Le forum des amateurs de Brompton
Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-54%
Le deal à ne pas rater :
Colle Pattex « Ni clou ni vis » – Tube 52 g à 2,91€
2.91 € 6.35 €
Voir le deal

 

 Et si le virus brompton frappait encore?

Aller en bas 
+16
LRU
Ubik
Bill1170
Samson
Cyclo-pattes
dominique1020
VéloVolant
Abdelhandsome
Petrouchka
Frédéric
nightbrom
relax-max
erland
khalid
debutant
Homard75
20 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Homard75
Novice
Novice


Nombre de messages : 31
Age : 49
Localisation : IDF
Date d'inscription : 15/02/2012

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyMer 15 Fév 2012, 22:30

Bonjour à tous,

Cela fait plusieurs mois que je recherche une solution alternative et/ou complémentaire à mes déplacements en moto en région parisienne.

En effet, résidant en banlieue sud et travaillant à Paris, j'utilise tous les jours ma moto pour me rendre à mon travail, c'est plus rapide pour moi.

Cependant, depuis quelques temps, je trouve les déplacements en IDF en moto de moins en moins agréables, et pourtant j'aime la moto.

J'ai donc cherché d'autres solutions.
J'ai testé:
- le vélo classique: j'adore Et si le virus brompton frappait encore? Lovelove mais la distance domicile- travail est trop longue pour un usage journalier (50 km A/R environ); je pratique pour le moment, au mieux, une fois par semaine
- le vélo électrique, testé une journé sur mon parcours : réduit considérablement la fatigue mais trop lourd à porter dans mes escaliers et je ne peux pas passer 4 h / jour en moyenne en vélo

J'ai donc dû me rendre à l'évidence, ces solutions n'étaient pas viables. Crying or Very sad
Du coup soit j'abandonnais l'idée de pratiquer le vélo au quotidien, soit je devais trouver une autre solution. C'est là que j'ai découvert une 3ème option, le vélo pliant.

Point négatif du pliant : il m'oblige à prendre les transports en commun avec son lot de dysfonctionnements. Mais bon, en l'absence de solution idéale, j'ai décidé de creuser l'option pliant. J'ai examiné plusieurs marques avant de procéder à une comparaison finale entre le dahon et le brompton. Mon choix s'est porté sur le roi de la compacité (transports en commun aux heures de pointe obligent)...le brompton. Je trouve le dahon moins pratique au pliage, moins compact et moins facile à transporter (essai dans le magasin) par contre les roues sont un peu plus grandes et il a un nombre de vitesse plus important.

J'ai donc lu assidûmment le forum, afin de recueillir un maximum d'information sur le brompton et ses aptitudes.

Cependant, je n'ai toujours pas passé le pas, car j'ai toujours des interrogations quant à sa capacité à avaler les côtes et à être facilement transportable dans les transports en commun. Mon essai de ce week-end en situation réelle devrait m'aider, je l'espère, à y voir plus clair.

Merci à ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout... Wink

Revenir en haut Aller en bas
debutant
Habitué du coin
Habitué du coin
debutant

Nombre de messages : 250
Age : 63
Localisation : vanves
Mon Brompton: : m9l rouge
Date d'inscription : 28/12/2011

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 05:34

Homard75 a écrit:
Bonjour à tous,

Cela fait plusieurs mois que je recherche une solution alternative et/ou complémentaire à mes déplacements en moto en région parisienne.

En effet, résidant en banlieue sud et travaillant à Paris, j'utilise tous les jours ma moto pour me rendre à mon travail, c'est plus rapide pour moi.

Cependant, depuis quelques temps, je trouve les déplacements en IDF en moto de moins en moins agréables, et pourtant j'aime la moto.

J'ai donc cherché d'autres solutions.
J'ai testé:
- le vélo classique: j'adore Et si le virus brompton frappait encore? Lovelove mais la distance domicile- travail est trop longue pour un usage journalier (50 km A/R environ); je pratique pour le moment, au mieux, une fois par semaine
- le vélo électrique, testé une journé sur mon parcours : réduit considérablement la fatigue mais trop lourd à porter dans mes escaliers et je ne peux pas passer 4 h / jour en moyenne en vélo

J'ai donc dû me rendre à l'évidence, ces solutions n'étaient pas viables. Crying or Very sad
Du coup soit j'abandonnais l'idée de pratiquer le vélo au quotidien, soit je devais trouver une autre solution. C'est là que j'ai découvert une 3ème option, le vélo pliant.

Point négatif du pliant : il m'oblige à prendre les transports en commun avec son lot de dysfonctionnements. Mais bon, en l'absence de solution idéale, j'ai décidé de creuser l'option pliant. J'ai examiné plusieurs marques avant de procéder à une comparaison finale entre le dahon et le brompton. Mon choix s'est porté sur le roi de la compacité (transports en commun aux heures de pointe obligent)...le brompton. Je trouve le dahon moins pratique au pliage, moins compact et moins facile à transporter (essai dans le magasin) par contre les roues sont un peu plus grandes et il a un nombre de vitesse plus important.

J'ai donc lu assidûmment le forum, afin de recueillir un maximum d'information sur le brompton et ses aptitudes.

Cependant, je n'ai toujours pas passé le pas, car j'ai toujours des interrogations quant à sa capacité à avaler les côtes et à être facilement transportable dans les transports en commun. Mon essai de ce week-end en situation réelle devrait m'aider, je l'espère, à y voir plus clair.

Merci à ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout... Wink

bonjour
j utilise un velo pour aller travaillier dans un premier temps j avais un velo standard vtc je me disait que c etait solide rapide et efficace avec des sacoches et sur mon chemin j ai rencontrer des pliants il etait plus rapide que moi et avait l air de moin fatiguer alors j ai tester un dahon et le brompton et au final je me suis offert un m6L
C EST DU BONHEUR velo plus vif sur la route et surtout en ville rapide et le petit plus pliant quand il pleut ou qu il neige je prend les transports le metro pour moi toute la ligne 13 ET C EST FORMIDABLE metro velo je gagne du temps mais le vrais bonheur c est de faire le trajet a velo les endroits ou je peinais se font sans probleme et le petit plus encore et oui on peut en parler sur ce forum
je te souhaite une bonne journée a+
Revenir en haut Aller en bas
khalid
Habitué du coin
Habitué du coin
khalid

Nombre de messages : 282
Age : 58
Localisation : marrakech
Mon Brompton: : M6R
Date d'inscription : 24/05/2011

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 07:29

j'ai déja lu un article qui dit si on veut rouler à moins de 24 KM/H vaut mieux allez sur les petits roues
Revenir en haut Aller en bas
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
erland

Nombre de messages : 1553
Age : 43
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : S6L-X raw lacquer
Date d'inscription : 07/05/2010

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 09:30

Bienvenue Homard75 !

Homard75 a écrit:

- le vélo classique: j'adore Et si le virus brompton frappait encore? Lovelove mais la distance domicile- travail est trop longue pour un usage journalier (50 km A/R environ); je pratique pour le moment, au mieux, une fois par semaine

Témoignage intéressant d'une employée du même âge que toi qui le fait quotidiennement (et avec un équipement qui à mes yeux est encore loin d'être optimal): http://sucyenbrie.blog.lemonde.fr/2012/02/07/carine-velotafeuse/

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
relax-max
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
relax-max

Nombre de messages : 1870
Age : 56
Localisation : Antwerpen, Belgique
Mon Brompton: : M6L rouge/noir (comme sur le logo!)
Date d'inscription : 11/03/2011

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 11:25

Homard75 a écrit:
Mon essai de ce week-end en situation réelle devrait m'aider, je l'espère, à y voir plus clair.

une fois qu'on y goûte, on l'adopte.

il roule comme un grand,
est agile comme un bmx,
transporte tous gabarits et bagages (super systeme de sacs),
amuse les autres par son apparence singulière,
étonne d'autres au pliage.

bienvenue homard75, et bon choix!

l'anver-soif drunken


Dernière édition par relax-max le Ven 17 Fév 2012, 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nightbrom
Invité de marque
Invité de marque
nightbrom

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : France
Mon Brompton: : M3 L noir
Date d'inscription : 14/11/2010

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 11:43

erland a écrit:
Témoignage intéressant d'une employée du même âge que toi qui le fait quotidiennement (et avec un équipement qui à mes yeux est encore loin d'être optimal): http://sucyenbrie.blog.lemonde.fr/2012/02/07/carine-velotafeuse/

Merci pour le lien Erland Smile

Sinon, peux-tu s'il te plait préciser comment elle pourrait optimiser son équipement ?
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric
Novice
Novice
Frédéric

Nombre de messages : 6
Age : 65
Localisation : Viry Châtillon Essonne
Mon Brompton: : Bientôt
Date d'inscription : 14/02/2012

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Dans le même cas que toi   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 14:00

Bonjour,

Je suis exactement dans le même cas. J'ai sauté le pas et j'attends la livraison de mon Brompton. Je n'ai fait aucun essai dans les transports en commun avant de me décider et j'attends donc avec impatience les résultats de ton test. A vrai dire, je suis surtout inquiet du passage des portillons avec tourniquets... LES PIRES!

Frédéric
Revenir en haut Aller en bas
relax-max
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
relax-max

Nombre de messages : 1870
Age : 56
Localisation : Antwerpen, Belgique
Mon Brompton: : M6L rouge/noir (comme sur le logo!)
Date d'inscription : 11/03/2011

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 15:43

Frédéric a écrit:
A vrai dire, je suis surtout inquiet du passage des portillons avec tourniquets... LES PIRES! Frédéric

aprés quelques jours d'apprentissage, c'est facile Et si le virus brompton frappait encore? Jumping2
l'anver-soif drunken
Et si le virus brompton frappait encore? Bunny-hope-1 Et si le virus brompton frappait encore? Bunny-hope-2 Et si le virus brompton frappait encore? Bunny-hope-3
Revenir en haut Aller en bas
Petrouchka
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 621
Age : 46
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6L
Date d'inscription : 30/05/2009

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 18:23

le Brompton est un excellent choix; prévoir éventuellement une courroie
à passer sous le cadre du vélo replié pour porter à l'épaule le vélo replié
lorsque c'est nécessaire... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Homard75
Novice
Novice


Nombre de messages : 31
Age : 49
Localisation : IDF
Date d'inscription : 15/02/2012

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 20:27

Merci à tous pour votre accueil, vos témoignages et encouragements. Je ne manquerai pas de vous faire un petit compte-rendu de mon essai.

Merci pour le lien. Mais je ne suis pas capable de faire comme cette vélotafeuse, le physique ne suis pas. Déjà sur une journée, je mets du temps à récupérer, alors tous les jours... Embarassed En outre le temps de trajet est trop long en VTC (environ 4 heures par jour pour un A/R).

Revenir en haut Aller en bas
Abdelhandsome
Novice
Novice


Nombre de messages : 36
Age : 31
Localisation : Star Shaped State
Mon Brompton: : Brompton T3
Date d'inscription : 07/01/2012

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 20:39

La selle est très bien pour ça.
Quand je dois monter les escaliers ou escalators, je m'arrête, je descends, je plie la roue arrière.
Et ensuite, je prends le vélo par la jante de la roue pliée et ajuste la selle sur mon épaule.

Aucun problème.

Abdelhandsome.

P.S: Si vous ne comprenez pas je peux vous faire un petit dessin Smile


Dernière édition par Abdelhandsome le Jeu 16 Fév 2012, 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
VéloVolant
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
VéloVolant

Nombre de messages : 1196
Age : 55
Localisation : Agen
Mon Brompton: : 1 S3 Raw Ti custom built Brooks Swift Ti Ergon grips+ 1 T3, Brooks B18 saddle Ergon grips
Date d'inscription : 08/07/2008

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyJeu 16 Fév 2012, 22:08

Bienvenue Homard75 Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://revepietonvelo.blogspot.com
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
dominique1020

Nombre de messages : 2345
Age : 105
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyVen 17 Fév 2012, 09:50

pour les tourniquets, tu feras de la muscu: c'est bien aussi!
Revenir en haut Aller en bas
http://mybikelane.overblog.com
Petrouchka
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 621
Age : 46
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6L
Date d'inscription : 30/05/2009

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyVen 17 Fév 2012, 15:12

Abdelhandsome a écrit:
La selle est très bien pour ça.
Quand je dois monter les escaliers ou escalators, je m'arrête, je descends, je plie la roue arrière.
Et ensuite, je prends le vélo par la jante de la roue pliée et ajuste la selle sur mon épaule.

Aucun problème.

Abdelhandsome.

P.S: Si vous ne comprenez pas je peux vous faire un petit dessin Smile

Je fais la même chose mais pas pour monter dans un train...
Dans ce cas je le replie complètement. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Cyclo-pattes
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 148
Age : 68
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 23/11/2009

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyVen 17 Fév 2012, 15:38

Fredéric, pour passer les portillons c'est tres facile ;il faut le vélo plié,placé au sol sur ses roulettes,tu passes ton pass Razz tu pousses le vélo sous le truc à trois branches puis tu franchis ce machin là,te reste plus a pousser le portillon pour l'ouvrir et du pied un coup sur le brompton et hop le vélo se retrouve de l'autre coté. Que celui qui a compris me jette la premiere pierre Et si le virus brompton frappait encore? 248248
Revenir en haut Aller en bas
VéloVolant
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
VéloVolant

Nombre de messages : 1196
Age : 55
Localisation : Agen
Mon Brompton: : 1 S3 Raw Ti custom built Brooks Swift Ti Ergon grips+ 1 T3, Brooks B18 saddle Ergon grips
Date d'inscription : 08/07/2008

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyVen 17 Fév 2012, 16:10

Cyclo-pattes a écrit:
Fredéric, pour passer les portillons c'est tres facile ;il faut le vélo plié,placé au sol sur ses roulettes,tu passes ton pass Razz tu pousses le vélo sous le truc à trois branches puis tu franchis ce machin là,te reste plus a pousser le portillon pour l'ouvrir et du pied un coup sur le brompton et hop le vélo se retrouve de l'autre coté. Que celui qui a compris me jette la premiere pierre Et si le virus brompton frappait encore? 248248

Exactement cela, testé et approuvé! sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://revepietonvelo.blogspot.com
Petrouchka
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 621
Age : 46
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6L
Date d'inscription : 30/05/2009

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyVen 17 Fév 2012, 19:01

Le Brompton passe mais toi tu es resté coincé et un petit malin en profite pour te le chipper
et s'enfuir à toutes jambes... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric
Novice
Novice
Frédéric

Nombre de messages : 6
Age : 65
Localisation : Viry Châtillon Essonne
Mon Brompton: : Bientôt
Date d'inscription : 14/02/2012

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Merci pour les conseils   Et si le virus brompton frappait encore? EmptySam 18 Fév 2012, 00:44

Merci pour les conseils. Les tourniquets n'ont qu'à bien se tenir! J'arrive (bientôt)!

Frédéric
Revenir en haut Aller en bas
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
erland

Nombre de messages : 1553
Age : 43
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : S6L-X raw lacquer
Date d'inscription : 07/05/2010

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptySam 18 Fév 2012, 08:14

nightbrom a écrit:
erland a écrit:
Témoignage intéressant d'une employée du même âge que toi qui le fait quotidiennement (et avec un équipement qui à mes yeux est encore loin d'être optimal): http://sucyenbrie.blog.lemonde.fr/2012/02/07/carine-velotafeuse/

Merci pour le lien Erland Smile

Sinon, peux-tu s'il te plait préciser comment elle pourrait optimiser son équipement ?


Son vélo est sans doute léger et performant, ce qui est certes important, mais je trouve qu’il s’agit plus d’un vélo de loisir que d’un vélo équipé pour aborder un usage quotidien intensif (et utilitaire). Bref, c’est le phénomène bien connu en France de la "tourdefrancisation" des vélos mais ça nous lancerait sur des terrains polémiques donc j’arrête-là.
Pour en revenir à notre vélotafeuse, je précise que je suis comme vous vraiment admiratif de l’exemple qu’elle donne mais, étant donné que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, voici mes quelques suggestions:

- Plus j’y réfléchis, plus je me dis qu’il est aberrant que la transmission d’un vélo destiné à rouler sous la pluie et parmi la poussière urbaine soit laissée à l’air libre. Pour moi, le vélotaf idéal doit donc avoir des vitesses dans le moyeu (exit les dérailleurs) et une vraie protection de la chaîne (soit un carter intégral soit un système de couvre-chaîne, voir ici). Cela permet de réduire considérablement l’usure et surtout l’entretien de la partie transmission et le surcoût du moyeu se trouve du même coup assez rapidement amorti (aspect important quand on fait comme elle plus de 1 000 km par mois). À mon avis, l’idéal aujourd’hui pour ce type d’usage serait d’ailleurs d’opter pour une transmission par courroie.

- la vulnérabilité de la transmission sur son Orbéa me gêne d’autant plus que les garde-boue ne protègent pas des projections: absence de garde-boue avant et pas de partie avant sur le garde boue arrière. Je sais bien qu’elle se change à l’arrivée mais les projections d’eau sablée en plein visage valent sans doute la peine d’être évitées. Comme vaudrait la peine d'être évité le décrassage de la partie transmission qui sera du coup nécessaire après un aller-retour sous la pluie. Bref, je vote pour ma part pour des garde-boue bien enveloppants (et je suis par exemple fan de l’affreuse bavette du G-B avant du Brompton, c’est dire…).

- Là encore c’est une vision personnelle mais le système de sac avant sur le Brompton m’a définitivement guéri des sacs à dos et je trouve vraiment ça dommage de se charger les épaules sur une distance aussi importante que la sienne. Un sac à dos fixé sur la tige de selle par un système Klickfix me semble dans son cas bien préférable:
Et si le virus brompton frappait encore? Sac-a-dos-pour-velo-sur-fixation-klickfix-freepack-meta-ii_full_4
- Même si l’essentiel de son trajet se fait sans doute sur parcours éclairé, vu la durée du trajet une dynamo dans le moyeu me semble là aussi préférable. Certes avec les Leds l’autonomie des éclairages à pile est augmentée mais par exemple par température négative la plupart des piles perdent une bonne partie de leur charge (or notre vélotafeuse continue à rouler par température négative). Bref, une dynamo SON et on oublie la gestion des piles…

- Enfin, pour des questions d’usure et de performance, je me demande si l’option frein à disque n’est pas à étudier dans son cas. Je n’ai jamais eu l’occasion d’utiliser ce système de freinage mais sachant que les patins de frein sont (avec la chaîne) l’une des choses qu’on remplace le plus souvent sur un vélo, les disques me semblent être une source d’économie, de réduction de la maintenance et donc de tranquillité quand on dépasse comme elle les 10 000 km annuels. Surtout si l’on considère que les patins usent la jante et finissent donc par nécessiter un changement de la roue dans le cas d'usages intensifs comme celui-ci. Enfin, elle signale elle-même des problèmes de freinage en condition humide or ça me semble être un avantage du système à disque par rapport aux patins. (Mais bon, comme je l’ai dit c’est un système que je n’ai pas testé personnellement et les avantages de ce système sont donc à vérifier).

Je sais que les solutions que je propose vont augmenter le poids du vélo mais on doit très probablement pouvoir rester en dessous de 12 kg. C’est certes plus que son Orbea mais, surtout pour des parcours plats comme le sien, le sacrifice est minime, la performance générale finalement à peu près identique tandis que le confort d’utilisation et d’entretien s'en trouvent (nettement) améliorés.

Le coût est précisément l’autre aspect qui peut faire tiquer. Le vélo équipé comme je le propose coûtera sans doute plus de 2000 euros. Mais, outre que son vélo actuel ne doit pas être très éloigné de cet ordre de prix, la durée de vie des composants et la réduction de l’entretien permettent de rentabiliser assez vite l’investissement avec le taux d’utilisation qui est le sien.
Bien sûr, c'est là l’opinion de quelqu’un qui considère que le vélo idéal est précisément celui qui se fait oublier. Et je sais qu'en revanche certains passionnés de vélo vont jusqu’à considérer l’entretien de celui-ci comme faisant partie du plaisir de la chose...

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Petrouchka
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 621
Age : 46
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : M6L
Date d'inscription : 30/05/2009

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptySam 18 Fév 2012, 10:00

Bien vu Erland, je privilégie aussi ce genre d'équipement sur un vélo qui
doit faire de l'usage; quant au prix, on n'a rien sans rien mais il est facile
de monter soi même cet équipement à part la dynamo dans le moyeu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
nightbrom
Invité de marque
Invité de marque
nightbrom

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : France
Mon Brompton: : M3 L noir
Date d'inscription : 14/11/2010

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptySam 18 Fév 2012, 11:39

erland a écrit:
nightbrom a écrit:
erland a écrit:
Témoignage intéressant d'une employée du même âge que toi qui le fait quotidiennement (et avec un équipement qui à mes yeux est encore loin d'être optimal): http://sucyenbrie.blog.lemonde.fr/2012/02/07/carine-velotafeuse/

Merci pour le lien Erland Smile

Sinon, peux-tu s'il te plait préciser comment elle pourrait optimiser son équipement ?


Son vélo est sans doute léger et performant, ce qui est certes important, mais je trouve qu’il s’agit plus d’un vélo de loisir que d’un vélo équipé pour aborder un usage quotidien intensif (et utilitaire). Bref, c’est le phénomène bien connu en France de la "tourdefrancisation" des vélos mais ça nous lancerait sur des terrains polémiques donc j’arrête-là.
Pour en revenir à notre vélotafeuse, je précise que je suis comme vous vraiment admiratif de l’exemple qu’elle donne mais, étant donné que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, voici mes quelques suggestions:

- Plus j’y réfléchis, plus je me dis qu’il est aberrant que la transmission d’un vélo destiné à rouler sous la pluie et parmi la poussière urbaine soit laissée à l’air libre. Pour moi, le vélotaf idéal doit donc avoir des vitesses dans le moyeu (exit les dérailleurs) et une vraie protection de la chaîne (soit un carter intégral soit un système de couvre-chaîne, voir ici). Cela permet de réduire considérablement l’usure et surtout l’entretien de la partie transmission et le surcoût du moyeu se trouve du même coup assez rapidement amorti (aspect important quand on fait comme elle plus de 1 000 km par mois). À mon avis, l’idéal aujourd’hui pour ce type d’usage serait d’ailleurs d’opter pour une transmission par courroie.

- la vulnérabilité de la transmission sur son Orbéa me gêne d’autant plus que les garde-boue ne protègent pas des projections: absence de garde-boue avant et pas de partie avant sur le garde boue arrière. Je sais bien qu’elle se change à l’arrivée mais les projections d’eau sablée en plein visage valent sans doute la peine d’être évitées. Comme vaudrait la peine d'être évité le décrassage de la partie transmission qui sera du coup nécessaire après un aller-retour sous la pluie. Bref, je vote pour ma part pour des garde-boue bien enveloppants (et je suis par exemple fan de l’affreuse bavette du G-B avant du Brompton, c’est dire…).

- Là encore c’est une vision personnelle mais le système de sac avant sur le Brompton m’a définitivement guéri des sacs à dos et je trouve vraiment ça dommage de se charger les épaules sur une distance aussi importante que la sienne. Un sac à dos fixé sur la tige de selle par un système Klickfix me semble dans son cas bien préférable:
Et si le virus brompton frappait encore? Sac-a-dos-pour-velo-sur-fixation-klickfix-freepack-meta-ii_full_4
- Même si l’essentiel de son trajet se fait sans doute sur parcours éclairé, vu la durée du trajet une dynamo dans le moyeu me semble là aussi préférable. Certes avec les Leds l’autonomie des éclairages à pile est augmentée mais par exemple par température négative la plupart des piles perdent une bonne partie de leur charge (or notre vélotafeuse continue à rouler par température négative). Bref, une dynamo SON et on oublie la gestion des piles…

- Enfin, pour des questions d’usure et de performance, je me demande si l’option frein à disque n’est pas à étudier dans son cas. Je n’ai jamais eu l’occasion d’utiliser ce système de freinage mais sachant que les patins de frein sont (avec la chaîne) l’une des choses qu’on remplace le plus souvent sur un vélo, les disques me semblent être une source d’économie, de réduction de la maintenance et donc de tranquillité quand on dépasse comme elle les 10 000 km annuels. Surtout si l’on considère que les patins usent la jante et finissent donc par nécessiter un changement de la roue dans le cas d'usages intensifs comme celui-ci. Enfin, elle signale elle-même des problèmes de freinage en condition humide or ça me semble être un avantage du système à disque par rapport aux patins. (Mais bon, comme je l’ai dit c’est un système que je n’ai pas testé personnellement et les avantages de ce système sont donc à vérifier).

Je sais que les solutions que je propose vont augmenter le poids du vélo mais on doit très probablement pouvoir rester en dessous de 12 kg. C’est certes plus que son Orbea mais, surtout pour des parcours plats comme le sien, le sacrifice est minime, la performance générale finalement à peu près identique tandis que le confort d’utilisation et d’entretien s'en trouvent (nettement) améliorés.

Le coût est précisément l’autre aspect qui peut faire tiquer. Le vélo équipé comme je le propose coûtera sans doute plus de 2000 euros. Mais, outre que son vélo actuel ne doit pas être très éloigné de cet ordre de prix, la durée de vie des composants et la réduction de l’entretien permettent de rentabiliser assez vite l’investissement avec le taux d’utilisation qui est le sien.
Bien sûr, c'est là l’opinion de quelqu’un qui considère que le vélo idéal est précisément celui qui se fait oublier. Et je sais qu'en revanche certains passionnés de vélo vont jusqu’à considérer l’entretien de celui-ci comme faisant partie du plaisir de la chose...


Si je caricature à outrance ton point de vue, tu proposes qu'elle échange son cheval de course par un cheval de trait ! Pas certain qu'elle soit d'accord Smile

Les solutions parfaites n'existent pas et je pense que dans le cas de Carine, ses choix sont le fruit de nombreux compromis : masse du vélo, sécurité, prix, rendement, etc.

Sur une distance comme la sienne, les améliorations que tu proposes Erland (qui sont toujours néanmoins pertinentes) vont altérer gravement les performances de Carine, en particulier dans les innombrables relances au cours de son trajet, ce qui conduira inévitablement à augmenter sa fatigue et au final augmenter la durée de son trajet. La sécurité et l'entretien sont des aspects à ne pas négliger c'est certain mais peut-être pas au prix d'un sacrifice de plusieurs kilogrammes. Le carter de chaine intégral comme sur les vélos hollandais me semble quand même un peu extrême !

Belle solution en revanche que le porte sac à dos sur la tige de selle. Les freins à disque sont sûrement une très bonne idée.
L’équipement du cycliste est sans doute le domaine qui pourrait bénéficier le plus d’améliorations : vestes, gants, chaussures, casques. Tous ces équipements pourraient davantage allier la triade protection /confort/ sécurité.

Lors de ses trajets, je me dis qu'elle doit en baver tous les matins mais que finalement, malgré la qualité intrinsèque de son vélo, malgré l'équipement perfectible du cycliste, ce qui compte le plus, c'est sans doute la force mentale qu'elle trouve en elle pour relever quotidiennement ce type de défi et le plaisir qu’elle en retire.

Peu de personnes sont capables de réaliser une telle performance au quotidien. Lors de la lecture du blog, j’ai pensé à un autre irréductible de la route à vélo, le fameux Patrick Plaine, poète à ses heures et cyclotouriste à vélo.


Dernière édition par nightbrom le Sam 18 Fév 2012, 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
erland

Nombre de messages : 1553
Age : 43
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : S6L-X raw lacquer
Date d'inscription : 07/05/2010

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptySam 18 Fév 2012, 13:37

Je suis aussi soucieux que toi du poids du vélo et de ce point de vue-là les vélos dits "de ville" des grands fabricants français qui correspondent à ce cahier des charges dépassent allègrement les 15 kg, ce qui est rédhibitoire en effet mais cela est essentiellement dû à des géométries de cadre inutilement lourdes. En adaptant en revanche ces équipements à un cadre léger on tombe facilement sous les 11-12 kg. Ce n’est pas le carter de chaîne qui alourdit le vélo (le chainglider auquel j’ai renvoyé fait 300 gr quant au couvre chaîne Flex sans doute seulement quelques dizaines de grammes). C’est en tous les cas moins que les Bar-ends dont nombre de vélotafeurs équipent leur monture « sportive ».
Bref, je crois qu’entre le vélo de route carbone fait pour gravir les cols au mois d’août et le vélo hollandais d’un poids que l’on pourrait qualifier de vélibien il y a la place pour un vrai bon vélo urbain et dont les performances seront finalement très proches de celles d’un vélo dépouillé. C'est d'ailleurs ce que nous a appris le monde du cyclotourisme.

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Homard75
Novice
Novice


Nombre de messages : 31
Age : 49
Localisation : IDF
Date d'inscription : 15/02/2012

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptySam 18 Fév 2012, 21:24

Bonjour à tous,

Merci d'abord pour toutes vos observations.

Comme convenu, un petit retour sur l'essai de ce week-end.
Après ce petit essai d'un brompton 6 vitesses plateau de 50, j'avoue ne plus trop savoir quoi penser.
L'essai s'est déroulé sur une après-midi, je n'ai pas utilisé les transports en commun comme il était prévu.
En effet, à l'issue d'une utilisation en mode balade, en diversifiant les types de parcours (plat / descentes / côtes), j'ai eu un avis un peu mitigé; d'où l'arrêt prématuré de l'essai.

D'abord le positif: vélo très maniable, vif et il est très facile à plier.

Réserve: vélo pas très confortable (surtout sur les pavés)
J'ai également des interrogations quant à l'étagement des vitesses. En même temps je viens d'un VTC doté de 3 plateaux 44x32x22 et d'une cassette de 11x32 (27 vitesses en tout).
En fait, j'ai eu l'impresion de ne jamais être sur le bon rapport, soit ça tirait trop, soit je moulinais trop (sauf en côte où ça tirait).
Mais à la réflexion, je me demande si j'ai bien géré les différents leviers, celui des pignons et celui des vitesses. Il me semble que j'ai majoritairement roulé sur un seul pignon, mais je ne sais pas lequel. Rolling Eyes
Bref, je me dis qu'il faudrait peut-être que je refasse un essai, après avoir eu quelques explications sur le maniement des leviers et la gestion des vitesses.
Peut-être devrais-je également essayer avec un plateau de 44?
Qu'en pensez-vous?

Je suis preneuse des explications / remarques que vous voudrez bien partager avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
dominique1020

Nombre de messages : 2345
Age : 105
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyDim 19 Fév 2012, 08:17

je crois que tous les utilisateurs du 6 vitesses de Brompton ont été un peu déroutés par ce système au début. Cela s'est arrangé au bout de quelques trajets, chez presque tous je pense, quand leur cerveau a intégré les manipulations. Certains sont restés rétifs au système, ce qui est dommage car il offre de belles amplitudes de développements.

Quant aux pavés, c'est vrai, ce ne sont pas les amis des roues de 16"! (Mais franchement, qui prête des qualités à cet héritage d'un autre temps qui malmène les roues de vélos et fait tordre les chevilles...?)
Revenir en haut Aller en bas
http://mybikelane.overblog.com
Samson
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 76
Age : 55
Localisation : France
Mon Brompton: : S6RX
Date d'inscription : 29/05/2010

Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? EmptyDim 19 Fév 2012, 10:12

Personnellement, j'ai remplacé mon plateau de 50 par un plateau de 44 qui me convient mieux. Pour les 6 vitesses, il faut plus d'une après midi pour être à l'aise avec les changements.

Et pour les pavés, ça passe à peu près avec un modèle titane Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Et si le virus brompton frappait encore? Empty
MessageSujet: Re: Et si le virus brompton frappait encore?   Et si le virus brompton frappait encore? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si le virus brompton frappait encore?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Présentation-
Sauter vers: