Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Lun 10 Mar 2014, 14:00

8 mars 2014 : See And Be Seen 2014 - promenade nocturne de 84km

Bonjour,

J'ai participé dans la nuit de samedi à une promenade nocturne «  See And Be Seen »
http://seeandbeseen.peatix.com/

Cet événement a été organisé pour sensibiliser les cyclistes à l'usage d'un bon éclairage de nuit. La population des travailleurs immigrés est particulièrement concernée, beaucoup d'entre eux roulant de nuit sans casque et sans éclairage, ils ont fait l'objet d'une campagne de sensibilisation. En revanche, les participants à la promenade nocturne étaient majoritairement singapouriens.

Les consignes sont affichées clairement et rappelées : « No Helmet, No Lights, No Ride » :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=542207412558442&set=pcb.542207535891763&type=1&theater

Deux trajets étaient proposés :
- une boucle de 42km : http://www.mapmyride.com/routes/fullscreen/355733149/
- un parcours de 84km, celui que j'ai choisi : http://www.mapmyride.com/routes/fullscreen/338605019/


L'intégralité des parcours s'effectuaient sur des Park Connectors, ces fameuses routes pour piétons et cyclistes qui relient les parcs de Singapour entre eux :
http://46.137.240.5/NParks/index.html

J'appréhendais cette promenade car je n'avais jamais parcouru une distance aussi importante, mon précédent « record » était de 60km. Hier soir, il s'agissait de rouler presque 100km : les 84km du parcours ainsi que les 12km aller/retour pour se rendre sur le lieu de l’événement. J'ai préparé mon vélo en conséquence en installant des pneus Kojak, j'utilise également des pédales automatiques MKS MM Ezy Cube.

Rendez-vous à 18h30 pour la « registration » à East Coast Park. J'ai de la chance, ce n'est pas très loin de chez moi. Il y a déjà du monde, de la musique, l'ambiance est festive et les participants portent tous le tee-shirt orange « See And Be Seen » fourni par les organisateurs. Des lampes à diodes clignotantes sont également offertes, elles me serviront quand mon propre éclairage me lâchera à mi-parcours faute de batterie !





Les cyclistes sont organisés en 3 groupes :
- les VIP, dont le Ministre de l'Environnement de Singapour , qui suivent le parcours de 42km
-  les participants au parcours de 84km
-  les participants au parcours de 42km.

Le groupe des VIP s'est octroyé une pause culinaire bien agréable à mi-parcours, comme l'indique la page Facebook du Ministre de l'Environnement, cette photo me met en appétit :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151950916602478&set=a.10150223218152478.312211.559602477&type=1&theater

Des pauses régulières sont prévues ainsi qu'un ravitaillement en eau et en bananes. Des volontaires sont répartis tout au long du trajet pour nous assister et nous encourager. Je veux souligner ici leur enthousiasme communicatif, ils étaient vraiment aux petits soins pour nous.

Je prends le départ avec le 4e groupe de coureurs pour le parcours de 84km. Je vois quelques Bromptons autour de moi, des vélos de route, des « mountain bike » et bien sûr des pliants.



À 8h20, le groupe s'élance calmement sur les chemins cyclables d'East Coast Park. L'organisation impose un rythme mesuré, il est interdit de dépasser le volontaire de tête, le groupe est fermé par un autre volontaire qui s'assure que personne n'est laissé en retrait ou en difficulté.

Un cycliste se porte à ma droite et m'interpelle :
- Hello Brother !
Je tourne la tête et je vois un Bromptonien avec le même Mini O Bag bleu que moi. Nous nous saluons et nous nous souhaitons une bonne promenade, je le reverrai plus tard.

Je connais déjà bien les vingt premiers kilomètres du parcours, il s'agit de longer East Coast Park vers l'aéroport international de Changi et suivre la piste d'atterrissage du sud vers le nord. Le vent est souvent assez fort du nord vers le sud, il faudra donc pédaler vent de face à l'aller et économiser l'énergie pour les 70 km restants.

Une photo de jour prise lors d'une balade précédente :


L'encadrement s'assurait que tout se passe bien pour tout le monde. J'ai été abordé par un volontaire à vélo qui me demande si je n'ai pas de problème et si je fais bien parti du groupe numéro 4, avant de passer au cycliste suivant. J'ai senti une certaine tension sur son visage, je crois qu'il prenait très à cœur sa responsabilité et se mettait trop de pression.

Kilomètre 20 à l'approche de Changi Village, à l'extrémité nord de la piste d'atterrissage, le groupe s'arrête pour traverser un feu rouge. Un promeneur à vélo attend au feu rouge avec nous. Le volontaire tendu ci-dessus l'interpelle et lui demande si il fait parti de notre groupe, le promeneur lui répond que non. A ma grande surprise, le volontaire prend un ton agressif et lui dit « Please, move away, please, move! » accompagné d'un geste de la main. Le promeneur s'offusque, le volontaire rétorque qu'il est responsable de la sécurité de notre groupe. Le promeneur  répond qu'il s'agit d'un Park Connector ouvert à tous et le ton monte, mais ça n'ira heureusement pas plus loin.

Au premier checkpoint à Changi Village, on me remet un ruban de papier pour prouver notre passage, les organisateurs offrant un tee-shirt cycliste « 84km finisher » à ceux qui achèvent le parcours. Nous recevons surtout un premier ravitaillement en eau et en bananes.

La promenade reprend après une courte pause. Nous nous dirigeons vers Pasir Ris Town Park. Un peu de route, puis les parcs et autres chemins cyclables reprennent. C'est très agréable, d'autant que ces chemins cyclables de Singapour sont partout très bien entretenus et éclairés. L'environnement reste assez urbain, il est difficile de trouver des coins de nature à Singapour.

Nous arrivons dans le secteur de Punggol, la fin de la première étape. Nous longeons des cours d'eau...
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=536505936461923&set=pcb.536506106461906&type=1&theater
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=536505919795258&set=pcb.536506106461906&type=1&theater
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=536505916461925&set=pcb.536506106461906&type=1&theater

… et nous complétons la boucle qui nous redirigera vers le parcours que nous avons emprunté à l'aller.

Nouvelle pause à proximité de ce pont :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=536505926461924&set=pcb.536506106461906&type=1&permPage=1


Je rencontre Suaidi et ses sympathiques compagnons. Nous discutons et échangeons nos coordonnées, je les reverrai peut-être lors d'un prochain événement cycliste à Singapour :



Le groupe de Suaidi est équipé de pliants estampillé « Lamborghini », un modèle 20 pouces aux pneus plutôt fins et équipé de 20 vitesses (2x10), un vélo taillé pour un usage sportif :



Je rencontre également un cycliste dont le vélo attire tout de suite l'attention, surtout de nuit :



J'entame le trajet du retour où je rencontre mon ami bromptonien qui m'avait abordé juste après le départ. Je n'ai pas pris ses coordonnées, c'est dommage car il est également très sympathique, j'espère le recroiser lors d'un futur événement cycliste.

Il sera facile à reconnaître car son Brompton est un modèle 3 vitesses dont les roues easy-wheels ont été remplacées par des roues de skateboard qui « match perfectly ». Ces roues, de plus grand diamètre, rendent le vélo plus « roulant » quand on le déplace plié :



L'une des deux roues est plus grande afin d'améliorer l'équilibre du vélo quand il est plié :



Nous reprenons la route ensembles. Mon ami bromptonien est rapide, je me rend compte qu'il n'y a plus personne derrière nous. Qui a dit que les petites roues étaient un handicap pour aller vite ? Nous atteignons un checkpoint où je reçois un nouveau ruban de présence, de l'eau et des bananes.

Je discute avec Kiang, heureux propriétaire d'un Tern et qui a équipé son vélo d'une sono portable. Il préfère ce système car les écouteurs le coupent de son environnement sonore extérieur. Je ferai une partie du chemin avec lui. D'autres randonneurs utilisent un système similaire et font profiter à tout leur groupe de leur musique.

Les volontaires, très attentionnés, insistent pour que je prenne une dernière banane avant de partir. Le « staff » est très amical avec les coureurs, ils nous encouragent toujours avec le sourire et enthousiasme. J'ai salué l'un de ces groupe par un « hello ! », le sept ou huit volontaires m'ont répondu avec le même enthousiasme « Hellooooooo !! » Ils ont vraiment fait de leur mieux pour la réussite de cet événement.

Je franchis la ligne d'arrivée et je me dirige vers un stand pour enregistrer mon retour. Une membre du staf m'accueille encore avec enthousiasme, me demande si j'ai apprécié, si j'ai l'habitude de faire des distances similaires. Je lui répond que je viens de battre mon record et je la remercie pour l'organisation sans faille. Elle me remet ensuite mon tee-shirt cycliste « 84km finisher » ainsi que de la nourriture, de l'eau et du lait de soja.



Le maillot cycliste du "84km finisher" :



Je reviendrai l'année prochaine.

Prochain événement : l'OCBC Cycle Singapore qui aura lieu les 28, 29 et 30 mars prochains :
http://www.ocbc.cyclesingapore.com.sg/
https://www.facebook.com/OCBCCycleSingaporeorg/upload/img/1394453243.jpg[/img][/url]


Dernière édition par franb le Jeu 27 Mar 2014, 08:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Lun 10 Mar 2014, 14:08

PS:
Pour ceux qui aiment participer à ce type d'événements, le mois de mars est assez riche à Singapour :
- Seen And be Seen : http://seeandbeseen.peatix.com/
- NTU Bike Rally : http://bikerally.ntusportsclub.sg/
- OCBC Cycle Singapore : http://www.ocbc.cyclesingapore.com.sg/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VéloVolant
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1196
Age : 51
Localisation : Agen
Mon Brompton: : 1 S3 Raw Ti custom built Brooks Swift Ti Ergon grips+ 1 T3, Brooks B18 saddle Ergon grips
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Lun 10 Mar 2014, 18:02

Merci beaucoup pour ce témoignage enthousiasmant!
J'essaie de suivre la scène vélo de Singapour à distance via les réseaux sociaux. Il y a vraiment des passionnés et également une véritable émulation technologique avec des machines performantes et modernes!

_________________
"J'ai découvert le prix du bonheur le jour où j'ai acheté mon premier Brompton"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revepietonvelo.blogspot.com
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5450
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Lun 10 Mar 2014, 20:56

On attend la suite des opérations d'infiltration dans la jungle singapourienne...    Ce compte rendu fait suite à Vélo et scène Brompton à Singapour 1, contributions de Vélovolant et de Franb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Lun 10 Mar 2014, 21:57

Abeillaud a écrit:
On attend la suite des opérations d'infiltration dans la jungle singapourienne...

Ça sera sûrement pour le dimanche 30 mars, je viens à l'instant de m'inscrire pour l'épreuve "Challenge" (40km)
Un petit avant goût : https://www.youtube.com/watch?v=GQKQOItHxbY

J'hésite à m'enregistrer également pour la catégorie "Ultimate Foldies Challenge", mais ça commence à faire cher...
Voici la vidéo de présentation : https://www.youtube.com/watch?v=pj4sFUk3jic
Pour la petite histoire, le vainqueur de l'année dernière utilisait un Tyrell, un pliant optimisé pour la course. Le second semble être un Brompton, ce n'est pas si mal, même si c'est surtout le pilote qui compte!
Voici la vidéo de la finale : https://www.youtube.com/watch?v=0bInpMtFFxY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Mer 12 Mar 2014, 02:23

Quelques nouvelles photos de l'événement (page officielle) :

L'album de Sanketa Anand :
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.547048422074341.1073741828.134223716690149

L'album de Patrick Cheong :
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.547703588675491.1073741830.134223716690149
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Ven 28 Mar 2014, 17:44

28 - 30 mars 2014 : OCBC Cycle Singapore



Bonjour,

Je participe ce week-end à l'OCBC Cycle Singapore, un événement de masse pour cyclistes de tous niveaux, de l'enfant en tricycle au professionnel en vélo carbone.
Différentes courses ou balades sont organisées pour ces différents publics, je me suis inscrit aux 3 suivantes :

- The Parade of Hope : 28 mars 2014 => collecte de fonds pour des œuvres de charité
- The Ultimate Foldies Challenge : 29 mars 2014 => course pour vélos pliants
- The Challenge : 30 mars 2014 => parcours de 40km

Chaque participant reçoit un paquetage comprenant un maillot de cycliste aux couleurs d'OCBC, une balise pour le chronométrage, des numéros d'identification à fixer au casque et au vélo.

Les organisateurs ont vu grand, plusieurs milliers de cyclistes sont attendus :


Le maillot OCBC "French Designed" :


L'OCBC Cycle Singapore a lieu au "F1 pit building" qui héberge habituellement le Grand prix de Singapour, la fameuse course de Formule 1. Les différents événements se déroulent au niveau de la piste de F1. Le 3e étage est partagé entre l'enregistrement et différentes boutiques spécialisées dans le cyclisme. J'y ai croisé Mighty Velo, le distributeur Brompton/Strida/Java de Singapour, donc l'équipe semblaient très sollicitée.

Une photo prise à l'aller depuis la rive opposée de Marina Bay :


J'ai peut-être eu la main lourde en m'inscrivant à ces trois événements successifs, d'autant qu'il faut pédaler un peu pour se rendre sur les lieux. Le week-end va être sportif.


Dernière édition par franb le Ven 28 Mar 2014, 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Ven 28 Mar 2014, 17:44

28 mars 2014 :  The Parade of Hope

L'objectif de la "Parade of Hope" est de récolter des fonds pour une cause humanitaire. Pas de compétition ni de chronométrage, il s'agit de rouler une vingtaine de minutes avec des professionnels du cyclisme à un rythme très calme.

La Parade est une bonne occasion pour reconnaître les lieux et tester le trajet pour me rendre sur place. Je n'étais pas très motivé pour passer par la route, j'ai donc fait un détour via les PCN : 14km en 1h.

J'arrive quelques minutes avant le départ, je suis orienté vers le groupe de cyclistes en pliants. Je repère quelques Brompton chamarrés, des Bike Friday, des Giant, Tern et autres Dahon.


Le dispositif médiatique est conséquent : des caméras, une présentatrice, une sono imposante, des photographes sur tout le parcours :


La présentatrice annonce un gain de 1600SGD (900€) pour les œuvres de charité, je suis un peu déçu car ça me semble très faible. L'inscription était fixée à 10SGD (environ 6€), je pense qu'ils auraient pu fixer le prix du ticket un peu plus cher pour récolter plus de fonds.


Gros plan sur un vélo très original. Je commençais à discuter avec son sympathique propriétaire qui me montrait ici une plaque d'immatriculation pour cyclistes. Le coup d'envoi est donné, le staff nous demande de bouger et j'ai du prendre la photo en urgence. J'essaierai de le recroiser pour entendre ses explications car cette plaque m'intrigue.


Nous effectuons calmement quelques boucles autour du "F1 pit Building" :


Les organisateurs nous demandent régulièrement de ralentir : "Slow down, please slow down!". Je recroise le vélo a petite roue :


Au bout d'une vingtaine de minutes, les volontaires nous orientent vers la sortie où nous attendaient des rafraîchissements, de l'eau et du 100Plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Lun 31 Mar 2014, 09:02

J'ai retrouvé Dan sur les réseaux sociaux! Dan est l'heureux propriétaire du vélo à petite roue ci-dessus.
Dan explique que ce vélo a été construit à partir de matériel de récupération de vélos et de trottinettes. La plaque d'immatriculation date de la période coloniale et ajoute un coté "vintage" à l'ensemble.
Dan m'explique que "One man's trash is another man's treasure" Wink


Dernière édition par franb le Mer 02 Avr 2014, 05:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Lun 31 Mar 2014, 09:02

29 mars 2014 :  The Ultimate foldies Challenge

"The Ultimate Foldies Challenge" est une course de vélos pliants qui se déroule en deux étapes : deux groupes de qualification et une "Grand Final". Je suis engagé dans le second groupe.

L'objectif est de réaliser le plus grand nombre possible de boucles, comme illustré dans cette vidéo :


J'arrive sur les lieux un peu en avance, je colle les autocollants réglementaires sur mon vélo et mon casque, j’agrafe mon numéro à l'arrière de mon maillot cycliste et j'entre dans la zone réservée aux coureurs. Premier constat, beaucoup de concurrents ont de très bons pliants. Je repère un groupe équipés de Tyrell aux apparences très "pro", je les soupçonne d'avoir été envoyés ici par la marque Japonaise.

Un premier briefing, un volontaire nous rappelle les instructions (on ne voit pas les coureurs plus "pros", ils sont hors champ) :


Nous nous dirigeons vers la piste de Formule 1 où aura lieu la course, nous déposons nos vélos pliés et nous attendons derrière la ligne de départ :


Je me trouve juste à la droite du présentateur quand il se tourne vers moi et s'apprête à m'interviewer. C'est une mauvaise surprise car je ne suis pas très à l'aise devant son micro et la caméra certainement braquée sur mon visage et qui retransmet les images sur l'écran géant.

Le présentateur me demande comment je m'appelle, d'où je viens : "Oh, you come from Fraaaaance!!!". Il me demande depuis combien de temps je suis à Singapour, la question suivante concerne mon état de préparation. je n'ose pas avouer que je ne suis pas du tout préparé et que je connais à peine le règlement de l'épreuve. Je préfère botter en touche en répondant "I will do my best!". Le présentateur me questionne ensuite sur mon niveau de confiance et je me retrouve confronté au même dilemme. J'opte pour une assurance de façade et je lui répond que je suis "very confident!". Exclamation du Présentateur qui annonce qu'il faudra donc me suivre de près (argh!), il souligne avec humour que les français sont "always very confident", me souhaite bonne chance et se dirige vers un nouveau compétiteur. Ce dernier, un Singapourien, semble dans le même état d'esprit que moi car il répond aux mêmes questions par le même type de réponses, il est également "very confident". Exclamation du présentateur : "Singaporeans, always confident!!! Greeeeat!!!" et ovation du public.





Le présentateur "chauffe" les coureurs et le public, puis nous nous préparons. Au signal, tout le monde se rue sur son vélo et le déplie aussi vite que possible. A ce moment, je me dit que j'aurais sans doute du m’entraîner un peu au dépliage.



"Faster!!!"



"Faster laaaah!!!"



Je m'élance sur la piste, je clipse mes pédales automatiques et je commence à pédaler. C'est parti pour 20 minutes de course.



C'est ma toute première course à vélo et je commets plusieurs erreurs : je ne gère pas bien les demi-tours, trop amples, où je perds systématiquement du terrain sur mon prédécesseur. De même, il était inutile de dépenser autant d'énergie dans cette première épreuve, j'aurais pu me qualifier pour la finale avec moins d'efforts. Enfin, j'aurais pu m'appuyer sur les autres en me plaçant juste derrière eux pour profiter de l'effet d'aspiration.



Je franchis la ligne d'arrivée à mi-classement, épuisé. Les volontaires me tendent des bouteilles d'eau et du 100Plus, puis je me dirige vers l'aire de repos. Les résultats tombent, je suis largement dans les temps pour la finale, j'aurais pu m'économiser.

Je me prépare pour la "Grand Final" où nous seront 37 à pédaler pour une durée de 30 minutes. Je n'ai toujours pas récupéré de la course précédente mais je pense à bien m'hydrater pour tenir sous le soleil de Singapour. J'en profite pour discuter avec Thomas, un sympathique Américain du New Jersey. Thomas est habillé en costume-cravate et en chemise blanche, un style qui s'associe très bien avec son Brompton noir mais aussi une performance remarquable compte tenu de la température. Thomas me confirme aussi que la marque Tyrell a bien envoyé une équipe de 4 coureurs équipés de vélos de course et qu'il est complètement inutile de prétendre luter contre eux. Par contre, Thomas est en course pour le concours du "best dressed" cycliste sur vélo pliant. La concurrence est rude, il faudra aussi compter sur Captain America ainsi qu'une Bromptonienne en tenue très kawaïï et au vélo multicouleur.

Une excellente photo de Thomas est disponible sur le site Bikezilla :
http://www.bikezilla.com.sg/posts/22412-NEWS:-OCBC-CYCLE-2014-WEEKEND!.html

Une photo de Twinsel et son Brompton Hello Kitty :
http://instagram.com/p/mHvhwjPdz9/


la photo des vainqueurs du concours, dont un Bromptonien et une bomptonienne :
https://www.facebook.com/OCBCCycleSingapore/photos/a.159454837435004.35454.128348900545598/661113967269086/?type=1&theater


Le coups d'envoi de la finale est donné, nous déplions les vélos et nous les enfourchons.

Je comprends que je ne tiendrai pas la demi-heure si je pédale comme dans la phase qualificative, je me place donc dans la roue d'un autre concurrent qui progresse à une vitesse similaire. Il est équipé d'un vélo de marque Tyrell, un très bon pliant optimisé pour la vitesse et que j'ai déjà eu l'occasion d'essayer. Je place ma roue à une vingtaine de centimètres derrière la sienne et je reste concentré. Je le vois lutter pour avancer plus vite, j'arrive à le suivre sans trop de difficulté. Il porte un maillot "Team UK".



Je suis toujours victime de ma mauvaise gestion dans les virages, mon "ouvreur" reprend toujours un peu le large et je dois ré-accélérer pour recoller à sa roue. Je le sens faiblir, il perd le rythme. Je le double et me place légèrement devant lui, une proposition implicite pour coopérer et tenter de monter au classement. Il ne me suit pas et commence à perdre rapidement du terrain. Je cherche quelqu'un d'autre mais le suivant est à une cinquantaine de mètres devant moi. Je dois continuer seul et je commence à m'épuiser à mon tour. Heureusement, le cycliste "Team UK" me dépasse de nouveau quelques minutes plus tard, je peux me replacer derrière lui et souffler un peu.

Dernier tour, je suis toujours derrière "Team UK". La ligne d'arrivée se précise, c'est le moment que je choisi pour attaquer et finir l'épreuve trois secondes avant mon concurrent.

En arrière plan : "The Flower Dome" à "Garden by the Bay"





Cette course est ouverte à un large public, mais plusieurs cyclistes se détachent du lot :
- Daryl, le régional de Singapour, Brompton jaune optimisé pour la vitesse
- quatre cyclistes malaisiens, de très bon niveau, envoyés par la marque japonaise Tyrell pour remporter la course et afficher ses couleurs sur le podium
- la meilleur féminine, également Malaisienne, pédale aussi sur un Tyrell, je suppose qu'elle fait partie du même groupe.

Daryl avait fini second lors de l'édition précédente, juste derrière un cycliste déjà envoyé par Tyrell. Cette année, les quatre coureurs de Tyrell jouaient en équipe tout en bénéficiant d'un vélo plus adapté que le Brompton pour la course. Daryl et son Brompton finiront en cinquième position, à une seconde seulement du précédent. Une très bonne performance car il n'a pu compter sur aucun coéquipier.

J'arrive au stand complètement épuisé, le staff me tend une bouteille d'eau, je me dirige vers la sortie et je prends quelques photos avec les concurrents.

Mon GPS Garmin indique une vitesse moyenne de plus de 27km/h avec des pointes à 38km/h, c'est loin du groupe de tête qui a progressé à 33/34km/h de moyenne avec un sprint final à plus de 50km/h.



Les résultats tombent, je suis un peu déçu car je termine vers la fin de second tiers. Mais ce n'est pas important, cette course a été une expérience formidable et j'ai rencontré plein de gens sympathiques.

J'arrive chez moi après 18h, il faut déjà préparer le vélo pour la promenade de 40km du lendemain, "The Challenge". Le départ sera donné à 6h15 du matin, je compte une heure pour me rendre en vélo au point de rendez-vous car le MRT n'aura pas commencé son service. Il va falloir se lever tôt, la nuit va être courte.

Classement de la FINALE par type de vélo a écrit:

1 - Tyrell
2 - Tyrell
3 - Tyrell
4 - Tyrell
5 - Brompton
6 - ?
7 - Bike Friday
8 - ?
9 - Dahon/Tern
10 - ?
11 - Dahon/Tern
12 - Bike Friday
13 - Bike Friday
14 - Dahon/Tern
15 - Tyrell
16 - ?
17 - Dahon/Tern
18 - ?
19 - ?
20 - ?
21 - Brompton
22 - Tyrell
23 - Dahon/Tern
24 - Dahon/Tern
25 - Dahon/Tern
26 - Tyrell
27 - Dahon/Tern
28 - Brompton (en costume cravate)
29 - ?
30 - ?
31 - ?
32 - Tyrell
33 - Montague

Bonus 2 : une vidéo du premier groupe de qualification (j'étais dans le second), par une féminine de l'épreuve :


Bonus 3 : une chanson au titre très à-propos qui passait en musique d'ambiance : I Can Ride My Bike With No Handlebars- Flobots


Dernière édition par franb le Dim 13 Avr 2014, 08:41, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Mer 02 Avr 2014, 11:45

30 mars 2014 :  The Challenge

"The Challenge" est une promenade de 40km organisée sur routes fermées. Cet événement a lieu en même temps que d'autre promenades destinées à d'autres publics sur la même route :

- The Super Challenge (59km), réservé aux vélos de course
- The Challenge (40km), ouvert à tous
- The Foldies Community Ride (27km) : réservé aux vélos pliants
- The Community ride (27km) : ouvert à tous

Cette journée rassemble près de 12.000 cyclistes, les départs s'échelonnent de 5h15 du matin à 7h15.

le parcours démarre devant le F1 Pi Building et se poursuit sur une autoroute fermée le long de la côte sud :


Samedi soir - je prépare déjà mon vélo car la nuit sera trop courte.


Réveil dimanche à 4h du matin, départ à 5h, je m'élance sur les route de Singapour. Il fait nuit, il n'y a pas beaucoup de voitures mais la ville reste animée : de nombreux restaurants de rue sont ouverts 24h/24 et il y a du monde.

Je croise très vite d'autres cyclistes habillés avec le même maillot OCBC que moi. Des groupes attendent leurs amis à des points de rencontre, des pelotons se forment et gagnent de nouveaux cyclistes au fur et à mesure de leur progression vers le point de rendez-vous. C'est une vision curieuse de voir converger ces cyclistes, de nuit, aux maillots blancs OCBC et aux lumières blanches et rouges clignotantes. Tous les types de vélos sont représentés, les vélos de course, les randonneuses, les "mountain bikes", les pliants... Je pense alors au slogan de l'événement : "Cyclists Unite!".

Oui, les cyclistes s'unissent, mais pas tous : je n'ai pas vu de "Foreign Workers" qui composent pourtant une grande partie des cyclistes sur les routes de Singapour, souvent sans casque ni lumières. Ce n'est pas surprenant car l'épreuve coûte plus de 100SGD (60€) alors que la plupart d'entre eux en gagnent 800SGD (450€) par mois, pas facile dans l'une des villes les plus chère du monde. Pas sûr non plus qu'ils souhaitent rouler des heures pour le plaisir quand ils travaillent six jours sur sept, parfois douze heures par jour sur des chantiers. Quand aux "helpers", souvent venues des Philippines, elles viennent juste de gagner un jour de congé par semaine, si l'employeur est d'accord, sinon elles restent à 1 jour de repos par mois. De plus, le billet d'entrée pour le Challenge représente 10% de leur salaire mensuel. Enfin, les vélos de ces populations ressemble parfois à des épaves, leur usage est souvent purement utilitaire.

Mon peloton arrive au point de ralliement, nous nous séparons pour rejoindre nos groupes respectifs. Les coureurs du "Super Challenge" sont déjà parti quand je rejoins le groupe F en constitution pour le Challenge. Les autres groupes A, B, C, D, E, G..., séparés par des barrières, se préparent également. Quand nous seront partis, les cyclistes du "Foldies Community" ride et du "Community Ride" nous suivront à intervalles réguliers.

Notre départ est retardé, mais je ne m'en inquiète pas spécialement compte tenu de la logistique à déployer. J'apprendrai bien plus tard les causes de ce retard et l'issue dramatique de cette journée.

Une impressionnante vue de haut :
http://www.bikezilla.com.sg/posts/22412-NEWS:-OCBC-CYCLE-2014-WEEKEND!.html


Nous continuons à pieds jusqu'à la ligne de départ :


Et c'est parti! Notre trajet nous mène vers l'autoroute, un très curieux sentiment de rouler sur un terrain généralement interdit à la roue du cycliste. Un petit tour de pédale pour le cycliste, un tour de géant pour l'humanité! Le paysage nocturne est enchanteur car nous sommes en hauteur et la ville, derrière nous, est illuminée. L'espace nous est réservé et la conduite est très confortable.

Les conduites sont variées, certains prennent leur temps et profitent du parcours tandis que d'autres avancent beaucoup plus vite. Ce n'est pas encore gênant pour le moment car l'espace est suffisant.

Puis la route se rétrécit, les cyclistes roulent dans les deux sens et sont séparés par des plots routiers. Certains de ces plots sont renversés, ce qui représente un dangers pour ceux qui roulent vite. Je croise quelques cyclistes légèrement blessés et qui sont pris en charge par les volontaires. Ces incidents ne semblent pas graves mais ils incitent à la vigilance.

Encore plus gênant, je réalise que les coureurs du "Super Challenge" partagent la route avec les promeneurs moins rapides et souvent inexpérimentés des autres groupes. On se retrouve donc avec des cyclistes de course qui partagent l'espace avec des familles de promeneurs, sur un tronçon double sens séparé par des plots dont certains sont à terre. La densité de cyclistes est importante et la cohabitation est parfois tendue. Certains cyclistes du "Challenge" veulent également réaliser de bons chronos et "poussent" les autres à gauche pour les doubler à droite : "Keeeep leeeeft! Please keeeep leeeeft...". On doit donc s'entasser à gauche pour laisser la route à ceux qui doublent à droite, eux même gênés par les cyclistes qui font la même chose dans l'autre sens, les uns et les autres contournant également les plots pour aller plus vite.

Personnellement, je ne me suis néanmoins pas vraiment senti en danger car j'ai adapté ma conduite au contexte et j'ai profité de la promenade. Je n'ai rien vu de grave autour de moi, les cyclistes étaient souvent souriants et amicaux, même si l'organisation était clairement perfectible.

Nous arrivons à un "U Turn", le point de demi-tour. Des volontaires en gilets jaunes sont postés et avertissent les cyclistes : "Slooow dooown, please slow down...". Là encore, je me dis qu'ils auraient pu se poster un peu en avance plutôt qu'immédiatement sur le lieu de demi-tour. Mais je ne roule pas trop vite et je vois bien que ça "bouchonne".

J'en profite pour m'arrêter sur le côté et prendre une photo :


Je reprend le trajet dans l'autre sens jusqu'à un point de ravitaillement, de maintenance et de premiers secours :


L'ambiance est détendue, nous prenons des photos pour les autres et pour nous mêmes et nous nous ravitaillons en eau.


Une volontaire :


Je regagne l'axe principale pour compléter ma seconde boucle où je rencontre les cycliste des  groupes "Community ride" et "Foldies Community ride", partis après le groupe "Challenge". Cette jonction des trafics va encore congestionner le flux de cyclistes, mais je ne suis pas trop gêné car je prend mon temps.

Le chemin du retour est tout aussi enchanteur que l'aller car le soleil monte au dessus de Singapour et le paysage urbain est très joli. La route est de nouveau élargie, nous avons de nouveau tout l'espace nécessaire à une conduite confortable. Nous nous arrêtons nombreux sur le bord de la route pour de nouvelles séances photos. Les miennes ne rendent malheureusement pas hommage à la très jolie vue et aux effets de lumière sur les gratte-ciel.







J'arrive au F1 Pit Building une vingtaine de minutes plus tard :


Les organisateurs remettent aux participants du Challenge une médaille :


Je sors de la zone réservée aux coureurs, OCBC Cycle Singapore 2014 est terminé :





Ma conclusion, si j'avais écrit ce compte rendu dès dimanche après-midi, aurait sans doute été :
Je suis très content de ma participation, j'ai passé de très bons moments et j'ai encore rencontré beaucoup de gens sympathiques, j'en garderai un très bon souvenir malgré une organisation perfectible.

Malheureusement, j’apprends plus tard qu'un accident dramatique a eu lieu dans le groupe "Super Challenge" qui nous précédait. Un cycliste est tombé et s'est grièvement blessé. Les secours ont mis 20 minutes pour arriver sur les lieux. Il vient de décéder des suites de ses blessures. C'est "à cause" de cet accident que le groupe "Challenge" est parti avec du retard, mais je n'avais rien remarqué sur le trajet.

http://www.channelnewsasia.com/news/singapore/ocbc-cycle-rider-dies/1056384.html

Les réseaux sociaux cyclistes de Singapour commentent abondamment cet accident, les témoignages s'accumulent et l'organisation est vivement critiquée. Les messages de condoléances se multiplient, les témoignages, les vidéos des caméras embarquées sont publiées ainsi que les photos prises par les participants. Le Ministre des Transports a lancé une enquête sur les circonstances de l'accident.

Je n'en écrirai pas d'avantage sur le sujet car je n'ai personnellement rien vu et les informations disponibles ne sont pas toutes concordantes.

C'est une triste conclusion pour un tel événement cycliste. Je pense quand même participer l'année prochaine, si j'en ai la possibilité, en espérant que l'organisation améliore la sécurité.

Voici quand même un joli résumé en vidéo mis en ligne par un participant :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5450
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Mer 02 Avr 2014, 23:23

C'est un plaisir de lire les récits de ces événements cyclistes à Singapour.   Et c'est grâce au forum qu'on a pu établir la communication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Jeu 03 Avr 2014, 19:49

Merci Abeillaud, il est vrai que ce forum est une mine d'informations toujours agréable à parcourir!
Prochaine étape : Brompton Workshop dans 2 semaines (dans l'autre sujet sur Singapour)

J'en profite pour ajouter ici la vidéo officielle qu'OCBC vient juste de publier pour la journée de samedi (Ultimate foldies Challenge), où le Brompton est (un peu) à l'honneur. On y voit une interview de Thomas en costume sur son Brompton, ainsi que la Singapourienne Bromptonienne qui a également remporté un prix du "best dressed".
J'apparais aussi... l'espace d'une demi-seconde!



Ah, que de souvenirs... Vivement l'année prochaine!


Dernière édition par franb le Jeu 03 Avr 2014, 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
relax-max
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1832
Age : 52
Localisation : Antwerpen, Belgique
Mon Brompton: : M6L rouge/noir (comme sur le logo!)
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Jeu 03 Avr 2014, 20:02

welldone franb! cheers 
sympa ce compte rendu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5450
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Sam 10 Mai 2014, 17:35

L'événement annuel à Singapour rassemblant les bromptonistes du coin :



Titre : Brompton Riders @ SG 1st May 2014 event DJI Phantom

Franb, vous y étiez, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Mar 13 Mai 2014, 12:58

Abeillaud a écrit:

Franb, vous y étiez, n'est-ce pas ?
Malheureusement non, j'étais invité à cet événement mais j'avais déjà programmé un voyage à Taïwan (avec le Brompton). Je l'ai quand même suivi de loin via mes contacts et depuis la liste "Brompton Riders@SG".

Par contre je dois toujours écrire un résumé de l'atelier Brompton organisé par MV, où j'avais d'ailleurs croisé quelques participants au May day ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Mer 18 Juin 2014, 17:45

Bonjour,

je reviens d'une balade de 50km (aller/retour) à Singapour, l'occasion de pousser l'exploration à vélo vers l'ouest. Je connais déjà l'Est de l'île comme ma poche mais je ne m'étais jamais aventuré à vélo dans la partie centrale sud.



Départ à East Coast Park où je vais longer la côte face à la multitude de navires amarrés au large :



Un premier arrêt chez Mister Teh Tarik pour me restaurer avec un "nasi goreng pattaya", du riz frit avec du poulet enrobé dans un genre d'omelette avec de la sauce chili et un morceau de concombre :



Je traverse East Coast Park et je rejoins Marina Bay, d'où on peut admirer le célèbre hôtel Marina Bay Sands et le Singapore Flyer, l'une des plus hautes roues du monde :



Je traverse à vélo le Marina Barrage et je rejoins le parc Garden By The Bay, construit sur un terre-plein acquis artificiellement sur la mer :



Garden By The Bay, jardin sud, à l'approche des serres :



Le quartier des affaires, vu depuis Marina Bay :



Je longe la rivière Singapour (Singapore River) :



On y rencontre la statue de Sir Thomas Stamford Bingley Raffles célèbre pour avoir fondé la ville de Singapour au début du XIXe siècle :



J'arrive ensuite à Clarke Quay, un ancien port commercial transformé en quartier touristique, commercial et de loisirs. Clarke Quay est très animé le soir, il y a de nombreux bars et restaurants "branchés". Je peux rouler sans problème à l'aller, je dois mettre pied à terre le soir, au retour, à cause de la foule.



Le fameux Alexandra Canal Linear Park, un coin de verdure dans Singapour, mais les constructions ne sont jamais très loin :



Sur le chemin du retour, il y a foule pour la retransmission en direct d'un match de la coupe du monde :



Retour vers Marina Bay, on aperçoit au loin l'Esplanade – Theatres on the Bay, aussi surnommé les "durians" à cause de sa ressemblance avec le fuit à l'odeur caractéristique :



De nouveau à Marina Bay pour saluer le Merlion, la célèbre statue à la tête de lion et au corps de poisson qui est l'emblème de Singapour :



Un cycliste en Brompton m'y accostera pour me demander son chemin. Il vient de Thaïlande et m'explique qu'il réalisera dans la nuit de vendredi une boucle de l'île à vélo avec des amis singapouriens. J'ai prévu un itinéraire du même type le mois prochain avec des membres de la communauté Brompton, toute une nuit, fréquents arrêts pour se restaurer, 135km...

Je rêvais de "dim sum" sur le chemin du retour, l'occasion de passer au "food court" :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 3829
Age : 49
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Mer 18 Juin 2014, 23:17

Une autre balade cycliste populaire a Singapore consiste a aller a Pulau Ubin, mais je suppose que tu connais déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Jeu 19 Juin 2014, 02:27

jipe a écrit:
Une autre balade cycliste populaire a Singapore consiste a aller a Pulau Ubin, mais je suppose que tu connais déjà ?
Effectivement, mais je ne l'ai pas encore faite. Il faut prendre un bateau pour rejoindre l'île puis louer un VTT (je crois que ce n'est pas adapté au Brompton)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 3829
Age : 49
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Jeu 19 Juin 2014, 07:59

franb a écrit:
jipe a écrit:
Une autre balade cycliste populaire a Singapore consiste a aller a Pulau Ubin, mais je suppose que tu connais déjà ?
Effectivement, mais je ne l'ai pas encore faite. Il faut prendre un bateau pour rejoindre l'île puis louer un VTT (je crois que ce n'est pas adapté au Brompton)

On peut aller en vélo jusqu'a l'embarcadere a partir du centre de la ville. Et on loue effectivement des vélos sur l'ile.

Sur l'ile meme, a l'époque ou j'y ai été (il y a plus de dix ans), la plupart des routes revetues/chemins étaient tout a fait praticables en B (sauf je suppose sur les chemins non revetus si il y a eu beaucoup de pluies avant mais lorsque j'y ai été cela n'avait pas été le cas -> c'est juste une supposition).

A l'époque, on ne voyait quasiment pas de vélo a Singapore (sauf sur la piste cyclable du East Coast Park ou il y avait aussi pas mal de gens en roller).
C'étaient assez amusant de voir les gens de Singapore rouler en vélos a Pulau Ubin, ils n'avaient manifestement pas l'habitude, cela zigzagait dans tous les sens et ils mettaient pied a terre a la moindre cote.

Mais cela a peut-etre aussi changé depuis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Jeu 19 Juin 2014, 09:31

As-tu des photos de cette époque?

J'avais envisagé prendre le B. à l'occasion, cet article m'en a dissuadé :
http://paris-singapore.com/pulau-ubin
C'est vrai que ça semble quand même jouable quand je regarde les photos sur internet, je vais peut-être suivre ton conseil et prendre le B. avec moi.

En vélo, je suivrai l'un des itinéraires suivant qui ont le mérite d'être séparés du trafic routier :
- East Coast park + Coastal Park connector (le long de Changi Airport) + le park au nord de Changi Airport (plus facile mais plus long, 100% piste cyclable)
- Siglap park connector + Tampines park Connector + Loyang park connector (plus direct mais plus difficile, c'est du Park connector mais avec ponts et trottoirs)

Le MRT peut aussi emmener les vélos jusqu'à Pasir Ris, il reste moins de 10km à parcourir (je suis sur la même ligne de MRT).

Je n'aime pas trop rouler sur les 2x3 voies à Singapour, ce n'est vraiment pas adapté pour le vélo même si certains s'y risquent, y compris moi à l'occasion. On voit encore assez peu de vélos sur les routes à Singapour, le gros du trafic se concentre dans les parcs et les parcs connectors, où il y a effectivement du monde.

La municipalité étudie des plans pour promouvoir les mobilités douces, mais ce n'est pas encore fait. Un ministre a déclaré au parlement que les gens font surtout du vélo pour le loisir, il n'est donc pas nécessaire de mettre en place des infrastructures pour les cyclistes, d'autant plus que les parcs connectors sont déjà là pour eux. D'autres répondent que si les infrastructures sont présentes, les gens prendront d'avantage leur vélo. Il me semble que le vélo a été intégré aux futurs plans de développement de Singapour, on va voir ce que ça va donner...  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 3829
Age : 49
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Jeu 19 Juin 2014, 10:40

Non, je n'ai plus de photo (difficile a imaginer actuellement, mais c'était find des années 90, début des années 2000 et il n'y a avit pas d'appareils photo digitaux a l'époque !).

Je n'ai pas fait le tour de l'ile comme indiqué dans ton lien, je l'ai traversée jusqu'a une petite plage située sur la cote opposée a celle ou arrive le ferry qui ressemble fort a celle de cette photo du blog:


Et puis j'ai fait une boucle vers la partie est de l'ile, je n'ai pas été sur la partie ouest de l'ile. J'avais reçu une carte au centre d'accueil, dans le genre de celles qu'on trouve sur internet et j'ai suivis les chemins indiqués sur cette carte, il y a surement moyen de faire des itinéraires plus aventureux mais une partie de l'ile était interdite d'acces.


C'est vrai qu'il y a des montées et des descentes un peu raides visiblement problematiques pour les Singapouriens mais rien de rédhibitoire pour quelqu'un qui a l'habitude de rouler a vélo.

L'ile est tres largement couverte de jungle comme les tres nombreuses iles de Malaisies (dont Pulau Ubin, n'était sa nationalité. fait partie). Les chemins sont (ëtaient ?) pour la plupart en sous-bois, une partie revetue, une partie en terre partielement recouverts de feuilles mortes.

Le week-end, lorsque la météo est bonne, il y avait pas mal de monde a Pulau Ubin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Ven 20 Juin 2014, 07:44




Jipe, je suis en ce moment même à Pulau Ubin, c'est très depaysant par rapport à Sg, très agr eable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 3829
Age : 49
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Ven 20 Juin 2014, 09:23

franb a écrit:



Jipe, je suis en ce moment même à Pulau Ubin, c'est très depaysant par rapport à Sg, très agr eable.


Super, amuse toi bien.

Du point de vue paysage, cela ressemble fort aux multiples iles de Malaisie (les plus connues sont les Perhentian, mais ils y en a de tres nombreuses autres)  si ce n'est que sur celles de Malaisies il y a en plus de tres beau fonds marins et de tres belles plages... et il n'y a, a ma connaissance, pas moyen de faire du vélo ! De nombreux expats a Singapore vont en vacances ou meme week-end sur les iles de Malaisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   Sam 03 Jan 2015, 18:32

Je reviens d'une balade dans les quartiers de Kallang et de Kampong Glam, j'en profite donc pour enrichir le sujet de quelques photos.

Premier arrêt : l'ancien aéroport de Kallang.



Ce bâtiment représente ce qui reste de l'aéroport de Kallang, construit en 1937 et désaffecté en 1955. Initialement prévu à des fins civiles, l'aérodrome de Kallang a servi de base pour la Royale Air Force pendant la seconde guerre mondiale, puis pour l'aviation Japonaise après la chute de Singapour en 1942.

(Photos Wikipedia)


Kallang est ensuite redevenu un aéroport civil, entre autre déservi par la compagnie Malayan Airways, l'ancêtre des compagnies Singapore Airlines et Malaysian Airlines.




Deuxième arrêt : la mosquée "Masjid Sultan"
* Madjid = Mosquée en Malais

La mosquée du Sultan, construite en 1928, est située à Kampong* Glam un quartier traditionnellement Malais et Musulman. Elle a remplacé une ancienne mosquée devenue trop petite, Singapour étant devenu un centre culturel Islamique au début du XXe siècle.
* "Kampong" signifie "village" en Malais



La Mosquée est située au bout d'une jolie rue à l'architecture coloniale :



Troisième arrêt : Le "Malay Heritage Center"

La mosquée est située juste à coté d'un musée consacré à l'héritage Malais de Singapour. Je suis entré par la porte de derrière, je n'ai donc pas vu le panneau qui indique... que les vélos sont interdits dans  l'enceinte du musée. Je me fais rappeler à l'ordre par une membre du personnel, je plie mon vélo, ça leur convient!





La réception accepte gentillement de garder mon Brompton pendant la visite (S$4 pour les non-singapouriens). Le musée retrace le développement de Singapour et l'histoire de la communauté Malaise.

Avant la construction des polders :



De nombreux pèlerins transitaient par Singapour pour se rendre à la Mecque. Les transports terrestres et maritimes étaient bondés :



Singapour était le centre de gravité du cinéma Malais jusqu'aux années 60, quand le dernier studio ferme ses portes. Ici, l'affiche d'un film du célèbre P. Ramlee :



Le film de l'affiche avec sous-titres en anglais : Pendekar Bujang Lapok (The Three Bachelor Warriors), une comédie de P. Ramlee tournée en 1959 :





Le musée me remet un guide qui me servira pour d'autres visites dans le quartier de Kampong Glam. Soixante-quatre pages d'explications et de photos, sans publicité et sur papier glacé :



Quatrième arrêt : Le "Sports Hub"

Sur le chemin du retour, je m'arrête au nouveau Sports Hub de Singapour, construit par Bouygues, peut-être le complexe sportif le plus moderne au monde qui vient juste d'être inauguré :



Il est presque 19h, j'arrive juste avant la fermeture, je ne peux plus y entrer. J'en fais quand même le tour à vélo...



... puis je profite du coucher du soleil depuis l'esplanade du stade :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malaisie : Singapour - Évènements cyclistes [récit]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Singapore Navy - Marine de Singapour
» [résolu] H13 - Plus de saisie de l'heure sur les fenêtres évènements NMD et BS?
» Les évènements de la vie stressants
» que c est il passé en Décembre
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Action :: Récits-
Sauter vers: