant trop long pour affronter de face ce nouvel adversaire invisible. Mon moral d'acier qui m'a permis de tenir le coup jusqu'ici a été mis à rude épreuve à tel point que j'ai failli abandonner face à cette nouvelle difficulté au moment où j'ai posé le pied par terre, pensant ne jamais pouvoir y arriver notamment compte tenu de l'heure tardive. Je fais alors rapidement le vide dans ma tête et décide néanmoins de continuer encore un peu en marchant péniblement en direction du col. Le sommet n'est cependant plus qu'à 800 m et la tour écrasante de par sa taille est toute proche. Je ne peux me résoudre à abandonner si près du but alors que la victoire est là, presque à portée de main et que je peux quasiment toucher la tour du doigt. Je me ressaisi avant d'arriver au col. Je reprend calmement mon souffle et mes esprits en profitant du paysage, relève la tête, enfourche mon vélo, enclenche les pédales auto et puise dans mes dernières réserves en appuyant encore et encore de toute mes forces en direction du sommet
Le point de vue est à couper le souffle. La beauté de ce paysage m'a permis de reprendre le dessus à un moment où j'avais le moral dans les chaussettes et m'a redonner du punch. Malgré le vent qui souffle fort et me griffe le visage, je savoure cet instant magique et reprend des forces pour l'étape ultime
Je suis content d'être parvenu aussi haut, rien que pour voir ça Cool
Abeillaud arrive à son tour quelques instants plus tard au col des Tempêtes. Son Brecki n'est jamais monté aussi haut. Le vent souffle tellement fort qu'il est difficile de garder l'équilibre en ayant une main sur le Panama tout en tenant le guidon avec l'autre main. Néanmoins, sa position semi-assise lui permet d'être moins vulnérable face au vent
Le Brecki le plus haut du monde à 1841 m au col des Tempêtes qui porte bien son nom
Voilà la 36ème et dernière borne tant attendue avant le sommet qui n'est plus qu'à 507 m. La victoire est désormais proche, mais la pente est raide (11%) et le vent souffle encore fort. Je suis à 1856 m d'altitude. Je ne suis jamais monté si haut avec le Brompton. Chaque tour de pédale me rapproche un peu plus du sommet. La victoire est désormais acquise. Le sommet sera atteint quelques minutes plus tard
Attention aux vélos. Jumpy est à 2 roues d'atteindre le sommet
La tour magistrale du Ventoux qui sert de relais de transmission. Cette tour est visible de très loin et trône majestueusement sur le sommet. Vue d'en bas, la tour parait démesurée par rapport au sommet
Quel beau panorama. Vue sur le Vaucluse en direction de l'Ouest vers le Rhône

Ca y est. Jumpy a atteint le sommet du Ventoux peu après 19h00. Je suis épuisé de tout ces efforts fournis, mais extrêmement content de ce que j'ai accompli. Mon fidèle destrier a été particulièrement brave et courageux. Je savoure ce moment unique et reprend tranquillement mon souffle et mes esprits. Il s'agit de la 37ème et dernière borne, mais qui ne porte pas de numéro, le kilométrage final ne tombant pas sur un kilomètre rond. Cette victoire est une victoire d'équipe avant tout. Je ne serai peut-être pas arrivé au sommet si j'avais fait cette ascension seul
L'équipe emmenée par Abeillaud a atteint le sommet du Mont Ventoux et pose fièrement devant la pancarte cheers
7 ans après la 1ère ascension du Ventoux en Brompton par les vétérans du forum (un duo en 2008 et toute une équipe en 2009), une nouvelle génération de membres du forum a renouvelé l'exploit en prenant la relève des anciens. Nous avons même repoussé les performances grâce à Abeillaud qui a réalisé la première ascension au monde du Mont Ventoux en Brecki. Quel dommage que les vétérans du Ventoux de 2008 et de 2009 n'aient pu se joindre à nous pour commémorer cet événement
Record de vitesse à 72,73 km/h obtenu dans la descente du Mont Ventoux par la route de Malaucène entre la courbe à 1315 m et la courbe à 1171 m

Diaporama:
Slideshow

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Sam 10 Oct 2015, 22:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Mar 29 Sep 2015, 19:57

Photo du 5ème jour. Mercredi 26 août:

Pas de repos pour les braves. Après la difficile ascension du Mont Ventoux la veille (plus de 60 km au total dont 1800 m de dénivelé positif), nous attaquons une nouvelle journée à la découverte du patrimoine du Luberon Cool Direction Goult et ses secrets. Cette pente de 3% n'impressionne plus personne de l'équipe après ce que nous avons enduré sur le Ventoux la veille
La piste cyclable du Calavon avec un tronçon tout neuf (ancienne voie ferrée Cavaillon - Apt). Le bitume est encore chaud Razz
La quasi totalité des ouvrages d'art sont encore présents pour le plus grand bonheur des cyclistes
Abeillaud et son Brecki, vainqueur du Mont Ventoux la veille
Nous quittons la piste cyclable à la gare de Goult-Lumières pour atteindre le village de Goult perché sur les hauteurs du Calavon
Paroi rocheuse située au-dessus de la route affraid
Centre de Goult avec l'église Saint Sébastien un peu cachée au milieu. A noter que Goult est jumelé avec le village de Gueberschwir dans le Haut-Rhin
Expo à Goult
On trouve bon nombre de particularités sur la plupart des vieilles maisons rien qu'en regardant les détails extérieurs. Ici l'ancienne maison d'un forgeron
Visite guidée des secrets de Goult par Marie-Christine, historienne de métier et salariée du parc régional du Luberon
Rue typique du vieux Goult
L'ancienne poste de Goult avec un bâtiment à l'architecture particulière
Maison revêtue d'ocre de Roussillon
Abeillaud heureux de cette visite particulièrement instructive sur le plan culturel et historique
2CV devant une maison typique de Goult
Les ramparts de Goult avec l'une des portes principales
On voit bien le double mur dans lequel coulissait la grille fermant l'entrée principale
Certaines maisons ont été construites sur des rochers après avoir été taillés
Très beau décor
Notez l'escalier constitué de pierres fixées au mur
Autre porte principale fortifiée

Diaporama:
Slideshow

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Sam 03 Oct 2015, 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    Sam 03 Oct 2015, 22:50

La suite des photos du 5ème jour:

Table d'orientation en pierre. On y trouve entre autre la direction du Ventoux, de Marseille, du petit et du grand Luberon et de Gueberschwir en Alsace Shocked (village jumelé avec Goult)
Les terrasses de cultures de Goult
Sieur Abeillaud, l'organisateur de cette superbe sortie   devant une de ces fameuses bories en pierres sèches. Pouille en grande discussion avec Marie-Christine notre guide derrière Abeillaud
La fameuse borie que nous avons visité
L'intérieur de la borie en pierre sèche. Il n'y a pas de ciment ou de liant pour tenir les pierres les unes aux autres, elles sont juste empilées soigneusement pour que l'édifice ne s'écroule pas, d'où cette architecture voûtée typique. Au fond à droite, une ouverture a été pratiquée pour faire du feu et évacuer la fumée vers l'extérieur
Les terrasses de cultures de Goult où on y cultive des oliviers. Les oliviers peuvent être décimés lors des hivers particulièrement rigoureux (ce qui est déjà arrivé une année), mais cet arbre est très robuste et de nouvelles pousses repartent alors sur les rejets (souche qui dépasse du sol)
Pour arroser ces cultures, les anciens avaient tout prévu. Ils ont creusé dans une roche friable un profond trou pour constituer un réservoir d'eau qui était alimenté par les eaux de ruissellement de manière à irriguer ensuite les terrasses. Le réservoir se situe juste derrière le petit ponceau
Petit monticule de pierres
Le moulin de Jérusalem à Goult
Le pont Julien construit à l'époque romaine, 3 ans avant J.C.
Zone des 3 ponts, trait d'union entre les 2 rives mais trait d'union également entre 3 ponts, le pont Julien, le pont routier et le pont ferroviaire. La piste cyclable reprend le tracé de la voie ferrée à gauche. La construction d'un nouveau pont routier en 2005 pour soulager le pont Julien a nécessité de détruire la pile la plus proche du pont ferroviaire et de déposer du même coup le tablier
Jumpy sur le pont Julien, devant le pont routier de 2005 et en arrière plan la dernière pile de ce qui reste du pont ferroviaire
Les dessous du pont Julien. On voit bien les fameux trous d'évacuation du plomb liquide dont les Romains récupérèrent le trop plein
Détail de l'un de ces trous
Les 3 ponts avec une autre perspective. 2 générations d'ouvrage: l'un en maçonnerie de l'époque romaine qui a traversé les siècles, l'autre tout en béton et contemporain. Espérons qu'il tienne aussi longtemps que son aîné, mais j'en doute

Panneau didactique du pont Julien

Diaporama:
Slideshow

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Dim 11 Oct 2015, 11:42, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Luberon et le Ventoux en Brommie [22 au 28 août] saison 10 •Bƒ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Action :: Balades du Bromptonforum :: Curriculum Aventuræ-
Sauter vers: