Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Les Cent cols vosgiens [récit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 05:46

Première partie : de Sarrebourg à Saint-Dié

Le massif du Donon culmine à 1009 m (cols proches entre 727 m et 822 m) et celui du Champ du Feu à 1099 m. Entre les deux coule la Bruche dans la vallée du même nom.
Cette randonnée de 175 km, entre Sarrebourg et Saint-Dié (90 km + 85 km), m'aura permis de tester mon nouveau B , sur un circuit non prévu pour un 2 vitesses et 2 plateaux, avec le passage de 16 cols. Je m'attendais à pire. Je craignais de devoir changer souvent de plateaux. Un développement mini de 1.90 est insuffisant pour moi, en montagne, avec un vélo chargé. Mais tout s'est finalement (presque) bien passé, avec un peu de marche à pied, pour ne pas changer de plateaux pour 500 m, ainsi que lors de passages plus difficiles, ou pour récupérer. La vitesses moyenne du compteur était de 13 km/h le premier jour et 12 km/h le 2ème. Avant, avec un grand vélo, ma moyenne, en montagne, était de 14 à 16 km/h.
Le problème qui est venu, un peu gâcher cette balade, a été le dérailleur. Le premier jour s'est déroulé sur une route mouillée, avec du crachin toute la journée. Le dérailleur a fini par ne plus fonctionner. A chaque fois que j'en avais besoin, j'ai fait des rotations à la main pour le passer sur le grand pignon. Au camping, j'ai démonté le tendeur et le dérailleur pour enlever le sable. J'espère que cela n'arrivera pas trop souvent, sinon je passerai au 3 vitesses Sram (125 euros chez Sjs, manette et quincaillerie comprise), ou occasion intéressante.
Prochaines modifications :
- plateau de 24 au lieu de 26
- pignon de 19 au lieu de 18 ????? . J'ai essayé, il faudrait limer, un chouia, le triangle. Je ne sais pas si cela vaut le coup.
- sac cabas pour remplacer le sac Ortlieb. J'avais déjà adopté cette solution en 2013. C'est plus pratique.

Un Dahon, avec ses pneus de 20 pouces, ses 8 vitesses, était plus adapté, mais finalement, le B s'en est bien sorti, et avec lui on ne passe jamais inaperçu.  Very Happy

* Je me suis inscrit à la randonnée permanente Cent cols routiers dans le massif des Vosges, une traversée du massif,entre Wissembourg et Cernay. Cette portion, avec quelques variantes, en fait partie. Connaissant un peu le massif, à cause de toute la flotte qui est tombée ces derniers mois, j'ai privilégié des routes sures, plutôt que certains secteurs sur routes forestières.
Maintenant que ce B a été testé, j'espère réaliser toute la traversée avec lui (sauf problèmes de santé), et vous faire, ou refaire découvrir ce massif.
Photos à suivre.....


Dernière édition par Patrick57 le Sam 07 Mai 2016, 15:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 06:14

1er jour :  Sarrebourg - Col du Donon - Col de Prayé - Col du Hantz - Camping de Rothau


Col de l'Engin à 813 m.



Le sommet est bouché. Une route mène jusqu'à l'antenne.












Photos 2ème jour à suivre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 06:42

2ème jour :  Rothau - Struthof - Le Champ du Feu - Col de la Charbonnière - Col d'Urbeis - Saales - Col du Las - Col des Rais - Saint-Dié. Je n'ai pas mis tous les cols.










Pause café et séchage de tente.














Au loin le champ du Feu.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 3837
Age : 49
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 07:28

Un bon paquet de cols au menu ! Et très belles photos, la météo a finit par devenir plus clémente me semble-t-il !?

Qu'est ce qui bloquait au niveau dérailleur : la fourchette qui ne tournait pas bien ou le galet qui ne coulissait pas bien ?

Cyclodonia prétend qu'avec les bonnes entretoises le 19 dents peut passer ?

As-tu envisagé la solution Schlumpf Speed Drive version Bikegang au lieu du double ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tiot-vélo
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 4222
Age : 65
Localisation : Picardie
Mon Brompton: : M6R, pédalier 44, MKS UB Lite One side Ezy, B17, Ergon GP2, éclairage pile, extension cintre, T-bag, Vaude aqua box et rack pack Ortlieb
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 08:12

Bravo Patrick ! Tu es courageux d'avoir fait ça en brompton. Merci pour le partage des photos, qui me rappellent de bons souvenirs quand j'ai parcouru cette belle région avec mon vélo de randonnée il y a quelques années.
Je ne suis pas étonné de ton problème de dérailleur, car c'est un problème récurent sur le b, nous sommes nombreux à avoir connues des déconvenues par mauvais temps. C'est un sujet nous avons abordé il y a peu de temps sur le forum.

_________________
Prochaines escapades en brompton: Paris - Senlis - Chantilly . Le Québec . Nice - Biarritz . Mulhouse - Budapest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesrandosvelo.e-monsite.com/
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 08:33

jipe a écrit:
Un bon paquet de cols au menu !  Et très belles photos, la météo a finit par devenir plus clémente me semble-t-il !?

Qu'est ce qui bloquait au niveau dérailleur : la fourchette qui ne tournait pas bien ou le galet qui ne coulissait pas bien ?

Cyclodonia prétend qu'avec les bonnes entretoises le 19 dents peut passer ?

As-tu envisagé la solution Schlumpf Speed Drive version Bikegang au lieu du double ?

@jipe : Météo France avait annoncé une journée ensoleillée dans ce secteur. Elle est arrivée avec un jour de retard. C'est dommage, car le 1er jour, j'aurais pu monter au sommet du Donon avec le B.

C'est la fourchette qui ne tournait plus correctement.
Un 19 dents, sans la protection, pourrait peut-être passer. J'ai essayé. Après il faut trouver une autre entretoise avec le 2 vitesses, et l'écart serait différent. Bref, on repart dans le bricolage, sauf à investir dans la solution Cyclodonia à 3 vitesses.

Un Speed Drive augmente le développement. Ce qu'il me faut, c'est un développement entre 1.50 et 4.50. Un moyeu BWR avec un plateau de 26 convient. Je l'ai testé avec 2 pignons passés à la main (rarement), et même avec 2 plateaux, passés plus rarement aussi. Un Moyeu SRAM irait aussi. Depuis que j'ai roulé en Strida, je deviens moins exigeant. Very Happy

@Tiot : j'aime bien ce massif., et même avec de petits cols, ce n'est jamais une promenade de santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 412
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 08:48

Hello Patrick,

tu peux sans perte d'espace sur le moyeu garder la protection, il suffit d'approfondir sur la rondelle
le passage des cannelures afin qu'elles laissent passer les bossoirs ..et de poncer un peu la rondelle
qui est plus épaisse que les bossoirs de pied de cannelures.
Si je ne suis pas clair, dis le moi, je ferai un petit crobar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouille
Invité de marque
Invité de marque


Nombre de messages : 412
Age : 79
Localisation : Paris 13
Mon Brompton: : M9L noir depuis Octobre 2011 + S9LX depuis 09/2015
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 08:55

pour gagner encore plus d'espace, tu peux abraser les bossoirs en question et dans ce cas supprimer
la rondelle de protection. C'est la méthode appliquée par Nicolas des "Vélos parisiens".
Abraser les bossoirs n'est pas facile à mon avis, mais cela fait gagner un total de 2,4 mm soit
1 mm de plus que la seule méthode précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipe
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître


Nombre de messages : 3837
Age : 49
Localisation : Rhode Saint Genese
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 09:28

Patrick57 a écrit:
jipe a écrit:
Un Speed Drive augmente le développement. Ce qu'il me faut, c'est un développement entre 1.50 et 4.50. Un moyeu BWR avec un plateau de 26 convient. Je l'ai testé avec 2 pignons passés à la main (rarement), et même avec 2 plateaux, passés plus rarement aussi. Un Moyeu SRAM irait aussi. Depuis que j'ai roulé en Strida, je deviens moins exigeant. Very Happy .

Sur les High Speed Drive et Speed Drive, il faut monter ton plus petit plateau, la démultiplication du SD de 1.65 te donneras l'équivalent de ton grand plateau.

Exemple : plateau de 26 dents + SD donne un double 46+26.  Avec un plateau de 24 dents, cela te donne un équivalent 40+24 dents.  Avec comme avantage que tu peux facilement passer d'un "plateau" à l'autre comme avec un dérailleur avant ce qui te permet de passer d'un plateau a l'autre quand tu veux (-> beaucoup plus utilisable qu'un double plateau sans dérailleur avant) mais sans les inconvénients d'un dérailleur avant (pas de commande au guidon, pas de cable a router sur le cadre du B, pas de dérailleur a monter et régler sur le B...).

Le rendement du SD est très bon, meilleur que ceux du HSD et du MD.


Dernière édition par jipe le Mer 20 Avr 2016, 09:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 09:53

Salut Pouille,
Je vais ré-étudier la question. Merci.

@jipe : merci pour ton explication détaillée. J'ai....enfin compris.

Le Grand et Petit Donon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 10:41

Toutes les photos du parcours

Mieux vaut avoir des gants pour plier la tente au petit matin. Il y a encore des gelées.


Dernière édition par Patrick57 le Mer 20 Avr 2016, 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 12:17

Salut Patrick,

Le dérailleur est un des points faibles du Brompton.
Il s'encrasse lorsqu'il pleut ou lorsqu'on roule dans la poussière et finit par se "coincer" au point qu'il devient difficile voire impossible de passer du grand vers le petit pignon, le ressort n'ayant plus assez de force pour le ramener.
Une petite astuce pour améliorer légèrement les choses: desserrer un peu la liaison entre le dérailleur et le Pusher leg pour donner du mou. La vis est souvent un peu trop serrée.
Autre astuce vue sur un Brompton 3 vitesses (je ne sais plus lequel): monter un ressort supplémentaire entre la patte et le dérailleur pour augmenter la force de tirage du dérailleur.

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 12:38

Macadam a écrit:

Autre astuce vue sur un Brompton 3 vitesses (je ne sais plus lequel): monter un ressort supplémentaire entre la patte et le dérailleur pour augmenter la force de tirage du dérailleur.
Macadam

Sur le Brompton de "debutant" ? Rubrique : trois pignons sur une roue libre [Brompton 9 vitesses]
https://www.flickr.com/photos/78615181@N06/8131790735/in/photostream

Mais le problème concernait aussi le grand pignon. Il y avait pas mal de sable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 13:21

Il me semble que c'est sur ce vélo que j'ai vu cette astuce.
Le problème se ressent surtout au passage du grand vers le petit pignon puisque dans ce cas précis il n'y a que le ressort pour tirer le dérailleur (dans le sens inverse, on tire sur le câble à partir de la commande)
Si tu as des difficultés à passer sur le grand pignon, c'est que la butée du dérailleur est mal réglée.
J'ai une autre astuce que j'aimerai essayer prochainement pour résoudre ce problème. Je vous en dirai davantage si ça marche.

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 18:45

Macadam a écrit:

Si tu as des difficultés à passer sur le grand pignon, c'est que la butée du dérailleur est mal réglée.
Macadam
Je n'ai pas eu de problème avant, ni le jour après (80 km). Quand je bougeais le dérailleur à la main, je remarquais bien que c'était à cause du sable qui s'est incrusté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macadam
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 45
Localisation : Orléans (45)
Mon Brompton: : Jumpy, M9L vert pomme (ex M6L de 2010) avec rétrofit partiel 2013 + Jolly Jumper, S1E-X Raw Lacquer (2012) en cours d'upgrade 2 vitesses + Jumbo, P11E-R Green Lime Kinetics (2015). Composants: Kamoya, Bikefun, Ti Parts Workshop, Brompfication, Ridea, Token, Nove-Design, Brombacher, Joseph Kuosac, H&H, Brooks, Berthoud, MKS EZY. Sacs T-Bag, C-Bag, S-Bag, Cruiser bag de Vaude. Compteur Sigma ROX 8, éclairage d'appoint Sigma PAVA
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Mer 20 Avr 2016, 20:43

Merci pour les photos d'une bien belle région.
Je reconnais plusieurs d'entres-elles (viaduc de Fouday, col de Saales, Struthof, col d'Urbeis, champ du feu...).

Macadam

_________________
Le Brompton est plus qu'un vélo, c'est un art de vivre !
"Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving” - Albert Einstein

Ballon d'Alsace 1178 m (2014), Grand Ballon 1343 m (2014), Mont Ventoux 1909 m (2015 et 2017)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Cent cols vosgiens : de Wissembourg à Sarrebourg [récit]   Sam 07 Mai 2016, 07:22

Deuxième partie : de Wissembourg à Sarrebourg

C'est à Wissembourg, au nord de l'Alsace, que démarre la randonnée permanente des Cent Cols Vosgiens.
260 km (80 - 108 -72). 23 cols (21 en photos). Départ midi de la gare de Wissembourg et arrivée 2 jours plus tard à 14h30 en gare de Sarrebourg (+20 km).
Le premier jour j'ai randonné en compagnie d'un ami, qui ne comprend pas que je puisse faire une traversée des Vosges avec "un truc pareil". Sa vitesse moyenne est de 17 km/h, la mienne de 12.


Si vous aimez vous balader en forêt, sur des routes tranquilles, avec beaucoup de bosses, si vous aimez les ruines de châteaux, si le bivouac vous tente, c'est le coin rêvé pour un weekend.

Photos à suivre....


Dernière édition par Patrick57 le Lun 23 Mai 2016, 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Sam 07 Mai 2016, 08:38

Des châteaux
















Suite photos....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Sam 07 Mai 2016, 08:44

Quelques chalets.
Un abri de secours devrait suffire pour une traversée vosgienne, tellement il y a de possibilités de bivouac.










Photos à suivre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Sam 07 Mai 2016, 08:49

La tour du Grand Winterstein













Photos à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Sam 07 Mai 2016, 09:14

Toutes les photos de cette sortie

1ère nuit au pied de la tour du grand Winterstein,  2ème nuit au camping de Saverne. Forfait randonneur à 6.95 euros. Très calme, piscine, salle de repos avec télé. Je reviendrai.

Je n'ai eu aucun souci avec mon nouveau dérailleur. Mais ce vélo et ses 2 vitesses et 2 plateaux ce n'est pas idéal pour ce type de sorties. 108 km le 2ème jour, c'est également de trop pour un Brompton.

Prochaine sortie "cols vosgiens" au départ de Saint-Dié, puisque la partie Donon - Champ du Feu a déjà été faite. Même avec un sommet à 1000m , elle n'était pas plus difficile que celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiot-vélo
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 4222
Age : 65
Localisation : Picardie
Mon Brompton: : M6R, pédalier 44, MKS UB Lite One side Ezy, B17, Ergon GP2, éclairage pile, extension cintre, T-bag, Vaude aqua box et rack pack Ortlieb
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Sam 07 Mai 2016, 13:46

Un vrai baroudeur ce Patrick. Très belle balade !

_________________
Prochaines escapades en brompton: Paris - Senlis - Chantilly . Le Québec . Nice - Biarritz . Mulhouse - Budapest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesrandosvelo.e-monsite.com/
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Cent cols vosgiens : secteur de Saint-Dié [récit]   Sam 11 Juin 2016, 06:55

Troisième partie : le secteur de Saint-Dié

Poursuite de la randonnée permanente Cent cols vosgiens.
Départ gare de Saint-Dié à 10 h. Retour le lendemain à 13h15. 160 km (90+70). 1er jour côté vosgien, 2ème jour côté alsacien. 16 cols franchis, mais seulement 13 photos de cols ajoutés à mon défi de 100 panneaux de cols en Brompton  et en cyclo-camping. Je suis à la moitié du parcours.

Un ami m'a accompagné sur une partie du parcours, qui a été légèrement modifié. Je suis revenu en gare de Saint-Dié. Cette randonnée est déjà difficile sur un vélo de route, et très difficile sur un Brompton avec bagages. La même question revient chaque fois que je rencontre un autre cyclo : "vous randonnez avec çà ?".
J'ai découpé le parcours en plusieurs sorties de 2-3 jours, au départ ou retour d'une gare lorraine (9 à 10.50 euros le trajet), pour ne pas finir sur les genoux, et pour randonner aussi sous le soleil. Pas question de se balader sous les orages en montagne . Comme il me faut également faire des cols supplémentaires (pour mon défi), cette rando fera plus de 1000 km à l'arrivée, au lieu des 800 prévus.

C'est magnifique du côté alsacien, très dur aussi entre chaque col. Malheureusement les photos sont loupées et je vais finir par investir dans un autre appareil.
Nous avons bivouaqués à 1100 m. Pas d'abri dans les environs et temps incertain. Je ne regrette pas d'avoir pris la tente. Contrairement à la dernière sortie, il y avait énormément de rosée au petit matin. Tout était humide sous la tarp de mon collègue. Bref, retour à une solution classique.... Very Happy

Modifications effectuées sur le Brompton : les précédentes sorties ont été faites sur un 2 vitesses et 2 plateaux. J'ai revendu cette roue pour passer aux 3 vitesses (Sram), toujours avec 2 plateaux (36-24), pignon de 15 (le 13 ne me sert pas). Cette solution me permet d'avoir un développement de 2.30 à 4.30 avec le grand plateau, de 1.50 à 2.90 avec le petit plateau. C'est parfait.


Toutes les photos de la sortie.

Un classique (entre le col du pré de Raves et celui des Bagenelles). Il y a quelques mois, c'était un Dahon  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick57
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1931
Age : 62
Localisation : METZ
Mon Brompton: : H12L
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Cent cols vosgiens : de Saint-Dié-des-Vosges à Remiremont [récit]   Lun 27 Juin 2016, 08:20

Quatrième partie : de Saint-Dié-des-Vosges à Remiremont


Suite (et fin en Brompton) de la randonnée permanente des Cent cols routiers dans le massif des Vosges.

Sortie de 130 km (85+45) entre Saint-Dié (dimanche 11h) et Remiremont (lundi 9h30). 12 cols franchis, mais seulement 7 photos de panneaux de cols (avec mot "col" ou "collet") ajoutés à mon défi des 100 panneaux de cols vosgiens en Brompton et en cyclo-camping. Le défi s'arrêtera ici avec le Brompton, en gare de Remiremont, après 700 km, 68 cols (54 panneaux de "cols"), et 4 sorties entre les gouttes. Je continue de galérer à 12 km/h et préfère terminer cette rando sur un Dahon (encore 300 km ,plus de 30 cols, 1700 m dénivelés mini/jour). Je vais également reprendre ce défi (mais pas la rando) à ZERO avec ma nouvelle (et ex) monture, et posterai sur le forum vélo-pliant pour ne pas polluer celui-ci.
Voici quelques photos.... moches.

54 panneaux de cols. Tous les cols n'ont pas un panneau et j'en ai certainement loupé quelques uns.

Fin de l'aventure en Brompton, mais pas sur le forum.


Dernière édition par Patrick57 le Lun 27 Juin 2016, 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeillaud
Fournisseur officiel de belles balades
Fournisseur officiel de belles balades
avatar

Nombre de messages : 5450
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   Lun 27 Juin 2016, 09:27

Merci Patrick pour le petit récit et les photos. Je t'encourage à poursuivre tes récits dans la rubrique Action quelque soit le vélo pliable que tu emprunteras. Même sans Brompton, tu partages cet art de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Cent cols vosgiens [récit]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Cent cols vosgiens [récit]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» COLS BLEUS 3002 DU 17 NOVEMBRE 2012
» cols bleus 1 décembre
» cols bleus 19 janvier 2013
» cols bleus 23 mars 2013
» AMICALE DES COLS BLEU DE SAINT JUNIEN (EN LIMOUSIN)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Action :: Récits-
Sauter vers: