Le forum des amateurs de Brompton
Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Grandeur et misère des politiques vélo

Aller en bas 
AuteurMessage
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
erland

Nombre de messages : 1548
Age : 42
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : S6L-X raw lacquer
Date d'inscription : 07/05/2010

Grandeur et misère des politiques vélo Empty
MessageSujet: Grandeur et misère des politiques vélo   Grandeur et misère des politiques vélo EmptyMer 24 Oct 2012, 23:17

C'était pourtant bien parti: une petite trentaine de députés issus (c'est à noter) des 3 principales formations de l'Assemblée Nationale (PS, UMP, EELV) avait déposé dans le cadre du vote de la loi de financement de la Sécurité Sociale une série d'amendements visant à favoriser l'usage du vélo.
Le président de la commission des finances n'a pas compris ce que venait faire le vélo au milieu d'une discussion sérieuse sur le financement de la sécu (le lien a pourtant été établi une fois de plus très récemment comme nous le signalait mikalo1616) et a retoqué l'amendement.

L'un des amendements prévoyait par exemple l'instauration (facultative pour l'employeur, ne brusquons pas les choses) d'une indemnité kilométrique, sur le modèle de ces dangereux cyclopathes que sont les Belges...

Les détails sur le blog Isabelle et le vélo.

Un coup d'oeil aux vidéos du site de l'Assemblée est fort instructif (suivre les indications données en commentaire de l'article ci-dessus).

Peut-être reconnaîtrez-vous votre député parmi les ricaneurs...

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
nightbrom
Invité de marque
Invité de marque
nightbrom

Nombre de messages : 506
Age : 47
Localisation : France
Mon Brompton: : M3 L noir
Date d'inscription : 14/11/2010

Grandeur et misère des politiques vélo Empty
MessageSujet: Re: Grandeur et misère des politiques vélo   Grandeur et misère des politiques vélo EmptyJeu 25 Oct 2012, 02:27

Merci pour ce papier Erland, cette information m'avait échappé. Cet exemple illustre bien le conservatisme, la suffisance et le manque de courage politique de certains élus uniquement capables de "se représenter" eux même et bien loin des réalités des minorités....
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane Ascoët
Invité de marque
Invité de marque
Stéphane Ascoët

Nombre de messages : 491
Age : 39
Localisation : Fleury-les-Aubrais
Mon Brompton: : M6RDX 2010 vert pomme avec sac avant(T) et arrière
Date d'inscription : 23/04/2009

Grandeur et misère des politiques vélo Empty
MessageSujet: Députés   Grandeur et misère des politiques vélo EmptyJeu 25 Oct 2012, 02:41

Ah! Ça alors! Ma député fait partie des initiateurs des amendements Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fdn.fr/~sascoet
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
dominique1020

Nombre de messages : 2345
Age : 104
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

Grandeur et misère des politiques vélo Empty
MessageSujet: Re: Grandeur et misère des politiques vélo   Grandeur et misère des politiques vélo EmptyJeu 25 Oct 2012, 03:30

Pour info, notre indemnité kilométrique vélo est un dérivé copier/coller(mais adapté car indexé) de celle octroyée aux princes-automobilistes: c'est ce qui a permis de l'adopter sans beaucoup de problème.

L'arrière pensée de mon employeur est très prosaïque: il n'y a pas assez de places de parking pour les voitureux...
Revenir en haut Aller en bas
http://mybikelane.overblog.com
CBF
Invité de marque
Invité de marque
CBF

Nombre de messages : 331
Age : 65
Localisation : RP Sud
Date d'inscription : 19/09/2011

Grandeur et misère des politiques vélo Empty
MessageSujet: Re: Grandeur et misère des politiques vélo   Grandeur et misère des politiques vélo EmptyJeu 25 Oct 2012, 04:19

Ce qui est bien avec les impôts, c'est que l'on peut se déclarer aux frais réels quand les frais occasionnés par la voiture pour aller au travail dépassent les 10% d’abattement fiscal.

Suite à une recherche sur le net

a écrit:
L’employeur a l’obligation de prendre en charge une partie du prix des titres d’abonnement souscrits par ses salariés pour leurs déplacements entre leur résidence habituelle et leur lieu de travail accomplis au moyen de transports publics de personnes ou de services publics de location de vélos.
Faut louer le vélo, pas l'acheter et il faut que ce soit un service public, donc cela réduit pas mal les possibilités.

Source: http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/remuneration,113/la-prise-en-charge-des-frais-de,9185.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Grandeur et misère des politiques vélo Empty
MessageSujet: Re: Grandeur et misère des politiques vélo   Grandeur et misère des politiques vélo Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Grandeur et misère des politiques vélo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Saloon-
Sauter vers: