Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  

Partagez
 

 Les ventes de Brompton, où en est on ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nitram
Habitué du coin
Habitué du coin
Nitram

Nombre de messages : 200
Age : 107
Localisation : Lyon
Mon Brompton: : Brompton M6R sans dynamo, plateau 44 dents, easy-wheels.
Date d'inscription : 28/09/2008

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptyVen 06 Fév 2009, 12:22

Bonjour, est ce que qqn aurait une info sur les ventes de B dans le monde, en Europe et en France ? Est ce que les ventes stagnent, ou est ce qu'il existe une réelle progression des ventes ces derniers temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GoodyGuy
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
GoodyGuy

Nombre de messages : 2897
Age : 65
Localisation : France 78
Mon Brompton: : M6L (x2)
Date d'inscription : 10/08/2006

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptyVen 06 Fév 2009, 22:56

Une question à laquelle saurait surement répondre notre importateur exclusif favori si tu lui poses la question -> ici

Les ventes de Brompton, où en est on ? Goodidea


_________________
Rien ne se perd, Rien ne se crée, Tout se transforme (Antoine-Laurent de Lavoisier)


Dernière édition par GoodyGuy le Sam 07 Fév 2009, 09:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
pierrox

Nombre de messages : 1710
Age : 48
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 08:52

En tout cas, avec des listes d'attente de dix semaines pour en avoir un, je ne pense pas que les amis de chez B soient à plaindre... Une petite entreprise qui ne connait pas la crise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 56
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 10:32

Je m'étais un peu intéressé au sujet l'an passé et étais arrivé aux chiffres (approximatifs !) suivants: la production de B serait de +/- 15000 unités par an avec quelques marchés clés importants que sont la Grande-Bretagne, le Japon (5000 unités m'a-t-on dit) et... Barcelone (on parle de 2000 à 3000 par an !). Une fois de plus je me base sur ce que j'ai glané chez des spécialistes locaux.

Un petit calcul intéressant... 15000 B par an... disons, 1000€ de moyenne puisque la majorité des ventes se fait sur les 3 vitesses (source magasin bien connu de BCN: 70% 3V, 30%6V et quasi rien en titane). On enlève la TVA (16 à 20%) 835€ moins la marge du détaillant... 30%, 40%, celle de l'importateur, le transport etc etc... bref, le B sortie d'usine ne doit pas rapporter plus de 400-500€ à son fabricant... allez disons 500... 500x15000=7.5M€ de CA mondial ce qui fait de Brompton une petite PME.

Or le cout de la bête est certainement loin d'être négligeable car rien ne semble optimisé: pièces absolument spécifiques des pédaliers aux poignées de freins, pédales, tiges de selle et j'en passe... fabriquées pour des séries ridicules: 15000/an par rapport aux centaines de milliers, que dis-je millions de pédaliers Shimano qui inondent le marché. Les couts de production s'en ressentent bien évidemment. Je ne parle pas du choix de fabriquer à Londres (philosophico-idéologique et certainement louable) alors que la main d'œuvre entre pour une part importante dans le cout... Bref... Brompton est une affaire parfaitement conçue pour ne pas gagner (beaucoup) d'argent même si le produit final est cher. Un peu comme Morgan pour les voitures...

Ce qui sauve B c'est que le produit est génialement imaginé et qu'il existe une clientèle de passionnés prêts à débourser pas mal d'argent pour les acquérir. Ceci dit ils pourraient vendre dix fois plus avec des marges bien meilleures en changeant de stratégie et le problème majeur est qu'ils ne font pas le poids en "puissance de feu" commerciale, communication, développement du marché. Le risque est qu'un concurrent plus gros, mieux implanté et capable de produire moins cher sorte un produit équivalent (Dahon Curl?) et finisse par marginaliser Brompton (si ce n'est déjà le cas)...

Je pense aussi que comme passionnés nous avons tendance à voir des bromptons partout alors que la Part de Marché de la marque doit etre de 0,0000... Et que nos revendeurs favoris (avec toute la sympathie que j'ai pour eux) n'occupent que des niches sur le marché du vélo.

Donc... Même si les ventes se développent avec une nouvelle direction chez B depuis peu, il y a du chemin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bbfok
Invité de marque
Invité de marque
bbfok

Nombre de messages : 611
Age : 38
Localisation : Lille
Mon Brompton: : M6L orange
Date d'inscription : 17/01/2009

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 13:27

ce n'est pas un constat si triste que ça. L'achat d'un Brompton n'est plus une simple acquisition d'un vélo mais bien une suite logique de la philosophie du vélo.
Contribution pour la santé physique, l'environnement, l'emplois, la qualité (encore une fois l'environnement vu qu'un B n'est pas jetable et dure pour la vie) et même la vie sociale (qui ne s'est pas fait arrété dans la rue pour faire une démo:).
Je suis très satisfait de mon B. Enfin un produit dans lequel je me retrouve et qui me satisfait pleinement.
Qu'ils gardent le même cap surtout, je n'ai pas envie de voir des Bromptons à chaque coin de rue et qu'on devienne par conséquent des nuisibles (quoique ça commence à Londres).

Le prix ne sera pas une barrière pour les connaisseurs, je n'ai que 28 ans avec une situation modeste et j'ai un Brompton. Ce n'est qu'un an de cloppe après tout Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bbfok
Invité de marque
Invité de marque
bbfok

Nombre de messages : 611
Age : 38
Localisation : Lille
Mon Brompton: : M6L orange
Date d'inscription : 17/01/2009

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 13:32

Nitram, t'as vous avez vraiment 97 ans ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 56
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 13:45

Je suis d'accord avec toi... Je n'aime pas non plus avoir la même chose que tout le monde et le Brompton n'est qu'un de mes choix atypiques... Je suis très heureux de mon 8 vitesses titane dans lequel j'ai investi un temps et un argent absolument stupides si on ne le regarde pas avec les yeux des passionnés que nous sommes.

Mais la question posée portait plutôt sur le développement des ventes et ma remarque était qu'en l'état actuel de la stratégie de B le potentiel demeurera limité. Tant mieux pour nous puisque nous sommes déjà dans la "niche" (comme le toutou !) et que nous nous y plaisons ! Tant pis pour les ventes de B... Mais après tout ce n'est sans doute pas leur but.

Ceci dit il y a des sociétés vraiment différentes, dont les produits induisent un "style de vie" et/ou qui sont socialement responsables éventuellement et qui pour autant sont des business globaux de plusieurs centaines de millions voire milliards de CA... Le fameux Apple que nous aimons tant sur le forum pour ne citer qu'eux... Patagonia, Body Shop en son temps, etc etc... Le succés permet de faire partager les valeurs de fond de ta marque au plus grand nombre plutot que de les limiter à un petit nombre de passionnés et c'est là que je trouve le modèle B quelque peu réducteur.

Bon... On ne va pas faire un cours de stratégie le samedi matin non plus !


Dernière édition par Tibidabo le Sam 07 Fév 2009, 14:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bbfok
Invité de marque
Invité de marque
bbfok

Nombre de messages : 611
Age : 38
Localisation : Lille
Mon Brompton: : M6L orange
Date d'inscription : 17/01/2009

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 13:51

c'est bien dit Wink

j'aime bcp ma famille d'iPod et mon macbook aussi. Alors victime du marketing ou consommateur responsable ? je ne sais pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bromp'Lille
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
Bromp'Lille

Nombre de messages : 916
Age : 45
Localisation : Lille
Mon Brompton: : P3L/R Noir ; Tige de selle + 6cm ; Reelight ; Cabas ; ITchair
Date d'inscription : 05/09/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 13:52

C'est vrai que la main d'oeuvre est plus chère à Londres mais quelle ambiance au BWC08 autant pour l'accueil à l'usine que pour l'encadrement de la course.

Pas d'angélisme mais je trouve que le fait qu'un Brompton soit monté de A à Z par le même ouvrier participe au côté sympathique du produit.

Espérons enfin qu'un concurrent mieux armé et ayant une stratégie plus "rentable" ne réussissent pas à marginaliser notre bicyclette favorite...

Je suis totalement hors sujet... désolé Nitram.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nitram
Habitué du coin
Habitué du coin
Nitram

Nombre de messages : 200
Age : 107
Localisation : Lyon
Mon Brompton: : Brompton M6R sans dynamo, plateau 44 dents, easy-wheels.
Date d'inscription : 28/09/2008

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 14:03

Non tu n'es pas hors sujet Bromp Lille, je trouve tout aussi intéressant de parler des ventes du B que de la façon dont ils sont conçus.

Pour moi ça a été aussi un des critères de choix, qui m'a poussé à l'achat : le fait que ce vélo soit fabriqué non pas en Chine mais en Angleterre.

BBfok : le B c'est de 7 à 97 ans ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 56
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 14:24

Nitram a écrit:

Pour moi ça a été aussi un des critères de choix, qui m'a poussé à l'achat : le fait que ce vélo soit fabriqué non pas en Chine mais en Angleterre.

Pour moi aussi, aussi longtemps que cela fonctionne... Combien de marques de voitures françaises en 1960 et combien aujourd'hui? La loi du marché est dure mais c'est la loi... Celui qui n'est pas suffisamment "agressif", même pour affirmer sa différence, finit tot ou tard par disparaitre.

Et ne me prenez pas pour un affreux libéral à la Friedmann... Vous vous tromperiez ! Smile Je suis juste réaliste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bbfok
Invité de marque
Invité de marque
bbfok

Nombre de messages : 611
Age : 38
Localisation : Lille
Mon Brompton: : M6L orange
Date d'inscription : 17/01/2009

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 14:31

@ Nitram : de 7 à 79 ans seulement Shocked
Profites bien de ta dernière année de Brompton alors Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 56
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 14:34

bbfok a écrit:
c'est bien dit Wink

j'aime bcp ma famille d'iPod et mon macbook aussi. Alors victime du marketing ou consommateur responsable ? je ne sais pas trop.

Prêt à assumer une certaine marginalité et surtout à payer plus cher pour un confort d'utilisation et un certain design... Surement.

J'en suis un autre... "Design Victim"... Et les Bromptonautes sont surement d'une manière générale des gens sensible à une certaine harmonie des formes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bromp'Lille
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
Bromp'Lille

Nombre de messages : 916
Age : 45
Localisation : Lille
Mon Brompton: : P3L/R Noir ; Tige de selle + 6cm ; Reelight ; Cabas ; ITchair
Date d'inscription : 05/09/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 14:38

@Tibidabo

C'est cruellement réaliste en effet. Le pire serait une disparition de Brompton suite à l'effet de mode "Pliant", l'emmergence de fabricants opportunistes ayant raflé le marché.

Tu as des exemples la dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willi
Habitué du coin
Habitué du coin
willi

Nombre de messages : 228
Age : 55
Localisation : Lille
Mon Brompton: : M3L green/silver
Date d'inscription : 19/06/2008

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 15:23

Concernant le calcul du chiffre d'affaire je pense qu'il est bien plus élevé que celui calculé en se basant uniquement sur le nombre de vélo vendu .

En effet, il ne faut pas négliger la part assez conséquente des accessoires. En plus du Brompton à 1000€, on fait l'acquisition d'un sac, on change les pneus, la selle, voire les étrier de freins. Etant donné le prix des accessoires spécifique à ce type de vélo, je pense que la marge doit être conséquente et augmenter sensiblement le CA de Brompton.

Quant au fait que Brompton représente une toute petite niche parmi le marché mondial des vélo pliants, ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose. C'est une PME connue et reconnue dans le monde entier pour la qualité de ses produits qui n'a pas le besoin de grossir dans la mesure ou sa production lui permet de vivre et d'investir de manière correcte.
J'imagine que si Brompton voulait se développer, construire d'autres unités de production pour inonder le monde de leurs vélos avec des prix compétitifs, il l'auraient déjà fait. Mais est-ce un bon calcul que de vouloir toujours plus quand on peut vivre correctement avec une petite production.

D'autant que, comme ça a été dit ici, le Brompton n'est pas seulement un vélo pliant, c'est LE vélo pliant par excellence, ça tient plus du style de vie et du goût pour les beaux objets de qualité, bien finis et ergonomiques que du simple fait de faire du vélo en ville.

C'est d'ailleurs pour ça que ce forum existe. Parce que c'est un vélo particulier et attachant qui a le mérite de créer des liens sociaux. Un peu comme les clubs de 2CV, de fumeurs de Havanes, etc.

Donc prions St Andrew pour qu'il n'ait pas la folie des grandeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilrob.org
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 56
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 15:28

Bromp'Lille a écrit:
@Tibidabo

C'est cruellement réaliste en effet. Le pire serait une disparition de Brompton suite à l'effet de mode "Pliant", l'emmergence de fabricants opportunistes ayant raflé le marché.

Tu as des exemples la dessus ?


Il y en a plein... Souvent les sociétés plus petites sont les plus inventives et mettent sur le marché des produits vraiment innovants mais n'ont pas la "puissance de feu" nécessaire pour en développer la diffusion.

- Le yaourt au bifidus: inventé par le "laiterie St Hubert" à l'époque (86) chez Danone personne ne savait que faire de ce ferment pourtant connu. St Hubert a lancé "BA" et une fois le marché initié (2/3 ans plus tard) Danone est arrivé avec sa grosse artillerie et a raflé la domination du marché.
- Apple et Microsoft: c'est Apple qui a inventé l'environnement "windows" sur le Lisa puis le Mac mais comme il était bien trop cher (machines et pièces spécifiques) ils ne l'ont pas développé, c'est Gates qui a su tirer les marrons du feu...
- Sans parler de France Telecom qui a mis sur le marché les premiers réseaux "internet" plus de 10 ans avant internet avec le minitel. La France avait alors une technologie et un maillage uniques au monde mais qui n'a pas su évoluer assez rapidement...

Et c'est juste... sans réfléchir vraiment... La capacité d'innovation d'une société n'a parfois rien à voir avec sa capacité de développement commercial et marketing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 56
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 15:35

willi a écrit:

D'autant que, comme ça a été dit ici, le Brompton n'est pas seulement un vélo pliant, c'est LE vélo pliant par excellence, ça tient plus du style de vie et du goût pour les beaux objets de qualité, bien finis et ergonomiques que du simple fait de faire du vélo en ville.

Dans ce cas il n'est pas assez cher. Il faut qu'il tire dans la catégorie des Moulton. Devenir le "sac Vuitton" ou le "foulard Hermés" du vélo.

willi a écrit:

En effet, il ne faut pas négliger la part assez conséquente des accessoires. En plus du Brompton à 1000€, on fait l'acquisition d'un sac, on change les pneus, la selle, voire les étrier de freins. Etant donné le prix des accessoires spécifique à ce type de vélo, je pense que la marge doit être conséquente et augmenter sensiblement le CA de Brompton.

Tu as raison. Peut-etre le CA est il un peu plus important allez... 10M€ ? Et puis bon, si tu mets une selle Brooks sur ton vélo c'est du CA pour Brooks, pas pour Brompton, idem pour Schwalbe pour les pneus quant au sac il n'est pas non plus fabriqué par B mais par "radical design"... Cela ne change finalement pas grand chose à part pour le revendeur.

Le problème quand tu fabriques tes petits produits - meme excellents - dans ton coin c'est que tu finis par te faire bouffer par les gros, SURTOUT si tu n'es pas super profitable. C'est peut etre triste à constater mais beaucoup de grandes marques de luxe francaises ne se sont vraiment développées que depuis que M.Arnault les a intégrées dans LVMH...

Des fabricants de vélo de grande qualité il y en avait plein la France il y a 20 ou 30 ans... Où sont-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willi
Habitué du coin
Habitué du coin
willi

Nombre de messages : 228
Age : 55
Localisation : Lille
Mon Brompton: : M3L green/silver
Date d'inscription : 19/06/2008

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 15:48

Tibidabo a écrit:

Quand aux accessoires, tu as raison. Peut-etre le CA est il un peu plus important allez... 10M€ ? Cela ne change pas grand chose. Le problème quand tu fabriques tes petits produits dans ton coin c'est que tu finis par te faire bouffer par les gros, SURTOUT si tu n'es pas super profitable.

Des fabricants de vélo de grande qualité il y en avait plein la France il y a 20 ou 30 ans... Où sont-ils ?
Tu as raison sur ce point, néanmoins Brompton c'est un nom synonyme de qualité. Est-ce que tu achèterais un vélo parfaitement identique fabriqué eu USA ou en Asie ?
C'est comme pour Laguiole. Il n'y a pas eu de brevet déposé pour ce couteau, donc n'importe quelle grande industrie mondiale pourrait en inonder le marché (avec le même nom) à faible coût. Néanmoins les fabriquants de Laguiole sont des surtout des petites entreprises françaises qui fabriquent des lames de qualités.

Même si ton raisonnement est tout à fait cohérent et logique étant donné la conjoncture économique de notre époque, j'espére que tu te trompes
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilrob.org
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 56
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 16:02

willi a écrit:

Même si ton raisonnement est tout à fait cohérent et logique étant donné la conjoncture économique de notre époque, j'espére que tu te trompes
Wink

Tu veux savoir ??? Moi aussi Smile !

Mais parfois je suis sidéré par le manque de vision de certaines sociétés qui ont un vrai savoir faire, un produit unique, une marque !!! Et qui s'endorment sur leurs lauriers pour ne jamais se réveiller faute de se remettre en question.

J'adore les belles automobiles, surtout classiques, et je me pose la question: pourquoi aucune des grandes marques françaises d'avant guerre alors parmi les meilleures du monde n'ont survécu aux années 50: Bugatti, Delage, Delahaye, Panhard, Talbot, Salmson, Amilcar. Que des voitures fantastiques, Bugatti a inventé la jante en alliage dans les années 1920 alors que la concurrence en était encore aux roues à rayons voire... en bois... Mais Bugatti n'a pas su voir le développement du marché et a continué à fabriquer pour "l'élite". Le "patron" Ettore s'est entêté sur des choses stupides: fabriquer ses propres boulons par exemple (!) et n'est jamais passé aux freins hydrauliques restant fidèle aux cables qui sont bien moins performants...

Exit Bugatti... Tiens... le B n'a-t-il pas aussi un système de freinage archaique ??? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benskku
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 197
Age : 48
Localisation : Murcia (Sud de Valencia)
Mon Brompton: : M8-X modèle 2009 + Pantour + Brooks Swift
Date d'inscription : 24/12/2008

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 18:16

"C'est peut etre triste à constater mais beaucoup de grandes marques de luxe francaises ne se sont vraiment développées que depuis que M.Arnault les a intégrées dans LVMH..."

Ce qui s'est développé c'est le CA et ce grace au Marketing LVMH mais la qualité ne s'est certainement pas développée Suspect
Le problème c'est que nous ne savons pas quelles sont les marges de Brompton. C'est vrai que les frais de personnel doivent peser mais à part et les frais immobiliers ça je vois pas trop de couts fixes (pas ou peu de stock, pas de publicité, pas de frais de distribution (B n'a pas de boutiques))

Le risque c'est mourir de succès ou être mangé par son voisin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 56
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 18:49

Benskku a écrit:

Ce qui s'est développé c'est le CA et ce grace au Marketing LVMH mais la qualité ne s'est certainement pas développée Suspect

Je n'en suis pas si sur... Il faut juger sac Vuitton "avant" contre sac Vuitton "après"... En fait les méthodes de production des grandes boites laissent beaucoup moins de latitude aux "sautes" de qualité que les petites, même si cela peut contrarier une certaine vision romantique des affaires

Benskku a écrit:

Le problème c'est que nous ne savons pas quelles sont les marges de Brompton. C'est vrai que les frais de personnel doivent peser mais à part et les frais immobiliers ça je vois pas trop de couts fixes (pas ou peu de stock, pas de publicité, pas de frais de distribution (B n'a pas de boutiques))

La marge en valeur relative %% est peut-être correcte quoique... Le B me parait trop compliqué, unique et pas assez mécanisé dans sa production pour vraiment générer une marge +++. Les photos de l'usine, atelier plutôt, fleurent bon les gains de productivité potentiels... Et puis même si le cash généré fait très bien vivre Andy la valeur absolue n'est pas assez importante pour effectivement investir correctement en com et développer le marché...

Quant aux frais de distribution ils ne sont pas négligeables puisque tu as au moins deux niveaux de profit à générer: celui de l'importateur et celui du détaillant... Assez couteux...

Benskku a écrit:

Le risque c'est mourir de succès ou être mangé par son voisin...

Bien résumé... Je préfère personnellement le premier choix... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benskku
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 197
Age : 48
Localisation : Murcia (Sud de Valencia)
Mon Brompton: : M8-X modèle 2009 + Pantour + Brooks Swift
Date d'inscription : 24/12/2008

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 20:23

Benskku a écrit:

Ce qui s'est développé c'est le CA et ce grace au Marketing LVMH mais la qualité ne s'est certainement pas développée Suspect

Tibidabo a écrit:

Je n'en suis pas si sur... Il faut juger sac Vuitton "avant" contre sac Vuitton "après"... En fait les méthodes de production des grandes boites laissent beaucoup moins de latitude aux "sautes" de qualité que les petites, même si cela peut contrarier une certaine vision romantique des affaires

Je suis un grand romantique flower
LVMH travaille bien la rationnalisation des coûts de production mais le concept de qualité ressemble plus à la notion de "fabrication standard à coûts réduits" que au concept de qualité totale !
Luiggi Vuitoni travaille la gamme et la pub. Mais la qualité reste à démontrer (Ça fait un bail qu'il est décédé le dernier ouvrier qualifié des "ateliers" Vuitton ! Idem pour le Champagne : Moët et Chandon et ses mélanges plus que douteux me donnent des gaz !)


Benskku a écrit:

Le problème c'est que nous ne savons pas quelles sont les marges de Brompton.


Tibidabo a écrit:

La marge en valeur relative %% est peut-être correcte quoique... Le B me parait trop compliqué, unique et pas assez mécanisé dans sa production pour vraiment générer une marge +++. Les photos de l'usine, atelier plutôt, fleurent bon les gains de productivité potentiels...

On reconnaît l'esprit catalan Laughing

Tibidabo a écrit:

Quant aux frais de distribution ils ne sont pas négligeables puisque tu as au moins deux niveaux de profit à générer: celui de l'importateur et celui du détaillant... Assez couteux...

Ça c'est nous qui les payons...mais c'est vrai que c'est a priori de la marge en moins pour Andy (et des soucis en moins aussi !!!!!)

Benskku a écrit:

Le risque c'est mourir de succès ou être mangé par son voisin...

Tibidabo a écrit:

Bien résumé... Je préfère personnellement le premier choix... Smile

Si señor ! y si me comen que les cueste un huevo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 56
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptySam 07 Fév 2009, 20:52

Pues claro !!! Cuyons ! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
marcb

Nombre de messages : 1413
Age : 54
Localisation : Toulouse (France, dpt 31)
Mon Brompton: : S6
Date d'inscription : 20/11/2006

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptyMar 10 Fév 2009, 15:02

Je trouve que vous raisonnez un peu trop avec l'idée qu'une boîte qui va bien doit forcément grossir de manière significative.
Avec la crise actuelle, je pense que les entreprises qui s'en sortiront le mieux seront celles qui ont su progresser de manière raisonnable et sure, en ayant su conserver leurs moyens de production, leurs marchés et leurs clientèles. Brompton n'est sans doute pas une grande entreprise dans le milieu du vélo, mais je parie qu'ils continueront à écouler très facilement leur production; ça ne sera pas forcément le cas de tous les marques de vélos, qui risquent en plus d'avoir des contrecoups de la fabrication délocalisée en extrême orient (zone qui est particulièrement touchée par la crise).


A part ça, pour le système de souris et de fenêtrage, ce n'est pas Apple qui l'a inventé, mais un labo de Xerox à Palo Alto. Par contre, il me semble que c'est bien Apple qui a commercialisé en premier cette interface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benskku
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 197
Age : 48
Localisation : Murcia (Sud de Valencia)
Mon Brompton: : M8-X modèle 2009 + Pantour + Brooks Swift
Date d'inscription : 24/12/2008

Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? EmptyMar 10 Fév 2009, 16:47

marcb a écrit:

Avec la crise actuelle, je pense que les entreprises qui s'en sortiront le mieux seront celles qui ont su progresser de manière raisonnable et sure, en ayant su conserver leurs moyens de production, leurs marchés et leurs clientèles.

Tout à fait d'accord. La relation prix-qualité et la passion pour le clientseront deux clés très importantes pour faire face à la crise (et en Espagne on sait de quoi on cause Wink

marcb a écrit:

A part ça, pour le système de souris et de fenêtrage, ce n'est pas Apple qui l'a inventé, mais un labo de Xerox à Palo Alto. Par contre, il me semble que c'est bien Apple qui a commercialisé en premier cette interface.

C'est exact ! En fait Xerox était leader sur son marché (Comme IBM) et ne voyait pas l'intérêt d'évoluer. La souris et l'interface graphique ont donc été utilisées par Apple qui à l'époque n'avait aucune position dominante et était ouverte à tout type d'innovations. Si on réflechit bien, on remarquera que Brompton n'est pas non plus très ouvert aux innovations et que le concept de "à mesure" est un concept de niche (positionnement marketing exclusif) plus que un concept d'innovation (positionnement R&D). Pour cela nous faisons tous du tunning de Brompton ! Tant que ça nous plaît....et que Dahon ne sortira pas une copie conforme du B à 50% de PVP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty
MessageSujet: Re: Les ventes de Brompton, où en est on ?   Les ventes de Brompton, où en est on ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ventes de Brompton, où en est on ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Simplicitaire et urbain !
» Du Lovenox retiré de la vente
» Couffin Privé
» A noter les prochaines Ventes Emmaüs
» Ventes Privées MAC Janvier 2010 :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Discussions générales-
Sauter vers: