Le forum des amateurs de Brompton
Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
Voir le deal
15.99 €

 

 Un cycliste doit-il utiliser les pistes cyclables ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Eek
Habitué du coin
Habitué du coin
Eek

Nombre de messages : 233
Age : 40
Localisation : MARSEILLE
Mon Brompton: : Brompton M6L (x2)
Date d'inscription : 03/06/2007

Un cycliste doit-il utiliser les pistes cyclables ? Empty
MessageSujet: Un cycliste doit-il utiliser les pistes cyclables ?   Un cycliste doit-il utiliser les pistes cyclables ? EmptyLun 24 Sep 2007, 20:46

Un petit rappel sur la règlementation sur l'usage des pistes cyclables. Il faut savoir une chose: UN CYCLISTE N'A PAS L'OBLIGATION D'UTILISER UNE PISTE CYCLABLE, sauf si des panneaux indiquent clairement le contraire.

En effet, le décret du 14 septembre 1998 a modifié l'article 190 du code de la route et a supprimé l'obligation pour les cyclistes d'emprunter les pistes cyclables et les bandes cyclables. La règle générale est donc maintenant qu'elles sont facultatives. L'obligation est seulement imposée, au coup par coup, lorsque le maire l'institue pour une section précise et ceci après avis du préfet : l'obligation est donc exceptionnelle.


Le caractère facultatif des pistes et des bandes cyclables constitue globalement une avancée vers la sécurité. En effet les cyclistes sportifs n'aiment pas circuler sur les pistes cyclables séparées, car ils ne peuvent pas y rouler aussi vite que sur la chaussée. Cette influence conduit souvent à ne pas réaliser de pistes cyclables séparées, bien qu'elles soient plus adaptées à la sécurité des enfants et des familles. Le fait que maintenant elles soient facultatives permet de satisfaire ces exigences opposées des deux types de cyclistes, d'une part, pour les usagers courants, des pistes cyclables séparées (sur trottoir ou en sandwich) même s'il y a peu de largeur disponible, même si la surface et le tracé sont tourmentés, d'autre part, pour les usagers sportifs la possibilité de continuer à circuler sur la
chaussée.


Le caractère facultatif a en outre d'autres avantages :

¤ La possibilité de sortir de la bande cyclable si un véhicule y est stationné, ou pour doubler un autre cycliste, ou si une portière est ouverte, ou enfin pour tourner à gauche au prochain carrefour. Donc, pour les bromptonniens actifs, pas d'hésitation à avoir, vous pouvez sortir de votre voix en toute légalité (mais en respectant un minimum de prudence quand même!).

¤ La possibilité de circuler sur la chaussée si la piste cyclable n'est plus praticable : jour de marché, affluence de piétons...


Inversement quand peut-on rendre une piste cyclable obligatoire ?
Quand elle réunit deux conditions. D'une part, que ses caractéristiques soient très bonnes, afin que les cyclistes sportifs puissent y rouler vite, sans gêner ni être gênés : largeur, tracé en plan, peu d'accès riverains, peu de carrefours secondaires, bonne surface de roulement. D'autre part qu'il y ait peu de piétons aux abords.

En ce qui concerne les bandes cyclables trois conditions doivent être réunies pour qu'on puisse les rendre obligatoires :

¤ Bonne largeur (au moins 1,70 m hors marquage).
¤ Jamais de stationnement de véhicules observé sur la bande cyclable.
¤ Absence ou rareté des carrefours.


En clair: en ville, il est quasiment impossible pour le préfet d'obliger un cycliste à prendre une piste cyclable, sauf avec des aménagements de folie (ce qui est super rare).

La signalisation du caractère facultatif de la piste ou de la bande cyclable se concrétise par un panneau C113 : carré bleu représentant une bicyclette. Comme ce panneau est nouveau (il date du début des années 2000), ainsi que la facultativité, il est bien évident qu'il se passera plusieurs années avant que l'on ait remplacé tous les panneaux ronds B22 (obligation), par des panneaux carrés C113 (facultatifs). Chaque maire devait donc s'attacher à ce que cette période de transition soit la plus courte possible et devait surtout résister à la tentation facile de classer les pistes "obligatoires" par arrêté, dans le seul but de ne pas changer les panneaux (les préfets, qui doivent donner leur avis, devaient normalement veiller à éviter cette dérive contraire à l'esprit de la loi). Il y a donc de fortes chances qu'aujourd'hui la signalitique des pistes cyclables dans certaine ville soit totalement illégale car le maire n'a pas fait les aménagement nécessaire! De même les forces de police doivent savoir que le panneau rond B22 ne leur permet plus de dresser procès verbal puisqu'il n'est valable, maintenant, que pour appliquer un arrêté municipal spécifique à la section concernée (c'est une argumentation à connaitre pour faire sauter des PV de policiers un peu zélés et surtout dans leur tort.

Pour voir le décret en question:
http://www.admi.net/jo/19980916/EQUS9800591D.html

Maintenant, vous savez tout.
Donc, amis bromptonniens nés sous le signe du lièvre, vous pouvez sortir des pistes si le coeur vous en dit et tenir tête aux dires de certains automobilistes. Le droit est avec vous...
Revenir en haut Aller en bas
seb69
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
seb69

Nombre de messages : 1698
Age : 44
Localisation : Lyon 69 France et navarre
Mon Brompton: : S6L+ noir bar end tube selle titane
Date d'inscription : 10/07/2006

Un cycliste doit-il utiliser les pistes cyclables ? Empty
MessageSujet: Re: Un cycliste doit-il utiliser les pistes cyclables ?   Un cycliste doit-il utiliser les pistes cyclables ? EmptyMar 25 Sep 2007, 11:09

Y a souvent des "objets non désirables" pour les pneus sur les pistes Mad
Revenir en haut Aller en bas
 
Un cycliste doit-il utiliser les pistes cyclables ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Législations cyclistes :: Législation cycliste en France-
Sauter vers: