Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Fofo le P'tit Vélo
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Ven 08 Aoû 2014, 11:51

Fredo a écrit:
Fofo le P'tit Vélo a écrit:
la jupette est l'ancien modèle, moins étanche que le nouveau mais très pratique à mettre et surtout à enlever complètement quand il fait chaud. le nouveau modèle est plus axé "rivière d'eau vive", étanche mais impossible à enlever complètement.


Cette jupette ressemble très fort à celle que tu as fait installer sur ton packraft, je me trompe?



Bien vu Fredo ! En effet, j'ai longtemps réfléchi sur les deux jupettes proposées par Packraft, puisque j'avais le choix. Pour le Yukon Yak, le vendeur allemand me poussait vers la jupette II, celle qui est bien étanche, qui ressemble à une jupette d'hiloire normal, et qui ne s'enlève pas complètement du bateau.
Pour mes besoins, le canotage en période estivale, la jupette I, qui se fixe par scratch et zip, est en effet moins étanche que la II. Je finis toujours par avoir un demi-litre à écoper après 3 h de balade !
Mais en revanche le fait que je puisse complètement l'enlever est très pratique, car il finit par faire chaud dessous ! Et puis en l'enlevant je mets un petit enfant en proue, c'est sympa en vacances familiales.

Classiquement, je mets la jupette I à la mise à l'eau à 9h00 le matin, et je l'enlève à 11h.  La jupette est surtout sensible à l'eau qui ruisselle depuis la pagaie, qui lui goutte dessus et finit par rentrer dans le bateau, par l'avant. C'est comme ça, une fatalité, on a beau régler les scratchs, ça rentre toujours.
J'aime bien en revanche le petit triangle qui se gonfle juste au niveau du ventre de pagayeur et permet, dans une certaine mesure, d'éviter que de l'eau stagnante finisse par peser et rentrer par le trou d'hiloire de la jupette, car avoir le ventre mouillé c'est beaucoup plus désagréable que d'avoir les jambes mouillées.

Au final, pour une utilisation en France, sur lacs et rivières classe I, avec un climat tempéré (ici dans le Jura, en 2014, du vent, de la fraîcheur, brouillards matinaux sur l'Ain même en juillet...) je recommande la jupette I, pour de l'eau vive, en revanche, le modèle II me semble quand même plus abouti. Comme les deux font le même prix (de l'ordre d"un supplément de prix de 200 euros si je me souviens bien ? à vérifier), le choix est financièrement indolore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5398
Age : 48
Localisation : Ath Belgium
Mon Brompton: : M9R double plateau Black
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Ven 08 Aoû 2014, 18:56

Packraft reçu et testé...dans mon salon  Wink 

Super facile à gonfler, il est prêt à naviguer après quelques minutes seulement...dégonflé et plié en moins de 2 minutes!
Le bateau semble en effet très résistant, je n'avais aucune idée de la matière employée et je suis agréablement surpris par la résistance apparente du matériau!

J'ai maintenant hâte de le tester sur l'eau  Rolling Eyes 



_________________
De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bromptonforum.net
Fofo le P'tit Vélo
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 45
Localisation : Franche-Comté, Jura, Sud-Revermont
Mon Brompton: : Brompton millésime 2006, 3 vitesses. Upgradé en 2014 : freins Brompton plus récents, Mountain Drive Schlumpf, dynamo SON dans le moyeu. A moi la grand-route !
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Ven 08 Aoû 2014, 19:43

* fais très attention aux aspects gonflé/pas gonflé en fonction du soleil. 

Pour ma première sortie, il faisait 30°C, midi, je gonfle au bord de l'eau en plein soleil sur la cale du quai.
Je charge le bateau (vélo de 13 kg + sac de 13 kg) et je m'en vais.
Résultat : au contact de l'eau froide le bateau s'est tellement dégonflé que j'ai failli couler (j'étais loin de la berge quand j'ai compris le problème au bout de 20 mn). Vélo trempé, selle en cuir imbibée, vêtements trempés (sac pas étanche...)

--> Conseil : gonfler,mettre à l'eau, charger avec le bateau dans l'eau (ne pas le ressortir sinon c'est reparti pour un tour), finir de se préparer, regonfler. Il faut attendre, le temps que l'air se contracte dans le boudin, ça peut prendre 10-15 mn pour que le dégonflage se fasse vraiment sentir.

Compter alors 5 à 7 insufflations à la bouche pour finir le gonflage.

Deux bons achats pour ta panoplie du P'tit Packrafteur : en vente sur packrafting.de, le site super honnête qui marge au minimum, expédie vite, et répond à toutes les questions (j'ai tout acheté chez eux et ils sont compétitifs et serviables eu égard à Campz.fr par exemple).


* des sacs étanches, étanches, étanches... Ca vaut le coup d'investir, et pas dans du sac poubelle qui se déchire.
Le bon plan : http://www.packrafting-store.de/Raftpacks/Tatonka-Backpack-Liner::477.html
Le polyester enduit c'est plus solide que l'ultra léger SIL qui est de la silicone, pas solide (elle pèle sur le long terme et est très sensible aux perforations). A ce prix-là, c'est cadeau. J'en ai acheté 4, 2 de 20Ll et 2 de 30L, et je m'en sers sans arrêt avec le bateau. 

* Le filtre qui évite de s'enquiquiner à trimballer des litres d'eau en gourde quand la place manque : http://www.packrafting-store.de/Extras/Sawyer-MINI-TM-Filter-SP128::165.html

Et si tu viens à la sortie de Strasbourg, je serais contente de jeter un coup d'oeil au bouquin que tu as récupéré dans le lot de tes affaires, qui m'a l'air très bien aussi.

Bons essais ! Pour moi lundi ce sera Marseille et j'espère une mer d'huile pour une première mise à l'eau en mer. Sinon, je ne le sortirai pas, trop peu de me faire chavirer par de la houle latérale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5398
Age : 48
Localisation : Ath Belgium
Mon Brompton: : M9R double plateau Black
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Ven 08 Aoû 2014, 20:54

Un sac étanche était compris dans le kit, un modèle de 50 litres dans lequel je pourrai caser pas mal de matériel, j'ai déjà quelques sacs tubes de chez ortlieb qui pourront faire le  complément...
Pour le filtre, je verrai plus tard quand je partirai pour quelques jours, merci du tuyau!

Tu parles d'une rencontre à Srtasbourg, s'agit-il de ceci?

Ce projet est-il en cours de concrétisation?

_________________
De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bromptonforum.net
Fofo le P'tit Vélo
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 45
Localisation : Franche-Comté, Jura, Sud-Revermont
Mon Brompton: : Brompton millésime 2006, 3 vitesses. Upgradé en 2014 : freins Brompton plus récents, Mountain Drive Schlumpf, dynamo SON dans le moyeu. A moi la grand-route !
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Ven 08 Aoû 2014, 21:36

La sortie de Strasbourg est ici : http://www.bromptonforum.net/t6421-week-end-a-strasbourg-et-la-piste-des-forts-projet-2014-b

Et tu verras que je me suis permis de faire dériver le sujet, si j'ose dire, en suggérant d'y adjoindre du vélo-kayak puisque visiblement il existe des  sorties sur les canaux proposées par des agences locales, en kayak de location. Alors, avec nos Packraft glissés dans le sac, zou, ni vu ni connu, on pourrait imaginer une matinée ou un après-midi dédié à une exploration de la ville au fil de l'eau ? 

je n'ai pas bien compris quand était prévu le week-end en question, mais si c'est en octobre, je ne pense pas qu'on meure de froid sur un packraft + jupette.

Si le projet vélo+kayak te dit sur Strasbourg, en complément de ce qui est déjà prévu par ailleurs pour le week-end en question, alors on serait deux (pour le moment personne n'a pensé à explorer cette possibilité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5398
Age : 48
Localisation : Ath Belgium
Mon Brompton: : M9R double plateau Black
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Sam 09 Aoû 2014, 21:55

Premier essai sur l'eau de mon packraft aujourd'hui!

Je suis allé sur un plan d'eau près de chez moi, "De Gavers", ceux qui étaient présents à la balade Ath-Alost se souviendront peut-être de cet endroit...

Très agréablement surpris par le confort et la manoeuvrabilité de l'engin, la vitesse ne semble en effet pas son point fort mais ce n'est pas non plus une enclume à trainer, j'ai fait mes essais seul et avec ma fille de 6 ans, j'ai l'impression que j'avais plus de stabilité directionnelle chargé qu'à vide...?

J'ai essayé sans succès la technique de l'esquimautage, j'ai bu un demi litre d'eau et n'ai pas réussi à esquisser le moindre rétablissement  pirat  il faudra que je revisionne les vidéos sur youtube  Wink 

J'ai pris beaucoup de plaisir à pagayer pendant 1h30 et à passer sous le jet d'eau pour vérifier la bonne étanchéité de la jupe, il y avait bien un peu d'eau qui passait mais le bateau ne s'est pas transformé en baignoire!

Je pense bien y retourner cette semaine pour continuer mon apprentissage!


_________________
De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bromptonforum.net
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Dim 10 Aoû 2014, 02:08

J'ai lu sur certains forum que les gars avaient installer des courroies afin de les maintenirs par les cuisses.

Bonne chance pour l'esquimautage et amuses-toi bien avec ton nouveau joujou.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Fredo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5398
Age : 48
Localisation : Ath Belgium
Mon Brompton: : M9R double plateau Black
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Dim 10 Aoû 2014, 19:03

Depannezvous a écrit:
J'ai lu sur certains forum que les gars avaient installer des courroies afin de les maintenirs par les cuisses.


J'ai vu ça aussi, ça doit sans doute bien aider à rester solidaire du bateau et surtout à rester calé bien au fond...

_________________
De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bromptonforum.net
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Mer 08 Oct 2014, 23:50

J'ai trouvé deux modèles qui pourraient s'avérer aussi intéressant qu'un Alpacka.

http://www.bakraft.com/features/

http://kokopelliraftco.com/collections/packrafts

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Fofo le P'tit Vélo
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 45
Localisation : Franche-Comté, Jura, Sud-Revermont
Mon Brompton: : Brompton millésime 2006, 3 vitesses. Upgradé en 2014 : freins Brompton plus récents, Mountain Drive Schlumpf, dynamo SON dans le moyeu. A moi la grand-route !
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Bilan du Yukon Yak en Méditerranée - Marseille   Jeu 09 Oct 2014, 11:27

Personnellement, je suis totalement convertie au Packraft d'Alpacka depuis que cet été, en Méditerranée, j'ai pu naviguer d'une anse marseillaise à l'autre (typiquement: Anse des faux-Monnayeurs --> plage des Prophètes, 3 km), avec du vent léger (10-13 km/h) qui faisait vent de travers, et de la houle faible (creux de 0,5m) mais en tout cas pas par mer d'huile, ça je n'y ai jamais eu droit (j'ai eu mal au coeur presque à chaque sortie pale ).
Bilan : il garde le cap, pas très bien, mais on peut quand même décider d'aller de A vers B par vent de côté et s'y tenir sans être obligé de ne pagayer que d'un côté ou de tirer des bords de folie.

C'est sûr qu'il fallait appuyer sur la pagaie, et que j'avançais moins vite que les sit-on-top et les rigides qui me doublaient. Par contre, Alpacka versus Gumotex, pas sûre que la différence aurait tellement sauté aux yeux (je n'ai vu que des gonflables en double, tiens tiens, peut-être que n'avance pas non plus et que les gens préfèrent se mettre à deux pour pousser sur les pagaies ?).

Donc pour répondre indirectement à Hittite qui disait dans son invitation à pagayer sur le Rhône que les Alpacka étaient hors jeu par vent du sud : le vent frontal, c'est clair, fait qu'on galère en Packraft - surtout si le bateau est large et qu'on ne peut pas caler ses hanches avec lui pour le contrôler. La proue et le bagage dessus créent une grosse prise au vent, ça n'a rien à voir avec l'étrave d'un Feathercraft ou d'un Nautiraid, qui fendent l'eau et gardent le cap. 

Mais de toute façon, le vent est pénible en kayak, rigide ou pas, ne serait-ce que pour la houle qu'il génère (qui commence avant que le vent ne se lève, et qui s'éteint longtemps après que le vent ait fini de souffler, oh joie...).

-----------------------------
La mise à l'eau : avantage Packraft

A Marseille, beaucoup d'anses ont été privatisées par des goujats, ce qui fait que les mises à l'eau sont rendues impossibles par les cales (barrières qui bloquent l'accès, bravo la République).
Il ne reste que la plage, ou bien de maigres jetées bétonnées, notamment dans le secteur d'Endoume-Monnayeurs-Maldormé.

On est donc obligé de faire descendre le bateau de presque 1m par rapport à la jetée, et de sauter dedans, ou presque.
Ou bien de le positionner contre des rochers bien coupants et de se translater de côté en le maintenant contre la jetée avec une pagaie en biais comme stabilisateur.
Or j'arrivais à faire les deux toute seule, grâce au poids ultra léger qui permet de le faire descendre d'une seule main, et grâce à la toile PVC super solide qui permettait de laisser le bateau frotter contre le béton et les coquillages. 
Idem pour les arrivées, c'est la frime totale quand on surfe droit jusque sur la plage sans peur de râcler le sable (et qu'on se fait enguirlander ensuite par le surveillant de plage parce que les kayaks ont un chenal réservé, oui môssieur...).

Les autres kayaks, sit-on-top ou gonflables, n'étaient mis à l'eau / sortis qu'à deux personnes, et parfois les gens étaient obligés de se mettre eux aussi à l'eau pour ensuite grimper dessus car le bateau n'était pas assez stable pour les accueillir depuis le haut de la jetée (vu ça sur un Bic), ou craignait les frottements contre les coquillages et les rochers. Donc du coup, les solo étaient obligés d'accoster ou de mettre à l'eau sur une plage. Ca limite beaucoup !

-----------------
Le portage : avantage Packraft

Autre avantage, quand on a un portage : on se promène avec son kayak sous le bras, la pagaie dans l'autre. Pas besoin de chariot, or à Marseille les cales sont toutes... à fond de cale, avec des escaliers, mais moi je me baladais dans les rues avec mon truc de 3 kg aussi encombrant que léger.
Pareil pour un portage de barrage sur l'Ain : je le passe en solo, le seul souci étant de laisser le vélo derrière soi si le portage est longuet. Je pense qu'il y a néanmoins moyen de bricoler une sangle de 3m qui fasse le tour du bateau et qui passe sous les aisselles en 8, pour le porter en sac à dos en poussant son vélo d'une main (Richard, au boulot ! bom ) .

Mais la vraie différence, je l'ai vue le jour des méduses : avec un Packraft, on se met à l'eau de façon rustique, en faisant glisser le bateau sans remords sur le béton, et donc sans toucher les bestioles, en restant au sec. Cool Pratique aussi pour les mises à l'eau avec un mouflet braillard ("j'veux pas m'mouilleeeeer les pieeeeds !")

-----------------------
Les conn... du débutant : merci Packraft !

Une fois, j'étais avec mon fils de 6 ans dans le Yukon Yak (le fameux mouflet braillard), le vent s'était levé, et justement en raison de la houle, je ne voyais pas bien les récifs. Une vague, un creux, paf, me voilà accrochée par un caillou bien pointu, limite à rester perchée dessus comme une cigogne sur son aire, et j'entends un gros bruit qui râcle sur le côté et le fond du bateau. Voilà, maintenant, je sais à quoi servent les zolies bouées roses qui jalonnent les entrées de port à Marseille...

Grosse frayeur, je me repousse du rocher avec la pagaie, et je mets la gomme pour accoster au plus vite, 200m plus loin dans l'anse.
Bilan : à peine une légère éraflure.
Depuis ce jour-là, je pense, en toute modestie, avoir fait le meilleur achat du monde. king

-------------------
Le centre de gravité plus bas qu'avec un plancher rigidifié par des boudins gonflables : intéressant aussi

Avec un kayak à boudins gonflables au fond, j'aurais peut-être percé. Et l'avantage du fond plat et mou de toile plastique noire, c'est que le bateau s'enfonce dans l'eau au niveau du siège (5 à 10 cm). Pas top quand on râcle un caillou, mais super pour lester le bateau comme une quille et faire un centre de gravité plus bas qu'avec un plancher rigidifié par un boudin. Je ne me rendais pas compte du tout de l'intérêt d'avoir ce centre de gravité bien en dessous de la ligne de flottaison, jusqu'au moment où je me suis assise sur le boudin arrière pour pagayer, donc 15 cm au-dessus de l'eau. Et là d'un seul coup le bateau se met à gîter,  ça devient très instable.
D'ailleurs Alpacka dit que pour passer des zones de remous, il faut dégonfler le petit siège livré en accessoire pour encore abaisser le centre de gravité. CQFD.
----------------------------

Merci Richard pour ces deux liens intéressants, qui me confirment également dans mon choix. Car je note que Bakraft n'a pas de jupette (et même en Méditerranée, c'était bien d'en avoir une, car avec une houle de travers on doit écoper sinon) et Kokopelli m'a l'air d'avoir cloné, sinon copié, le Packraft pour un prix relativement proche d'ailleurs.

------------------------

PS. Par contre, je n'ai pas testé la mer en kayak avec Brompton dessus, pour éviter d'ensabler le vélo sur la plage ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Jeu 09 Oct 2014, 13:18

Je n'aurais jamais pu dire mieux....super ton retour et merci.


Pour le transport, plusieurs aventurier ont apportés leurs trucs.

Tout dépend de la distance, de ta grandeur et de la grandeur de ton embarcation.

Pour de petite distance, ma conjointe aime bien le transporter avec sa tête.




Pour ma part, comme le fx 42 est long, j'utilises la pagaie sur l'épaule et je l'insère dans le haut de l'embarcation. Résultat, Pagaie dans une main (avec packraft à son extrémité), sac à dos sur les épaules et vélo dans l'autre main.

Mais une autre technique que j'aime bien. Est d'attacher le sac-à-dos (sangle vers le haut) sur la pointe de ton packraft. Cette solution te permet ta d'avoir une main libre, lors du transport.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Jeu 09 Oct 2014, 13:37

Nouveautés chez Alpacka (remarquez les magnifiques photos!)

http://www.alpackawhitewater.com/


Pour améliorer la stabilité

https://www.alpackaraft.com/index.cfm/store.catalog/Accessories/Gravity-Grip

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Fofo le P'tit Vélo
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 45
Localisation : Franche-Comté, Jura, Sud-Revermont
Mon Brompton: : Brompton millésime 2006, 3 vitesses. Upgradé en 2014 : freins Brompton plus récents, Mountain Drive Schlumpf, dynamo SON dans le moyeu. A moi la grand-route !
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Jeu 09 Oct 2014, 14:02

Merci de tes compliments. 
Tu as raison, évidemment.  farao
Sac à dos étanche + bateau saucissonné dessus = mains libres. Je pense que la hauteur du Yukon Yak sera compatible avec ma taille (1,72m). A voir quand même ce printemps...

Je note avec intérêt qu'Alpacka se spécialise de plus en plus dans les eaux vives, dédiant même un nouveau site (merci pour le lien) à son kayak de descente de rivière, très pro et ambitieux si j'en crois la vidéo.

Ils doivent se dire qu'ils sont trop cher pour concurrencer Gumotex et consorts sur le segment des petits bateaux de loisir et de lac ou de mer calme, donc qu'ils se focalisent sur le haut-de-gamme de rivière.
J'avais déjà senti le virage avec le "Gnu", étroit, sorti en 2014 ou 2013, et ça se confirme avec leur nouveau raft, bien plus étroit que ceux d'avant (et on voit bien qu'il se pilote comme un kayak de rivière, avec le tronc).

C'est dommage parce que ça va dissuader le pagayeur moyen de se frotter aux Alpacka, alors que le reste de la gamme des bateaux est parfaite pour les débutants je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Ven 10 Oct 2014, 02:19

Voici une photo, avec le sac à dos positionné vers le haut.

Une fois bien attaché à l'embarcation on peut transporter l'embarcation et le sac à même les sangles du sac à dos.



Règle général si je n'ai pas de sac à dos, voici ma technique,





A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Mar 18 Nov 2014, 18:03

Pour ceux qui désirent un Alpacka à bas prix Alpacka raft fait un rabais de 10% sur les embarcations et 15 % sur les accessoires.

http://www.alpackaraft.com/



Si vous avez des infos sur le sujet ou autres, j'ai ouvert un compte Facebook (packrafting québec) afin qu'il (Alpacka raft) intègre automatiquement leurs annonces.

Vous-êtes tous les bienvenus!

A+

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Mer 19 Nov 2014, 09:56

Merci Depannezvous;

Fofo le P'tit Vélo, il semble que ALPACKA demeure un fabriquant de rafts, la largeur du GNU est de 104 cm,
celle du Explorer 42 est de 91 cm et celle de ton YUKON YAK de 95 cm.

Le SAFARI de GUMOTEX destiné lui aussi aux eaux vives ne fait que 70 cm, il est pratiquement aussi
rapide que le SOLAR en mer (je parle de "rapidité" de gonflables), mais il n'est pas un raft en ce qui
concerne sa stabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Mer 19 Nov 2014, 15:11


Il est bien que tu précises que le Safari n'est pas vraiment stable,

Gumotex fabrique d'excellente embarcation, mais d'après les vidéos que j'ai vu en eau vive avec le Safari......sa stabilité et son comportement est vraiment médiocre, aucune comparaison avec un Alpacka.

Le fait d'utiliser une embarcation en eau vive et d'en faire une vidéo, ne fait pas nécessairement de celle-ci une embarcation d'eau vive.

À mon avis le Gumotex Safari, est excellent pour s'amuser dans des rapides (c'est un jouet!), mais pour descendre des rivières pendant plusieurs jours avec du matériel, pas vraiment.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5405
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Mer 19 Nov 2014, 15:45

Le comportement du Safari est si médiocre ?  Je ne comprends pas la critique. Dans quelles circonstances précisément ? Par rapport à quels critères, à quelles performances attendues ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Mer 19 Nov 2014, 17:38

Le SAFARI est certainement un très, très bon kayak d'eaux vives, sa stabilité pour cet usage ne dépend que du
pagayeur. Il représente cependant un assez bon compromis, ayant vérifié sa polyvalence sur mer et rivières de
classe 2, rivières avec courant et seuils et petits rapides, avec le chargement prévu, soit le BROMPTON et le sac,
Tbag pour Abeillaud et Sbag pour moi. Je suis moi aussi très surpris que tu lui attribues un comportement "médiocre".
Son "instabilité" est peut-être plus apparente que réelle sachant que les boudins latéraux sont au-dessus de l'eau,
sa carène n'a alors que 35 à 40 cm de largeur, mais dès que les boudins s'appuient sur l'eau dans un coup de gîte,
il semble ne pas vouloir mouiller son pilote.
Comme toujours, c'est un compromis, sa vertu, c'est d'aller vite en mer et de ne pas avoir fait nager les vélos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Mer 19 Nov 2014, 23:03

Je ne mets pas en doute l'efficacité de l'embarcation avec le Brompton (malgré que je ne suis pas certains qu'il me supporterait avec le Brompton), sur une rivière en eau calme et même en eau vive de faible classe, mais le comparer à un Yukon, ça porte un peu à la confusion non...

Le Yukon est l'embarcation par excellence pour l'eau vive, que ce se soit des classes IV ou même V. Alors si on le compare en eau vive avec un Yukon, je suis obligé d'affirmer que le Safari est dans la catégorie médiocre.

Voici quelques critères pour obtenir la mention d'une bonne embarcation pour l'eau vive.

Toute embarcation conçu pour l'eau-vive doit:

1- Posséder une pointe évasée et non étroite. L'évasement au niveau de l'extrémité avant permettra à l'embarquement de se hisser sur une vague plutôt que de la traverser. (ce qui n'est pas le cas du Safari)

2- Posséder une pointe évasée. Lors d'une descente d'un seuil, cette pointe permettra de rebondir rapidement sur l'eau, réduisant ainsi l'insertion de l'eau à l'intérieur de l'embarcation. (Ce qui n'est pas le cas du Safari)

3- Les côtés assez élevés, afin de pouvoir s'appuyer dessus avec les genoux (Safari compense par des courroies) et éviter l'insertion de l'eau dans l'embarcation. (Ce qui n'est pas le cas du Safari)

4- Avoir des côtés lisse afin que les vagues aient un minimum d'emprise sur l'embarcation. (les tubes linéaires n'aident pas vraiment)

5- Le fait d'avoir une bonne stabilité directionnelle n'est pas un avantage pour une embarcation conçu pour l'eau-vive, au contraire, on désire une embarcation qui réagira rapidement lors de modification de trajectoire (qui tourne sur lui-même facilement).

6- Être légère, non pas pour les portages (comporte quand même un certain avantage), mais bien pour sa réactivité à laquelle elle répondra à la pagaie.

7- Pourvoir traverser des R3 et plus

8- Traverser des seuils de catégories 3 et plus (d'après ce que j'ai vu sur la vidéo, même un seul de catégorie 2 est difficile pour le Safari)


Par Gumotex lui-même:

Lorsqu'on indique "Récréative" à une embarcation, c'est qu'elle conçu pour de la randonnée récréative de sorte que leur utilisation en eau-vive se limite généralement aux rapides de classe 2 ou moins. Si l'embarcation aurais été conçu pour l'eau vive, Gumotex aurais indiquer eau-vive accompagné de la classe.


Maintenant la vidéo (Je prends pour acquis que le gars est une personne expérimenté).
http://vimeo.com/59394941

Je remarques que que l'eau pénètre constamment à l'intérieur de l'embarcation, causé par ses pointes ainsi qu'un rebord peu élevé. Ce rebord peu élevé, fait que l'eau pénètre rapidement à l'intérieur de l'embarcation mais sort aussi rapidement. Ce qui signifie que cette embarcation aura toujours une certaine quantité d'eau à l'intérieur de l'embarcation lors de la descente en eau vive.

Nécessairement cette quantité d'eau nuira au déplacement de l'embarcation. Dans cette vidéo on remarque que les gars s'amusent comme des fous dans ce couloir (J'aimerais bien être à leurs place ), c'est sûrement réfléchit, car dans la plupart de leurs manœuvres c'est les parois qui les ramènent dans le bon chemin, ils ne s'amuseraient pas autant dans une rivière plus large. affraid

Je remarque aussi, qu'ils ont de la difficulté à maintenir une certaine stabilité avec l'embarcation, le seul endroit où je constates qu'il maîtrise son embarcation, c'est lorsqu'il glisse sur une longue pierre! geek

À 2 min 08 sec, le pagayeur essai de faire une démonstration de surf sur une vague, il ne peut maintenir la vague, il doit décrocher car l'embarcation arrière est rempli, il risque même de tomber.

Quand je les regardes s'amuser, je suis certains que j'aurais autant de plaisir et autant de contrôle avec mon Flatwater II (C'est mon joujou!).


Pour obtenir une mention eau-vive:


- Par sa forme, l'embarcation pourra limiter l'insertion de l'eau.

- L'embarcation devra être facilement manœuvrable dans un classe III.


En résumé, une personne expérimenté pourrait sortir d'une classe III facilement (peu d'effort physique) et au sec!

A+



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5405
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Jeu 20 Nov 2014, 00:19

Richard, merci d'avoir détaillé les performances attendues relatives à cette typologie.

Si j'ai bien compris, dans ton message précédent, tu faisais référence à une vidéo de promotion qui aurait pour but de vanter les mérites de ce matériel ?  Des mérites que tu trouves exagérés :

Citation :
Le fait d'utiliser une embarcation en eau vive et d'en faire une vidéo, ne fait pas nécessairement de celle-ci une embarcation d'eau vive.

Je ne comprenais pas la raison de ton intervention dans le cours de la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Jeu 20 Nov 2014, 00:35

Pouille a écrit:
Merci Depannezvous;

Fofo le P'tit Vélo, il semble que ALPACKA demeure un fabriquant de rafts, la largeur du GNU est de 104 cm,
celle du Explorer 42 est de 91 cm et celle de ton YUKON YAK de 95 cm.

Le SAFARI de GUMOTEX destiné lui aussi aux eaux vives ne fait que 70 cm, il est pratiquement aussi
rapide que le SOLAR en mer (je parle de "rapidité" de gonflables), mais il n'est pas un raft en ce qui
concerne sa stabilité.

En réalité, ce qui m'a un peu chatouillé c'est l'intervention de Pouille où il indique que le SAFARI de GUMOTEX destiné lui aussi aux eaux vives.......en comparaison avec un Yukon.

Je voulais simplement éclaircir le point.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Jeu 20 Nov 2014, 18:30

S'il y a comparaison, elle n'est qu'implicite, et de toute façons ne comparait pas le SAFARI
au YUKON, mais à l'ensemble de la gamme PACKRAFT.

Je confirme que le SAFARI est bien, par la volonté de GUMOTEX, destiné aux eaux vives, pour preuve,
le fait qu'il est doté, comme tous les kayaks d'eaux blanches, de trous de vidange.
Il comporte deux séries de trous sur toute sa longueur, une de chaque côté, comme un pointillé.
C'est la raison de la démo sous la chute d'eau, mais aussi de l'épaisseur de son fond gonflable
qui s'impose afin de ne pas mouiller les fesses sur les eaux plates.

Sa présentation dans la rubrique "recreational" est juste un choix marketing, s'il était annoncé comme
kayak d'eaux vives, son marché se réduirait comme peau de chagrin.

Ta définition des caractéristiques d'un kayak qualifié eaux vives est bien restrictive, que faire maintenant
des kayaks de compétition tels que nous les voyons lors des jeux olympiques?

La démonstration en rivière de classe III et IV a été choisie en fonction de la destination de ce kayak.

Petit rappel, les balades vélo kayak que nous envisageons ne prévoient pas de naviguer sur des rivières
de classe III, nous restons des BROMPTONAUTINAUTES!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5405
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Jeu 20 Nov 2014, 21:33

Si je vous suis bien, d'autres lecteurs se poseront peut-être les mêmes questions :

- Richard, les critères, énumérés par toi-même ci-dessus,  qui distinguent un kayak d'eau-vive sont-ils les tiens ou les as-tu repris d'une source, si j'ose dire ?  Ne s'appliquent-ils qu'à une embarcation gonflable ?

- Guy et Richard : a)  la seule typologie opérationnelle n'est-elle pas celle des classes ? b) Cette typologie peut-elle s'appliquer à la mer ? c)  Existe-t-il une correspondance entre une classification de rivière et de mer ? d) L'attribution d'une catégorie d'utilisation d'un kayak est-elle réservée à la seule discrétion du constructeur ? Utilisent-ils une échelle commune le cas échéant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Depannezvous
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2499
Age : 51
Localisation : Montréal (Qc)
Mon Brompton: : 2 x M6E(plateau 44),H6E (cintre S) Dahon Mu8, remorque (fait maison)
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Jeu 20 Nov 2014, 22:45

Abeillaud a écrit:
Si je vous suis bien, d'autres lecteurs se poseront peut-être les mêmes questions :

- Richard, les critères, énumérés par toi-même ci-dessus,  qui distinguent un kayak d'eau-vive sont-ils les tiens ou les as-tu repris d'une source, si j'ose dire ?  Ne s'appliquent-ils qu'à une embarcation gonflable ?

- Guy et Richard : a)  la seule typologie opérationnelle n'est-elle pas celle des classes ? b) Cette typologie peut-elle s'appliquer à la mer ? c)  Existe-t-il une correspondance entre une classification de rivière et de mer ? d) L'attribution d'une catégorie d'utilisation d'un kayak est-elle réservée à la seule discrétion du constructeur ?  Utilisent-ils une échelle commune le cas échéant ?

Dans mon bon vieux temps (il y'a longtemps), je devais suivre 6 niveaux (3 d'eau calme et 3 d'eau-vive) afin d'obtenir mon grade d'instructeur pour la fédération québécoise. Une partie de ses réponses proviennent de ses formations. Pour le reste, d'un guide (tous les instructeurs devaient se référer à ce guide pour l'eau-vive) il se nomme Classe IV, Guide technique du canotage en eau-vive.

Malgré que celui-ci est conçu pour le canotage, les bases de l'énergie hydraulique sur les formes, sont expliqués et applicable sur n'importe lequel embarcation. D'ailleurs avec les années j'ai pu valider ses informations avec différentes embarcations.

De mémoire,

a) Les classes s'appliquent seulement au embarcation d'eau-vive.

b) Pour les embarcations en mer, c'est la distance de la rive en fonction de l'embarcation qui définie sa catégorie. (faudrait confirmer)

c) Ne fonctionne pas sur les mêmes critères?

d) Je l'ignore?


A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depannezvous.com
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 406
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    Jeu 20 Nov 2014, 22:53

Je ne suis pas un grand spécialiste de la rivière, mais je crois que les "classes" ne définissent que le
fonctionnement des rivières. Chacun est libre d'aller sur telle ou telle classe de rivière avec le kayak
de son choix. On dit "rivière de classe X", on ne dit pas "kayak de classe X".

La notion de classe ne concerne que les rivières, les mouvements et tumultes en rivière n'ont pas la
même origine que les vagues et la houle en mer, en rivière, l'agitation dépend de la vitesse du courant
contrarié par les obstacles que sont les rochers principalement. En mer, les vagues sont générées et mues
par le vent. Leurs formes pourront varier en fonction des caractéristiques locales près de terre.

En mer, on se contentera souvent de n'exprimer que la vitesse du vent, généralement sous la forme
se référant à l'échelle de BEAUFORT. A 4 Beaufort (on dit souvent "force 4"), le kayak gonflable devient
psychiquement pénible, à 5 Beaufort, et selon le cap suivi par rapport à la direction du vent, cela devient galère.

Il n'y a aucune correspondance entre la mer et la rivière. En mer, les embarcations entreront dans des
catégories en fonction de leurs caractéristiques physiques liées à des critères de distance par rapport à un abri
et/ou à des caractéristiques d'état de la mer.

En rivière, c'est le fabriquant qui décide de l'usage envisagé pour ses engins, mais cela n'est pas contraignant
pour le pratiquant.

En mer, les utilisations des kayaks sont régies, en France, par la "Division 240" dite D240. en gros, toute
embarcation de longueur inférieure à 3,50 m est considérée comme "engin de plage" et ne peut naviguer
à une distance supérieure à 300 m du rivage.


Dernière édition par Pouille le Jeu 20 Nov 2014, 22:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélo-Packraft [se balader avec un vélo-kayak]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Où se balader ?
» Poussette avec landau pour campagne
» Que faire avec des coings ?
» Jojo petit bébé de 3 semaines avec une SPR
» Navires Belge avec équipage Anglais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Matériel Spécifique :: Brompton et sports nautiques-
Sauter vers: