Rechercher sur le BromptonForum ->
AccueilAccueil  PortailPortail  Calendrier des baladesCalendrier des balades  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Les inconvénients et défauts du Brompton

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
VéloVolant
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1196
Age : 51
Localisation : Agen
Mon Brompton: : 1 S3 Raw Ti custom built Brooks Swift Ti Ergon grips+ 1 T3, Brooks B18 saddle Ergon grips
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 09:22

Chers admirateurs, utilisateurs, adeptes, disciples, adorateurs du Brompton, je vous propose de trouver ici la parole des contempteurs, détracteurs, dénigrateurs du Brompton, soit qu'il s'agisse d'anti-Brompton, soit qu'il s'agisse de vous même lorsque vous êtes en colère contre votre monture.

Je commencerai ici par la traductiond'un article du quotidien britannique "the guardian", basé sur un échange de bicyclettes entre James Randerson, cycliste urbain sportif roulant sur un vélo "hybride" Specialized Sirrus Elite, et Ben Thomas, un Bromptoniste roulant sur un T5 âgé de 10 ans. Chaque cycliste évalue en retour le vélo de l'autre. Pour James, le verdict est sans appel: le Brompton de Ben mérite... la benne.




Voici la "lettre à Ben Thomas" de James Randerson

Cher Ben,

Merci  d’avoir au moins envisagé de considérer que mon vélo puisse être branché. Mais je crains de n’avoir aucun avis à recevoir en matière de style de la part d’un gars qui se balade sur un bâton sauteur pliant muni de deux roues. Après avoir risqué ma vie dans les rues de Londres sur votre bidule chancelant, j’étais plus préoccupé par ma survie que par le fait d’être à la mode.

Mon ami qui travaille chez un vélociste (et qui s’estime, comme vous, un arbitre des élégances) considère qu’il y a seulement trois catégories de personnes qui roulent en Brompton – les jolies femmes, les hommes en costume, et les hommes cinglés.
Je ne vous ai pas vu récemment en costume pour aller bosser…

Non Monsieur, j’ai trouvé que rouler sur votre Brompton était plus de nature à susciter les sarcasmes des gamins sur le chemin de l’école que de timides regards d’envie à la vue du glissement de mon engin profilé. La balade ressemblait à un tour sur deux ballons sauteurs reliés par une perche – voilà ce que je pense de la suspension, aussi agaçante que consommatrice d’énergie.

Pour autant, c’était excitant, je vous le concède. Enfourcher ce vélo style tasse de thé et talons aiguille me transforma instantanément en géant super puissant. Tous les mouvements de mon corps étaient amplifiés avec le plus souvent des conséquences quasi fatales. Tandis que je lâchais le guidon d’une main pour indiquer un changement de direction en arrivant à un carrefour, le bouleversement soudain de l’équilibre du vélo me faisait dériver dangereusement vers une voiture en stationnement ou en direction du trafic arrivant en sens inverse. J’en fus donc réduit à me comporter comme le cycliste lent, timide et réservé que j’étais autrefois. Au moins, les automobiles ne forcent pas le passage lorsqu’ils me voient sur ma machine  « Frankenstein ».

A ce propos, Monsieur, le manque d’accélération ou de vitesse réelle ne manque pas de contribuer à cette sensation d’inconfortable vulnérabilité. Vous eûtes à tout le moins la grâce d’admettre que vos vitesses ne marchent pas, mais lorsque vous me tendîtes la chose, votre description des deux vitesses supérieures comme correspondant aux braquets « de croisière » était passablement à côté de la plaque. Je suppose que vous entendiez par-là que la fréquence des déraillements rendait la position « en danseuse » déconseillée. Ne vous souciez pas, je ne m’y suis pas risqué.  

Mais, demanderez-vous, qu’en est-il de l’atout maître du Brompton – la pliabilité ? Bon, c’est une astuce utile, j’en conviens, même si le vélo a également la mauvaise habitude de se plier quand on ne lui a rien demandé – mais nous en reparlerons…

Bonne chance pour votre retour à la maison.

James.

_________________
"J'ai découvert le prix du bonheur le jour où j'ai acheté mon premier Brompton"


Dernière édition par VéloVolant le Mar 19 Avr 2011, 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revepietonvelo.blogspot.com
relax-max
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1856
Age : 53
Localisation : Antwerpen, Belgique
Mon Brompton: : M6L rouge/noir (comme sur le logo!)
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 09:51

sympa comme post!
et je trouve la lettre encore bien gentille.

pour moi le brompton n'est pas un bon vélo. je dirai même plus, ce n'est pas un vélo, mais un moyen de transport trés bien pensé, et étonnamment facile a l'utilisation!
j'adore!

et c'est vrai, il faut être un peu cinglé pour rouler en brompton.(comme je ne porte jamais de costard, et que je suis encore moin une jolie fille, je fais donc parti de la troisieme classe selon james)
j'assume, et je déclare même qu'il faut être bigrement cinglé pour être cycliste et/ou motard, et de rouler sur les routes entre les voitures, camoins, bus, tram, ...

l'anver-soif drunken


Dernière édition par relax-max le Mar 19 Avr 2011, 12:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent à vélo
Héros sportif
Héros sportif
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : Montpellier
Mon Brompton: : T16
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 10:04

Mouarf, quelle condescendance, ce James !
On voit bien qu'il n'a jamais croisé Walmus ou Daniel sur une petite route de col alpin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
entrelaterreetleciel
Habitué du coin
Habitué du coin


Nombre de messages : 251
Age : 37
Localisation : Bourg-en-Bresse
Mon Brompton: : P6 RX vendu _ Dahon Speed Pro tt (MKS Easy and Cube) - Dahon Curve XL (MKS Easy) - Remorque Carry Freedom.
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 10:11

J'ai bien ri en lisant la lettre. Manifestement, le rédacteur de cette missive n'a pas compris que le B. n'est pas un vélo !
Il s'agit d'un mode de transport pour aller de A à B avec la classe !

Sur mon Brompton, effectivement, il ne fallait mieux pas lacher les deux mains ; par contre, je peux le faire sur mon curve qui est aussi en 16" ; étonnant.


Dernière édition par entrelaterreetleciel le Mar 19 Avr 2011, 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gor
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 823
Age : 49
Localisation : paris
Mon Brompton: : Pas Brompton : SWIFT
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 10:26

@velovolant : salutaire et même REMARQUABLE initiative que cette rubrique, justement sur le forum dédié au Brompton, où l'idolâtrie pour ce vélo pourrait le faire sombrer dans le consensuel un peu mou ou même la monotonie.
Quoique je l'exprimerais de manière moins outrancière, je suis assez d'accord avec les propos tenu par James Randerson dans sa lettre. Mais ils ne sont pas seulement pertinents pour le Brompton; ils le sont pour la trés grande majorité des pliants avec petites roues.
Je m'explique. En remontant, aprés des années passées sur des pliants de roues de 20", sur des machines avec des roues de taille standard, je me suis rendu compte combien la sensation de sécurité et de fermeté dans la direction sur ces derniers y est bien meilleure; à vive alure dans des pentes trés prononcées, c'est flagrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gor
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste


Nombre de messages : 823
Age : 49
Localisation : paris
Mon Brompton: : Pas Brompton : SWIFT
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 10:26

entrelaterreetleciel a écrit:
avec la classe !
Ca aussi ça se discute Very Happy Very Happy .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1490
Age : 40
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L-D, M6L-XD & eS6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 10:33

Merci pour la traduction.
Mise à part la "nervosité" de la direction (mais avec un peu d'habitude en ville, c'est plutôt un atout) les deux reproches faits au B. sont: 1°) le côté rebondissant, 2°) les vitesses qui passent mal.
Solutions: 1°) passer au bloc de suspension ferme (je suis un adepte), 2°) régler (ou faire régler lors d'une révision) le dérailleur.
Bref, le B. a des défauts mais à mon avis ce ne sont pas ceux-là.

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nightbrom
Invité de marque
Invité de marque
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 45
Localisation : France
Mon Brompton: : M3 L noir
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 11:45

Texte qui fait sourire et qui donne la parole aux détracteurs du Brompton : c'est toujours intéressant

Ceci dit, l'essai s'est déroulé avec un Brompton un peu ancien et qui ne semblait pas très bien entretenu. Le point de vue me semble de ce fait un peu biaisé.


Dernière édition par nightbrom le Mar 19 Avr 2011, 23:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VéloVolant
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1196
Age : 51
Localisation : Agen
Mon Brompton: : 1 S3 Raw Ti custom built Brooks Swift Ti Ergon grips+ 1 T3, Brooks B18 saddle Ergon grips
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 15:48

C'est mon jour de générosité, voici une autre diatribe aigre douce, qui s'attaque à la question du Brompton sur un mode plus sociologique.
Traduit dublog d'une cycliste londonienne ...

Les tribus du cycle: Les Petits chefs en Brompton (attention, peut contenir des stereotypes)

Aujourd’hui, il y a grève de metro, et au milieu de la masse des cyclistes de circonstance, on rencontrera certaines catégories très spécifiques. Aujourd’hui je voudrais vous présenter les « middle-managers » de la route, les Petits Chefs en Brompton.

Aucun cycliste Londonien ne débute en Brompton. Avoir un vélo pliant si vous habitez n’importe où dans les zones 1-3 semble sans aucun intérêt. Pourquoi vous en tiendriez-vous à des mini roulettes quand vous pouvez avoir des roues rapides de taille normale ? Cependant, Les jeunes branchés de Hackney qui débutent sur un hybride, font leurs classes sur un vélo de course, et ont une brève aventure avec un single speed ne peuvent éternellement rester des gamins. Un vrai boulot, des engagements et l’arrivée des enfants entraînent une inévitable migration vers les confins de l’agglomération Londonienne, les vertes et agréables terres de Virginia Water, Chorleywood, ou… quelque part dans le Kent. Voilà comment la navette à vélo quotidienne devient tributaire du train, avec un achat de Brompton à la clé. Dès lors, lesdits cyclistes laissent derrière eux leur dévotion aux vraies grandes roues et chantent les louanges du pliant.

Les cyclistes en Brompton sont généralement en costard – les petites roues ne permettent pas une vitesse suffisante pour que la transpiration soit un problème, et le Lycra pour l’aérodynamisme serait risible. Ils accrochent un cartable luisant au-dessus de la roue avant et adoptent une curieuse position de pédalage courbée au-dessus du guidon assortie à leurs sourcils froncés. S’agissant clairement d’hommes (et occasionnellement de femmes) habitués au stress et à la compétition, la frustration de n’être pas de taille face à leurs camarades usagers de la route plus aérodynamiques et plus rapides leur arrive par bouffées. La hiérarchie des routes est un modèle inverse de ce à quoi ils sont habitués chez Lincoln’s Inn (grosse boîte d’avocats NDT) ou KPMG (grosse boîte comptable NDT). On ne montre aucun respect pour l’intitulé de poste, mais ces humiliations sont généralement acceptées de bonne grâce. L’âge et l’expérience ont arrondi les angles chez certains.

Pour autant, la perte de dignité qui est inévitable avec un vélo pliant est très fortement compensée par sa praticité. Fini les débats sans fin sur la meilleure façon d’éviter les vols, pas de syndrome du fond de culotte humide après avoir laissé sa selle sous la pluie, et liberté d’emmener son vélo partout. Nous, les cyclistes taille adulte pouvons toujours ricaner, mais il est bien possible que les petits chefs en Brompton, en pliant et dépliant patiemment dans un rituel aussi apaisant qu’un rosaire, soient ceux qui rient les derniers.

_________________
"J'ai découvert le prix du bonheur le jour où j'ai acheté mon premier Brompton"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revepietonvelo.blogspot.com
Gramoun
Habitué du coin
Habitué du coin
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 33
Localisation : Lille
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 18:46

Il est certain que le fait que le test ait été effectué avec un Brompton d'un certain âge et a priori mal entretenu n'a pu que biaiser la conclusion du monsieur.
Ceci dit, moi qui suis un adepte du Brompton depuis quelques années, j'ai de plus en plus tendance à revoir ma position. Ma copine vient de s'acheter un Batavus Blockbuster, avec tout le confort nécessaire : guidon droit, pneu ballon, éclairage et freins dans le moyeu.. Pour rouler avec de temps en temps, je peux vous dire que l'aspect "confort" est vraiment un plus incroyable par rapport au Brompton, tellement que j'envisage de revendre le mien pour passer au hollandais.
Maintenant, ils ne se plient pas pareil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thomasduval.fr
mickeymode
Novice
Novice


Nombre de messages : 1
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 19:52

marrant j'utilise le spécialized et j'envisage le brompton...mais pas pour le meme usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique1020
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 2345
Age : 102
Localisation : Bruxelles
Mon Brompton: : S5L-X noir
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 20:56

J'ai bien aimé la lettre du début: elle m'a bien fait rire et je continue à apprécier mon Brompton !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mybikelane.overblog.com
relax-max
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1856
Age : 53
Localisation : Antwerpen, Belgique
Mon Brompton: : M6L rouge/noir (comme sur le logo!)
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mar 19 Avr 2011, 21:19

VéloVolant a écrit:
C'est mon jour de générosité, voici une autre diatribe aigre douce, qui s'attaque à la question du Brompton sur un mode plus sociologique.
Traduit dublog d'une cycliste londonienne ...

Les tribus du cycle: Les Petits chefs en Brompton (attention, peut contenir des stereotypes)

Aujourd’hui, il y a grève de metro, et au milieu de la masse des cyclistes de circonstance, on rencontrera certaines catégories très spécifiques. Aujourd’hui je voudrais vous présenter les « middle-managers » de la route, les Petits Chefs en Brompton.

Aucun cycliste Londonien ne débute en Brompton. Avoir un vélo pliant si vous habitez n’importe où dans les zones 1-3 semble sans aucun intérêt. Pourquoi vous en tiendriez-vous à des mini roulettes quand vous pouvez avoir des roues rapides de taille normale ? Cependant, Les jeunes branchés de Hackney qui débutent sur un hybride, font leurs classes sur un vélo de course, et ont une brève aventure avec un single speed ne peuvent éternellement rester des gamins. Un vrai boulot, des engagements et l’arrivée des enfants entraînent une inévitable migration vers les confins de l’agglomération Londonienne, les vertes et agréables terres de Virginia Water, Chorleywood, ou… quelque part dans le Kent. Voilà comment la navette à vélo quotidienne devient tributaire du train, avec un achat de Brompton à la clé. Dès lors, lesdits cyclistes laissent derrière eux leur dévotion aux vraies grandes roues et chantent les louanges du pliant.

Les cyclistes en Brompton sont généralement en costard – les petites roues ne permettent pas une vitesse suffisante pour que la transpiration soit un problème, et le Lycra pour l’aérodynamisme serait risible. Ils accrochent un cartable luisant au-dessus de la roue avant et adoptent une curieuse position de pédalage courbée au-dessus du guidon assortie à leurs sourcils froncés. S’agissant clairement d’hommes (et occasionnellement de femmes) habitués au stress et à la compétition, la frustration de n’être pas de taille face à leurs camarades usagers de la route plus aérodynamiques et plus rapides leur arrive par bouffées. La hiérarchie des routes est un modèle inverse de ce à quoi ils sont habitués chez Lincoln’s Inn (grosse boîte d’avocats NDT) ou KPMG (grosse boîte comptable NDT). On ne montre aucun respect pour l’intitulé de poste, mais ces humiliations sont généralement acceptées de bonne grâce. L’âge et l’expérience ont arrondi les angles chez certains.

Pour autant, la perte de dignité qui est inévitable avec un vélo pliant est très fortement compensée par sa praticité. Fini les débats sans fin sur la meilleure façon d’éviter les vols, pas de syndrome du fond de culotte humide après avoir laissé sa selle sous la pluie, et liberté d’emmener son vélo partout. Nous, les cyclistes taille adulte pouvons toujours ricaner, mais il est bien possible que les petits chefs en Brompton, en pliant et dépliant patiemment dans un rituel aussi apaisant qu’un rosaire, soient ceux qui rient les derniers.

cela en dis plus sur l'auteur! un frustré (qui as un chef qui bromptonise?), qu'il en voit que des stéréotypes a en etre constipé? mais il finit a voir nôtre avantage....(le chef a peut-etre raison!)


Dernière édition par relax-max le Mer 20 Avr 2011, 08:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrox
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1698
Age : 47
Localisation : Paris, Londres
Mon Brompton: : M6R+ tout noir, selle Brooks B17Ti Honey, poignées Ergon, freins BMX, plateau 54
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Mer 20 Avr 2011, 02:07

VéloVolant a écrit:
James Randerson, cycliste urbain sportif roulant sur un vélo "hybride" Specialized Sirrus Elite,

Là c'est clair que c'est un peu biaisé dès le départ. C'est comme si je prêtais mon combi VW de 1976 à Sébastien Loeb en lui demandant de l'essayer sur son terrain de jeu habituel. C'est sûr qu'il ne va pas être déçu du voyage... De même que je n'aimerais pas camper dans sa Citroen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LéonardiBrompton
Novice
Novice


Nombre de messages : 23
Age : 53
Localisation : Savoie
Mon Brompton: : P6L dynamo Son
Date d'inscription : 15/04/2014

MessageSujet: Critiquons le Brompton !   Ven 16 Mai 2014, 14:46

[MODO:Pour éviter le HS dans le sujet sur les guidons et pour suivre la suggestion de LeonardiBrompton, je crée un sujet à part. En rappelant qu'en français le mot critique a un double sens (négatif mais aussi positif  Wink  )]

Citation :
Entre nous, je n'ai pas compris le procès d'intention de certains membres du Forum-vélo-pliant.fr au sujet de votre article "Comparatif de 10 vélos pliants".

Le prix élevé des Brompton fait que ces vélos ne sont pas accessibles pour tout le monde.
Alors quand son désir de Brompton dépasse ses capacités économiques pour réduire la tension que cela entraîne, ma fois il ne reste qu'un seul facteur sur lequel il est possible de jouer (la bourse n'étant pas extensible à volonté): sa propre  perception du Brompton.
Et la il y a le choix, soit se focaliser sur les défauts du Brompton, critiquer la fiabilité d'un article le concernant...

Pas grave tout ça. Un mécanisme classique. Aucune cabale ne sera jamais organisée à l'encontre d'un vélo de coût plus accessible aux bourses modestes. Pourtant quand je lis tous les déboires d'un certain vélo pliant d'un réseau de supermarchés du sport, je suis étonné du silence assez conséquent qui s'ensuit. Enfin, ce n'est que mon opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LéonardiBrompton
Novice
Novice


Nombre de messages : 23
Age : 53
Localisation : Savoie
Mon Brompton: : P6L dynamo Son
Date d'inscription : 15/04/2014

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Ven 16 Mai 2014, 14:54

Citation :
il est très difficile ici d'émettre des critiques sur le B car nous ne voyons et ne reconnaissons que ses qualités ...

Et bien moi je suis supris justement sur ce forum des critiques essuyées parfois par le Brompton. Je ne sais pas si ce sont des possesseurs qui les émettent ou pas.
Voici un dernier exemple d'un possesseur qui n'y va pas de main morte Smile

https://www.bromptonforum.net/t4787-l-obsolescence-programmee-du-brompton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franb
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 847
Age : 97
Localisation : Singapour
Mon Brompton: : M6R-X
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Ven 16 Mai 2014, 15:21

"Et la il y a le choix, soit se focaliser sur les défauts du Brompton, critiquer la fiabilité d'un article le concernant..."

Et envore, certaines critiques datent d'un autre temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LéonardiBrompton
Novice
Novice


Nombre de messages : 23
Age : 53
Localisation : Savoie
Mon Brompton: : P6L dynamo Son
Date d'inscription : 15/04/2014

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Ven 16 Mai 2014, 18:51

effectivement les critiques ne spécifient pas toujours les dates. J'ai lu quelques défauts vraiment pénibles sur le forum sur des sites non mis à jour et parfois certaines critiques oublient de dater les modèles.
On pourrait faire un sujet sur le forum qui pointe les faiblesses principales du Brompton à la date d'aujourd'hui, qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1490
Age : 40
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L-D, M6L-XD & eS6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Ven 16 Mai 2014, 20:59

LéonardiBrompton a écrit:
Citation :
il est très difficile ici d'émettre des critiques sur le B car nous ne voyons et ne reconnaissons que ses qualités ...

Et bien moi je suis supris justement sur ce forum des critiques essuyées parfois par le Brompton.


Oui, il y a évidemment des critiques formulées contre le Brompton sur ce forum. Mais il est bien naturel que, vu de l’extérieur, un forum qui porte le nom de la marque soit perçu comme un forum pro-marque. Dans les faits, le forum fait plutôt office de forum d’échange entre utilisateurs, notamment pour résoudre certains problèmes inhérent au petit vélo anglais. Et paradoxalement un forum "Brompton"  constitue un observatoire implacable de ses défauts: dès qu'un composant est défectueux, on a vite fait d'avoir des témoignages qui signalent le problème, bien avant que la marque ne communique officiellement.

Par ailleurs, il n’est pas étonnant que les utilisateurs de B soient globalement satisfaits de leur vélo : vu son prix, s’ils l’ont choisi, c’est bien souvent après avoir mûrement réfléchi à l’investissement et parce que le vélo convient à leur usage. Le cyclotouriste pour qui la compacité et la rapidité du pliage est secondaire aura d’autres solutions plus pertinentes, de même que le cycliste de loisir occasionnel.

Le B est le 1er vélo que j’ai acheté (j’ai acheté d’autres vélos depuis mais toujours d’occasion). Autant dire que je n’avais pas une culture vélo particulière. J’avais en revanche un cahier des charges bien précis. Mon premier mouvement a été évidemment d’écarter le B en raison de son prix. Mais finalement, l’un dans l’autre, le choix du B a fini par s’imposer. Et si je fais le bilan, je dirais qu’il m’est encore plus utile que ce que j’avais prévu au départ.

Quant aux défauts, il en a, évidemment. Parmi ceux qui sont le plus souvent évoqués sur ce forum (valables pour le modèle 2014) :

- poids (mais tout de même moindre que la plupart des autres pliants à équipement équivalent)
- double système de vitesses sur le 6 vitesses (certains sont gênés par les deux leviers, d’autres s’y font très vite)
- plage de développement un peu étriquée (pour du cyclotourisme) et/ou écart un peu trop important entre les vitesses
- prix (mais vu les prix de l’occasion, il est vrai qu’on récupère une bonne partie de ses billes à la revente)
- peinture fragile, notamment sensible au frottement des gaines.
- qualité de certains composants: pédales indignes, garde-boue fragiles...
- réglage limité de la distance selle / guidon, sauf à reculer la selle mais au risque alors de perdre le bon alignement genou / pédale (mais il me semble que ce défaut est propre à tous les vélos pliants, et les différents guidons/potences Brompton permettent de jouer tout de même un peu sur ce paramètre)
- gamme de pneu limitée (4 pneus parmi les références courantes et bientôt un 5e spécial hiver) et largeur de pneu limitée à 38 mm
- fragilité du triangle arrière au niveau des eazy wheels (et stabilité limitée de ces dernières quand on fait rouler le B en position pliée)
- absence d’oeillets porte bidon (une mesquinerie)
- pompe qui mériterait de monter à 1 ou 2 Bars de plus (mais elle a déjà le mérite d'être livrée et de dépanner)
- manque d’innovation de Brompton LTD (au point que face à cet immobilisme charnières rapides, suspensions à ressort, pièces allégées, siège enfant, remorque, tendeurs modernisés, etc sont développés par des fabricants indépendants) Signe qui ne trompe pas, seul un connaisseur peut faire la différence entre un Brompton de 1994 et un Brompton de 2014. Fou non ? (Cela dit à mes yeux ce n'est pas forcément un défaut, et certaines marques seraient avisées de conserver d'année en année le même modèle en le faisant évoluer par petites touches plutôt que de vouloir révolutionner le segment tous les ans...)
- Enfin, même si la qualité B inspire confiance, en partie à juste titre, notons tout de même que B n’a pas été à l’abri, par le passé, de problèmes de malfaçon et/ou difficultés de conception : guidon fragile (avant 2000), charnière sujette à la casse (avant 2004), défaut des tiges de selle alu et titane (avant 2011), première version du toolkit défectueuse (2012). (Mais le SAV de la marque se montre plutôt réactif et efficace.)


Voilà pour les défauts...

Quant à la liste des qualités, elle est à mon avis (bien) plus longue.  

_________________
erland's digest


Dernière édition par erland le Sam 17 Mai 2014, 08:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rmigneron
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 55
Localisation : Paris, France
Mon Brompton: : M6R bleu cobalt, roue avant superlight, plateau 50, pneus Brompton verts, selle Brompton, éclairage par piles, suspension ferme et tige de selle +6, EZ wheel, Pédales XLC PD-S05, Compteur Sigma BC 1609 STS + Cadence
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Ven 16 Mai 2014, 22:37

Je rajouterais quelques défauts, surtout quand on est habitué de voir des vélos de courses :
  • Un nombre de pièces de folies pour empêcher les roues de foutre le camp (rondèles s'accrochant au cadre...)
  • Des pattes pour les roues pincées à l'avant, comme sur des cadres à 2 FRF (même à 2 € on a droit à mieux) Ça fait "cheap" !
  • Des tubes de cadre ouverts
  • La gaine du câble de frein avant en deux parties et qui fait un sacré détour ...
  • La tige de selle et son pentaclip, on sait faire bcp mieux et plus léger aujourd'hui
  • Un jeu de direction en acier !

Tous ces défauts sont corrigibles sans augmenter le prix du vélo !

++

Ritchie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erland
Auteur à succès
Auteur à succès
avatar

Nombre de messages : 1490
Age : 40
Localisation : Val d'Oise
Mon Brompton: : M6L-D, M6L-XD & eS6R-X
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Sam 17 Mai 2014, 07:49

Globalement d'accord avec ces défauts mais qui relèvent plus de la qualité de finition que de défauts réellement pénalisants à l'usage.

Juste deux remarques:
- la scission de la gaine du frein avant en 2 parties permet de fixer durablement l'oeillet guide-câble. Si celui-ci était collé aux câbles, il finirait sans doute par se décoller à la longue. Le routage des câbles sur un vélo pliant est un peu la quadrature du cercle: il doivent avoir suffisamment de jeu pour ne pas gêner le pliage tout en restant toujours bien en place.

- Sur les fixations de roue, je ne partage pas la critique: à l'avant (roue standard), il y a simplement un écrou et une rondelle à encoche de chaque côté. A l'arrière, c'est la même chose, avec un écrou + rondelle en plus pour fixer le tendeur de chaîne. Ça reste raisonnable.

Pour une utilisation quotidienne, je préfère les écrous aux attaches rapides (vol de roue (un peu) moins facile).
Quant aux rondelles à encoches, elles ont deux avantages qui fait que j'aimerais bien les avoir sur mes autres vélos:
- la roue est toujours parfaitement centrée, sans risque de décalage au moment de serrer l'écrou
- en cas d'écrou mal serré, la roue reste sur le vélo, le cycliste étant simplement averti du problème par un jeu plus important. Bon point ici pour le choix de Brompton, car les chutes occasionnées par une roue qui quitte son logement, ça arrive parfois (mauvais serrage ou desserrage intempestif) et c'est assez dangereux, surtout à l'avant.
 

_________________
erland's digest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nudibay
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1607
Age : 103
Localisation : Entre la France et l'Australie
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Sam 17 Mai 2014, 08:44

Deux autre tres gros défauts du Brompton

1/Il n'est pas possible de changer la couleur a la demande
2/Il n'est pas possible de changer la configuration a la demande

Solution pour le moment:
avoir plusieurs Brompton Smile (je ne cite pas de nom)

Pour ma part j'ai un B pour la randonnée (12 vitesses) et un pour la vitesse/sport (2 vitesses)

ce que je cherche a dire c'est que beaucoup de possesseur de B aiment leur vélo et ne regrettent pas leur choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BigCow
Maître Bromptoniste
Maître Bromptoniste
avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 100
Localisation :
Date d'inscription : 05/01/2014

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Sam 17 Mai 2014, 11:28

Le seul point noir qui me "gâche" le plaisir du B c'est son inconfort sur routes abimées/pavées. Pour l'instant je roule en majorité en ville, ça peut être pénible suivant l'itinéraire choisi...voir dangereux, car je me retrouve à légèrement zigzagué pour évité les gros défauts.

La seule configuration d'origine qui me "gêne" c'est le nombre de vitesses...c'est assez compliqué à modifier et surtout il n'y a pas de solution idéale!

Pour le reste (des points cités précédemment) ça ne me dérange pas, il est possible d'y remédier via des astuces maison ou des pièces annexes d'autres fabricants (comme le précise Erland).
J'irai même jusqu'à dire que (me concernant) c'est ce qui fait son charme: le panel de personnalisation (plus ou moins indispensable) très large que possède le B.

Ah si, un autre inconvénient: impossible d'acheter une fourche et un triangle en titane...ça c'est franchement dommage!

Pour autant je n'envie pas les vélos d'en face ^^ et je n'ai pas envie de me séparer de mon B :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://framasphere.org/public/xsquid
rmigneron
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 55
Localisation : Paris, France
Mon Brompton: : M6R bleu cobalt, roue avant superlight, plateau 50, pneus Brompton verts, selle Brompton, éclairage par piles, suspension ferme et tige de selle +6, EZ wheel, Pédales XLC PD-S05, Compteur Sigma BC 1609 STS + Cadence
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Sam 17 Mai 2014, 11:51

erland a écrit:
Globalement d'accord avec ces défauts mais qui relèvent plus de la qualité de finition que de défauts réellement pénalisants à l'usage.

Juste deux remarques:
- la scission de la gaine du frein avant en 2 parties permet de fixer durablement l'oeillet guide-câble. Si celui-ci était collé aux câbles, il finirait sans doute par se décoller à la longue. Le routage des câbles sur un vélo pliant est un peu la quadrature du cercle: il doivent avoir suffisamment de jeu pour ne pas gêner le pliage tout en restant toujours bien en place.

- Sur les fixations de roue, je ne partage pas la critique: à l'avant (roue standard), il y a simplement un écrou et une rondelle à encoche de chaque côté. A l'arrière, c'est la même chose, avec un écrou + rondelle en plus pour fixer le tendeur de chaîne. Ça reste raisonnable.

Pour une utilisation quotidienne, je préfère les écrous aux attaches rapides (vol de roue (un peu) moins facile).
Quant aux rondelles à encoches, elles ont deux avantages qui fait que j'aimerais bien les avoir sur mes autres vélos:
- la roue est toujours parfaitement centrée, sans risque de décalage au moment de serrer l'écrou
- en cas d'écrou mal serré, la roue reste sur le vélo, le cycliste étant simplement averti du problème par un jeu plus important. Bon point ici pour le choix de Brompton, car les chutes occasionnées par une roue qui quitte son logement, ça arrive parfois (mauvais serrage ou desserrage intempestif) et c'est assez dangereux, surtout à l'avant.
 

Certes, mais ce que l'on observe dans la plupart des Tuning B, le changement des gaines entre autre lié au changement des poignées.

Je ne connais aucun autre vélo qui pratique les rondelles à encoches

Avec des vraies pattes pour les roues, il est très facile d'être parfaitement droit quand on fixe la roue.

Avec des écrous à rainures, pas besoin de toutes ces rondelles pour bien serrer la roue.

Le pourcentage de roues avant qui finissent par se barrer sans le vélo est très très faible et pas digne de s'en préoccuper, je trouve ! J'ai connu qu'un seul copain à qui s'est arrivé en 45 ans de vélo... Il déconnait pas mal en plus !

Un autre défaut du B, oublié :
  • Les étriers de freins qui ne possèdent pas un système pour les ouvrir en grand pour passer la roue gonfler ! Vraiment mesquin et perte de temps à gonfler/dégonfler ...


Pour régler les problèmes de pattes/fixation de roue, je mettrais :
  • Des pattes Drop de compétition chromé (pour la durabilité)
  • avec oeillets filetés pour fixer les montants de GB et PB (4 écrous en moins (facilité à installer/désinstaller) - mais besoin de frein-filet = poids en moins)
  • et je créerais un autre système de tendeur/poussoir de chaîne qui se fixe à la patte de dérailleur et non par dessus l'axe de roue arrière --> plus besoin de le démonter pour enlever la roue arrière !
  • Plus une fixation pour le Hook directement sur la patte avant gauche et indépendant de la roue avant et de la fixation GB avant.
  • Sur toutes les roues, je mettrais un système de quick release comme sur la roue avant super-light qui nécessite 1 seule clé Allen de 5mm.

Ça éliminerait bcp de petites pièces inutiles et du poids par la même occasion.

J'ai fait un test en convertissant mon B en modèle E en enlevant le GB avant (mon PB et GB arrière sont enlevés depuis plus d'un an) et toutes ces petites pièces, pas de problème ! Et c'est plus propre et plus jolie, à part le bout d'axe du quick qui dépasse un peu trop à mon gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rmigneron
Vénérable Grand Maître
Vénérable Grand Maître
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 55
Localisation : Paris, France
Mon Brompton: : M6R bleu cobalt, roue avant superlight, plateau 50, pneus Brompton verts, selle Brompton, éclairage par piles, suspension ferme et tige de selle +6, EZ wheel, Pédales XLC PD-S05, Compteur Sigma BC 1609 STS + Cadence
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   Sam 17 Mai 2014, 11:54

Nudibay a écrit:
Deux autre tres gros défauts du Brompton

1/Il n'est pas possible de changer la couleur a la demande
2/Il n'est pas possible de changer la configuration a la demande

Solution pour le moment:
avoir plusieurs Brompton Smile(je ne cite pas de nom)

Pour ma part j'ai un B pour la randonnée (12 vitesses) et un pour la vitesse/sport (2 vitesses)

ce que je cherche a dire c'est que beaucoup de possesseur de B aiment leur vélo et ne regrettent pas leur choix.

+1 !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les inconvénients et défauts du Brompton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les inconvénients et défauts du Brompton
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et si l’homéopathie nous aidait à chasser nos petits défauts ?
» Transformer ses défauts en qualités…
» Nos petits défauts
» Simplicitaire et urbain !
» Aidechoix du mode de portage à défauts d'ateliers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROMPTONFORUM - Le forum des amateurs de Brompton :: Saloon :: Discussions générales-
Sauter vers: