Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Reelight : éclairage sans pile ni dynamo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Xenophon
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 846
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 23 Aoû 2016, 06:36

Ne me comprenez pas mal, je n'insinue absolument pas que vous avez une connex. quelconque avec un fabriquant. C'est fort utile d'obtenir des retours d'expérience et de savoir ce qui fonctionne et ne fonctionne pas sur un Brompton, souvent c'est quand on installe quelque chose qu'on se rend compte du fait que le pliage est très bien conçu.

Je n'ai pas d'expérience avec Reelight (ni avec la version hyper chère de nov) mais en effet, vu le principe d'action je ne crois pas que la luminosité sera terrible. Evidemment pas grave si vous ne circulez pas la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredflyer
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Mar 23 Aoû 2016, 09:06

Pas de soucis xenophon, ma remarque n'avait rien de ciblée.
C'est juste mon expérience des forums qui m'a fait ajouter ce propos, afin d'éviter les polémiques et débats stériles qui peuvent survenir (il y en a, ici aussi...).

Ce forum m'a permis de me décider sur mes choix de solutions et configuration par rapport à ce petit vélo merveilleux, et à mon tour j'ai souhaité partager quelque chose qui me semblait intéressant dans l'amélioration et l'équipement du vélo.
Je poursuivrai cette démarche sans aucun intérêt que celui de partager mon expérience.
Merci à tous



Fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredflyer
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: La suite avec le feu Arrière SL651 STEADY LIGHT LUGGAGE CARRIER REAR LIGHT   Sam 17 Sep 2016, 19:13

La suite avec le feu Arrière SL651 STEADY LIGHT LUGGAGE CARRIER REAR LIGHT
Pas de problèmes particuliers pour l’installation. C’est même plus simple que pour le feu avant.
Il n’y a pas trop le choix pour le positionnement du générateur compte tenu du pliage.

Le feu prend la place du cataphote et se fixe aisément dans les perçages d’origine.

voila l’installation complète

le feu ne touche pas une fois le vélo plié

Et voila le joli Brompton avec les deux éclairages Reelight


J'ai pu tester en pleine nuit, les feux servent à être vu, mais la puissance du feu avant est trop faible pour voir la route et les obstacles. Ce qui est suffisant quand on ne fait que des trajets en leiu avec éclairage publique.
Bonne route à toutes et à tous

Fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moupa
Novice
Novice


Nombre de messages : 3
Age : 37
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 30/11/2017

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 30 Nov 2017, 02:25

Bonsoir à tous,

Je suis passé sur brompton depuis désormais 3ans après avoir cassé 2 strida, et ... y a pas photos hein  
Mon brompton est juste un pur bonheur pour moi. Il ne me quitte plus


J'ai il y a peu découvert les éclairages par induction (type reelight) et je pense investir sous peu.
Mais ma question ici s'adresse aux bricoleurs, je ne pense en effet pas être le premier à y avoir pensé.

Je cherche depuis quelques temps à savoir si possible d'installer un système permettant d'illuminer les roues un peu dans ce style-ci

J'ai alors trouvé bcp de possibités via pile ou batterie mais aucune par dynamo à courant induit type reelight.
Je supposais alors que c'était sans doute dû au fait que la consommation du dispositif était trop important pour le faible courant généré.

J'ai alors chercher différents éclairages possible et suis tombé sur celui-ci :

Possible de couper à la longueur souhaitée
Diamètre 3mm
Puissance 3V
Existe en blanc (roue avant) et en rouge (roue arrière).

À prioris donc cela semble jouable ... mon cerveau s'emballe  MAIS (il y a un mais) je ne vois nul part trace de personne ayant monté un reelight à l'envers (dans la roue, l'aimant sur le cadre) et plus encore, le générateur du reelight est-il de base assez puissant pour fournir les 3V nécessaire (je suppose que oui).

C'est ici que je fais appel à vos connaissances

- Pensez-vous ma petite idée réalisable ?
- Sauriez-vous si un reelight peut être monté envers ? La version City Suprême (désolé pas de liens pendant 7J, newbie oblige) fonctionnerait-elle (la seule qui ne nécessite aucun aimant) ? J'ai également trouvé que Reelight vendait 40€  Shocked  le générateur
- Enfin, sauriez-vous si d'autres marques, fabriquants etc utilisent le même système ?
- Si aucune des ces solution n'est envisageable, commet puis-je faire pour me fabriquer mon propre générateur compact (avec possibilité de maintenir la lumière quelques minutes à l'arrêt).

Je suis persuadé que la faible circonférence des roues du brompton, couplée avec ce système d'éclairage apporterai une visibilité supplémentaire toujours appréciable, son côté autonome en énergie est pour moi indispensable.
Alors si en plus cela en jette ... c'est tout bon !! Cool


Merci de m'avoir lu
Excellente nuit à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5499
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 30 Nov 2017, 07:29

Bonjour Moupa et bienvenue sur le forum a notre 3339ème membre.
Vis a vis de ton projet, je ne suis pas le mieux placé pour repondre à tes questions, mais un membre du forum (je ne sais plus qui) a testé un système un peu analogue qui était appatemment alimenté par pile. Je ne sais plus où se trouve le lien, mais si tu le trouves à l'aide du moteur de recherche, ca te donneras des idées pour ce projet (je rechercherai a l'occasion).
Pour la solidité Brompton versus Strida, le Brompton est peut être meilleur que le Strida, mais il y a quand même eu quelques casses de triangle et un membre a relaté recemment la fissuration de son cadre vieux de 13 ans. Mais c'est globalement un bon vélo avec quelques atouts par rapport a d'autres pliants.

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Jeu 30 Nov 2017, 08:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5499
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 30 Nov 2017, 07:44

J'ai trouvé. C'est le Monkey Light.
Monkey Light
Pour ton projet, rien ne t'empêche d'essayer avec le kit City Suprême (si ça ne marche pas, tu gardes le kit d'origine qui n'est pas perdu).
- Monter le Reelight à l'envers ne devrait pas poser de problème (que ce soit l'aimant qui tourne par rapport à la lampe ou l'inverse ne change rien).
- Pour la tension délivrée par le Reelight, je ne sais pas, mais une LED a besoin d'au moins 1,8 V pour fonctionner (si tu pedales comme un hamster, tu devrais atteindre les 3 V sans problème).

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)


Dernière édition par Macadam le Jeu 30 Nov 2017, 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ascoët
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 36
Localisation : Fleury-les-Aubrais
Mon Brompton: : M6RDX 2010 vert pomme avec sac avant(T) et arrière
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Bienvenue Moupa   Jeu 30 Nov 2017, 14:26

Tiens, encore un voisin bromptonaute ! On est quelques-uns des environs et si tu veux rencontrer plein de membres du forum pas trop loin, Samedi on fait une balade à Amiens, je t'invite à consulter le sujet qui en parle Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fdn.fr/~sascoet
Moupa
Novice
Novice


Nombre de messages : 3
Age : 37
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 30/11/2017

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 30 Nov 2017, 19:24

Macadam a écrit:
J'ai trouvé. C'est le Monkey Light.
Monkey Light
Pour ton projet, rien ne t'empêche d'essayer avec le kit City Suprême (si ça ne marche pas, tu gardes le kit d'origine qui n'est pas perdu).
- Monter le Reelight à l'envers ne devrait pas poser de problème (que ce soit l'aimant qui tourne par rapport à la lampe ou l'inverse ne change rien).
- Pour la tension délivrée par le Reelight, je ne sais pas, mais une LED a besoin d'au moins 1,8 V pour fonctionner (si tu pedales comme un hamster, tu devrais atteindre les 3 V sans problème).

Macadam

Merci pour ton accueil Macadam et également pour le lien.
Mais comme tu le soulignes... La personne avant moi à cédé à l'appel des piles ce que je ne souhaite pas.
Et je suis d'accord avec l'une des réponses qui précise que le montage n'est pas des plus esthétique de jour.

D'où la raison de ma recherche : gagner en simplicité (je m'en fout un peu des dessins etc.) et en autonomie.

Je vais potasser un peu plus le sujet et ne manquerait pas de vous tenir informer de l'évolution de mon 'tit projet.

Si d'aventure certains parmi vous aviez de bonne connaissance quand au fait de trouver un générateur compact du type de ceux de reelight... Je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 3982
Age : 49
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Jeu 30 Nov 2017, 23:53

Les systèmes Reelight ne sont pas très efficaces, leur rendement est assez faible, il faudra vérifier à partir de quelle vitesse de rotation ils délivrent assez de puissance pour alimenter un tel éclairage.

En fait tu ne donne pas de puissance, mais la tension d'alimentation nominale de cet éclairage qui est de 3V.

Il faudra aussi vérifier si cet éclairage a besoin de 3V stabilisé ou si il accepte une large gamme de tension d'alimentation car avec un système de type Reelight (tout comme avec une dynamo) la tension produite varie en fonction de la vitesse de rotation de la roue, si une tension stable de 3V est nécessaire, il faut une stabilisation qui induit des pertes.

Si ce que tu cherche à obtenir est une visibilité latérale de ton vélo sans effets à la Monkey Light, il existe des phares et feu arrière avec éclairage latéral intégré et les pneus avec flanc réfléchissants fournissent aussi une visibilité latérale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moupa
Novice
Novice


Nombre de messages : 3
Age : 37
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 30/11/2017

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Ven 01 Déc 2017, 22:48

jipe a écrit:
Les systèmes Reelight ne sont pas très efficaces, leur rendement est assez faible, il faudra vérifier à partir de quelle vitesse de rotation ils délivrent assez de puissance pour alimenter un tel éclairage.

En fait tu ne donne pas de puissance, mais la tension d'alimentation nominale de cet éclairage qui est de 3V.  

Il faudra aussi vérifier si cet éclairage a besoin de 3V stabilisé ou si il accepte une large gamme de tension d'alimentation car avec un système de type Reelight (tout comme avec une dynamo) la tension produite varie en fonction de la vitesse de rotation de la roue, si une tension stable de 3V est nécessaire, il faut une stabilisation qui induit des pertes.

Si ce que tu cherche  à obtenir est une visibilité latérale de ton vélo sans effets à la Monkey Light, il existe des phares et feu arrière avec éclairage latéral intégré et les pneus avec flanc réfléchissants fournissent aussi une visibilité latérale.

Bonsoir Jipe

Merci de ces précisions
J'ai donc pas mal cherché car cela n'était pas précisé mais les informations que j'ai trouvé sont les suivantes :

- L'éclairage est de type néon-led
- Diamètre du "filament" : 1.3mm
- Voltage: 3V (par 2 piles de 1,5V)
- Puissance (W/m): 0.3 (ce qui me semble peu sachant que j'estime l'utilisation nécessaire à 15cm soit près de la longueur d'un rayon, donc : 0,045W).

Mais j'avoue ne pas savoir si l'alimentation doit être continue ni même qu'elle puissance fournie un reelight.
Aurais tu cette information ?


Merci pour tes autres idées mais celle-ci me taraude et je pense ne pas m'en détourner sauf s'il s'avère qu'elle est non réalisable. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 3982
Age : 49
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Sam 02 Déc 2017, 11:27

Si l'alimentation prévue est des piles, il est probable que qu'il n'y a aucune stabiisation de tension (ou alors simpliste) dans l'éclairage.

Il faudra donc ajouter sa propre stabilisation de tension pour obtenir du 3V DC équivalent à la tension nominale fournie par les piles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pou
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 566
Age : 37
Localisation : Lille
Mon Brompton: : M3L
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Sam 02 Déc 2017, 23:16

Sur le principe, c'est simple à faire... Dans la réalité, forcément plus galère.
Je suis pas du tout expert dans ce système mais il y en a maintenant qui permettent de maintenir l'éclairage un certain temps. Avec quoi (condensateur ou batterie). Il faudrait ensuite connaître la tension obtenue. Après sur eBay, tu trouve à 1 € direct from China des rehausseurs et des abaisseurs de tension vers le voltage que tu souhaites. Reste la puissance à fournir, la ce que tu indiques est mini de chez mini, cela en est suspect. Après, en rajoutant des aimants sur le cadre, le système relight pourrait réguler le tout (attention à la surcharge soit du condensateur soit de la batterie).
Jouable donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.windsurfjournal.com
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 3982
Age : 49
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   Sam 02 Déc 2017, 23:59

Il faut une stabilisation de tension qui accepte une large gamme de tension d'entrée, ce qu'on utilise pour cela c'est une stabilisation à découpage classe D qui a un très bon rendement. Je pense aussi que ce système doiit inclure une rdresseur pour converir une tension cyclique en tension DC.

La faible puissance annoncée semble normale pour ce genre d'éclairage pour etre vu et qui ne doit pas éclairer la route.

Reelight doit aussi inclure un redressement et une stabilisation de tension pour fournir la tension DC nécessaire à son éclairage LED.

Avec le système Reelight, ce module se trouve sur la fourche ou le cadre, pas dans la roue.

Si on monte ce module dans la roue, il faudra veiller à équilibrer la roue pour qu'il n'y ai pas de balourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reelight : éclairage sans pile ni dynamo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reelight : éclairage sans pile ni dynamo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Les montres sans pile
» Une souris sans fil ... et sans pile
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Le vélo :: Equipements et accessoires-
Sauter vers: