Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum

Aller en bas 
AuteurMessage
serge
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 47
Localisation : Chaumont-Gistoux (Belgique)
Mon Brompton: : M6L
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Mer 20 Avr 2016, 22:26

J'aime la photo mais je suis un autodidacte et j'aurais besoin d'une formation pratique pour utiliser mon appareil... et j'aime les découvertes en vélo.
J'imagine un weekend "formation-balade" durant lequel un photographe nous donnerait rendez-vous à des endroits choisis sur un parcours de 2 jours. Et si le photographe aime rouler en vélo c'est encore mieux.
ça existe ça ou ça s'organise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1504
Age : 40
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L-D, M6L-XD & eS6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Jeu 21 Avr 2016, 06:29

En Belgique, tu as les Rando-fietsographes : https://www.bromptonforum.net/t8203-rando-fietsographes-gand-24-avril-saison-11-b

Elles sont régulièrement organisées et annoncées dans le calendrier des balades tenu par Abeillaud : https://www.bromptonforum.net/t6049-calendrier-et-curriculum-aventura-des-balades-du-brompton-forum-b

Pour ce qui est d'un week-end "formation balade" en Brompton, ça pourrait être une bonne idée. Reste à préciser l'axe choisi: argentique / numérique, prise de vue et/ou développement-tirage...
le décor: photo de rue / architecture / nature / portrait...
et le niveau des participants.

Pour les formations photos sur plusieurs jours, il faut compter environ 150 € / jour + logement/repas/transport. Ça fait un budget. Trouver un amateur expert prêt à former bénévolement ou contre défraiement peut être une solution. Mais une formation bien menée demande du travail.

Pour la sortie, en pratique, la formation photo prend du temps, et il faudra choisir ce qui est privilégié: balade ou photo. Donc, mieux vaut privilégier quelques lieux et prévoir un temps ensuite en intérieur pour la lecture / traitement de l'image (si numérique).

Enfin, je pense que pour que chacun puisse bien profiter de la formation, 5 participants est un bon chiffre, 10 étant à mon avis le maximum.


_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chantderouelibre
Novice
Novice


Nombre de messages : 17
Age : 51
Localisation : ILE DE FRANCE
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Jeu 21 Avr 2016, 08:52

La photo en Brompton n'est pas plus difficile ou moins facile que sans, et n'a aucune spécificité.
Tout au plus, pourra-t'on prédire que le photographe bromptoniste sera plus souvent équipé d'un compact, d'un petit boîtier plutôt que d'un gros réflex et de lourds objectifs à grande ouverture.
Pour apprendre la photo, un numérique ou un argentique sont pareils: Une photo ratée, mal exposée, sans lignes directrices, sans vitesse de déclenchement suffisante, avec un flou de déclenchement...prise par un argentine ou un numérique, reste une photo ratée.
J'ajouterais juste que le numérique offre l'avantage de permettre sur le champ le contrôle de l'image et la possibilité de recommencer illico.

Je te suggère de musarder sur les sites de photographes, ou dans certains groupes de Flickr par exemple (pas tous, car nombre de gens se servent de Flickr comme d'un simple vide-carte, et les images qu'on y trouve n'ont rien de pédagogique).
Ces visites aiguiseront ton regard. Tu apprendras à cadrer, à mettre dans ton champ les lignes fortes, les lignes directrices.
En effet, ce qui plaît à l'oeil ne produit pas toujours le même effet en photo si le cadrage n'est pas travaillé avec minutie.

En image, une chose très importante, aussi fondamentale que les roues sur un Brompton, est la lumière. Elle fait tout dans l'image. Une belle scène avec une lumière plate ne donnera rien.
L'heure idéale, pour le paysagiste (et aussi le portraitiste) est l'heure bleue, l'heure dorée, le lever ou le coucher du jour.

Petit conseil: Plutôt que d'acheter pléthore de matériels, d'objectifs, changer de boîtiers pour le nouveau modèle, mieux vaut se concentrer sur ce qu'on possède et l'utiliser au mieux, n'en déplaise aux marchands de matériels photo.
Ce n'est pas un nouveau boîtier, un nouvel outil qui transformera un piètre photographe en génie des images.

J'ajoute aussi que pour des photos lors de sorties à vélo, il n' y a à priori aucune urgence. Avant de déclencher, il faut faire le tour de ton viseur avec ton oeil, vérifier ton cadrage, ta mise au point, qu'aucun élément parasite ne se trouve dans ton champ et vient polluer l'image, avant de presser sur le déclencheur.
Pour ce type d'image, tu as le temps de réfléchir et penser ta photo: La photo, c'est tout sauf de la musculation de l'index. Les pulsionnels du doigt sur le déclencheur font rarement de bonnes images.

Ce qui m'ennuie un peu dans la photo lors de sorties en groupe, est que les sorties se font rarement à l'heure idéale de la photo, comme indiqué plus haut. De ce fait, on n'en met pas toutes les chances de son côté, et on se contente de l'image souvenir, à défaut de l'image bien léchée qu'on pourra agrandir et mettre sous cadre dans son salon.

J'espère t'avoir été un peu utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5503
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Jeu 21 Avr 2016, 09:46

Je connais des enseignants et des photographes qui fréquentent le forum, j'en connais même qui réunissent ces deux qualités :  Erland est enseignant en littérature française dans un lycée et manie aussi aisément la boite noire que la plume.  Vincent à vélo, graphiste de formation, a écrit avec brio plusieurs guides de vulgarisation sur des modèles d'appareil photographique et par la force des choses la photographie numérique (lire ICI), l'image et la gestion de la formation cela (a) fait partie  consécutivement de mon parcours professionnel, toutes deux associées à des études supérieures, l'une plutôt artistiques et techniques, l'autre en sciences humaines.

L'apprentissage de la photographie peut en effet être envisagé comme thème central d'une balade de la saison, c'est une bonne idée mais il est vrai que mettre sur pied un programme d'apprentissage même d'une journée demande du temps.  Dans ce cas, il y aura doublement du travail : l'organisation de la balade et la mise au point de l'activité.  Cette dernière ne doit pas être nécessairement associée à la première, c'est plutôt un défi de les organiser sur la même journée.  Quand le programme sera au point, il s'agira de trouver une date et des participants.  Cela peut être mis au sondage.  Je vais y réfléchir.   Le plus simple serait déjà de participer à l'une des balades Fietsographes de Routavélo qui ont lieu en Belgique même car vous pourrez y trouver à coup sûr au moins un photographe averti, Nicolas lui-même ou sa compagne.  D'autre part, ce serait surtout pour vous un premier contact avec les membres actifs du Bromptonforum.  Faites-nous connaître votre participation éventuelle dans le sujet ad hoc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 47
Localisation : Chaumont-Gistoux (Belgique)
Mon Brompton: : M6L
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Ven 22 Avr 2016, 09:07

Merci à tous. Les pistes sont ouvertes et je vois que mon rêve pourrait devenir réalité :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chantderouelibre
Novice
Novice


Nombre de messages : 17
Age : 51
Localisation : ILE DE FRANCE
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Sam 23 Avr 2016, 21:09

Serge, si tu veux apprendre les rudiments de la photo, il me semble rationnel de pratiquer chez toi, dans ta ville, autour de toi. Cela te simplifiera les choses lors de tes sorties à vélo.
J'ai l'idée qu'une sortie de groupe à vélo peut être l'objet de prises de vues, mais organiser une sortie pour apprendre à utiliser le boîtier, pour apprendre comment déclencher, est-ce nécessaire ?
Il ne me semble pas utile de prendre son vélo pour s'initier à la focale, aux isos, à la vitesse... Cela peut se faire de son côté, chez soi, dans sa rue, dans son salon...

Internet regorge de sites pédagogiques, et on trouve pléthore de revues-photo qui détaillent et vulgarisent la technique.

Si tu as des questions techniques, sur la photo, l'usage du flash, sur la pratique du studio...n'hésite pas. Je tâcherais, du mieux que je peux, d'y répondre.

Il te reste à lire et relire la notice de ton boîtier, aller fouiller sur le net, pratiquer.
Une fois apprise, la technique devient un automatisme, on n'y pense plus, et on se concentre sur l'aspect artistique de l'image.

Bonnes photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Dim 24 Avr 2016, 18:55

serge a écrit:
J'aime la photo mais je suis un autodidacte et j'aurais besoin d'une formation pratique pour utiliser mon appareil... et j'aime les découvertes en vélo.
J'imagine un weekend "formation-balade" durant lequel un photographe nous donnerait rendez-vous à des endroits choisis sur un parcours de 2 jours. Et si le photographe aime rouler en vélo c'est encore mieux.
ça existe ça ou ça s'organise ?

Je n'y avais jamais pensé… ! C'est une idée intéressante !
Comme le dit "chantderouelibre", le mieux est de photographier (très) tôt le matin ou tard le soir (essentiellement pour la lumière)… Du coup, il faudrait prévoir un séjour de 2 ou 3 jours, avec séance d'initiation technique l'apm + séance pratique le matin + editing et retouche le soir… Une vraie préparation, effectivement. Mais l'idée est amusante (si jamais je songe à me recycler, j'y penserai Smile).

Qu'est-ce que tu as, comme matos photo ?

chantderouelibre a écrit:
Tout au plus, pourra-t'on prédire que le photographe bromptoniste sera plus souvent équipé d'un compact, d'un petit boîtier plutôt que d'un gros réflex et de lourds objectifs à grande ouverture.
Au contraire : autant emmener du lourd et faire porter son matos par le vélo ! …
Je pense qu'avec mon Brom, j'ai dû transporté à peu près tout les types d'appareils numériques (sauf moyen et grand format, mon budget ne me le permettrait pas Smile) et toutes les focales du 8 mm au 1000 mm Cool … Avec trépied, cela va de soi !
Ci-dessous, il y a quelques semaines, je suis allé photographier des oiseaux dans les environs de Montpellier. Pour ce faire, j'avais fixé mon sac photo sur un cadre de sac Brompton. Ça m'a permis d'emmener un boîtier reflex + quelques optiques, dont un 150-600 mm + 1 trépied avec rotule gimball (+ 1 sandwich).


Abeillaud a écrit:
 Vincent à vélo, graphiste de formation, a écrit avec brio plusieurs guides de vulgarisation sur des modèles d'appareil photographique et par la force des choses la photographie numérique
Je suis démasqué pirat ! …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5503
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Lun 25 Avr 2016, 08:55

Comme Serge, j'aime l'idée que le Brompton puisse être le début d'autres aventures.   Je serais emballé par une sortie photographique en Brompton dans le sud.  L'antenne locale du Bromptonforum de Montpellier est-elle toujours présente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 47
Localisation : Chaumont-Gistoux (Belgique)
Mon Brompton: : M6L
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Mar 26 Avr 2016, 09:44

vincent à vélo a écrit:
serge a écrit:
J'aime la photo mais je suis un autodidacte et j'aurais besoin d'une formation pratique pour utiliser mon appareil... et j'aime les découvertes en vélo.
J'imagine un weekend "formation-balade" durant lequel un photographe nous donnerait rendez-vous à des endroits choisis sur un parcours de 2 jours. Et si le photographe aime rouler en vélo c'est encore mieux.
ça existe ça ou ça s'organise ?

Je n'y avais jamais pensé… ! C'est une idée intéressante !
Comme le dit "chantderouelibre", le mieux est de photographier (très) tôt le matin ou tard le soir (essentiellement pour la lumière)… Du coup, il faudrait prévoir un séjour de 2 ou 3 jours, avec séance d'initiation technique l'apm + séance pratique le matin + editing et retouche le soir… Une vraie préparation, effectivement. Mais l'idée est amusante (si jamais je songe à me recycler, j'y penserai Smile).

Qu'est-ce que tu as, comme matos photo ?

chantderouelibre a écrit:
Tout au plus, pourra-t'on prédire que le photographe bromptoniste sera plus souvent équipé d'un compact, d'un petit boîtier plutôt que d'un gros réflex et de lourds objectifs à grande ouverture.
Au contraire : autant emmener du lourd et faire porter son matos par le vélo ! …
Je pense qu'avec mon Brom, j'ai dû transporté à peu près tout les types d'appareils numériques (sauf moyen et grand format, mon budget ne me le permettrait pas Smile) et toutes les focales du 8 mm au 1000 mm Cool … Avec trépied, cela va de soi !
Ci-dessous, il y a quelques semaines, je suis allé photographier des oiseaux dans les environs de Montpellier. Pour ce faire, j'avais fixé mon sac photo sur un cadre de sac Brompton. Ça m'a permis d'emmener un boîtier reflex + quelques optiques, dont un 150-600 mm + 1 trépied avec rotule gimball (+ 1 sandwich).


Abeillaud a écrit:
 Vincent à vélo, graphiste de formation, a écrit avec brio plusieurs guides de vulgarisation sur des modèles d'appareil photographique et par la force des choses la photographie numérique
Je suis démasqué pirat ! …

Comme matos, j'ai acheté un Nikon D3200 il y a deux ans à la FNAC avec un objectif Tamron 18-200. Le vendeur m'a dit que pour commencer ça m'offrait pas mal de possibilités. J'ai fait pas mal d'essais mais j'en reviens toujours à utiliser le mode auto, le mode P et le mode Sport pour des photos en rafales. Ma fille et mon épouse jouent au volley et je cherche toujours les photos les plus expressives. J'ai aussi un trépied basique de la marque Hama.
Pour mon boulot, j'aimerais pouvoir prendre des photos lors de colloques. Il fait souvent sombre et je suis souvent loin des intervenants. Le résultat n'est en général pas top.
Enfin voilà, j'ai soif d'apprendre dans un chouette contexte avec des gens sympas qui ne se prennent pas la tête. D'où cette idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chantderouelibre
Novice
Novice


Nombre de messages : 17
Age : 51
Localisation : ILE DE FRANCE
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Mar 26 Avr 2016, 12:25

serge a écrit:

Comme matos, j'ai acheté un Nikon D3200 il y a deux ans à la FNAC avec un objectif Tamron 18-200. Le vendeur m'a dit que pour commencer ça m'offrait pas mal de possibilités

Le matériel n'est pas le plus important. Aujourd'hui, depuis pas mal d'années même, il n' y a plus de mauvais matériel.
Les outils que tu possèdes suffisent pour faire des photos de qualité.

serge a écrit:

J'ai fait pas mal d'essais mais j'en reviens toujours à utiliser le mode auto, le mode P et le mode Sport  
Quand on apprend la photo, il faut commencer par désactiver ces automatismes que sont le mode "S", "A", "P" ou les pictogrammes "portrait", "paysage"...

Il convient de photographier des sujets statiques, en mode manuel, "M" et à vérifier ensuite sur ton écran, en regardant l'image et la courbe, que ton cliché est bien exposé.
Si tu laisses faire les automatismes, gun ne comprendras jamais comment fonctionne et raisonne un appareil-photo, et tu seras incapable d'anticiper les situations d'exposition difficiles comme un portrait dans la neige, un curé en noir dans la neige, un contre-jour, une ampoule dans le champs....

Ce n'est pas difficile. Tu choisis la vitesse 1/60ème. C'est celle qui convient pour les sujets statiques, ou en mouvement léger, avec un objectif qui n'est pas un télé.
Tu choisis l'ouverture: Plus le chiffre est petit, plus de la lumière rentre dans l'objectif, plus la vitesse augmente. Tu le vois dans la barre d'exposition de ton viseur.
                                Plus le chiffre est grand, moins tu as de lumière qui rentre.

Ensuite, si par exemple, tu es en intérieur, qu'il manque de lumière, que même à 1/60ème et le plus petit chiffre d'ouverture ta barre d'exposition tire vers les "-", dans ce cas, tu montes les isos.
Les isos sont un procédé qui rajoute de la lumière (artificiellement), qui compense le manque de lumière plus précisément.

Tu déclenches en appuyant doucement sur ton déclencheur.

Tu peux faire tous ces essais chez toi, en photographiant une casserole, tes orteils, le rebord de ta télé....
Tu n'en seras que plus à l'aise lors des sorties à vélo en groupe.
Lors des sorties, il me semble plus utile d'avoir passé ce cap pour s'amuser vraiment à photographier.

J'oubliais: Lors de tes essais, évite de cadrer avec une source vive de lumière dans le champs car cela va fausser la mesure de l'exposition. Il faut faire simple quand on débute.

Tu peux t'amuser à mettre ton boîtier sur ton trépied dans ton salon. Tu verras que quand tu mets des objets sombres devant ton objectif, tu as besoin de plus de lumière, de plus d'sos.
C'est le contraire quand tu mets des objets clairs devant l'objectif.

En numérique, c'est très facile d'apprendre: On ne gâche pas de pellicules, on ne paie pas de développements de photos gâchées. La pédagogie est gratuite. Il suffit juste de se donner la peine.
J'ajoute que si tu inscris "comment exposer en photo" sur ton moteur de recherche, tu as pléthore de réponses très utiles.

La photo, c'est la pratique. Pour commencer à faire de la photo, il est indispensable d'avoir parfaitement assimilé la technique.
Si toute ton attention est prise par tes réglages, tu oublieras de créer, de composer une image qui sort du lot.
SI tu as une biche et son faon qui apparaissent devant toi et que tu bloques sur ton boîtier, sur tes réglages, tes isos, tes collimateurs...tu perds la photo.


serge a écrit:

J'ai aussi un trépied basique de la marque Hama.

J'ai coutume de dire qu'en photo, là où il ne faut pas lésiner sur la qualité, c'est les objectifs, l'écran d'ordinateur et le trépied.
Un boîtier de grande qualité, accouplé à un objectif mou, lent, aux images à peine nettes ne donnera jamais rien de bon.
Un objectif très ouvert, rapide, discriminant sur un boîtier basique sera toujours mieux.

En sono, c'est pareil. Mieux vaut de très bonnes bafles avec une radio moyenne que l'inverse.

Le trépied, normalement, c'est pour la vie. Il faut de la qualité.
A quoi bon un boîtier de folie, un objectif qualitatif, si l'ensemble tremble sur ton trépied ?
Ce serait comme une voiture de sport avec des pneus de petite gamme.

Enfin, tu débutes. Tu ne sais pas encore si la photo de paysage, les poses lentes te plairont. Ce n'est pas dramatique.



serge a écrit:

des photos en rafales. Ma fille et mon épouse jouent au volley et je cherche toujours les photos les plus expressives.

Pour ma part, j'évite les rafales autant que possible: Trop de photos à trier, trop d'images semblables et je n'aime pas que ce soit l'appareil qui choisisse à ma place quand il doit déclencher.
Avec les rafales, souvent tu as toute une séquence, sauf la plus importante: Le sportif avec la balle !
Je préfère bien observer le joueur. Tu verras que les gestes sont souvent prévisibles, selon chacun d'entre-eux. Par exemple, au tennis, quand le poignet commence à tourner, à faire une rotation, tu peux déclencher: Tu auras le joueur tenant la raquette dans sa position la plus expressive, et la balle ! Sans la balle, la photo ne vaut rien.
Il y a peu de sports où la rafale est indispensable. Je pense au badminton, où les gestes sont à ce point erratiques, rapides que our avoir le joueur en action et le volant, il faut de courtes rafales.


serge a écrit:

Pour mon boulot, j'aimerais pouvoir prendre des photos lors de colloques. Il fait souvent sombre et je suis souvent loin des intervenants. Le résultat n'est en général pas top.

En faisant des photos avec les seuls automatismes, sans même savoir les guider (par exemple décaler l'exposition en mode "A" ou "S", piloter son flash...), ce n'est pas étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Mar 26 Avr 2016, 17:26

Abeillaud a écrit:
Comme Serge, j'aime l'idée que le Brompton puisse être le début d'autres aventures.   Je serais emballé par une sortie photographique en Brompton dans le sud.
Ça pourrait se faire… Mais comme dit plus haut, le point sensible reste l'organisation : comment profiter de bons "spots" photo aux bonnes heures de la journée… tout en se déplaçant à vélo ! …
Ensuite, il y a la question du matériel : on ne se place pas aux mêmes spots avec un compact à la plage focale réduite ou avec 400 mm monté sur un capteur APS-C.
Autrement dit, en fonction du matos des participants, il faudrait trouver des sujets qui conviennent à tout le monde…

Citation :
L'antenne locale du Bromptonforum de Montpellier[/url] est-elle toujours présente ?
On boit des coups de temps en temps… Mais ça fait un moment qu'on n'a pas fait une balade ensemble (depuis Avignon, en fait !)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   Mar 26 Avr 2016, 17:36

serge a écrit:
Comme matos, j'ai acheté un Nikon D3200 il y a deux ans à la FNAC avec un objectif Tamron 18-200. Le vendeur m'a dit que pour commencer ça m'offrait pas mal de possibilités. J'ai fait pas mal d'essais mais j'en reviens toujours à utiliser le mode auto, le mode P et le mode Sport pour des photos en rafales. Ma fille et mon épouse jouent au volley et je cherche toujours les photos les plus expressives. J'ai aussi un trépied basique de la marque Hama.
Pour mon boulot, j'aimerais pouvoir prendre des photos lors de colloques. Il fait souvent sombre et je suis souvent loin des intervenants. Le résultat n'est en général pas top.
Enfin voilà, j'ai soif d'apprendre dans un chouette contexte avec des gens sympas qui ne se prennent pas la tête. D'où cette idée...

Ton appareil est bien, mais ton objectif te bride pour les photos en basse lumière (sport en salle et colloques) : peu lumineux, il t'oblige à recourir aux sensibilités ISO élevées (= images bruitées) ou à des vitesses trop lentes (= images floues) et il est probable que l'autofocus patine un peu…
À l'occasion, tu devrais te faire plaisir et louer un objectif "pro" pendant une semaine de vacances : tu verras la différence ! La plupart des loueurs sont trop chers pour un particulier, mais il existe un service (que j'ai déjà testé) qui est relativement bon marché : http://www.objectif-location.fr/
Edit : haa suis-je distrait ; tu es en Belgique… Pas certain que ça fonctionne alors…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je rêve d'une formation à la photographie lors d'une balade du Bromptonforum
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel pour les lauréats du centre de formation
» littérature et photographie
» Formation bibliothécaire
» Formation obligatoire hygiène et salubrité
» déformation des pieds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Action :: Balades du Bromptonforum :: Projets de balade-
Sauter vers: