Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Reelight : éclairage sans pile ni dynamo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Thibe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 1730
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 12 Fév 2008, 07:37

C'est à Zénobe Gramme que l'on doit l'invention de la dynamo permettant de produire un courant continu en tant que tel. La machine de Pixii semble être parasitée par le fait qu'il y a des pics de courants suivis de "rien". Gramme a conçu la première dynamo industrielle.

Gramme était originaire de Jehay Bodegnée, un petit patelin près de celui où j'ai grandi (Flémalle...) cheers



(une école liégeoise d'ingénieurs industriels porte son nom)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilou75
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 291
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 12 Fév 2008, 09:28

Reelight’s patented magnet lights

C'est sûr que le principe de l'induction n'est pas breveté.
En revanche, le fait de mettre les aimants sur les roues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
besoindevoslumières
Novice
Novice


Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 12 Fév 2008, 09:58

personnellement, je ne trouve pas déplacé de dire que je n'aime pas faire du vélo mais tout simplement être honnête.
merci vinvin, j'espère que tu ne t'es pas trop ennuyé à traduire (donc que t'as utilisé un logiiel ou que t'es bilingue Very Happy) mais tout ça je l'ai déjà donc en fait, jcrois que le mieux ça va être d'acheter des bobines des aimants de toutes sorte e de toutes puissances et d'essayer ... tant pis (on adéjà essayé et on a juste réussi à griller 2 DEL Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1730
Age : 40
Localisation : Belgique
Mon Brompton: : Ralph 6 vitesses, vert/noir (M6L)
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 12 Fév 2008, 10:01

Pour ce qui concerne la légalité, cela dépend du pays. En France, les lampes clignotantes ne semblent donc pas autorisées.

En Belgique, les lampes clignotantes, même portées sur les vêtements du cycliste, sont autorisées : News de l'IBSR à ce propos.

Aux Pays-Bas, cela semble aussi autorisé vu que même les policiers d'Amsterdam utilisent Reelight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1730
Age : 40
Localisation : Belgique
Mon Brompton: : Ralph 6 vitesses, vert/noir (M6L)
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 12 Fév 2008, 10:07

besoindevoslumières a écrit:
personnellement, je ne trouve pas déplacé de dire que je n'aime pas faire du vélo mais tout simplement être honnête.

Admets que, sur un forum d'amateurs d'un vélo en particulier (le B), cela fait "cloche" et sonne faux... C'est tout ce que je voulais dire. Si tu veux continuer à discuter, on le fait en pm, pas sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinvin
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 17
Localisation : Nice
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 12 Fév 2008, 11:54

besoindevoslumières a écrit:

merci vinvin, j'espère que tu ne t'es pas trop ennuyé à traduire (donc que t'as utilisé un logiiel ou que t'es bilingue Very Happy) mais tout ça je l'ai déjà donc en fait, jcrois que le mieux ça va être d'acheter des bobines des aimants de toutes sorte e de toutes puissances et d'essayer ... tant pis (on adéjà essayé et on a juste réussi à griller 2 DEL Very Happy)
Je vois que tu as déjà fait des essais, je pense qu'à force de griller des LED ça va te revenir plus cher que d'acheter une lampe Reelight pour voir comment c'est fait à l'intérieur.
Je pense que les Coréens, les Taïwanais et les Chinois l'ont démontée depuis longtemps et l'ont déjà copiée.
Peut être que notre vénérable grand méchant pourrait t'introduire dans le milieu chinois de Paris et te faire une traduction du mandarin vers le français de la description technique de la Reelight

J'ai amélioré ton image Tarouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 12 Fév 2008, 13:53

Ha ha ha ..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bromp'Lille
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 43
Localisation : Lille
Mon Brompton: : P3L/R Noir ; Tige de selle + 6cm ; Reelight ; Cabas ; ITchair
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 12 Fév 2008, 21:41

Y a t-il un docteur dans la salle !

L'opération vient de commencer. Mon reelight un peu niqué* mais encore franchement trop bien est en cours de démontage, je flippe grave :

J'ai réalisé une pesée : le reelight accroché à son aimant permet de soulever 900 grammes. [Tu te débrouilles pour convertir cela en unité SI en sachant que l'écart préconisé entre l'aimant et le reelight doit être de 2mm.]

Une fois ouvert, c'est glauque ! On ne distingue que :
Deux leds sans aucune référence.
Un Condensateur de 2200µF - 10V
Un autre composant ressemblant à une pile bouton sans référence
Un circuit complétement noyé dans une résine

On pouvait pas en faire pas beaucoup plus.

Maintenant fais du scooter, prends ta caisse (il y a des choses qui deviennent franchement plus compliqués tentées sur le porte baggages arrière d'un biclou **). Fume puis tente d'arreter. Avec un peu de chance tu passeras au travers des mailles du filet et tu ne feras pas parti des jeunes qui se dézinguent sur nos routes.

Alors un jour, ton vélo te fera peut être de l'oeil et tu découvriras qu'il ne pleut pas tant que cela, que c'est franchement plus rapide que la marche à pied, franchement moins casse-gueule que le scooter (faut voir l'état du mien) et franchement plus tranquille que la bagnole (qui ne te servira plus qu'à te rendre au boulot dans les bouchons.)

Amen et bon TP


* lors d'un d'un dépliage un peu reloud (comprenez intempestif) le capot translucide s'était brisé.

** Là je ne lance aucun appel à témoignage au sujet de pratriques vélocypédo-tantriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hotdog
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1827
Age : 49
Localisation : Hauts de Seine
Mon Brompton: : M6R
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Sam 23 Fév 2008, 01:08

J'ai craqué... Embarassed

Après le décès de deux dynamos depuis le 4 octobre, j'ai décidé que j'en avais assez... Twisted Evil
Avant hier, ma patte de dynamo s'est carrément cassée en deux, la dynamo pendouillant lamentablement... J'ai tout simplement arraché les fils pour faire les 5 derniers kilomètres de mon parcours. Je suis passé aujourd'hui chez Allo Vélo échanger ma selle d'origine pour une Fizzik et pour faire installer les Reelight. premières impressions : c'est pas fait pour voir, mais ça on le savait... geek
En revanche, j'ai l'impression que c'est bien plus visible pour les autres que le dispositif dynamo. ça ne frotte pas !
Bizarre, avec le modèle avec condensateur, la lumière arrière s'éteint deux fois plus vite que celle de l'avant... ?
Bref, avec les Reelight, le gilet fluo et une lampe frontale de bonne qualité pour affronter l'obscurité, je pense que ça doit suffire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 54
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Sam 23 Fév 2008, 07:51

hotdog a écrit:

Bizarre, avec le modèle avec condensateur, la lumière arrière s'éteint deux fois plus vite que celle de l'avant...

Même phénomène... Pourtant les aimants ne sont pas plus éloignés du Reelight, la roue tourne à la même vitesse... Mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sparte
Docteur en Schlumpferie
Docteur en Schlumpferie
avatar

Nombre de messages : 1166
Age : 49
Localisation : paris
Mon Brompton: : S12R raw lacquer (tige telescopique titane, amortisseur Birdy, réhausseur de cintre), Mountain drive, MKS ezy AR2 + demi cale pieds zefal, Brooks team pro titane, leviers shimano, poignées + bar ends ergo BBB, pneus Kojak, reelight 120
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Sam 23 Fév 2008, 08:38

+1

Et pour être passé des reelights sans condensateurs et avec, le clignotement me semble avoir une fréquence plus faible avec les condensateurs. Et vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hotdog
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1827
Age : 49
Localisation : Hauts de Seine
Mon Brompton: : M6R
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Sam 23 Fév 2008, 09:49

Je ne sais pas, j'ai pris directement le modèle avec condensateur Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walibi
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 1133
Age : 54
Localisation : BCN
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Sam 23 Fév 2008, 09:58

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb69
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1690
Age : 41
Localisation : Lyon 69 France et navarre / Suisse
Mon Brompton: : S6L+ noir bar end tube selle titane
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mer 27 Fév 2008, 18:10

Tibidabo a écrit:
hotdog a écrit:

Bizarre, avec le modèle avec condensateur, la lumière arrière s'éteint deux fois plus vite que celle de l'avant...

Même phénomène... Pourtant les aimants ne sont pas plus éloignés du Reelight, la roue tourne à la même vitesse... Mystère...

Yaisse pareil pour moi

Je pense que ça doit venir de la puissance des leds pourtant l'avant est + puissante que l'arrière en + geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1730
Age : 40
Localisation : Belgique
Mon Brompton: : Ralph 6 vitesses, vert/noir (M6L)
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 29 Mai 2008, 09:59




J'ai rapidement reparcouru le topic sur les reelights...

Y a-t-il un petit dans la salle qui utilise les reelights, que ce soit sur son Brompton, son vélo de ville, sa randonneuse ?


Si c'est le cas, merci de me contacter en mp... le Gracq cherche quelqu'un qui puisse, pourquoi pas, écrire un article à propos des reelights pour un prochain n. de Ville à Vélo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarouilan
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 68
Localisation : Vincennes (94) - France
Mon Brompton: : M6R + modifs perso (pour qu\\\'il freine)
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 29 Mai 2008, 12:01

thibe a écrit:


J'ai rapidement reparcouru le topic sur les reelights...

Y a-t-il un petit dans la salle qui utilise les reelights, que ce soit sur son Brompton, son vélo de ville, sa randonneuse ?

Si c'est le cas, merci de me contacter en mp... le Gracq cherche quelqu'un qui puisse, pourquoi pas, écrire un article à propos des reelights pour un prochain n. de Ville à Vélo...

Quelle horreur ce truc........affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1730
Age : 40
Localisation : Belgique
Mon Brompton: : Ralph 6 vitesses, vert/noir (M6L)
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 29 Mai 2008, 12:25

Tarouilan a écrit:
thibe a écrit:


J'ai rapidement reparcouru le topic sur les reelights...

Y a-t-il un petit dans la salle qui utilise les reelights, que ce soit sur son Brompton, son vélo de ville, sa randonneuse ?

Si c'est le cas, merci de me contacter en mp... le Gracq cherche quelqu'un qui puisse, pourquoi pas, écrire un article à propos des reelights pour un prochain n. de Ville à Vélo...

Quelle horreur ce truc........affraid affraid affraid

Quoi ? les reelights ? le Gracq ? Ville à vélo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batman
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 29 Mai 2008, 12:47

Tarouilan a écrit:
thibe a écrit:


J'ai rapidement reparcouru le topic sur les reelights...

Y a-t-il un petit dans la salle qui utilise les reelights, que ce soit sur son Brompton, son vélo de ville, sa randonneuse ?

Si c'est le cas, merci de me contacter en mp... le Gracq cherche quelqu'un qui puisse, pourquoi pas, écrire un article à propos des reelights pour un prochain n. de Ville à Vélo...

Quelle horreur ce truc........affraid affraid affraid

Oauis, de la vaste blague, c'est pas avec ca qu'on va être vus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bromp'Lille
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 43
Localisation : Lille
Mon Brompton: : P3L/R Noir ; Tige de selle + 6cm ; Reelight ; Cabas ; ITchair
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 29 Mai 2008, 21:38

Perso, je trouve que c'est un bon complément. Ce matin, j'ai eu l'occasion de suivre un vélo équipé et à 200 mètres, le flash se détachait bien.

J'en avais démonté un pour examiner les composants mais tout est coulé dans la résine.

Le système avec condensateur permet de conserver des flash durant presque de 5 minutes (plus longtemps devant que derrière.)

Il semble exister deux types d'attaches pour les aimants suivant le pays de vente. J'avais eu un modèle anglosaxon dont les attaches ne permettait pas une installation sur le Brompton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinvin
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 17
Localisation : Nice
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Ven 30 Mai 2008, 09:46

Bromp'Lille a écrit:
Perso, je trouve que c'est un bon complément. Ce matin, j'ai eu l'occasion de suivre un vélo équipé et à 200 mètres, le flash se détachait bien
C'est beaucoup plus visable qu'on ne le croit, je suis toujours étonné quand je prête mon Brommie équipé de Reelight à quelqu'un et que je le suis en vélo en plein jour.
Les avantages c'est pas de pile, pas de bouton ON/OFF, pas de panne, très léger, pas de friction etc. Je ne vais pas revenir sur les pages précédentes. sunny
Ce n'est pas fait pour éclairer la route. No
Et je pense que pour être vu la nuit surtout ou le jour dans une circulation intense, le plus efficace de loin, ce sont les vêtements réfléchissants sunny (surtout jaune fluo), surtout si on ne porte pas de sac dans le dos.
C'est pas très beau, mais on trouve des vestes ultralégères transpirantes qu'on peut mettre dans le petit sac de selle. J'enlève la veste systématiquement quand je descends du Brommie en ville, avec ma grande taille je fais un peu phare breton dans la foule
Ca n'empêche pas de mettre dessous une veste en cuir, un costard, et tout ce qu'on veut (un tee-shirt en ce moment dans mon cas).
It's my choise, mais celui qui veut installer un gyro-phare, c'est encore plus efficace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batman
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Ven 30 Mai 2008, 09:51

Vinvin a écrit:

It's my choise, mais celui qui veut installer un gyro-phare, c'est encore plus efficace

http://www.policebikestore.com/lights.htm

Ca fait un peu Village People.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batman
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Ven 30 Mai 2008, 10:06

Vinvin a écrit:

C'est beaucoup plus visable qu'on ne le croit, je suis toujours étonné quand je prête mon Brommie équipé de Reelight à quelqu'un et que je le suis en vélo en plein jour.


Si qqun en a lors d'une prochaine rencontre (atelier chez fredo, lunch LLN,... ?), il faudra les comparer aux champions actuels de l'aveuglement d'automobilistes

http://www.bromptonforum.net/equipements-et-accessoires-f9/test-perso-de-lampes-avant-arriere-t1443.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Novice
Novice


Nombre de messages : 19
Age : 63
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : MR6 Ivoir/Vert Anglais Selle Brooks
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Reelight avant (avec accus) peu fiable!   Mar 04 Nov 2008, 15:52

Je viens de parcourir tout le sujet consacré à ce type d'éclairage au principe de fonctionnement génial et... personne ne semble connaitre de problème. Voilà presque 4 mois que je l'utilise et j'en suis déjà au remplacement (pour la troisième x) de la partie avant; le détaillant qui me l'a vendu (Velodroom à Bruxelles) m'a confirmé en rentrer pas mal de défectueux (partie avant avec accus uniquement). Ceci-dit, le gars est super honnête et ne fait aucun problème pour l'échange mais il n'est pas certain qu'il continue à vendre l'article très longtemps ... D'autres ont-ils connu ce problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hotdog
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1827
Age : 49
Localisation : Hauts de Seine
Mon Brompton: : M6R
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 04 Nov 2008, 16:08

Lucien a écrit:
Je viens de parcourir tout le sujet consacré à ce type d'éclairage au principe de fonctionnement génial et... personne ne semble connaitre de problème. Voilà presque 4 mois que je l'utilise et j'en suis déjà au remplacement (pour la troisième x) de la partie avant; le détaillant qui me l'a vendu (Velodroom à Bruxelles) m'a confirmé en rentrer pas mal de défectueux (partie avant avec accus uniquement). Ceci-dit, le gars est super honnête et ne fait aucun problème pour l'échange mais il n'est pas certain qu'il continue à vendre l'article très longtemps ... D'autres ont-ils connu ce problème?

affraid affraid
J'ai mes Reelight depuis presque un an, j'ai largement dépassé les 5 000 km avec sans aucun souci. Je ne compte pas les fois où, ayant replié mon Brommie, les gens me disent : "il y a vos lumières qui sont allumées" et moi de leur répondre : "merci, elles vont s'éteindre toutes seules"... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Novice
Novice


Nombre de messages : 19
Age : 63
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : MR6 Ivoir/Vert Anglais Selle Brooks
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Reelights communicants   Mar 04 Nov 2008, 17:08

Yess, hotdog je connais cette réplique par coeur! Ce qui démontre une fois encore que le Brompton facilite la communication entre les êtres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeol
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 39
Localisation : Toulouse
Mon Brompton: : M3L noir, 44 dents, 11000 km, garde-boues enlevés, Sbag, M+ avant et arrière, EZY prom/wellgo QRD2, TDS+6cm Ti, vélo-radio, compteur, commande de déverrouillage triangle arrière
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Reelight SL500   Jeu 16 Sep 2010, 09:13

Je réactive un vieux sujet, si possible sans réveiller de vieilles querelles...

J'ai en effet déjà pesé le pour et le contre de ce système. Le pour: Pas d'installation avant départ, pas de recharge, pas d'entretien, légèreté par rapport à un système avec batterie si on installe qu'un seul magnet. Les contre: permet d'être vu mais pas de voir.

Je crois que depuis 2008 il y a eu pas mal d'innovations chez Reelight. Notamment ce kit que j'envisage d'acquérir:

SL500 Flash Front Light

Ses caractéristiques:
-Clignote: Illégal mais toléré, a mon avis plus visible qu'un eclairage continu auquel les automobiliste sont habitués.
-Ce fixe sur le guidon: Pour plus de visibilité par rapport aux anciennes fixations sur l'axe de la roue, je le mettrai a gauche du guidon M (A droite de la poignée de frein) pour encore plus de visibilité.
-Pas de condensateur, donc ne fonctionne pas à l'arrêt, je ne vois en effet pas l'intérêt d'être signalé a l'arrêt, surtout pour l'éclairage à l'avant. En plus je m'arrête rarement (Parfois la police) Twisted Evil

Alors que la durée du jour diminue peu a peu, j'espere que ce systeme sera un bon complément à mon eclaire a pile standard arrière. santa

Etes vous d'accord avec mon analyse?
Quelqu'un a t'il déja essayé ce modèle?

Merci par avance de vos retours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reelight : éclairage sans pile ni dynamo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les montres sans pile
» Une souris sans fil ... et sans pile
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Le vélo :: Equipements et accessoires-
Sauter vers: